Décret n° 2011-1133 du 20 septembre 2011 modifiant certaines dispositions du code du travail relatives au chèque emploi-service universel et aux services à la personne

Dernière mise à jour des données de ce texte : 23 septembre 2011

NOR : EFII1102068D

JORF n°0220 du 22 septembre 2011

ChronoLégi
Version en vigueur au 21 avril 2021


Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,
Vu la directive n° 2006/123/CE du Parlement européen et du Conseil du 12 décembre 2006 relative aux services dans le marché intérieur ;
Vu le code du travail ;
Vu l'avis du conseil de la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés en date du 25 janvier 2011 ;
Vu l'avis du conseil d'administration de la Caisse nationale d'assurance vieillesse des travailleurs salariés en date du 25 janvier 2011 ;
Vu l'avis du comité consultatif de la législation et de la réglementation financières du 26 janvier 2011 ;
Vu l'avis de la Caisse centrale de la mutualité sociale agricole en date du 26 janvier 2011 ;
Vu l'avis de l'Union nationale des caisses d'assurance maladie en date du 27 janvier 2011 ;
Vu l'avis du conseil d'administration de la Caisse nationale des allocations familiales en date du 1er février 2011 ;
Vu l'avis de la commission consultative et d'évaluation des normes en date du 3 février 2011 ;
Vu l'avis du conseil d'administration de l'Agence centrale des organismes de la sécurité sociale en date du 11 février 2011,
Décrète :


Fait le 20 septembre 2011.


François Fillon


Par le Premier ministre :


Le ministre de l'économie,
des finances et de l'industrie,
François Baroin
Le ministre du travail,
de l'emploi et de la santé,
Xavier Bertrand
La ministre du budget, des comptes publics
et de la réforme de l'Etat,
porte-parole du Gouvernement,
Valérie Pécresse
La ministre des solidarités
et de la cohésion sociale,
Roselyne Bachelot-Narquin
Le secrétaire d'Etat
auprès du ministre de l'économie,
des finances et de l'industrie,
chargé du commerce, de l'artisanat,
des petites et moyennes entreprises,
du tourisme, des services,
des professions libérales et de la consommation,
Frédéric Lefebvre

Retourner en haut de la page