Arrêté du 28 novembre 2003 fixant les tarifs maxima des frais de fourrière pour véhicules dans les communes les plus importantes.

Dernière mise à jour des données de ce texte : 01 janvier 2015

NOR : INTD0300718A

ChronoLégi
Version en vigueur au 25 février 2021
Naviguer dans le sommaire

Le ministre de l'intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales et le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,

Vu le code de la route, et notamment ses articles L. 325-9, R. 325-17, R. 325-29, R. 325-35, R. 325-36 et R. 325-41 ;

Vu la loi n° 2003-495 du 12 juin 2003 renforçant la lutte contre la violence routière, et notamment son article 37 ;

Vu l'arrêté du 14 novembre 2001 fixant les tarifs maxima des frais de fourrière pour automobiles ;

Considérant les difficultés de circulation et de stationnement dans les plus grandes communes ;

Considérant les difficultés particulières de mise en oeuvre dans ces communes des opérations d'enlèvement et de garde en fourrière,

  • Dans les communes définies aux articles 2 et 2 bis, les tarifs maxima des frais de fourrière liés à l'enlèvement et à la garde des véhicules sont fixés, par dérogation aux dispositions de l'arrêté du 14 novembre 2001 susvisé, conformément aux barèmes figurant respectivement aux annexes I et II.

  • Le barème figurant en annexe I s'applique aux communes dont la population est supérieure à 400 000 habitants, dans lesquelles sont enlevés annuellement plus de 15 000 véhicules, dont la longueur de voirie publique excède 500 kilomètres et dont le nombre de places de stationnement, gratuites ou payantes, est supérieur à 15 000.

  • Le barème figurant en annexe II s'applique aux communes dont la population est supérieure à 2 000 000 habitants, dans lesquelles sont enlevés annuellement plus de 150 000 véhicules, dont la longueur de voirie publique est supérieure à 1 000 kilomètres et dont le nombre de places de stationnement, gratuites ou payantes, est supérieur à 100 000.

  • Le directeur général de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes et le directeur des libertés publiques sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

      • Tarifs applicables aux communes visées à l'article 2

        FRAIS

        de fourrière

        CATEGORIES

        de véhicules

        MONTANT

        (en euros)

        EnlèvementVoitures particulières

        126

        Garde journalière Voitures particulières

        10

      • TARIFS APPLICABLES AUX COMMUNES VISÉES À L'ARTICLE 2 BIS


        FRAIS DE FOURRIÈRE

        CATÉGORIES DE VÉHICULES

        MONTANT (en euros)


        Enlèvement

        Garde journalière


        Voitures particulières

        Voitures particulières


        150

        29


        Enlèvement

        Garde journalière


        Cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles à moteur et quadricycles à moteur soumis à réception

        Cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles à moteur et quadricycles à moteur soumis à réception


        49

        10

Le ministre de l'intérieur,

de la sécurité intérieure

et des libertés locales,

Pour le ministre et par délégation :

Le directeur des libertés publiques

et des affaires juridiques,

S. Fratacci

Le ministre de l'économie,

des finances et de l'industrie,

Pour le ministre et par délégation :

Le directeur général de la concurrence,

de la consommation

et de la répression des fraudes,

B. Parlos

Retourner en haut de la page