Arrêté du 1er décembre 2016 portant création de la mention « plongée subaquatique » du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité « éducateur sportif »

JORF n°0289 du 13 décembre 2016

Version en vigueur depuis le 09 septembre 2023

Naviguer dans le sommaire

Annexe III

Version en vigueur depuis le 09 septembre 2023

Modifié par Arrêté du 31 juillet 2023 - art. 11

SITUATION D'ÉVALUATION CERTIFICATIVE DES UNITÉS CAPITALISABLES “ UC3 ” ET “ UC4 ” DU BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT SPÉCIALITÉ “ ÉDUCATEUR SPORTIF ” MENTION “ PLONGÉE SUBAQUATIQUE ”


Situation d'évaluation certificative des unités capitalisables UC3 et UC4 :

Epreuve certificative de l'UC3

Elle se compose comme suit :

1. Une mise en situation professionnelle de conduite d'une séance de randonnée subaquatique en milieu naturel :

Le candidat organise une séance au cours de laquelle il prend en charge un ou plusieurs pratiquants en activité de randonnée subaquatique. Cette activité peut relever de la découverte, de l'animation ou de l'apprentissage.

Juste avant l'épreuve, le thème et le contexte de la séance sont décrits au candidat par les évaluateurs.

Le candidat dispose alors de trente minutes de préparation.

Le candidat gère :


-en amont de la séance, l'accueil du pratiquant, sa prise en charge, sa participation à l'organisation de la séance (choix du site, si possible pilotage …) ;

-la préparation, la conduite et le bilan de la séance avec son ou ses élèves ;


L'animation de la séance dans l'eau doit être planifiée pour une durée minimale de quarante-cinq minutes ;


-le retour du bateau et la clôture de l'activité.


2. Un entretien avec les évaluateurs suite à la mise en situation professionnelle :

Cet entretien d'une durée de trente minutes maximum permet de faire le bilan de la séance et d'expliciter les choix du candidat, d'une part, sur son organisation et, d'autre part, sur sa mise en œuvre pratique.

L'échange avec les évaluateurs permet également de vérifier la capacité du candidat à adopter une démarche adaptée, intégrative et sécurisée des différents publics au regard de leurs spécificités dans ses séances en plongée subaquatique

Epreuve certificative de l'UC4A option " avec scaphandre "

Elle se compose de :

1. Une mise en situation professionnelle, de conduite d'une séance d'apprentissage en plongée avec scaphandre :

Le candidat organise une séance au cours de laquelle il prend en charge un ou plusieurs pratiquants en plongée subaquatique avec scaphandre. Cette activité relève de la découverte ou de l'apprentissage (baptême, formation de plongeurs entre 0-20 mètres).

Lors de l'épreuve, le thème de cette séance est tiré au sort par le candidat parmi le programme de formation suivi par les pratiquants présents sur la structure ou parmi les thèmes proposés par les évaluateurs. Le candidat dispose alors de trente minutes de préparation.

Le candidat gère :


-en amont de la séance, l'accueil du pratiquant, sa prise en charge, sa participation à l'organisation de la plongée (choix du site, si possible pilotage …) ;

-la préparation, la conduite et le bilan de la séance avec son ou ses élèves ;

-le retour du bateau et la clôture de l'activité.


La séance avec le public est suivie d'un entretien avec les évaluateurs. Cet entretien d'une durée de trente minutes maximum porte principalement sur la justification de ses choix pédagogiques et d'organisation.

2. Une évaluation des compétences à participer à la sécurité :

Le candidat doit effectuer une assistance d'un plongeur en difficulté à partir d'une profondeur de 20 mètres, en utilisant tous les moyens à disposition.

3. Un écrit professionnel :

Le candidat dispose d'une heure pour rédiger un écrit portant sur les connaissances nécessaires à l'exercice professionnel (règles de sécurité, règlementation, aspects physiologiques …).

Epreuve certificative de l'UC4B option " sans scaphandre "

Elle se compose de :

1. Une mise en situation professionnelle, de conduite d'une séance d'apprentissage en plongée sans scaphandre :

Le candidat organise une séance au cours de laquelle il prend en charge un ou plusieurs pratiquants en plongée subaquatique sans scaphandre. Cette activité relève de la découverte, de l'apprentissage ou de l'entraînement.

Juste avant l'épreuve, le thème de cette séance est tiré au sort par le candidat parmi le programme de formation ou d'entraînement suivi par les pratiquants présents sur la structure ou parmi les thèmes proposés par les évaluateurs. Le candidat dispose alors de trente minutes de préparation.

Le candidat gère :


-en amont de la séance, l'accueil du pratiquant, sa prise en charge, l'organisation générale de la séance ;

-la préparation, la conduite et le bilan de la séance avec son ou ses élèves ;

-le retour au sec et la clôture de l'activité.


La séance avec le public est suivie d'un entretien avec les évaluateurs. Cet entretien d'une durée de trente minutes maximum porte principalement sur la justification de ses choix pédagogiques et d'organisation. L'entretien permet également d'évaluer ses connaissances relatives aux exigences de la pratique compétitive.

2. Une évaluation des compétences à participer à la sécurité :

Le candidat porte assistance à un pratiquant en difficulté dans le cadre d'une séance d'activité sans scaphandre. Cette assistance doit être réalisée en apnée, avec palmes, en milieu naturel à partir d'un fond de dix mètres.

3. Un écrit professionnel :

Le candidat dispose d'une heure pour rédiger un écrit portant sur les connaissances nécessaires à l'exercice professionnel touchant à l'entraînement, l'organisation et l'encadrement dans la spécialité (physiologie, technique et méthodologie …).


Conformément à l'article 12 de l'arrêté du 31 juillet 2023 (NOR : SPOV2321633A), ces dispositions s'appliquent aux sessions de formations ouvertes à compter du 1er novembre 2023.

Retourner en haut de la page