Arrêté du 22 juillet 2004 relatif aux indices de la qualité de l'air

NOR : DEVP0430272A
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2004/7/22/DEVP0430272A/jo/article_annexe1
JORF n°274 du 25 novembre 2004
Texte n° 48
Version initiale

Annexe


A N N E X E I


Pour la journée de référence et pour chaque station fixe sélectionnée conformément à l'article 5 du présent arrêté, l'association agréée pour la surveillance de la qualité de l'air calcule la concentration horaire maximale de dioxyde de soufre.
Le sous-indice relatif au dioxyde de soufre est une fonction de la moyenne de ces concentrations maximales, selon le tableau ci-dessous :


Vous pouvez consulter le tableau dans le JO
n° 274 du 25/11/2004 texte numéro 48


A N N E X E I I


Pour la journée de référence et pour chaque station fixe sélectionnée conformément à l'article 5 du présent arrêté, l'association agréée pour la surveillance de la qualité de l'air calcule la concentration horaire maximale de dioxyde d'azote.
Le sous-indice relatif au dioxyde d'azote est une fonction de la moyenne de ces concentrations maximales, selon le tableau ci-dessous :


Vous pouvez consulter le tableau dans le JO
n° 274 du 25/11/2004 texte numéro 48


A N N E X E I I I


Pour la journée de référence et pour chaque station fixe sélectionnée conformément à l'article 5 du présent arrêté, l'association agréée pour la surveillance de la qualité de l'air calcule la concentration horaire maximale en ozone.
Le sous-indice relatif à l'ozone est une fonction de la moyenne de ces concentrations maximales, selon le tableau ci-dessous :


Vous pouvez consulter le tableau dans le JO
n° 274 du 25/11/2004 texte numéro 48


A N N E X E I V


Pour la journée de référence et pour chaque station fixe sélectionnée conformément à l'article 5 du présent arrêté, l'association agréée pour la surveillance de la qualité de l'air calcule la concentration moyenne journalière de particules de diamètre aérodynamique inférieur à 10 micromètres.
Le sous-indice relatif aux particules est une fonction de la moyenne de ces concentrations moyennes, selon le tableau ci-dessous :


Vous pouvez consulter le tableau dans le JO
n° 274 du 25/11/2004 texte numéro 48

Retourner en haut de la page