Arrêté du 25 juillet 2016 relatif aux taux mentionnés dans le règlement du Comité de la règlementation bancaire n° 86-13 du 14 mai 1986 relatif à la rémunération des fonds reçus par les établissements de crédit

Dernière mise à jour des données de ce texte : 30 juillet 2016

NOR : FCPT1620714A

JORF n°0175 du 29 juillet 2016

Version en vigueur au 25 juillet 2024


Le ministre des finances et des comptes publics,
Vu le code monétaire et financier, notamment ses articles L. 611-1, L. 611-7, L. 614-2, R. 221-4, R. 742-1, R. 752-1 et R. 762-1 ;
Vu le règlement du Comité de la réglementation bancaire n° 86-13 du 14 mai 1986 modifié relatif à la rémunération des fonds reçus par les établissements de crédit ;
Vu la lettre du gouverneur de la Banque de France en date du 19 juillet 2016 ;
Vu les avis du comité consultatif de la législation et de la réglementation financières en date du 20 juillet 2016,
Arrête :


  • Pour la période du 1er août 2016 au 31 janvier 2017, sans préjudice des dispositions mentionnées au 3° du II de l'article 3 du règlement n° 86-13 du 14 mai 1986 susvisé, les taux mentionnés aux 1° à 5° du I du même article sont respectivement fixés à :
    1° 0,75 % ;
    2° 0,75 % ;
    3° 1,25 % ;
    4° 0,50 % ;
    5° 0,50 %.


  • Les taux mentionnés aux 1° et 5° de l'article 1er sont applicables en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française.
    Le taux mentionné au 1° de l'article 1er est applicable dans les îles Wallis et Futuna.


  • Le directeur général du Trésor est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 25 juillet 2016.


Michel Sapin

Retourner en haut de la page