Arrêté du 10 octobre 2016 portant création de la mention « golf » du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité « éducateur sportif »

Dernière mise à jour des données de ce texte : 01 janvier 2023

NOR : VJSF1629684A

JORF n°0247 du 22 octobre 2016

Version en vigueur au 22 mai 2024


Le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports,
Vu le code du sport, notamment ses articles L. 212-1, D. 212-20, A. 212-47 et suivants ;
Vu le décret n° 2016-527 du 27 avril 2016 relatif au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport ;
Vu l'avis de la Commission professionnelle consultative des métiers du sport et de l'animation en date du 31 mars 2016.
Arrête :


  • Il est créé une mention « golf » du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité « éducateur sportif ».

  • La possession du diplôme mentionné à l'article 1er atteste que son titulaire certifie qu'il met en oeuvre en autonomie et en sécurité dans le domaine du golf, les compétences suivantes :

    - encadrer et animer l'activité golf jusqu'au premier niveau de compétition fédérale en golf ;
    - organiser et gérer des activités en golf ;
    - communiquer sur les actions de la structure ;
    - assurer la sécurité des pratiquants, des pratiques et des lieux de pratiques ;
    - participer au fonctionnement de la structure organisatrice des activités en golf.


    Conformément aux dispositions de l’article 9 de l’arrêté du 14 octobre 2022 (SPOV2229799A), ces dispositions s’appliquent aux sessions de formation ouvertes à compter du 1er janvier 2023.

  • Les référentiels professionnel et de certification des unités capitalisables constitutives du diplôme définis à l'article D. 212-23 du code du sport figurent à l'annexe I au présent arrêté.


    Conformément aux dispositions de l’article 9 de l’arrêté du 14 octobre 2022 (SPOV2229799A), ces dispositions s’appliquent aux sessions de formation ouvertes à compter du 1er janvier 2023.

  • Les exigences préalables à l'entrée en formation, prévues à l'article R. 212-10-17 du code du sport et à l'article A. 212-36 de ce même code, sont les suivantes :


    a) Etre titulaire de l'une des attestations de réussite à la formation relative au secourisme suivantes :


    -a minima “ prévention et secours civiques de niveau 1 ” (PSC1) ou équivalent ;

    -“ certificat de sauveteur secouriste du travail ” (SST) en cours de validité ;


    b) Justifier du niveau technique suivant :


    -pour les hommes : être titulaire d'un index de jeu égal ou inférieur à 7.4, avoir réalisé au minimum deux cartes avec un score inférieur ou égal au Standard Scratch Score plus sept dans des grands prix ou des épreuves nationales fédérales. Une seule carte par épreuve pourra être retenue ;


    -pour les femmes, être titulaire d'un index de jeu égal ou inférieur à 9.4, avoir réalisé au minimum deux cartes avec un score inférieur ou égal au Standard Scratch Score plus neuf dans des grands prix ou des épreuves nationales fédérales. Une seule carte par épreuve pourra être retenue.


    Il est procédé à la vérification de ces exigences préalables au moyen de :


    -la production d'une attestation de réussite à la formation relative au secourisme le cas échéant assortie de l'attestation de formation continue en cours de validité ;


    -la production d'une attestation de niveau technique délivrée par le directeur technique national du golf ou son représentant.


    Conformément aux dispositions de l’article 9 de l’arrêté du 14 octobre 2022 (SPOV2229799A), ces dispositions s’appliquent aux sessions de formation ouvertes à compter du 1er janvier 2023.

  • Les exigences préalables à la mise en situation professionnelle des personnes en cours de formation prévues à l'article R. 212-10-20 du code du sport sont les suivantes :

    -être capable d'évaluer les risques objectifs liés à la pratique du golf ;


    -être capable d'anticiper les risques potentiels pour le pratiquant ;

    -être capable de mettre en œuvre une séance d'initiation en sécurité.


    Elles sont vérifiées et attestées par l'organisme de formation, dans les conditions mentionnées dans le dossier d'habilitation prévu à l'article R. 212-10-11 du code du sport, au moyen de la mise en place par le candidat d'une séance d'initiation en golf axée sur la sécurité des pratiquants et des tiers, d'une durée de trente minutes, suivie d'un entretien d'une durée de quinze minutes au maximum portant sur les aspects sécuritaires.


    Conformément aux dispositions de l’article 9 de l’arrêté du 14 octobre 2022 (SPOV2229799A), ces dispositions s’appliquent aux sessions de formation ouvertes à compter du 1er janvier 2023.

  • Les épreuves certificatives sont évaluées dans les conditions prévues à l'article A. 212-26 du code du sport.


    Les modalités de la situation d'évaluation certificative de l'unité capitalisable 1 (UC1) “ encadrer tout public dans tout lieu et toute structure ” et de l'unité capitalisable 2 (UC2) “ mettre en œuvre un projet d'animation s'inscrivant dans le projet de la structure ” figurent à l'article A. 212-47-3 du code du sport.


    Les modalités de la situation d'évaluation certificative de l'unité capitalisable 3 (UC3) “ conduire une séance, un cycle d'animation ou d'apprentissage dans le champ du golf ” et de l'unité capitalisable 4 (UC4) “ mobiliser les techniques de la mention golf pour mettre en œuvre une séance, un cycle d'animation ou d'apprentissage ” figurent en annexe II au présent arrêté.


    Conformément aux dispositions de l’article 9 de l’arrêté du 14 octobre 2022 (SPOV2229799A), ces dispositions s’appliquent aux sessions de formation ouvertes à compter du 1er janvier 2023.

  • Les qualifications des personnes en charge de la formation, les qualifications des tuteurs, ainsi que les qualifications des évaluateurs des personnes en formation pour l'obtention du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité “ éducateur sportif ” mention “ golf ” sont les suivantes :


    a) Le coordonnateur pédagogique :

    La coordination pédagogique des formations est assurée par une personne qui doit être titulaire, a minima, d'un diplôme de niveau 5 et justifier d'une expérience de trois années de coordonnateur de formation ou de formateur. La durée de l'expérience professionnelle ne comprend pas les périodes de formation en alternance.


    Sont dispensés de ces exigences, les personnels techniques et pédagogiques relevant du ministère chargé des sports et les professeurs ou enseignants d'éducation physique et sportive du ministère de l'éducation nationale ;


    b) Les formateurs permanents :


    Les formateurs permanents doivent être, a minima, titulaires du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité “ éducateur sportif ” mention “ golf ” ou équivalent et justifier de trois années d'expérience professionnelle en golf. La durée de l'expérience professionnelle ne comprend pas les périodes de formation en alternance.


    En outre, les contenus de formations spécifiques à l'enseignement du golf sont dispensés par des formateurs qui remplissent les mêmes conditions.


    Sont dispensés de ces exigences, les personnels techniques et pédagogiques relevant du ministère chargé des sports et les professeurs ou enseignants d'éducation physique et sportive du ministère de l'éducation nationale ;


    c) Les tuteurs :


    Les tuteurs doivent être titulaires du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité “ éducateur sportif ” mention “ golf ” ou équivalent et justifier d'au moins deux années d'expérience professionnelle en golf. La durée de l'expérience professionnelle ne comprend pas les périodes de formation en alternance ;


    d) Les évaluateurs :


    Les évaluateurs de l'unité capitalisable 3 (UC3) “ conduire une séance, un cycle d'animation ou d'apprentissage dans le champ du golf ” et de l'unité capitalisable 4 (UC4) “ mobiliser les techniques de la mention golf pour mettre en œuvre une séance, un cycle d'animation ou d'apprentissage ” doivent être titulaires du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité “ éducateur sportif ” mention “ golf ” ou équivalent et justifier d'au moins deux années d'expérience professionnelle en golf. La durée de l'expérience professionnelle ne comprend pas les périodes de formation en alternance.


    Sont dispensés de ces exigences, les personnels techniques et pédagogiques relevant du ministère chargé des sports et les professeurs ou enseignants d'éducation physique et sportive du ministère de l'éducation nationale.


    Au moins l'un des deux évaluateurs est choisi sur la liste établie par la Commission paritaire nationale emploi formation (CPNEF) du golf.


    Conformément aux dispositions de l’article 9 de l’arrêté du 14 octobre 2022 (SPOV2229799A), les dispositions figurant au dernier alinéa des points a et b et aux deux premiers alinéas du point d de l’article 7 modifiées par l’article 6 de l’arrêté du 14 octobre 2022 (SPOV2229799A) s’appliquent à compter du 1er janvier 2024.

  • Le tableau récapitulatif des dispenses des “ exigences préalables à l ‘ entrée en formation ” (EPEF) et des “ exigences préalables à la mise en situation professionnelle ” (EPMSP), ainsi que des équivalences d'unités capitalisables (UC) avec le brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité “ éducateur sportif ”, mention “ golf ” figure en annexe III au présent arrêté.


    Conformément aux dispositions de l’article 9 de l’arrêté du 14 octobre 2022 (SPOV2229799A), ces dispositions s’appliquent aux sessions de formation ouvertes à compter du 1er janvier 2023.


  • L'avis du directeur technique national de la Fédération française de golf prévu à l'article R.212-10-12 du code du sport est exigé pour l'habilitation de l'organisme de formation désirant mettre en place des sessions de formations préparant au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité « éducateur sportif » mention « golf ».

  • I. - Le présent arrêté entre en vigueur le 1er janvier 2017.


    II. - A compter du 1er septembre 2017, aucune session de formation régie par l'arrêté du 9 juillet 2002 portant création de la spécialité golf du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport ne peut être ouverte.


    III. -A abrogé les dispositions suivantes :

    - Arrêté du 9 juillet 2002
    Art. 1, Art. 2, Art. 3, Art. 4, Art. 5, Art. 6, Art. 7, Art. 8, Sct. Annexes, Art. Annexe I, Art. Annexe II, Art. Annexe III, Art. Annexe IV, Art. Annexe V

    Toutefois, les candidats admis en formation avant le 1er septembre 2018 au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité golf demeurent régis par les dispositions de l'arrêté du 9 juillet 2002 portant création de la spécialité golf du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport.


  • La directrice des sports est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

    • ANNEXE I


      RÉFÉRENTIEL D'ACTIVITÉS, DE COMPÉTENCES ET D'ÉVALUATION DU BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT SPÉCIALITÉ “ ÉDUCATEUR SPORTIF ” MENTION “ GOLF ”


      Le titulaire du BPJEPS spécialité " éducateur sportif " mention " golf " exerce le métier de moniteur de golf.


      Ce métier de moniteur consiste dans l'activité golf, à animer, initier et entraîner jusqu'à un niveau régional. Il se caractérise par la relation de l'individu avec différents publics. Le moniteur de golf s'adresse à tout type de public (enfants, adultes, personnes du troisième âge, personne en situation de handicap …) pratiquant l'activité ou désirant la découvrir.


      Le moniteur de golf peut exercer sous deux statuts différents :


      -salarié : il est sous l'autorité hiérarchique du responsable de la structure tout en exerçant ses fonctions techniques de façon autonome ;


      -indépendant : il exerce les mêmes fonctions techniques mais gère l'ensemble de son activité professionnelle de façon autonome. Il accède généralement à ce statut après une expérience professionnelle de salarié.


      Le moniteur indépendant peut être amené, au sein d'une même structure, à exercer certaines fonctions en tant que salarié (notamment pour l'animation de l'école de golf et l'entraînement des équipes du club jusqu'à un niveau régional).


      REFERENTIEL D'ACTIVITES


      Décrit les situations de travail et les activités exercées, les métiers ou emplois visés.


      REFERENTIEL DE COMPETENCES


      Identifie les compétences et les connaissances, y compris transversales, qui découlent du référentiel d'activités


      REFERENTIEL D'EVALUATION


      Définit les critères et les modalités d'évaluation des acquis


      Les modalités d'évaluation des unités capitalisables (UC) 1 et 2 sont définies à l'article A. 212-47-3 du code du sport.


      Les modalités d'évaluation des unités capitalisables (UC) 3 et 4 sont définies à l'annexe II du présent arrêté.


      MODALITES D'EVALUATION

      CRITERES D'EVALUATION

      UC 1-ENCADRER TOUT PUBLIC DANS TOUT LIEU ET TOUTE STRUCTURE

      Participation au fonctionnement de la structure de golf


      -Accueil et information des membres, des visiteurs, des enfants de l'école de golf et de leurs parents en adaptant les modalités de communication de l'information aux singularités de son interlocuteur.


      -Réalisation de courriers simples.


      -Information des joueurs sur la préparation et l'entretien du terrain, les règles locales, les épreuves programmées, la vie du club.


      -Orientation des golfeurs, membres, clients sur les différentes parties de la structure : secrétariat, zones de jeu, restauration en prenant en compte les caractéristiques singulières des différents publics notamment ceux en situation de handicap.


      -Préparation des épreuves de club sur le logiciel fédéral de la création d'une compétition, jusqu'à l'affichage des résultats.


      -Préparation et animation de remises de prix en favorisant l'intégration de tous.


      C1. 1-Communiquer dans les situations de la vie professionnelle en adaptant la démarche et les outils aux singularités des interlocuteurs.


      C1. 2-Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements dans une démarche d'éducation à la citoyenneté en favorisant la dimension collective et l'intégration de tous.


      C1. 3-Contribuer au fonctionnement d'une structure en tenant compte des particularités de publics impliqués.


      Une seule modalité certificative permet d'évaluer de façon distincte les UC 1 et 2.


      La situation d'évaluation certificative est réalisée au moyen :


      -de la production d'un document explicitant la conception, la mise en œuvre et la réalisation d'un projet d'animation dans la structure d'alternance pédagogique.


      -d'une soutenance orale suivie d'un entretien.


      Le candidat :


      -adapte sa communication aux différents publics afin de favoriser l'intégration de tous.


      -produit des écrits professionnels adaptés aux caractéristiques et besoins des publics concernés.


      -promeut les projets et actions de la structure en prenant en compte les spécificités physiques, motrices, sensorielles, cognitives et psychique des publics impliqués.


      -repère les attentes et les besoins des différents publics pour favoriser l'intégration de tous.


      -choisit les démarches adaptées en fonction des singularités des publics.


      -garantit l'intégrité physique et morale des publics.


      -se situe dans la structure.


      -situe la structure dans les différents types d'environnement.


      -participe à la vie de la structure en veillant à respecter l'intégration de tous.


      UC 2-METTRE EN OEUVRE UN PROJET D'ANIMATION S'INSCRIVANT DANS LE PROJET DE LA STRUCTURE

      Conception et réalisation d'un projet d'animation dans le champ du golf


      -Proposition de projets en lien avec le développement de l'activité golfique prenant en compte les caractéristiques des publics notamment les publics en situation de handicap.


      -Mise en place d'actions de promotion en prenant en compte les caractéristiques singulières des différents publics.


      -Participation à l'élaboration du projet de la structure de golf en lien avec les singularités des publics impliqués.


      -Programmation des actions du projet d'animation-Réalisation de bilans et propositions de perspectives futures de son action.


      C2. 1-Concevoir un projet d'animation en tenant compte des particularités des publics impliqués.


      C2. 2-Conduire un projet d'animation dans une perspective éducative et intégrative.


      C2. 3-Evaluer un projet d'animation.


      Une seule modalité certificative permet d'évaluer de façon distincte les UC 1 et 2.


      La situation d'évaluation certificative est réalisée au moyen :


      -de la production d'un document explicitant la conception, la mise en œuvre et la réalisation d'un projet d'animation dans la structure d'alternance pédagogique.


      -d'une soutenance orale suivie d'un entretien.


      Le candidat :


      -situe son projet d'animation dans son environnement, en fonction du projet de la structure, de ses ressources et du public accueilli dans une perspective éducative et intégrative.


      -définit les objectifs et les modalités d'évaluation en prenant en compte les caractéristiques spécifiques de chacun.


      -identifie les moyens nécessaires à la réalisation du projet en lien avec les singularités des publics impliqués.


      -planifie les étapes de réalisation.


      -anime une équipe dans le cadre du projet en incluant chaque membre au regard de ses caractéristiques et besoins particuliers.


      -procède aux régulations nécessaires afin de favoriser l'intégration de tous.


      -utilise les outils d'évaluation adaptés en lien avec les singularités des publics.


      -produit un bilan.


      -identifie des perspectives d'évolution.


      UC 3 : CONDUIRE UNE SEANCE, UN CYCLE D'ANIMATION OU D'APPRENTISSAGE DANS LE CHAMP DU GOLF

      Conduite d'actions éducatives (éveil, initiation, découverte, apprentissage, enseignement) en golf


      -Programmation de séances visant à développer l'autonomie des pratiquants en favorisant l'intégration de tous.


      -Préparation et organisation de l'initiation des jeunes de l'Ecole de golf (objectifs, charte, évaluation)


      -Réalisation et mise en œuvre d'activités de perfectionnement des jeunes de l'Ecole de golf


      -Préparation des golfeurs à une épreuve jusqu'à un niveau régional et encadrement en compétition


      -Evaluation des progrès des pratiquants en utilisant des dispositifs d'évaluation en regard des caractéristiques singulières des différents publics


      -Organisation des examens de passage permettant d'attester de la capacité des débutants à jouer en autonomie, en temps imparti, et dans le respect des autres et du terrain.


      C3. 1-Concevoir la séance, le cycle d'animation ou d'apprentissage en golf en prenant en compte les caractéristiques physiques, motrices, sensorielles, cognitives et psychiques de tous les pratiquants.


      C3. 2-Conduire la séance, le cycle d'animation ou d'apprentissage en golf à partir des particularités des publics impliqués.


      C3. 3-Evaluer la séance, le cycle d'animation ou d'apprentissage en golf notamment au regard de la prise en compte des caractéristiques spécifiques et des besoins de chacun.


      La situation d'évaluation certificative est réalisée au moyen :


      -de la production d'un document comprenant un cycle d'enseignement intégrant à minima quatre situations de l'Open professionnel.


      -d'une mise en situation professionnelle lors d'une séance collective issue du cycle d'enseignement figurant dans le document du candidat, suivie d'une séance individuelle et d'un entretien.


      Le candidat :


      -fixe les objectifs de la séance ou du cycle et les modalités d'organisation en lien avec caractéristiques des publics encadrés


      -prend en compte les caractéristiques du public, notamment en situation de handicap, dans la préparation de la séance ou du cycle


      -organise la séance ou le cycle en prenant en compte les singularités des pratiquants


      -programme une séance ou un cycle en fonction des objectifs en prenant en compte les caractéristiques physiques, motrices, sensorielles, cognitives et psychique des pratiquants


      -met en œuvre une démarche pédagogique adaptée aux objectifs de la séance ou du cycle ainsi qu'aux caractéristiques spécifiques des publics encadrés


      -adapte son action pédagogique aux singularités des publics encadrés


      -construit et utilise des outils d'évaluation adaptés au golf


      -évalue son action


      -évalue la progression des pratiquants en prenant en compte leurs singularités.


      UC 4-MOBILISER LES TECHNIQUES DE LA MENTION GOLF POUR METTRE EN ŒUVRE UNE SEANCE, UN CYCLE D'ANIMATION OU D'APPRENTISSAGE

      Encadrement de l'activité golf en assurant la sécurité des pratiquants, des tiers et de lui-même lors des séances.


      -Organisation de l'aménagement des zones de travail en veillant à la sécurité


      -Préparation des installations, du matériel et des ateliers dans le respect des règles de sécurité en lien avec les caractéristiques physiques, motrices, sensorielles, cognitives et psychiques de tous les pratiquants.


      -Apport de conseils sur le matériel de jeu


      -Apport de conseils sur les règles


      -Apport de conseils sur l'aménagement des zones de pratique pour les rendre ludiques et les adapter à la pratique en cours individuels et collectifs.


      -Propositions de solutions d'aménagement du parcours visant à l'adapter aux niveaux de jeu, aux besoins et aux attentes des joueurs tout en tenant compte des particularités de publics impliqués impératifs et des techniques en matière d'entretien.


      -Veille au public dont il a la charge ainsi qu'à la sécurité et au comportement des pratiquants et des tiers.


      C4. 1-Conduire une séance ou un cycle en utilisant les techniques de la mention golf en lien avec les singularités des pratiquants


      C4. 2-Maîtriser et faire appliquer les règlements de la mention golf afin que chaque sportif évolue en sécurité


      C4. 3-Garantir des conditions de pratique en sécurité tout en impliquant les pratiquants dans la gestion de leur propre sécurité


      La situation d'évaluation certificative est réalisée au moyen de :


      -la présentation de trois situations de l'open professionnel de golf : une de petit jeu, une de grand jeu et obligatoirement la situation de putting. Chaque situation est suivie d'un entretien.


      -la présentation de l'analyse de cinq cas de règles tirés au sort, en s'appuyant sur le livre de règles édité par le " Royal and Ancient " ;


      -une interrogation écrite composée de 10 questions sur les caractéristiques techniques du matériel de golf, son utilisation et son adaptation notamment au regard des caractéristiques singulières des différents publics.


      Le candidat :


      -maîtrise les gestes techniques et les conduites professionnelles adaptées aux particularités des pratiquants


      -utilise les gestes techniques appropriés dans un objectif d'apprentissage et dans une logique inclusive


      -adapte les techniques en fonction des publics


      -maîtrise et fait appliquer les règlements et usages de la discipline en choisissant les moyens adaptés aux caractéristiques des pratiquants


      -maîtrise et fait appliquer le cadre de la pratique fédérale en veillant à respecter l'intégration de tous


      -sensibilise aux bonnes pratiques et aux conduites à risque


      -utilise le matériel adapté au public et conforme aux règles de sécurité


      -aménage la zone de pratique ou d'évolution en veillant à l'intégration de tous les pratiquants


      -utilise le matériel adapté au public et conforme aux règles de sécurité


      -veille à l'entretien du matériel et de la zone de pratique ou d'évolution


      -veille à l'intégrité physique et morale des pratiquants en accordant une vigilance particulière à leurs caractéristiques singulières (physiques, motrices, sensorielles, cognitives et psychiques).


      ANNEXE II


      SITUATION D'ÉVALUATION CERTIFICATIVE DES UNITÉS CAPITALISABLES UC 3 ET UC 4 DU BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT SPÉCIALITÉ “ ÉDUCATEUR SPORTIF ” MENTION “ GOLF ”


      Situation d'évaluation certificative des unités capitalisables 3 et 4 :


      Epreuve certificative de l'UC 3


      Cette épreuve se décompose comme suit :


      1° Production d'un document :


      Avant la date de l'épreuve, dans les conditions fixées par le recteur de région académique, le candidat transmet un document comprenant un cycle d'enseignement réalisé dans sa structure d'alternance pédagogique composé au minimum de quatre séances à sept séances collectives maximum en golf, intégrant a minima quatre situations de jeu de son choix, issues de l'open professionnel ;


      2° Mise en situation professionnelle en organisme de formation composée des temps suivants :


      Le jour de l'épreuve, le candidat tire au sort une séance collective issue du cycle d'enseignement figurant dans le document susmentionné. Il prépare pendant cinq minutes maximum l'espace et le matériel nécessaires à la mise en œuvre de la séance puis fait une présentation de celle-ci en présence des évaluateurs et du public de joueurs, dans un temps maximum de cinq minutes.


      Le candidat conduit la séance collective pendant une durée comprise entre quarante-cinq minutes minimum et soixante minutes maximum, pour un public de quatre personnes minimum à sept personnes maximum.


      A l'issue de la séance collective, les évaluateurs choisissent un élève-joueur du groupe et déterminent le thème de la séance individuelle que le candidat va devoir conduire pendant une durée comprise entre vingt-cinq minutes minimum et trente minutes maximum.


      La conduite de ces deux séances est suivie d'un entretien avec les deux évaluateurs de trente minutes maximum :


      -quinze minutes maximum au cours desquelles le candidat analyse et évalue les séances en mobilisant les connaissances acquises et justifie les choix éducatifs et pédagogiques ;


      -quinze minutes au maximum portant sur la progression et la pertinence du cycle d'enseignement figurant dans le document susmentionné.


      L'échange avec les évaluateurs permet également de vérifier la capacité du candidat à adopter une démarche intégrative des différents publics dans ses séances, cycles d'animation ou d'apprentissage en golf.


      Epreuve certificative de l'UC 4


      Cette épreuve se déroule en organisme de formation qui a la charge d'assurer la préparation des zones d'évaluation en prenant en compte les conditions météorologiques du jour.


      Elle se décompose comme suit :


      1° Chaque candidat est évalué sur trois situations de l'Open professionnel parmi celles figurant dans le tableau ci-dessous.


      Tous les candidats présentent obligatoirement la situation de putting (situation n° 2).


      Chaque candidat présente un binôme de situations qu'il tire au sort : une situation de petit jeu (approche roulée ou approche levée ou sortie de bunker ou pitch & run) et une situation de grand jeu (coup punché ou balles à effets ou mise en jeu).


      Pour chaque situation :


      a) Le candidat doit réaliser le coup demandé conformément aux critères de réussite techniques et atteindre le niveau d'exigences, fixés au tableau ci-dessous, dans un temps maximum de dix minutes ;


      b) Le candidat doit dans un temps maximum de dix minutes :


      -décrire la situation de jeu en prenant en compte l'environnement du jour puis le coup en termes de trajectoire (s) à réaliser. Il lui est demandé de citer les lois mécaniques expliquant ces trajectoires et les principes techniques de base à mettre en œuvre ;


      -commenter au plan technique l'ensemble de sa prestation (coups réussis et/ ou manqués).


      Il s'entretient ensuite avec les deux évaluateurs pendant une durée de dix minutes maximum ;


      2° Le candidat présente pendant une heure maximum, oralement ou par écrit selon les modalités proposées par l'organisme de formation et validées par le recteur de région académique, son analyse de cinq cas de règles tirés au sort, en s'appuyant sur le livre de règles édité par le “ Royal and Ancient ”. Le candidat justifie son analyse en mentionnant la règle de référence et le chapitre correspondant ;


      3° Le candidat dispose d'une heure maximum pour répondre à dix questions écrites sur les caractéristiques techniques du matériel de golf, son utilisation et son adaptation notamment au regard des caractéristiques singulières des différents publics.


      Descriptif des situations de l'Open professionnel


      SITUATION

      DESCRIPTION

      DEROULEMENT

      CRITERE DE REUSSITE TECHNIQUE

      NIVEAU D'EXIGENCE

      Situation 1


      Mise en jeu


      3 zones s'échelonnant de 190 mètres à plus de 230 mètres de long, sont définies par un marquage au sol sur une aire d'entraînement*.


      Ces zones correspondent chacune à un nombre de points :


      -Zone 1 : de 190 mètres à 210 mètres/30 mètres de largeur = 15 points


      -Zone 2 : de 210 mètres à 230 mètres/35 mètres de largeur = 20 points


      -Zone 3 : + de 230 mètres/40 mètres de largeur = 25 points


      *Pour les dames, le départ est avancé de 40 mètres.


      Le candidat joue 6 balles.

      Chaque balle jouée par le candidat s'immobilisant dans une zone, marque le nombre de points correspondant à la zone.

      Le candidat doit marquer au moins 60 points.


      Il doit satisfaire aux objectifs d'explicitation décrits ci-dessus.


      Situation 2


      Putts (longs et courts)


      Sur un putting green, 10 situations correspondant à des putts longs de 8,12,15,18 mètres et des putts courts d'1,20 mètre sont organisées. Ces situations seront réparties sur un green à plat ou à pente légère. La vitesse du green doit être d'environ 2 m 60 mesurée au green vite (dureté moyenne).

      Le candidat joue 10 putts :


      4 putts de 8 à 18 mètres et 6 putts à


      1,20 mètre.


      Rentrer un putt. court ou atteindre une zone autour du trou (putt long).

      Putts longs : le candidat doit mettre 3 balles sur 4 dans une cible de 1,20 mètre de rayon autour du trou.


      Putts courts : le candidat doit rentrer 4 balles sur 6.


      Il doit satisfaire aux objectifs d'explicitation décrits ci-dessus.


      Situation 3


      Coups punchés


      Une zone de forme carrée de 20 mètres de côté dont le début se situe à 70 mètres de l'aire de départ, et la fin à 90 mètres de l'aire de départ, est matérialisée par un marquage au sol *.


      Un filet (type filet de Volley-ball) est disposé à 4 mètres de l'aire de départ. La limite inférieure de ce filet est située à 1,60 mètre du sol.


      *Pour les dames, le début de la zone se situe à 60 mètres de l'aire de départ et la fin à 80 mètres.


      Le candidat joue 10 balles avec un fer 8, et doit faire en sorte que ses balles passent en dessous du filet et effectuent leur premier rebond dans la zone de 20 mètres sur 20.

      Pour être comptabilisée, une balle doit passer sous le filet et effectuer son premier rebond à l'intérieur des limites de la zone définie.

      6 balles doivent effectuer leur premier rebond à l'intérieur de la zone définie.


      Il doit satisfaire aux objectifs d'explicitation décrits ci-dessus.


      Situation 4


      Balles à effet


      Une zone de forme carrée de 20 mètres de côté dont le début se situe à 120 mètres de l'aire de départ, et la fin à 140 mètres de l'aire de départ, est matérialisée par un marquage au sol*.


      Un plot cylindrique de 30 centimètres de diamètre (identique à ceux de l'Open) et de 2 mètres de haut est disposé verticalement à 5 mètres de l'aire de départ.


      Ce plot est dans l'axe du centre de l'aire de départ.


      *Pour les dames, le début de la zone se situe à 100 mètres de l'aire de départ et la fin à 120 mètres.


      Le candidat joue 10 balles avec les clubs de son choix ; Il peut changer de club entre chaque coup.


      Il joue :


      -5 balles en contournant le plot par la droite,


      -5 balles en contournant le plot par la gauche.


      Chaque balle est jouée depuis la partie de l'aire de départ imposée par le jury.


      Pour être comptabilisée, une balle doit contourner le plot (selon le cas, par la droite ou par la gauche) et effectuer son premier rebond dans la zone définie.

      Le candidat doit :


      Mettre 3 balles sur 5 dans le carré en ayant contourné le plot par la droite,


      Mettre 3 balles sur 5 dans le carré en ayant contourné le plot par la gauche,


      Il doit satisfaire aux objectifs d'explicitation décrits ci-dessus.


      Situation 5


      Approche Pitch and Run


      Sur un putting green, une zone d'un rayon de 4 mètres autour du trou est matérialisée par un marquage au sol.


      L'aire de départ se situe à 20 mètres de l'entrée du green sur le fairway.


      Le trou se situe à 20 mètres de cette même entrée de green. Le coup est donc d'une longueur totale de 40 mètres.


      La vitesse du green doit être d'environ 2 m 60 mesurée au green vite (dureté moyenne).


      Le candidat joue 10 balles depuis l'aire de départ.


      Il doit utiliser un club dont le loft est inférieur ou égal à 49 degrés (wedge, F9 …).


      Pour être comptabilisée, une balle doit s'immobiliser à l'intérieur de la zone définie.

      Le candidat doit mettre 6 balles dans la zone de 4 mètres de rayon.


      Il doit satisfaire aux objectifs d'explicitation décrits ci-dessus.


      Situation 6


      Sortie de bunker


      Sur un putting green, deux zones sont matérialisées par un marquage au sol.


      Une zone d'un rayon d'1,20 mètre autour du trou. Une zone d'un rayon de 3 mètres.


      L'aire de départ se situe dans un bunker à 10 mètres du trou.


      La vitesse du green doit être d'environ 2 m 60 mesurée au green vite (dureté moyenne).


      Le candidat joue 10 balles depuis l'aire de départ.

      Pour être comptabilisée, une balle doit s'immobiliser dans l'une des deux zones définies.

      Le candidat doit mettre 4 balles dans la zone de 3 mètres de rayon et 2 balles dans la zone d'1,20 mètre de rayon.


      Il doit satisfaire aux objectifs d'explicitation décrits ci-dessus.


      Situation 7


      Approche roulée


      Sur un putting green, deux zones sont matérialisées par un marquage au sol.


      Une zone d'un rayon d'1,20 mètre autour du trou. Une zone d'un rayon de 3 mètres.


      L'aire de départ se situe à 5 mètres de l'entrée du green sur le fairway.


      Le trou se situe à 10 mètres de cette même entrée de green. Le coup est donc d'une longueur totale de 15 mètres.


      Une ligne est tracée sur le green à 7 mètres du trou.


      La vitesse du green doit être d'environ 2 m 60 mesurée au green vite (dureté moyenne).


      Le candidat joue 10 balles depuis l'aire de départ.

      Pour qu'une balle soit comptabilisée, elle ne doit pas voler au-delà de la ligne située à 7 mètres du trou


      et doit s'immobiliser dans l'une des deux zones définies.


      Le candidat doit mettre 2 balles dans la zone de 3 mètres de rayon et 4 balles dans la zone d'1,20 de rayon.


      Il doit satisfaire aux objectifs d'explicitation décrits ci-dessus.


      Situation 8


      Approche levée


      Sur un putting green, deux zones sont matérialisées par un marquage au sol.


      Une zone d'un rayon d'1,20 mètre autour du trou. Une zone d'un rayon de 3 mètres.


      L'aire de départ se situe à 10 mètres de l'entrée du green sur le fairway.


      Le trou se situe à 5 mètres de cette même entrée de green. Le coup est donc d'une longueur totale de 15 mètres.


      Un filet de 3 mètres de large, partant du sol, et d'une hauteur d'1,50 mètre est disposé à 4 mètres de l'aire de départ dans l'axe de jeu.


      La vitesse du green doit être d'environ 2 m 60 mesurée au green vite (dureté moyenne).


      Le candidat joue 10 balles depuis l'aire de départ, par-dessus le filet.

      Pour être comptabilisée comme bonne, une balle doit s'immobiliser dans l'une des deux zones définies.

      Le candidat doit mettre 5 balles dans la zone de 3 mètres de rayon et 1 balle dans la zone d'1,20 de rayon.


      Il doit satisfaire aux objectifs d'explicitation décrits ci-dessus.


      ANNEXE III


      TABLEAU RÉCAPITULATIF DES DISPENSES DES EXIGENCES PRÉALABLES À L'ENTRÉE EN FORMATION (EPEF) ET DES EXIGENCES PRÉALABLES À LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE (EPMSP) AINSI QUE DES ÉQUIVALENCES D'UNITÉ CAPITALISABLE (UC) AVEC LE BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT SPÉCIALITÉ “ ÉDUCATEUR SPORTIF “ MENTION “ GOLF ”


      1. La personne titulaire de l'une des certifications mentionnées dans le tableau figurant ci-après est dispensée des exigences préalables à l'entrée en formation et/ ou de la vérification des exigences préalables à la mise en situation professionnelle et/ ou obtient les unités capitalisables (UC) correspondantes du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité “ éducateur sportif ” mention “ golf ”, suivantes :


      EPEF (*) visées


      à l'article 4


      EPMSP (*) visées


      à l'article 5


      UC1

      UC2

      UC3

      UC 4

      Sportif de haut niveau en golf inscrit ou ayant été inscrit sur la liste ministérielle mentionnée à l'article L. 221-2 du code du sport

      x


      attestation de niveau technique uniquement


      Attestation de formation d'animateur sportif bénévole de club délivré par la Fédération française de golf

      x

      BPJEPS spécialité " golf "

      x

      x

      x

      x

      BEES 1er degré option " golf "

      x

      x

      x

      x


      EPEF : exigences préalables à l'entrée en formation.


      EPMSP : exigences préalables à la mise en situation professionnelle.


      BPJEPS : brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport.


      BEES : brevet d'Etat d'éducateur sportif.


      UC : unité capitalisable.


      2. Le titulaire d'au moins trois des six unités capitalisables suivantes : UC5, UC6, UC7, UC8, UC9, UC10 du BPJEPS spécialité “ golf ” en état de validité et quel qu'en soit le mode d'acquisition, peut obtenir une ou les deux UC de la mention “ golf ” (UC3 et UC4) du BPJEPS spécialité “ éducateur sportif ” sur demande adressée au recteur de région académique. Celui-ci délivre une ou les deux UC, sur proposition du jury de mention, au moyen d'un dossier établi par le demandeur relatif à son expérience et ses qualifications.


      Conformément aux dispositions de l’article 9 de l’arrêté du 14 octobre 2022 (SPOV2229799A), ces dispositions s’appliquent aux sessions de formation ouvertes à compter du 1er janvier 2023.

Fait le 10 octobre 2016.

Pour le ministre et par délégation :
Le sous-directeur de l'emploi et des formations,
B. Bethune

Retourner en haut de la page