Code de la route
Version en vigueur au 16 avril 2021
Naviguer dans le sommaire du code

Les analyses des prélèvements salivaires et sanguins sont conduites en vue d'établir si la personne conduisait en ayant fait usage de substances ou plantes classées comme stupéfiants. Elles le sont dans les conditions définies par l'arrêté prévu à l'article R. 235-4.

Retourner en haut de la page