Loi du 1 décembre 1900 ayant pour objet de permettre aux femmes munies des diplômes de licencié en droit de prêter le serment d'avocat et d'exercer cette profession.

Dernière mise à jour des données de ce texte : 22 décembre 2007

ChronoLégi
Version abrogée depuis le 22 décembre 2007
Par le Président de la République :

EMILE LOUBET.

Le garde des sceaux, ministre de la justice, MONIS.

Retourner en haut de la page