Code des relations entre le public et l'administration
Version en vigueur au 01 janvier 2016
Naviguer dans le sommaire du code


Sur demande du bénéficiaire de la décision, l'administration est tenue de procéder, selon le cas, à l'abrogation ou au retrait d'une décision créatrice de droits si elle est illégale et si l'abrogation ou le retrait peut intervenir dans le délai de quatre mois suivant l'édiction de la décision.

Retourner en haut de la page