Arrêté du 9 septembre 2004 relatif au titre professionnel d'ouvrier(ière) de production horticole, option floriculture, option pépinière

NOR : SOCF0411852A
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2004/9/9/SOCF0411852A/jo/texte
JORF n°222 du 23 septembre 2004
Texte n° 19
ChronoLégi
Version initiale


Le ministre de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale,
Vu le décret n° 2002-615 du 26 avril 2002 relatif à la validation des acquis de l'expérience pour la délivrance d'une certification professionnelle ;
Vu le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles ;
Vu le décret n° 2002-1029 du 2 août 2002 relatif au titre professionnel délivré par le ministre chargé de l'emploi ;
Vu l'arrêté du 25 novembre 2002 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu le référentiel d'emploi, d'activités, compétences du titre professionnel d'ouvrier(ière) de production horticole, option floriculture, option pépinière ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel d'ouvrier(ière) de production horticole, option floriculture, option pépinière ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative du bâtiment et des travaux publics du 8 juin 2004,
Arrête :


  • Le titre professionnel d'ouvrier(ière) de production horticole, option floriculture, option pépinière, est créé.
    Il est délivré dans les conditions prévues par l'arrêté du 25 novembre 2002 susvisé.
    Il est classé au niveau V de la nomenclature des niveaux de formation, telle que définie à l'article 2 du décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 susvisé et dans le domaine d'activité 211 s (code NSF).
    Il sera réexaminé par la commission professionnelle consultative compétente dans un délai de cinq ans.


  • Le référentiel d'emploi, d'activités, compétences et le référentiel de certification du titre professionnel d'ouvrier(ière) de production horticole, option floriculture, option pépinière, sont disponibles dans tout centre AFPA ou centre agréé.


  • Le titre professionnel d'ouvrier(ière) de production horticole, option floriculture, option pépinière, est composé des deux unités constitutives suivantes, communes aux deux options :
    1. Multiplier des végétaux d'ornement en production horticole ;
    2. Mettre en place une culture en floriculture et en pépinière,
    et, au choix des unités constitutives de l'une des deux options suivantes :
    Soit l'option floriculture :
    1. Assurer le suivi des cultures en floriculture ;
    2. Préparer et conditionner les végétaux issus de la production florale.
    Soit l'option pépinière :
    1. Assurer le suivi des cultures en pépinière ;
    2. Préparer et conditionner les végétaux issus de la culture en pépinière.
    Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 25 novembre 2002 susvisé.


  • L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles.


  • La déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié ainsi que son annexe au Journal officiel de la République française.


  • A N N E X E


    INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES
    Intitulé :
    Titre professionnel : ouvrier(ière) de production horticole, option floriculture, option pépinière.
    Niveau : V.
    Code NSF : 211 s.


    Résumé du référentiel d'emploi


    L'ouvrier(ière) de production horticole cultive et produit des végétaux d'ornement en vue de leur commercialisation. Il (elle) assure les opérations liées au développement des végétaux, tels les semis, repiquages, greffages et multiplications par bouturage ou marcottage. Il (elle) réalise le suivi et la maintenance des cultures par une taille appropriée, des arrosages réguliers, l'entretien et la fertilisation des sols, et l'application de traitements phytosanitaires dans le respect de la législation et des mesures de sécurité prévues. Il (elle) réalise la récolte, le calibrage et le conditionnement des végétaux produits et peut être amené à en assurer la commercialisation.
    En floriculture, les végétaux produits sont des fleurs coupées ou en pots. En pépinière, il s'agit d'arbres et d'arbustes. Cet(te) ouvrier(ière) polyvalent(e) peut également, en respectant des consignes, installer des systèmes d'arrosage, réaliser des aménagements et compositions florales simples et entretenir les matériels qu'il (elle) utilise.
    Il (elle) travaille au sein d'une équipe dirigée par un responsable de culture et, selon les types de végétaux et les saisons, exerce en plein air, sous abris et sous serre dans une atmosphère chaude et humide. Le travail, tributaire de la saisonnalité des cultures, implique parfois des horaires adaptés (astreinte, journée continue, travail de nuit...)


    Capacités attestées et descriptif
    des composantes de la certification
    1. Multiplier des végétaux d'ornement
    en production horticole


    Désinfecter et effectuer le remplissage des contenants pour végétaux en production horticole.
    Semer des végétaux d'ornement.
    Bouturer des végétaux d'ornement.
    Réaliser le greffage simple de végétaux d'ornement.
    Réaliser le marcottage, la division de plantes et exploiter la multiplication naturelle des végétaux.


    2. Mettre en place une culture en floriculture
    et en pépinière


    Désherber des aires de culture.
    Réaliser le travail du sol en production horticole.
    Repiquer des végétaux d'ornement.
    Empoter et rempoter des végétaux d'ornement.
    Planter et transplanter des végétaux d'ornement.
    Les autres unités constitutives du titre professionnel sont à choisir parmi les deux options suivantes :
    Soit l'option floriculture :


    1. Assurer le suivi des cultures en floriculture


    Arroser des cultures florales en place (hors-sol, plantes en pots, fleurs coupées).
    Fertiliser des cultures florales.
    Tailler pour entretenir des cultures florales.
    Tailler pour former des cultures florales.
    Distancer des cultures florales.
    Réaliser des traitements phytosanitaires sur des cultures florales.
    Tuteurer des cultures florales.


    2. Préparer et conditionner les végétaux
    issus de la production florale


    Récolter et préparer des fleurs coupées.
    Conditionner des végétaux issus de la production florale.
    Réaliser une composition florale.
    Soit l'option pépinière :


    1. Assurer le suivi cultural en pépinière


    Arroser des végétaux en pépinière.
    Fertiliser des végétaux d'ornement.
    Tailler pour entretenir des végétaux en pépinière.
    Tailler pour former des végétaux en pépinière.
    Distancer des végétaux en pépinière.
    Réaliser les traitements phytosanitaires en pépinière.
    Tuteurer et haubaner des végétaux d'ornement en pépinière.


    2. Préparer et conditionner les végétaux
    issus de la culture en pépinière


    Arracher des végétaux d'ornement en pépinière.
    Conditionner des jeunes plants et des végétaux d'ornement finis issus de production pépinière hors-sol en fonction d'un bon de commande.
    Conditionner des jeunes plants et des végétaux d'ornement finis issus de production pépinière pleine terre en fonction d'un bon de commande.


    Secteurs d'activités ou types d'emploi accessibles
    par le détenteur du titre


    Entreprises de production horticole qui emploient une main-d'oeuvre importante.
    Secteur production de certains services espaces verts des collectivités territoriales.
    Entreprises de location de végétaux.
    Entreprises du paysage ayant un secteur vente ou production.
    Jardineries et autres entreprises à vocation commerciale.
    Code ROME :
    41112 - Maraîcher-horticulteur.
    Réglementation de l'activité :
    Néant.
    Autorité responsable de la certification :
    Ministère chargé de l'emploi.
    Bases légales et réglementaires :
    Loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale ;
    Décret n° 2002-1029 du 2 août 2002 ;
    Arrêté du 25 novembre 2002.


Fait à Paris, le 9 septembre 2004.


Pour le ministre et par délégation :
La déléguée générale à l'emploi


et à la formation professionnelle,


C. Barbaroux

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 137,3 Ko
Retourner en haut de la page