Arrêté du 12 février 2009 relatif au titre professionnel de cordonnier multiservices portant modification de l'arrêté du 12 février 2004 relatif au titre professionnel d'opérateur(trice) en cordonnerie et multiservices

Dernière mise à jour des données de ce texte : 04 mars 2009

NOR : ECED0904548A

JORF n°0052 du 3 mars 2009

ChronoLégi
Version en vigueur au 10 avril 2021
Naviguer dans le sommaire


La ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi,
Vu les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
Vu l'arrêté du 12 février 2004 relatif au titre professionnel d'opérateur(trice) en cordonnerie et multiservices ;
Vu l'arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu le référentiel d'emploi, d'activités et de compétences du titre professionnel de cordonnier multiservices ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel de cordonnier multiservices ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative industrie du 18 décembre 2008,
Arrête :


  • L'arrêté du 12 février 2004 est prorogé pour une durée de cinq ans à compter de la date d'entrée en vigueur du présent arrêté.


  • Les titulaires des certificats de compétences professionnelles obtenus antérieurement à la publication du présent arrêté modificatif sont réputés avoir obtenu les certificats de compétences professionnelles du titre professionnel de cordonnier multiservices selon le tableau de correspondances figurant ci-dessous :


    TITRE PROFESSIONNEL
    opérateur(trice) en cordonnerie et multiservices
    (arrêté du 12 février 2004)

    TITRE PROFESSIONNEL
    de cordonnier multiservices
    (présent arrêté)

    Réaliser les prestations courantes en réparation de chaussures.

    Réaliser les prestations courantes en réparation de chaussures.

    Réaliser les prestations de services complémentaires à la cordonnerie.

    Réaliser les prestations de services complémentaires à la cordonnerie.

    Assurer l'accueil commercial et les approvisionnements d'une cordonnerie multiservices.

    Maintenir le fonctionnement opérationnel d'une cordonnerie multiservices.


  • Le délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié ainsi que son annexe au Journal officiel de la République française.

    • INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES


      Intitulé :
      Titre professionnel : cordonnier multiservices (ancien intitulé opérateur (trice) en cordonnerie et multiservices).
      Niveau : V.
      Code NSF : 243 r.

      Résumé du référentiel d'emploi

      Le cordonnier multiservices réceptionne et propose aux clients des prestations courantes sur les produits à entretenir et réparer (chaussures, sacs, couteaux, ciseaux, etc.) ou à fabriquer (plaques gravées, minéralogiques, clés) en fonction d'une base tarifaire. Il commande les services (tampons, imprimerie) et les fournitures utiles, exécute les opérations de fabrication ou de réparation correspondant à la commande en mettant en œuvre le matériel et les techniques en usage dans le métier. Dans les délais prévus, il restitue les travaux réalisés aux clients, propose et vend des articles associés, procède aux encaissements suivant le prix prévu. Il rend compte de sa tenue de caisse.
      Le cordonnier multiservices intervient dans le processus de durée de vie des produits sur lesquels il travaille. Il contribue à limiter et à retarder la création des déchets ultimes.
      Il exerce ses activités principalement dans des boutiques de centre-ville ou de galeries marchandes.

      Capacités attestées et descriptif
      des composantes de la certification
      1. Réaliser les prestations courantes
      en réparation de chaussures

      Remplacer tous types de bonbouts.
      Poser des patins par collage sur toutes semelles.
      Changer des demi-semelles par collage.
      Changer, rénover talons, enrobages et cambrures.
      Changer, poser, recoller des semelles entières en matériaux de synthèse.
      Rénover des éléments du dessus des chaussures par piquage et couture.
      Changer des accessoires sertis d'articles en cuir.
      Rénover la tige des chaussures par cirage, teinture.
      Réaliser des coutures de part en part à la machine Blake.
      Forcer des chaussures à la machine à conformer.

      2. Réaliser les prestations de services
      complémentaires à la cordonnerie

      Reproduire des clés sur machine à tailler les clés plates.
      Reproduire des clés sur machine à tailler les clés à gorge et à pompe.
      Reproduire des clés sur machine à tailler les clés à points, à vague.
      Graver des plaques signalétiques en matériaux divers sur machine assistée par ordinateur.
      Composer, emboutir et changer des plaques minéralogiques.
      Réaliser l'affûtage d'ustensiles coupants par tranchage et cisaillement.

      3. Maintenir le fonctionnement opérationnel
      d'une cordonnerie multiservices

      Prendre les commandes de prestations de cordonnerie et de multiservices.
      Réaliser la vente-conseil d'articles connexes à la cordonnerie ou aux multiservices.
      Assurer l'encaissement des articles et prestations en cordonnerie multiservices.
      Suivre les approvisionnements en articles, services et fournitures en cordonnerie multiservices.
      Agir au quotidien dans une cordonnerie multiservices en prenant en compte les attendus d'un développement durable.

      Secteurs d'activités et types d'emploi
      accessibles par le détenteur du titre

      Artisanat de la cordonnerie et des multiservices.
      Entreprises industrielles de réparation de chaussures.
      Opérateur (trice) en cordonnerie.
      Opérateur (trice) en multiservices.
      Gérant salarié de cordonnerie multiservices.
      Travailleur indépendant cordonnier multiservices.
      Code ROME :
      47222-Réparateur / réparatrice d'articles en cuir et autres matériaux souples.
      Réglementation de l'activité :
      Néant.
      Autorité responsable de la certification :
      Ministère chargé de l'emploi.
      Bases légales et réglementaires :
      Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
      Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Fait à Paris, le 12 février 2009.


Pour la ministre et par délégation :
Le chef de la mission politique
de formation et de qualification
de la délégation générale à l'emploi
et à la formation professionnelle,
I. Postel-Vinay

Retourner en haut de la page