Arrêté du 19 novembre 2019 fixant les modalités de calcul de l'indemnité de départ volontaire au titre de l'article 3 du décret n° 2008-368 du 17 avril 2008 modifié instituant une indemnité de départ volontaire pour les agents des ministères chargés de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

Dernière mise à jour des données de ce texte : 23 novembre 2019

NOR : MENH1927526A

JORF n°0271 du 22 novembre 2019

ChronoLégi
Version en vigueur au 20 avril 2021


Le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse et la ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation,
Vu le décret n° 2008-368 du 17 avril 2008 modifié instituant une indemnité de départ volontaire,
Arrêtent :


  • En application de l'article 6 du même décret, le montant de l'indemnité de départ volontaire ne peut excéder une somme équivalente à vingt-quatre fois un douzième de la rémunération brute annuelle perçue par l'agent au cours de l'année civile précédant celle du dépôt de sa demande de démission.


  • Le montant de l'indemnité de départ volontaire est modulé à raison de l'ancienneté de l'agent dans l'administration, dans le respect du plafond mentionné à l'article 2 du présent arrêté, ainsi qu'il suit :


    Ancienneté de l'agent

    Montant minimum de l'indemnité de départ volontaire (en % du plafond de l'indemnité)

    Montant maximum de l'indemnité de départ volontaire (en % du plafond de l'indemnité)

    Moins de dix ans

    0

    25

    Dix ans et plus

    25

    50


  • Le présent arrêté entre en vigueur le 1er janvier 2019.


  • Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 19 novembre 2019.


Le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse,
Jean-Michel Blanquer


La ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation,
Frédérique Vidal

Retourner en haut de la page