Décret n° 2015-1180 du 25 septembre 2015 définissant les limites extérieures du plateau continental au large du territoire de la Martinique et de la Guadeloupe

Dernière mise à jour des données de ce texte : 02 novembre 2017

NOR : MAEJ1518668D

JORF n°0224 du 27 septembre 2015

ChronoLégi
Version en vigueur au 12 mai 2021
Naviguer dans le sommaire

Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre des affaires étrangères et du développement international,
Vu la convention des Nations unies sur le droit de la mer, signée à Montego Bay le 10 décembre 1982, notamment sa partie VI ;
Vu les recommandations rendues par la Commission des limites du plateau continental le 19 avril 2012 sur la demande de la France concernant le territoire de la Martinique et de la Guadeloupe ;
Vu la loi n° 68-1181 du 30 décembre 1968 relative à l'exploration du plateau continental et à l'exploitation de ses ressources naturelles,
Décrète :

  • Les limites du plateau continental au large des côtes du territoire de la Martinique et de la Guadeloupe sont définies par des segments joignant chaque point du tableau ci-dessous au point suivant. Ces segments sont des loxodromies (lignes droites sur les cartes en projection Mercator). Les coordonnées sont exprimées dans le système géodésique WGS 84.

    NOM
    du point
    LATITUDE (NORD)LONGITUDE (OUEST)COMMENTAIRES
    IO16° 01ʹ 10ʺ057° 33ʹ 06ʺ

    Intersection entre la délimitation entre la France et la Barbade et la limite des 200 M de la France

    I116° 30ʹ 45ʺ056° 22ʹ 31ʺ

    Intersection entre la délimitation entre la France et la Barbade et le segment PF04-PF05

    PF0516° 33ʹ 06ʺ 056° 22' 01”

    I216° 35ʹ 42ʺ056° 10ʹ 43ʺ

    Intersection entre la délimitation entre la France et la Barbade et le segment PF05-PF06

    I316° 39ʹ 33ʺ056° 01ʹ 32ʺ

    Intersection entre la délimitation entre la France et la Barbade et le segment PF06-PF07

    PF0716° 45ʹ 31ʺ056° 36ʹ 49ʺ

    CM2116° 47ʹ 59ʺ057° 26ʹ 19ʺ

    X16° 54ʹ 38ʺ057° 34ʹ 49ʺ

    Intersection entre la limite des 200 M de la France et le segment formé par CM 21 et le point de la marge continentale distant de 60 M de CM 21

    Le tracé des limites définies dans le présent article est indiqué aux fins d'illustration sur la carte jointe en annexe au présent décret.


  • Les limites figurant dans le tableau de l'article précédent seront modifiées, le cas échéant, en fonction des accords de délimitation qui seront conclus avec les Etats riverains conformément à l'article 83 de la convention des Nations unies sur le droit de la mer.


  • Le ministre des affaires étrangères et du développement international, la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, le ministre de la défense, le ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique, la ministre des outre-mer et le secrétaire d'Etat chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 25 septembre 2015.


Manuel Valls
Par le Premier ministre :


Le ministre des affaires étrangères et du développement international,
Laurent Fabius


La ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie,
Ségolène Royal


La ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche,
Najat Vallaud-Belkacem


Le ministre de la défense,
Jean-Yves Le Drian


Le ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique,
Emmanuel Macron


La ministre des outre-mer,
George Pau-Langevin


Le secrétaire d'Etat chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche,
Thierry Mandon

Retourner en haut de la page