Arrêté du 18 novembre 2015 portant nomination à la commission prévue à l'article L. 311-5 du code de la propriété intellectuelle

Dernière mise à jour des données de ce texte : 01 septembre 2018

NOR : MCCB1526573A

JORF n°0275 du 27 novembre 2015

ChronoLégi
Version en vigueur au 23 avril 2021


Le ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique et la ministre de la culture et de la communication,
Vu le code de la propriété intellectuelle, notamment ses articles L. 311-1, L. 311-4, L. 311-5, R. 311-2 et R. 311-3,
Arrêtent :

  • La commission prévue à l'article L. 311-5 du code de la propriété intellectuelle comprend des représentants des fabricants et importateurs de supports, des organisations de consommateurs et des bénéficiaires du droit à rémunération, désignés comme suit :


    1. Fabricants et importateurs de supports.

    Alliance française des industries du numérique (AFNUM) : 3.

    Fédération française des télécoms (FFT) : 2.

    Syndicat des entreprises de commerce international de matériel audio, vidéo et informatique grand public (SECIMAVI) : 1.


    2. Organisations des consommateurs.


    Association de défense, d'éducation et d'information du consommateur (ADEIC) : 1.


    Association Force ouvrière consommateurs (AFOC) : 1.


    Association pour l'information et la défense des consommateurs salariés (INDECOSA-CGT) : 1.


    Confédération syndicale des familles (CSF) : 1.


    Familles rurales (FR) : 1.


    Union nationale des associations familiales (UNAF) : 1.


    3. Bénéficiaires du droit à rémunération.


    Société pour la perception de la rémunération pour copie privée audiovisuelle et sonore (Copie France) : 10.


    Société française des intérêts des auteurs de l'écrit (SOFIA) : 1.


    Société des arts visuels associés (AVA) : 1.


  • Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 18 novembre 2015.


La ministre de la culture et de la communication,
Fleur Pellerin


Le ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique,
Emmanuel Macron

Retourner en haut de la page