Code de procédure civile

Version en vigueur depuis le 01 janvier 1982

Naviguer dans le sommaire du code

Les personnes habilitées à recevoir un consentement à l'adoption doivent informer celui qui le donne de la possibilité de le rétracter et des modalités de la rétractation.

L'acte prévu à l'article 348-3 du code civil mentionne que cette information a été donnée.


Retourner en haut de la page