Code du travail
ChronoLégi
Version en vigueur au 01 avril 2018
Naviguer dans le sommaire du code
  • Lorsque l'employeur décide de licencier un salarié, il lui notifie sa décision par lettre recommandée avec avis de réception.

    Cette lettre comporte l'énoncé du ou des motifs invoqués par l'employeur.

    Elle ne peut être expédiée moins de deux jours ouvrables après la date prévue de l'entretien préalable au licenciement auquel le salarié a été convoqué.

    Un décret en Conseil d'Etat détermine les modalités d'application du présent article. Un arrêté du ministre chargé du travail fixe les modèles que l'employeur peut utiliser pour procéder à la notification du licenciement.

Retourner en haut de la page