Arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l'emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.

Dernière mise à jour des données de ce texte : 07 janvier 2017

NOR : INTE0500351A

ChronoLégi
Version en vigueur au 24 octobre 2020
Naviguer dans le sommaire

Le ministre de l'intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales,

Vu le code de la construction et de l'habitation, et notamment l'article R. 122-17, les articles R. 123-11, R. 123-12 et R. 123-31 ;

Vu le code du travail, et notamment les articles L. 920-1 à L. 920-13 ;

Vu l'arrêté du 18 octobre 1977 modifié portant règlement de sécurité pour la construction des immeubles de grande hauteur et leur protection contre les risques d'incendie et de panique, et notamment ses articles GH 60, GH 62 et GH 63 ;

Vu l'arrêté du 25 juin 1980 modifié portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public, et notamment les articles MS 46, MS 47 et MS 48,

  • En application du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public et du règlement de sécurité pour la construction des immeubles de grande hauteur et leur protection contre les risques d'incendie et de panique, le présent arrêté précise les missions du service de sécurité incendie, les conditions d'emploi et la qualification des personnels qui le composent et les conditions d'agrément des centres chargés de leur formation.

    • Missions du service.

      Les personnels des services de sécurité incendie ont pour mission d'assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens.

      1. Les agents des services de sécurité incendie ont pour missions (annexe I, chapitre 1er) :

      - la prévention des incendies ;

      - la sensibilisation des employés en matière de sécurité contre l'incendie et d'assistance à personnes ;

      - l'entretien élémentaire des moyens concourant à la sécurité incendie ;

      - l'alerte et l'accueil des secours ;

      - l'évacuation du public ;

      - l'intervention précoce face aux incendies ;

      - l'assistance à personnes au sein des établissements où ils exercent ;

      - l'exploitation du PC de sécurité incendie.

      2. Les chefs d'équipe des services de sécurité incendie ont pour missions (annexe I, chapitre 2) :

      - le respect de l'hygiène et de la sécurité du travail dans ses aspects de sécurité incendie ;

      - le management de l'équipe de sécurité ;

      - la formation du personnel en matière de sécurité contre l'incendie ;

      - la prévision technique encadrée par les règlements de sécurité (lecture et manipulation des tableaux de signalisation, délivrance des permis feux...) ;

      - l'entretien élémentaire des moyens concourant à la sécurité incendie ;

      - l'assistance à personnes au sein des établissements où ils exercent ;

      - la direction du poste de sécurité lors des sinistres.

      3. Les chefs de service de sécurité incendie ont pour missions (annexe I, chapitre 3) :

      - le management du service de sécurité ;

      - le conseil du chef d'établissement en matière de sécurité incendie ;

      - l'assistance à personnes au sein des établissements où ils exercent ;

      - le suivi des obligations de contrôle et d'entretien (tenue des registres et de divers documents administratifs concourant à ce service).

    • Conditions d'emploi.

      Les emplois cités à l'article 2 ne peuvent être exercés que par une personne titulaire des diplômes suivants :

      - pour l'emploi d'agent de service de sécurité incendie, le diplôme d'agent de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 1) ;

      - pour l'emploi de chef d'équipe de service de sécurité incendie, le diplôme de chef d'équipe de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 2) ;

      - pour l'emploi de chef de service de sécurité incendie, le diplôme de chef de service de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 3).

      La possibilité d'exercer l'un des emplois définis à l'article 2 du présent arrêté est subordonnée aux conditions détaillées aux articles 4,5 et 6 du présent arrêté et à l'annexe I relative aux référentiels d'emploi.

      La prise de fonctions effective d'un agent de sécurité, dans un nouvel établissement, doit être précédée de deux périodes de travail en présence du public, réalisée en doublure avec un agent en poste dans l'établissement. Cette obligation est portée à trois périodes pour les chefs d'équipes. Ces périodes doivent être représentatives des différents cycles quotidiens de travail.

      L'habilitation électrique nécessaire sur les sites d'exercice de l'emploi doit être détenue.

      Les agents composant le service de sécurité incendie doivent être clairement identifiables. Leurs tenues doivent être adaptées à leurs missions respectives.

      Les effets portés, au niveau du buste, par les personnels des services de sécurité incendie doivent permettre une différenciation avec les personnels des services de secours publics. A cet effet, le bleu marine est interdit.

    • I. - Les professionnels ressortissants d'un Etat membre de l'Union européenne ou d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen peuvent exercer de façon temporaire et occasionnelle sur le territoire national les activités professionnelles mentionnées à l'article 2, sous réserve :

      1° D'être légalement établis dans un Etat membre de l'Union européenne ou un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen pour exercer la même profession ;

      2° D'avoir exercé cette profession dans un ou plusieurs Etats membres pendant au moins une année, à temps plein ou à temps partiel pendant une durée totale équivalente, au cours des dix dernières années qui précèdent la prestation lorsque la profession ou la formation y conduisant n'est pas réglementée dans l'Etat d'établissement.

      Les documents transmis à l'administration à l'appui de la demande sont rédigés en français.

      II. - Lorsqu'une personne mentionnée au I du présent article se propose de se rendre en France pour la première fois en vue d'y exercer cette profession à titre occasionnel, il en fait la déclaration au ministre de l'intérieur.

      La déclaration est accompagnée des documents suivants :

      1° Une preuve de son identité et sa nationalité ;

      2° Une preuve de ses qualifications professionnelles, notamment en matière de secours à personnes, de connaissance de la réglementation française de la sécurité contre l'incendie, et de sa capacité à rédiger des comptes rendus en langue française ;

      3° Une attestation certifiant que l'intéressé est légalement établi dans un Etat membre pour exercer cette activité et qu'il n'y encourt aucune interdiction d'exercice ;

      4° Si l'activité en cause n'est pas réglementée dans l'Etat membre d'établissement, toute pièce établissant que l'intéressé y a exercé cette activité dans un ou plusieurs Etats membres pendant une année au moins à temps plein ou à temps partiel pendant une durée totale équivalente au cours des dix dernières années ;

      5° Une attestation confirmant l'absence d'interdictions temporaires ou définitives d'exercer la profession ou de condamnations pénales.

      III. - Dans le délai d'un mois à compter de la réception de la déclaration mentionnée au II du présent article, et après vérification de ses qualifications professionnelles, le ministre de l'intérieur informe l'intéressé de sa décision :

      1° D'imposer au prestataire de services une épreuve d'aptitude, consistant en l'examen correspondant à l'emploi concerné dans les conditions prévues par le présent arrêté ; ou

      2° De permettre la prestation des services.

      En cas de difficulté susceptible de provoquer un retard dans la prise de décision prévue au premier alinéa, le ministre de l'intérieur informe le prestataire dans le même délai des raisons du retard. La difficulté est résolue dans le mois qui suit cette information et la décision est prise dans un délai de deux mois suivant la résolution de la difficulté.

      En cas de différence substantielle entre les qualifications professionnelles du prestataire et la formation exigée dans l'Etat membre d'accueil, dans la mesure où cette différence est de nature à nuire à la sécurité publique et où elle ne peut être compensée par l'expérience professionnelle du prestataire ou par les connaissances, aptitudes et compétences acquises lors d'un apprentissage tout au long de la vie ayant fait l'objet, à cette fin, d'une validation en bonne et due forme par un organisme compétent, le ministre de l'intérieur offre à l'intéressé la possibilité de démontrer qu'il a acquis les connaissances, aptitudes ou compétences manquantes en se soumettant, dans le délai d'un mois, à l'épreuve d'aptitude mentionnée au 1° du présent III. Les résultats de l'épreuve sont communiqués à l'intéressé sans délai.

      Dans le silence du ministre de l'intérieur, à l'issue des délais mentionnés ci-dessus, ou si les résultats de la vérification sont favorables, l'intéressé est réputé remplir les conditions d'exercice imposées par le présent article.
    • I.-Tout ressortissant d'un Etat membre de l'Union européenne ou d'un Etat partie à l'Espace économique européen qui souhaite être reconnu qualifié pour exercer en France les activités professionnelles mentionnées à l'article 2 doit demander la reconnaissance de ses qualifications professionnelles au ministre de l'intérieur.

      A l'appui de sa demande, il doit justifier :

      1° D'une attestation de compétences ou un titre de formation, qui est requis par un autre Etat membre pour exercer la profession sur son territoire, et qui est délivré par une autorité compétente lorsque la profession y est réglementée ;

      2° Ou de l'exercice à plein temps de la profession pendant une année ou à temps partiel pendant une durée totale équivalente au cours des dix années précédentes dans un Etat membre de l'Union européenne ou un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen lorsqu'elle n'y est pas réglementée. Toutefois, cette condition d'une expérience professionnelle d'une année n'est pas requise lorsque le titre de formation détenu par le demandeur certifie une formation réglementée ;

      3° D'une déclaration concernant sa connaissance du français pour l'exercice de la profession ;

      4° D'une déclaration concernant sa connaissance de la réglementation française en matière de sécurité contre l'incendie.

      Il adresse sa demande par courrier recommandé avec accusé de réception au ministre de l'intérieur. Les documents transmis par le demandeur à l'administration sont rédigés en français. En cas de doute, une confirmation de l'authenticité de ces documents peut être exigée auprès des autorités compétentes de l'Etat concerné.

      Lorsque l'autorisation d'exercer est accordée, le demandeur est assujetti aux dispositions de l'article 7 du présent arrêté concernant le maintien de ses connaissances.

      II.-Lorsqu'il est fait application du I du présent article, le ministre de l'intérieur peut exiger que le demandeur accomplisse une épreuve d'aptitude, consistant en l'examen correspondant à l'emploi concerné dans les conditions prévues par le présent arrêté, préalablement à la reconnaissance de qualification :

      1° Lorsque la formation du demandeur porte sur des matières substantiellement différentes en termes de contenu par rapport aux matières exigées par la formation sur le territoire national et dont la connaissance est essentielle à son exercice ; ou

      2° Lorsque l'activité considérée n'est pas réglementée dans l'Etat d'origine du demandeur et que la formation requise en France porte sur des matières substantiellement différentes de celles couvertes par l'attestation de compétences ou le titre de formation du demandeur.

      Le ministre de l'intérieur doit cependant vérifier au préalable si les connaissances, aptitudes et compétences acquises par le demandeur au cours de son expérience professionnelle ou de l'apprentissage tout au long de la vie et ayant fait l'objet à cette fin d'une validation en bonne et due forme par un organisme compétent sont de nature à couvrir, en tout ou partie, cette différence substantielle.

      Le ministre de l'intérieur veille à ce qu'un demandeur ait la possibilité de présenter l'épreuve d'aptitude dans un délai maximal de six mois à compter de la décision initiale qui la lui impose.

      La décision prise par le ministre de l'intérieur est dûment justifiée. En particulier, le demandeur reçoit les informations suivantes :


      -le niveau de qualification professionnelle requis en France et le niveau de la qualification professionnelle que possède le demandeur ;

      -les raisons pour lesquelles les différences substantielles observées dans les matières couvertes par ces deux niveaux de qualification ne peuvent être comblées par les connaissances, aptitudes et compétences acquises au cours de l'expérience professionnelle ou de l'apprentissage tout au long de la vie ayant fait l'objet, à cette fin, d'une validation en bonne et due forme par un organisme compétent.

    • I. - Le ministre de l'intérieur accorde à un ressortissant d'un autre Etat membre de l'Union européenne ou d'un Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen qui en fait la demande un accès partiel aux activités professionnelles mentionnées à l'article 2, au cas par cas, lorsque toutes les conditions suivantes sont remplies :

      1° Le demandeur est pleinement qualifié pour exercer dans son Etat d'origine l'activité professionnelle pour laquelle il sollicite l'accès partiel en France ;

      2° Les différences entre l'activité professionnelle légalement exercée dans l'Etat membre d'origine et la profession réglementée par le présent arrêté sont si importantes que l'application de mesures de compensation reviendrait à imposer au demandeur de suivre le programme complet de formation requis pour avoir pleinement accès à la profession en France ;

      3° L'activité professionnelle peut objectivement être séparée d'autres activités de la profession réglementée par le présent arrêté.

      II. - L'accès partiel peut être refusé si ce refus est justifié par des raisons impérieuses d'intérêt général, s'il est propre à garantir la réalisation de l'objectif poursuivi et s'il ne va pas au-delà de ce qui est nécessaire pour atteindre cet objectif.
    • Agent de service de sécurité incendie.

      1. Pour se présenter à la formation permettant la délivrance du diplôme d'agent de service de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 1), le candidat doit remplir les conditions suivantes :

      - être titulaire de l'une des attestations de formation au secourisme suivantes :

      - AFPS ou PSC 1, de moins de deux ans ;

      - sauveteur secouriste du travail (SST) ou PSE 1, en cours de validité ;

      - satisfaire à une évaluation, réalisée par le centre de formation, de la capacité du candidat à rendre compte sur la main courante des anomalies constatées lors d'une ronde et à alerter les secours ;

      - être apte physiquement, cette aptitude étant attestée par un certificat médical datant de moins de trois mois, conformément à l'annexe VII du présent arrêté.

      2. Pour exercer ses fonctions, l'agent de sécurité incendie doit justifier au moins d'une des situations suivantes :

      - être titulaire de la qualification d'agent de service de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 1), délivrée dans les conditions du présent arrêté ;

      - être titulaire de la qualification de chef d'équipe de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 2) ;

      - être ou avoir été homme du rang des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires et titulaire de la formation initiale correspondante, des pompiers militaires de l'armée de terre, des pompiers militaires de l'armée de l'air ou des marins-pompiers de la marine nationale et avoir suivi, sans évaluation, le module complémentaire prévu à l'annexe VI, chapitre 1er. Ces dispositions doivent entraîner la remise du diplôme de SSIAP 1 par équivalence ;

      - être ou avoir été, au minimum sous-officier des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l'armée de terre, des pompiers militaires de l'armée de l'air ou des marins-pompiers de la marine nationale et titulaire de l'unité de valeur de formation des sapeurs-pompiers PRV 1 ou de l'AP 1 ou du certificat de prévention délivré par le ministre de l'intérieur ;

      - être titulaire du bac professionnel spécialité " sécurité prévention " ;

      - être titulaire du brevet professionnel " agent technique de prévention et de sécurité " ;

      - être titulaire du certificat d'aptitude professionnel " agent de prévention et de sécurité " ;

      - être titulaire d'une mention complémentaire " sécurité civile et d'entreprise " ;

      - être titulaire du brevet national de jeunes sapeurs-pompiers depuis moins de trois ans et avoir suivi, sans évaluation, le module complémentaire prévu à l'annexe VI, chapitre 1er. Cette disposition doit entraîner la remise du diplôme de SSIAP 1 par équivalence ;

      - justifier de la décision du ministère de l'intérieur prévue aux articles 3-1 à 3-3.

      3. L'enseignement reçu pour prétendre à l'emploi d'agent de sécurité incendie doit être dispensé conformément à l'annexe II du présent arrêté et représenter un volume horaire minimum de 67 heures (hors temps d'examen et temps de déplacements). Il doit être validé par un examen organisé dans les conditions prévues par l'article 8 du présent arrêté, pour l'obtention du diplôme de SSIAP 1.

      Le nombre maximum de stagiaires est fixé à 12 par session de formation.

      4. L'examen validant la formation d'agent de service de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 1) se compose de deux épreuves organisées conformément à l'annexe IX du présent arrêté.

    • Chef d'équipe de service de sécurité incendie.

      1. Pour se présenter à la formation permettant la délivrance du diplôme de chef d'équipe de service de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 2), le candidat doit remplir les conditions suivantes :

      - être titulaire d'une des qualifications citées à l'article 4, paragraphe 2 ;

      - avoir exercé l'emploi d'agent de service de sécurité incendie pendant 1 607 heures durant les vingt-quatre derniers mois. Cette disposition doit être attestée soit par l'employeur, soit par la présentation du contrat de travail ;

      - être titulaire de l'une des attestations de formation au secourisme suivantes :

      - AFPS ou PSC 1, de moins de deux ans ;

      - Sauveteur secouriste du travail (SST) ou PSE 1, en cours de validité ;

      - être apte physiquement, cette aptitude étant attestée par un certificat médical datant de moins de trois mois, conformément à l'annexe VII du présent arrêté.

      2. Pour exercer ses fonctions, le chef d'équipe de service de sécurité incendie doit se trouver dans l'une des situations suivantes :

      - être titulaire de la qualification de chef d'équipe de service de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 2) délivrée dans les conditions du présent arrêté ;

      - être ou avoir été, pendant un an, au minimum sous-officier des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l'armée de terre, des pompiers militaires de l'armée de l'air, des marins-pompiers de la marine nationale et titulaire du PRV 1 ou de l'AP 1 ou du certificat de prévention délivré par le ministère de l'intérieur et avoir suivi, sans évaluation, le module complémentaire prévu à l'annexe VI, chapitre 2. Ces dispositions doivent entraîner la remise du diplôme de SSIAP 2 par équivalence ;

      - être ou avoir été, au minimum adjudant, des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l'armée de terre, des pompiers militaires de l'armée de l'air, des marins-pompiers de la marine nationale et titulaire de l'unité de valeur des sapeurs-pompiers PRV 2 ou de l'AP 2 ou du brevet de prévention délivré par le ministre de l'intérieur ;

      - être titulaire du bac professionnel spécialité " sécurité prévention " et avoir exercé l'emploi d'agent de sécurité pendant 1 607 heures durant les vingt-quatre derniers mois ;

      - être titulaire du brevet professionnel d'agent technique de prévention et de sécurité et avoir exercé l'emploi d'agent de sécurité pendant 1 607 heures durant les vingt-quatre derniers mois ;

      - justifier de la décision du ministère de l'intérieur prévue aux articles 3-1 à 3-3.

      3. L'enseignement reçu pour prétendre à l'emploi de chef d'équipe de service de sécurité incendie doit être dispensé conformément à l'annexe III du présent arrêté et représenter un volume horaire minimum de 70 heures (hors temps d'examen et temps de déplacements). Il doit être validé par un examen organisé dans les conditions prévues par l'article 8 du présent arrêté, pour l'obtention du diplôme de SSIAP 2.

      Le nombre maximum de stagiaires est fixé à 12 par session de formation.

      4. L'examen validant la formation des chefs d'équipe de sécurité incendie (SSIAP 2) se compose de trois épreuves organisées conformément à l'annexe IX du présent arrêté.

    • Chef de service de sécurité incendie.

      1. Pour se présenter à la formation permettant la délivrance du diplôme de chef de service de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 3), le candidat doit remplir l'une des conditions suivantes :

      - disposer d'un diplôme de niveau 4 minimum, qui peut être obtenu par la validation des acquis de l'expérience ;

      - être titulaire du diplôme de SSIAP 2 ou d'ERP 2 ou d'IGH 2 délivré avant le 31 décembre 2005 et justifier de trois ans d'expérience de la fonction. Cette expérience professionnelle doit être attestée soit par l'employeur, soit par la présentation du contrat de travail.

      Il doit en outre être titulaire de l'une des attestations de formation au secourisme suivantes :

      - AFPS ou PSC 1, de moins de deux ans ;

      - Sauveteur secouriste du travail (SST) ou PSE 1, en cours de validité.

      Les personnes justifiant d'un diplôme inscrit sur la liste de l'annexe XIII peuvent se présenter à l'examen en vue de l'obtention du diplôme SSIAP 3 sans avoir au préalable suivi la formation décrite à l'annexe IV. Elles doivent être présentées à l'examen par un organisme de formation agréé. Cet organisme leur propose un module de formation facultatif adapté à leur niveau de compétence.

      2. Pour exercer ses fonctions, le chef de service de sécurité incendie doit se trouver dans l'une des situations suivantes :

      - être titulaire de la qualification de chef de service de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP 3) délivrée dans les conditions du présent arrêté ;

      - être ou avoir été pendant un an adjudant ou titulaire d'un grade supérieur des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l'armée de terre, des pompiers militaires de l'armée de l'air, des marins-pompiers de la marine nationale et titulaire de l'unité de valeur des sapeurs-pompiers PRV 2 ou du brevet de prévention délivré par le ministère de l'intérieur et avoir suivi, sans évaluation, le module complémentaire prévu à l'annexe VI, chapitre 3.2. Ces dispositions doivent entraîner la remise du diplôme de SSIAP 3 par équivalence ;

      - être titulaire du DUT " hygiène et sécurité ", options " protection des populations - sécurité civile ", " protection civile " ou " hygiène et sécurité publique " ayant suivi, sans évaluation, le module complémentaire prévu à l'annexe VI, chapitre 3.1. Ces dispositions doivent entraîner la remise du diplôme de SSIAP 3 par équivalence ;

      - être détenteur de l'AP 2 et avoir suivi, sans évaluation, le module complémentaire prévu à l'annexe VI, chapitre 3.2. Ces dispositions doivent entraîner la remise du diplôme de SSIAP 3 par équivalence ;

      - justifier de la décision du ministère de l'intérieur prévue aux articles 3-1 à 3-3.

      3. L'enseignement reçu pour prétendre à l'emploi de chef de service de sécurité incendie SSIAP 3 doit être dispensé conformément à l'annexe IV du présent arrêté et représenter un volume horaire minimum de 216 heures (hors temps d'examen et temps de déplacements). Il doit être validé par un examen organisé dans les conditions prévues par l'article 8 du présent arrêté, entraînant l'obtention du diplôme de SSIAP 3.

      Le nombre maximum de stagiaires est fixé à 10 par session de formation.

      4. L'examen validant la formation de chef de service de sécurité incendie SSIAP 3 se compose de trois épreuves organisées conformément à l'annexe IX du présent arrêté.

    • Maintien des connaissances et obligations.

      Les personnels des services de sécurité incendie en exercice conformément au présent arrêté doivent se soumettre, en matière de sécurité incendie, à un recyclage triennal organisé par un centre de formation agréé conformément aux dispositions du présent arrêté (programme en annexe V).A l'issue du stage, une attestation, dont le contenu minimal est décrit en annexe XII, est délivrée par le centre de formation.

      Les personnels des services de sécurité incendie sont soumis, tous les deux ans, à l'obligation de recyclage en matière de secourisme.

      Ces recyclages doivent avoir lieu au plus tard le jour de la date anniversaire de la délivrance du diplôme SSIAP ou de la qualification de secourisme.

      Les personnes titulaires du diplôme SSIAP ayant dépassé la date limite de recyclage ou ne pouvant justifier d'au moins 1 607 heures d'activité d'agent de sécurité, de chef d'équipe ou de chef de service durant les trente-six derniers mois, doivent se soumettre à une remise à niveau pour accéder à l'emploi (annexe V).

      Les formateurs exerçant dans les centres agréés conformément au présent arrêté sont soumis aux mêmes dispositions relatives au recyclage que les personnels en exercice.

      Un mois au moins avant la date prévue du début de la formation de recyclage, de remise à niveau ou de module complémentaire, le responsable du centre de formation informe le préfet des dates et lieux de la formation relevant de son ressort territorial.

      A cette occasion, il fournit les éléments suivants :

      - un planning horaire de la session sur lequel apparaît le détail des enseignements ;

      - les coordonnées téléphoniques du responsable de la formation ;

      - l'arrêté d'agrément pour les centres disposant d'un agrément dans un département différent de celui du lieu de la formation.

      Les personnes possédant des diplômes de différents niveaux doivent se recycler, en fonction de l'emploi qu'ils occupent ou qu'ils envisagent d'occuper, en application des articles 4,5 et 6 du présent arrêté.

    • Organisation de l'examen.

      L'organisation des examens prévus aux articles 4,5 et 6 du présent arrêté est à la charge des centres de formation pour leur propre candidat.

      Deux mois au moins avant la date prévue de l'examen, le responsable du centre de formation agréé dépose, auprès du président du jury, un dossier dans lequel il propose :

      1. Une date d'organisation des épreuves ;

      2. La désignation pour le jury d'un chef de service de sécurité en fonctions, pour les épreuves orales et pratiques du niveau 1 et de deux chefs pour les niveaux 2 et 3.

      Le document doit préciser leurs nom, fonction, qualification et comporter leur accord ;

      3. Un site disposant des matériels et équipements nécessaires à l'examen. Un engagement écrit, du propriétaire ou de l'exploitant de l'établissement, de mettre à disposition les locaux et d'autoriser la manipulation des installations techniques nécessaires au déroulement de l'épreuve pratique est joint à la demande ;

      4. Un planning de la session sur lequel apparaît le détail des enseignements distingués par séquences conformément aux annexes II à IV. Le nom, la qualité, la fonction et les qualifications des formateurs devant encadrer chaque séquence pédagogique sont mentionnés ;

      5. La copie de l'arrêté d'agrément pour le centre disposant d'un agrément dans un département différent de celui du lieu de la formation précisant :

      - les moyens matériels et pédagogiques (conformes à l'annexe XI) dont il dispose ou les conventions de mise à disposition de ces moyens par un établissement recevant du public autorisant la manipulation, en absence du public, des installations techniques de sécurité (désenfumage, système de sécurité incendie, etc.) ;

      - l'autorisation de réalisation d'exercices pratiques sur feu réel dans des conditions réglementaires ou l'attestation d'utilisation d'un bac à feux écologiques à gaz, accompagnée du descriptif des possibilités offertes par le site d'exercices d'extinction de feu réel ;

      - la liste et les qualifications des intervenants s'ils sont différents de ceux cités dans l'agrément. Un engagement écrit d'accord de participation aux formations de chacun des formateurs occasionnels complété par un curriculum vitae ainsi qu'une photocopie d'une pièce d'identité.

      Lorsque l'arrêté d'agrément ne précise pas les éléments cités au point 5 du présent article, la demande d'autorisation d'ouverture d'une session d'examen relative aux formations SSIAP 1,2 et 3 doit être adressée au moins deux mois avant au préfet du département dans lequel se déroulera la formation.

      L'examen est organisé dans le département dans lequel s'est déroulée la formation.

      Exceptionnellement, il pourra se dérouler dans un autre département si le président de jury justifie par écrit à l'organisme demandeur, les contraintes opérationnelles prévisibles qui l'empêchent d'assurer personnellement la mission ou de se faire représenter. Cette dérogation est accordée par le préfet où s'est déroulée la formation.

      Au vu des pièces mentionnées ci-dessus, et après avoir visité, si nécessaire, les sites de formation ou d'examen proposés par l'organisme de formation afin de s'assurer que le pétitionnaire répond en tous points aux dispositions du présent article, le président du jury arrête une date d'examen et les horaires des épreuves puis en informe le centre de formation.

      Les candidats doivent être présentés par un centre de formation. Ce dernier s'assure que les candidats présentés à l'examen remplissent les conditions prévues aux articles 4,5 et 6 du présent arrêté.

      Les candidats ajournés à un examen précédent présentent leur fiche d'évaluation remise à l'issue des épreuves. Les candidats se présentant à une ou plusieurs des épreuves de l'examen après un échec sont dispensés de cette obligation de localisation.

      Avant le début de l'examen, les candidats doivent se munir d'un document original justifiant leur identité.

      Les questionnaires à choix multiple (QCM) sont mis à la disposition du président du jury par le ministre de l'intérieur. Le centre de formation doit disposer de l'outil informatique de tirage au sort des questions par chapitre et d'un système informatisé de réponses pour la réalisation de l'épreuve QCM.

      Les épreuves pratiques se déroulent dans un établissement recevant du public ou un immeuble de grande hauteur. Elles peuvent également être organisées, après accord du président du jury, dans le centre de formation si celui-ci dispose des installations nécessaires à leur organisation.

    • Jury d'examen.

      Le jury d'examen est présidé soit par :

      - le directeur départemental des services d'incendie et de secours du département où se déroule l'examen ;

      - le général commandant la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, dans les départements de son ressort de compétence ;

      - l'amiral commandant le bataillon des marins-pompiers de Marseille ;

      - ou par leurs représentants respectifs titulaires du brevet de prévention ou de l'unité de valeur PRV 2 délivré par le ministre de l'intérieur et à jour du recyclage.

      Lorsque l'organisme agréé présentant les candidats est un service public d'incendie et de secours, la présidence du jury est assurée par un officier de sapeurs-pompiers possédant la qualification PRV 2 à jour de sa formation de maintien des acquis et dépendant d'un autre service. Cet officier doit au préalable avoir reçu l'autorisation écrite de son autorité d'emploi.

      Le jury est composé, outre le président, d'un chef de service de sécurité incendie en fonction hiérarchique dans un établissement recevant du public ou un immeuble de grande hauteur pour le niveau 1, et de deux chefs de service de sécurité en fonction hiérarchique, dont l'un au moins est en poste dans un établissement recevant du public, pour les niveaux 2 et 3.

      Pour les niveaux 1 et 2, le ou les chefs de service sécurité incendie peuvent être remplacés par un adjoint de chef de service diplômé SSIAP 3, ou par un chargé de sécurité en type T diplômé PRV 2 ou AP 2 à jour de leur recyclage. Ces solutions doivent être soumises à l'approbation du président.

      Les chefs de service de sécurité incendie ne peuvent pas exercer dans la même entreprise ou structure que l'un des candidats présentés. Les chefs de service de sécurité incendie sont titulaires de l'une des qualifications ou expériences mentionnées à l'article 6 du présent arrêté.

      Lorsque les épreuves pratiques se déroulent dans un ERP ou un IGH, le chef de service de sécurité incendie en fonctions dans l'établissement, titulaire du diplôme répondant aux dispositions de l'article 6 du présent arrêté ou qualifié ERP-IGH 3 avant le 31 décembre 2005, est membre du jury.

      Une convention pourra prévoir les conditions de rémunération des prestations réalisées par le service d'incendie et de secours et le ou les chefs de service de sécurité à l'occasion des jurys (modèle en annexe X).

      Un formateur ne peut participer au jury ni en qualité d'examinateur ni en qualité de président. Après accord du président et du candidat, un formateur peut assister aux épreuves de l'examen mais ne doit en aucun cas intervenir dans son déroulement. Le président du jury peut inviter un représentant du centre de formation à éclairer le jury sur toute question utile.

      L'examen doit se dérouler dans les conditions prévues en annexe IX.

    • Procès-verbal d'examen.

      Le responsable du centre de formation agréé ou son représentant, chargé de l'organisation de l'examen, dresse le procès-verbal qu'il fait signer à tous les membres du jury.L'original du procès-verbal d'examen est conservé par le président du jury.

      L'arrêté d'agrément du centre de formation, le planning de la session sur lequel apparaît le détail des enseignements (annexes II à IV), paraphé par les formateurs ayant encadré chaque séquence pédagogique, doivent être annexés au procès-verbal d'examen. Ce planning est également signé pour validation par le directeur du centre de formation ou son représentant.

      Les fiches d'assiduité et le programme sont visés par le président et conservés par le centre de formation agréé.

      Une fiche individuelle d'examen par candidat non certifié est annexée au procès-verbal de l'examen. Elle reprend explicitement le bilan de l'épreuve QCM, des épreuves écrites pour le SSIAP 3 et les conditions de déclaration de l'inaptitude du candidat à l'épreuve pratique.

      La fiche individuelle d'examen est délivrée au candidat non certifié par le centre de formation agréé qui en conserve une copie pour un éventuel duplicata. Cette fiche sera conservée par l'organisme agréé pendant cinq années.

      Sans présentation de cette fiche, le candidat ne peut participer à un nouvel examen.

    • Diplômes de qualification.

      Le centre de formation agréé doit :

      ― réaliser les diplômes selon les critères déterminés dans l'annexe VIII du présent arrêté ;

      ― proposer les diplômes à la signature du représentant du service d'incendie du lieu de la formation ou de l'examen ;

      ― pouvoir apporter la preuve de la remise directe du diplôme au candidat ;

      ― adresser les diplômes au service d'incendie et de secours compétent sous un délai d'un mois maximum après la date d'examen, de remise à niveau ou de module complémentaire ;

      ― assurer la traçabilité des diplômes délivrés.

      Le service d'incendie et de secours dispose, à réception des diplômes, d'un délai d'un mois maximum pour les mettre à disposition du centre de formation agréé. Ce délai est porté à deux mois durant la période estivale.

    • Agrément des centres de formation.

      Pour dispenser une formation et pour organiser un examen, un centre de formation doit obligatoirement disposer d'un agrément préfectoral délivré conformément aux dispositions du présent arrêté.

      L'agrément préfectoral permet de dispenser des formations sur l'ensemble du territoire national. Cet agrément préfectoral initial (ainsi que son renouvellement) doit être délivré pour l'ensemble des différents niveaux SSIAP (SSIAP 1, SSIAP 2 et SSIAP 3).

      Il peut être accordé à un service public d'incendie et de secours, pour un ou plusieurs des niveaux susmentionnés, pour la formation de ses personnels ayant le statut de sapeur-pompier.

      Tous les centres de formation doivent adresser au préfet dont relève leur siège social ou leur centre de formation une demande indiquant :

      1. La raison sociale ;

      2. Le nom du représentant légal et le bulletin n° 3 de son casier judiciaire datant de moins de trois mois ;

      3.L'adresse du siège social ou du lieu de l'activité principale ;

      4. Une attestation d'assurance responsabilité civile ;

      5. Les moyens matériels et pédagogiques (conformes à l'annexe XI) dont il dispose ou les conventions de mise à disposition de ces moyens par un établissement recevant du public autorisant la manipulation, en absence du public, des installations techniques de sécurité (désenfumage, système de sécurité incendie, etc.) ;

      6.L'autorisation administrative de réalisation d'exercices pratiques sur feu réel ou la convention, le contrat autorisant ces exercices dans des conditions réglementaires ou un bac à feux écologiques à gaz. Un descriptif des possibilités offertes par le site d'exercices d'extinction de feu réel ;

      7. La liste et les qualifications des formateurs accompagnées de leur engagement de participation aux formations, complété par un curriculum vitae, et la photocopie d'une pièce d'identité. Les formateurs doivent justifier d'une compétence en rapport avec le niveau et la matière dispensée.L'un des formateurs doit justifier d'une des qualifications définies à l'article 6 du présent arrêté ;

      8. Les programmes détaillés comportant un découpage horaire pour chacun des niveaux de formation conformément aux tableaux figurant en annexe du présent arrêté, faisant apparaître le nom du formateur assurant la séquence pédagogique ;

      9. Le numéro de la déclaration d'activité auprès de la délégation régionale à la formation professionnelle ;

      10. Une attestation de forme juridique (SA, SARL, association,...).

      Après avis du directeur départemental des services d'incendie et de secours ou du général commandant la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, dans les départements de son ressort de compétence, ou de l'amiral commandant le bataillon des marins-pompiers pour Marseille, le préfet peut agréer le centre de formation, par arrêté, pour une durée de cinq ans. Cet arrêté doit reprendre explicitement les informations apportées par le demandeur en réponse aux obligations du présent article.

      L'agrément doit comporter un numéro d'ordre comportant quatre chiffres. Tout changement de formateur ou de convention de mise à disposition d'un lieu de formation ou d'exercices sur feu réel doit être porté à la connaissance du préfet ayant délivré l'agrément et faire l'objet d'un arrêté modificatif.

      Les courriers émanant des centres agréés doivent comporter le numéro d'agrément.

      La liste des centres agréés fait l'objet d'une publication au recueil des actes administratifs de la préfecture.

      Les dossiers de demande de renouvellement doivent être adressés, dans les mêmes conditions qu'une demande initiale, au préfet du département deux mois, au moins, avant la date anniversaire du précédent agrément.

    • Cessation d'activité.

      Tout centre ayant cessé son activité doit en aviser le préfet du département dans lequel il est agréé.

      Il doit lui transmettre les éléments permettant d'assurer la continuité de traçabilité des diplômes délivrés.

      Le centre ne doit plus faire mention de son agrément dans les documents et correspondances qu'il diffuse.

    • Retrait d'agrément.

      Le préfet peut, au cours de la période d'agrément, demander au centre agréé des informations visant à vérifier le respect des conditions dans lesquelles il a été agréé. Il peut aussi faire contrôler les centres agréés sur l'application du présent arrêté, par un représentant, territorialement compétent, du directeur départemental des services d'incendie et de secours, du général commandant la brigade de sapeurs-pompiers de Paris ou de l'amiral commandant le bataillon des marins-pompiers de Marseille et par un représentant de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE).

      L'agrément peut être retiré à tout moment par décision motivée du préfet qui l'a délivré, notamment en cas de non-respect de l'application du présent arrêté.

      Ce retrait peut être prononcé par le préfet ayant délivré l'agrément sur proposition soit :

      ― du préfet du lieu de formation ;

      ― du directeur de la DIRECCTE ou de son représentant ;

      ― du directeur départemental des services d'incendie et de secours ou de son représentant ;

      ― du général commandant la brigade de sapeurs-pompiers de Paris ou de son représentant ;

      ― de l'amiral commandant le bataillon des marins-pompiers de Marseille ou de son représentant.

    • Dispositions particulières.

      1. A compter du 1er janvier 2009, les postulants aux emplois d'agent, de chef d'équipe et de chef de service de sécurité incendie doivent être titulaires des diplômes mentionnés dans le présent arrêté. Les titulaires des diplômes délivrés pour exercer un emploi en application du présent arrêté peuvent accéder aux emplois et aux sessions de recyclage ou de remise à niveau mentionnés, en fonction de leur expérience professionnelle. Ils doivent, au préalable, être titulaires du diplôme de secourisme.

      2. Les personnes précitées ne pouvant justifier d'au moins 1 607 heures de l'activité réglementée par le présent arrêté sur les trente-six derniers mois doivent se soumettre à une remise à niveau pour accéder à l'emploi (annexe V). Les candidats à la remise à niveau SSIAP 1 ou SSIAP 2 doivent au préalable être déclarés aptes physiquement. Cette aptitude doit être attestée par un certificat médical datant de moins de trois mois conformément à l'annexe VII du présent arrêté.

      3. Les personnes titulaires de diplômes ERP ou IGH délivrés avant le 31 décembre 2005 en application des arrêtés du 18 mai 1998 relatifs à la qualification du personnel permanent des services de sécurité des établissements recevant du public (Journal officiel du 21 juin 1998) et des immeubles de grande hauteur (Journal officiel du 23 juin 1998) peuvent accéder à un stage de remise à niveau défini à l'annexe V pour se voir délivrer un diplôme SSIAP par équivalence.

      4. Un diplôme, par équivalence, conforme à l'annexe VIII du présent arrêté est remis lors du premier recyclage ou de la remise à niveau des personnels titulaires des diplômes ou des qualifications reconnues comme équivalentes pour exercer un emploi en application du présent arrêté.

      Il revient au chef du service public d'incendie compétent pour le lieu où s'est déroulée la formation ou à son représentant de signer le diplôme sur présentation, par l'organisme agréé, de l'attestation de recyclage et du diplôme original, ou des justificatifs des qualifications reconnues équivalentes, ou de documents apportant la preuve de l'exercice de la fonction dans un établissement recevant du public depuis le 1er avril 1993. Les copies de ces documents, présentées par l'organisme agréé, peuvent être acceptées.

      5. Tous les personnels des services de sécurité incendie doivent avoir bénéficié, au plus tard le 1er janvier 2010, d'une formation relative à l'utilisation des défibrillateurs (semi-automatique [DSA], entièrement automatique [DEA], automatique externe [DAE]).

      6. Les agréments délivrés en application des arrêtés du 18 mai 1998 précités restent en vigueur jusqu'à la date d'expiration de leur validité.

      7. Les dispositions des paragraphes 1,2 et 3 du présent article peuvent faire l'objet de dérogations. A cette fin, une demande doit être adressée par lettre accompagnée des pièces justificatives au ministère de l'intérieur, direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises, bureau de la réglementation incendie et des risques de la vie courante.

      Les justificatifs fournis, notamment concernant les diplômes, peuvent être transmis aux services déconcentrés aux fins de vérification de leur authenticité.

    • Dispositions finales.

      L'arrêté du 18 mai 1998 relatif à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et l'arrêté du 18 mai 1998 relatif à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des immeubles de grande hauteur sont abrogés.

    • Le présent arrêté est applicable en Polynésie française.

      Pour l'application du présent arrêté en Polynésie française, les références au directeur départemental des services d'incendie et de secours et au chef du service public d'incendie compétent sont remplacées par la référence au chef de service du haut-commissaire, directeur de la défense et de la protection civile ; la référence au préfet est remplacée par la référence au haut-commissaire de la République en Polynésie française ; la référence au département est remplacée par la référence à la collectivité territoriale.

  • Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

    • Référentiels emplois

      Chapitre 1 - Emploi d'agent de sécurité incendie

      MISSIONS

      Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens

      .

      RESPONSABILITE

      Encadrement

      Non

      Autonomie

      Sous l'autorité du chef d'équipe

      Relations extérieures

      Public et personnel de l'établissement; services publics

      .

      CONDITIONS D'ACCES A L'EXAMEN

      Réglementaires

      * Avoir suivi la formation

      * Aptitude médicale

      * Evaluation de la capacité à retranscrire des anomalies sur la main courante

      * Soit AFPS ou PSC1 acquis depuis moins de 2 ans soit CFAPSE, PSE1 ou SST en cours de validité

      Autres emplois dont l'exercice est nécessaire

      Sans objet

      Connaître les missions connexes des emplois suivants

      * agent de sûreté

      * agent de maintenance

      Autres conditions d'accès

      .

      CONDITIONS D'EXERCICE

      Réglementaires

      * Soit AFPS ou PSC1 acquis depuis moins de 2 ans soit CFAPSE, PSE1 ou SST en cours de validité

      * Equivalences pour sapeurs-pompiers et pompiers militaires

      * Habilitation électrique nécessaire sur les sites d'exercice de l'emploi

      Formation Initiale

      * S.S.I.A.P. 1 ou SSIAP 2

      * ou BP "agent technique de prévention et de sécurité"

      * ou CAP "agent de prévention et de sécurité"

      * ou mention complémentaire: "sécurité civile et entreprises"

      * ou Bac professionnel spécialité sécurité prévention

      Formation de maintien des acquis

      * Mise à niveau pour la non activité supérieure à 3 ans

      * Recyclage triennal obligatoire pendant l'emploi

      * Manœuvre mensuelle de réalisation des procédures d'urgence

      * Secourisme

      Autres conditions d'exercice souhaitable

      Pour les sites équipés d'ascenseurs et de nacelles : formation ascenseurs et/ou nacelles

      .

      ACTIVITES EXERCEES

      Activités principales

      * Entretien et vérifications élémentaires des installations et équipements de sécurité

      * Application des consignes de sécurité

      * Lecture et manipulation des tableaux de signalisation

      * Rondes de sécurité et surveillance des travaux

      * Surveillance du PC

      * Appel et réception des services publics de secours

      * Secours à victimes

      * Assistance à personnes

      * Mise en œuvre des moyens de secours et de mise en sécurité

      Activités complémentaires

      * Sensibilisation des employés à la sécurité incendie

      Chapitre 1.1 - Détail des activités exercées

      Activité

      Entretien et vérifications élémentaires des installations et équipements

      Principales tâches

      * Maintenance préventive des éléments de sécurité

      * Maintenance curative de base

      * S'assurer que les équipements ne recèlent pas d'anomalie par rapport à leurs référentiels (notices-consignes...)

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Outillage basique, connaissance de l'outillage

      .

      Activité

      Application des consignes de sécurité

      Principales tâches

      * Connaissance et mise en œuvre des consignes

      * Remplir en temps réel la main courante

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Cahier de consignes, registre

      * Comptes rendus

      .

      Activité

      Lecture et manipulation des tableaux de signalisation

      Principales tâches

      * Connaissance et réactivité

      * Utilisation des matériels et vérifications élémentaires

      * Détection des anomalies

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Notice et documents fonctionnels du SSI

      * Documents divers (autres tableaux de signalisation)

      .

      Activité

      Rondes de sécurité et surveillance des travaux

      Principales tâches

      * S'assurer de la vacuité des accès des secours et des dégagements des occupants

      * Contrôle visuel

      * Signalement au PCS

      * Mesures adaptées de protection

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Clés

      * Eclairage

      * Moyens de communication

      .

      Activité

      Surveillance au PC

      Principales tâches

      * Permanence

      * Surveillance des installations au PC et communication

      * Réception des appels téléphoniques d'alerte interne

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Notices diverses et consignes

      * Bureautique

      * Téléphonie

      .

      Activité

      Appel et réception des services publics de secours

      Principales tâches

      * Utiliser les moyens téléphoniques

      * Appliquer les consignes concernant les modalités d'appel

      * Comprendre la demande de secours

      * Formuler la demande de secours

      * Préparer l'arrivée des secours

      * Accueillir, rendre compte de la situation et guider les secours

      * Informer la hiérarchie

      * Renseigner la main courante

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Bureautique, GTC

      * Radio

      * Téléphonie

      .

      Activité

      Assistance à personnes et secours à personnes

      Principales tâches

      Gestes de premiers secours dont mise en œuvre des défibrillateurs (DSA, DAE ou DEA)

      Formuler une demande de secours

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      Matériel de secourisme dont les défibrillateurs.

      Comptes rendus

      Radio, outillages divers

      .

      Activité

      Mise en œuvre des moyens de secours et de mise en sécurité

      Principales tâches

      * Intervention sur début d'incendie

      * Remise en configuration initiale des éléments concourant à la sécurité

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Application des consignes/évacuation

      * Désenfumage

      * SSI

      * Colonnes humides - colonnes sèches

      * Moyens radio

      * RIA et extincteurs

      .

      Activité

      Sensibilisation des autres employés et du public

      Principales tâches

      * Actions d'information et de sensibilisation

      * Participation aux formations des services locaux de sécurité

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Cheminements à emprunter

      * Outils pédagogiques

      Chapitre 2 - Emploi de chef d'équipe de sécurité incendie

      MISSIONS

      Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens

      .

      RESPONSABILITE

      Encadrement

      * Agents de sécurité

      Autonomie

      * Sous l'autorité du chef de service de sécurité ou du chef d'établissement ou du mandataire

      * Public et personnel de l'établissement

      Relations extérieures

      * Services publics; prestataires de services

      .

      CONDITIONS D'ACCES A L'EXAMEN

      Réglementaires

      * Avoir suivi la formation

      * Aptitude médicale adaptée à la formation

      * Titulaire SSIAP 1 ou équivalent

      * Soit AFPS ou PSC1 acquis depuis moins de 2 ans soit CFAPSE, PSE1 ou SST en cours de validité

      Autres emplois dont l'exercice est nécessaire

      Avoir exercé l'emploi d'agent de sécurité incendie, au moins 1607 heures sur les 24 derniers mois

      Connaître les missions connexes des emplois suivants

      * agent de sûreté

      * agent de maintenance

      Autres conditions d'accès

      .

      CONDITIONS D'EXERCICE

      Réglementaires

      * Soit AFPS ou PSC1 acquis depuis moins de 2 ans soit CFAPSE, PSE1 ou SST en cours de validité

      * Equivalences pour sapeurs-pompiers et pompiers militaires

      * Habilitation électrique nécessaire sur les sites d'exercice de l'emploi

      Formation Initiale

      * SSIAP 2

      * Brevet professionnel ATPS et un an d'exercice de l'emploi d'agent de sécurité incendie

      Formation de maintien des acquis

      * Mise à niveau pour la non activité supérieure à 3 ans

      * Recyclage triennal obligatoire pendant l'emploi

      * Manœuvre mensuelle

      * Secourisme

      Autres conditions d'exercice souhaitable

      * Pour les sites équipés d'ascenseurs et de nacelles : formation ascenseurs et/ou nacelles

      .

      ACTIVITES EXERCEES

      Activités principales

      * Hygiène et Sécurité du travail dans ses aspects de sécurité incendie

      * Management de l'équipe de sécurité

      * Compte rendu aux autorités hiérarchiques

      * Application des consignes de sécurité

      * Lecture et manipulation des tableaux de signalisation

      * Rondes complémentaires de sécurité

      * Chef du PCS en situation de crise

      * Instruction des agents Niveau 1 et contrôle des connaissances

      * Entretien et vérification élémentaire des installations de sécurité

      * Gestion des incidents ascenseurs

      * Accompagnement de la commission de sécurité incendie et d'accessibilité

      Activités complémentaires

      * Délivrance des permis de feu

      * Formation des autres personnels

      Chapitre 2.1 - Détail des activités exercées

      Activité

      Hygiène et Sécurité du travail en matière de sécurité incendie

      Principales tâches

      * Réception et transmission des informations pour dangers graves et imminents (droit de retrait)

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Code du travail (chapitre incendie)

      * Documents internes

      * Droit d'arrêt des travaux

      .

      Activité

      Entretien et vérification élémentaire des installations de sécurité.

      Principales tâches

      *Suivi du plan de contrôle réglementaire

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      *Bureautique

      .

      Activité

      Management de l'équipe de sécurité

      Principales tâches

      * Elaboration des plannings de son équipe

      * Programmation des activités

      * Vérification des acquis

      * Contrôle des activités

      * Passation des consignes

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Bureautique

      * Outils pédagogiques

      .

      Activité

      Compte rendu aux autorités hiérarchiques

      Principales tâches

      * Elaboration de comptes rendus oraux et écrits

      Principaux outils techniques

      * Bureautique

      .

      Activité

      Connaissance et mise en œuvre des consignes de sécurité

      Principales tâches

      * Connaissance des consignes et mise en œuvre

      * Suivi de la main courante

      * Rendre compte

      * Etablir le planning des rondes

      * Gérer les incidents

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Cahier de consignes

      * Registre

      * Bureautique

      .

      Activité

      Gestion des incidents ascenseurs

      Principales tâches

      * Veiller aux conséquences en matière de sécurité de l'arrêt d'un ascenseur de la batterie

      * Proposer des mesures visant à ne pas remettre en cause le niveau de sécurité

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Fiches actions

      .

      Activité

      Lecture et manipulation des tableaux de signalisation

      Principales tâches

      * Connaissance et réactivité

      * Suivi de l'entretien et de la vérification

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Notices et documents divers

      .

      Activité

      rondes complémentaires de sécurité

      Principales tâches

      * Contrôle visuel

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Contrôleur de ronde

      * Clés

      * Moyens de communication

      * Eclairage

      .

      Activité

      Chef du PCS en situation de crise

      Principales tâches

      * Surveiller les installations du PCS

      * Communication

      * Assister le commandant des opérations de secours (COS)

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Visuel

      * Réactivité

      .

      Activité

      Maintien des acquis des agents de sécurité et contrôle

      Principales tâches

      * Contrôle des connaissances

      * Formation de ses personnels

      * Vérification des acquis

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Référentiel du lieu d'exercice

      .

      Activité

      Délivrance des permis de feu

      Principales tâches

      * Analyser le risque généré par les travaux

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Fiches feux

      .

      Activité

      Formation des autres personnels

      Principales tâches

      * Formations des services locaux de sécurité

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Outils pédagogiques

      .

      Activité

      Accompagnement de la commission de sécurité incendie et d'accessibilité

      Principales tâches

      * Présenter le registre de sécurité

      * Répondre aux questions des agents de sécurité

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Registre de sécurité

      Chapitre 3 - Emploi de chef de service de sécurité incendie

      MISSIONS

      Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens

      .

      RESPONSABILITE

      Encadrement

      * Equipes de sécurité

      Autonomie

      * Sous l'autorité du chef d'établissement ou du mandataire ou du Responsable Unique de Sécurité

      Relations extérieures

      * Public et personnel de l'établissement +

      Services publics + prestataires de services

      .

      CONDITIONS D'ACCES A L'EXAMEN

      Réglementaires

      * Avoir suivi la formation

      * Diplôme niv 4 de l'éducation nationale au moins

      ou S.S.I.A.P. 2 ou ERP 2, IGH 2 avec 3 ans d'exercice de l'emploi

      * Soit AFPS ou PSC1 acquis depuis moins de 2 ans soit CFAPSE, PSE1 ou SST en cours de validité

      * Compréhension et retranscription de la langue française

      Connaître les missions connexes des emplois suivants

      * Agent de sécurité incendie, agent de sûreté, agent de maintenance

      * Chef d'équipe de sécurité incendie

      .

      CONDITIONS D'EXERCICE

      Réglementaires

      * Soit AFPS ou PSC1 acquis depuis moins de 2 ans soit CFAPSE, PSE1 ou SST en cours de validité

      * L'habilitation électrique nécessaire sur les sites d'exercice de l'emploi

      Formation Initiale

      * S.S.I.A.P. 3

      Formation de maintien des acquis

      * Mise à niveau pour la non activité supérieure à 3 ans

      * Recyclage triennal obligatoire pendant l'emploi

      * Secourisme

      .

      ACTIVITES EXERCEES

      Activités principales

      * Management et gestion du service de sécurité

      * Conseil du chef d'établissement ou de son représentant en matière de sécurité incendie

      * Participation à la gestion des risques quotidiens et lors de la réalisation de travaux

      * Correspondant des commissions de sécurité et d'accessibilité

      * Suivi des obligations de contrôle et d'entretien des installations techniques de sécurité

      Activités complémentaires

      * Suivi budgétaire du service

      Chapitre 3.1 - Détail des activités exercées

      Activité

      Management du service de sécurité incendie

      Principales tâches

      * Organisation et fonctionnement du service

      * Planification de la formation en matière de sécurité

      * Organisation des programmes de manœuvres

      * Contrôle du respect par son service du droit du travail

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Bureautique

      * Planning

      * Code du travail

      .

      Activité

      Conseil du chef d'établissement ou de son représentant en matière de sécurité incendie

      Principales tâches

      * Informe des accidents et incidents en matière de sécurité incendie

      * Propose les actions à réaliser en matière de sécurité incendie

      * Compte rendu à sa hiérarchie

      * Assure une veille réglementaire

      * Elabore et propose un schéma d'organisation de la sécurité en cas d'incendie et en situation de crise

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Bureautique

      * Bibliographie technique réglementaire

      .

      Activité

      Participation dans l'établissement à la gestion des risques quotidiens et lors de la réalisation de travaux

      Principales tâches

      * Analyse les risques en matière de protection des personnes et de la sécurité incendie des biens

      * Emet un avis sur les documents et projets transmis

      * Peut réaliser les notices de sécurité des travaux de l'établissement

      * Participe aux réunions et visites de chantiers

      * Elabore des consignes de sécurité permanentes et temporaires

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Bureautique

      .

      Activité

      correspondant des commissions de sécurité et d'accessibilité

      Principales tâches

      * Propose au chef d'établissement le passage de la CS après réalisation des travaux

      * Prépare la visite de la commission de sécurité

      * Assiste aux réunions de la commission à la demande du chef d'établissement

      * Met à disposition les documents réglementaires

      * Assure le suivi des prescriptions de sécurité

      * Propose l'information du maire sur la réalisation des prescriptions

      * Veille à la mise à jour du registre de sécurité

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Bureautique

      .

      Activité

      Suivi des obligations de contrôle et d'entretien des installations de sécurité

      Principales tâches

      * Organise les opérations de maintenance préventives des installations et équipements de sécurité

      * Planifie et provoque l'exécution des contrôles réglementaires

      * Annexe les rapports au registre de sécurité

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * bureautique

      .

      Activité

      Suivi budgétaire du service

      Principales tâches

      * Elabore la prévision budgétaire, en formule les demandes et assure l'exécution et le suivi

      Principaux outils techniques et moyens à mettre en œuvre

      * Bureautique

      * Maîtrise des grands principes des règles de mise en concurrence et des marchés publics

    • Référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 1

      Public

      12 stagiaires maximum

      Durée totale indicative

      67 heures hors examen et temps de déplacement

      .

      Pré requis

      Respect des dispositions de l'article 4 §1 de l'arrêté du 02 mai 2005 dont par exemple :

      *Soit AFPS ou PSC1 acquis depuis moins de 2 ans soit CFAPSE, PSE1 ou SST en cours de validité

      * Evaluation de la capacité à retranscrire des anomalies sur une main courante

      * Aptitude médicale

      .

      OBJECTIFS INTERMEDIAIRES

      SAVOIRS

      DUREE

      1re partie

      Le feu et ses conséquences

      - le feu

      - comportement au feu

      6h00

      2e partie

      Sécurité incendie

      - principes de classement des établissements

      - fondamentaux et principes généraux de sécurité incendie

      - desserte des bâtiments

      - cloisonnement d'isolation des risques

      - évacuation du public et des occupants

      - désenfumage

      - éclairage de sécurité

      - présentation des différents moyens de secours

      17h00

      3e partie

      Installations techniques

      - installations électriques

      - ascenseurs et nacelles

      - installations fixes d'extinction automatique

      - colonnes sèches et humides

      - système de sécurité incendie

      9h00

      4e partie

      Rôles et missions des agents de sécurité incendie

      - le service de sécurité

      - présentation des consignes de sécurité et main courante

      - poste de sécurité

      - rondes de sécurité et surveillance des travaux

      - mise en œuvre des moyens d'extinction

      - appel et réception des services publics de secours

      - sensibilisation des occupants

      18h00

      5e partie :

      Concrétisation des acquis

      - visites applicatives

      - mises en situation d'intervention

      17 h00

      .

      EVALUATION

      Epreuve écrite

      QCM de 30 questions

      30 min

      Epreuve pratique

      Ronde avec anomalies et sinistre

      15 min/stagiaire

      .

      1re Partie : LE FEU ET SES CONSEQUENCES

      6h00

      .

      SEQUENCE 1

      LE FEU

      4 h00

      Thème

      Éclosion et développement du feu

      Contenu

      Théorie du feu (triangle, classes de feux, les causes)

      La fumée et ses dangers

      Propagation du feu : conduction, convection, rayonnement, projection

      Conduite à tenir face à un local enfumé sans mise en danger pour l'intervenant

      2 h00

      Matériels et documentation recommandés

      Film vidéo sur l'évolution d'un feu dans une pièce

      Film vidéo sur un sinistre réel

      Ouvrages : "Physique du feu pour l'ingénieur" (Ed. CSTB), "Fire protection handbook" "National Fire Protection Association", "Traité pratique de sécurité incendie"

      Application

      Exercice de sortie d'un local enfumé par des fumées odorantes froides et non toxiques

      2 h00

      Remarque

      Les exercices sont à réaliser sans appareil de protection

      .

      SEQUENCE 2

      COMPORTEMENT AU FEU

      2 h00

      Thème

      Réaction et résistance au feu

      Contenu

      Principe de la résistance au feu des éléments de construction

      Principe de la réaction au feu des matériaux d'aménagement

      Les critères de classement de ces comportements

      2 h00

      Matériels et documentation recommandés

      Arrêtés :

      relatif à la réaction au feu des produits de construction de transposition "Euroclasses"

      relatif à la performance au feu des toitures et couvertures exposées à un feu extérieur

      relatif à la réaction au feu des produits, éléments de construction et d'ouvrages

      Application

      Visites d'établissement intégrées à la séquence1 de la 5e partie.

      Remarque

      L'objectif n'est pas d'apprendre les différentes réglementations aux stagiaires. Il s'agit d'une simple présentation ;

      La visite sur site sera incluse dans la 5e partie, séquence 1.

      .


      2e Partie : SECURITE INCENDIE

      17h00

      .

      SEQUENCE 1

      PRINCIPES DE CLASSEMENT DES ETABLISSEMENTS

      2 h 30

      Thème

      Classement d'un établissement en fonction de la réglementation

      Contenu

      ERP

      Définition d'un ERP

      Définition du public

      Différents types d'établissement (particuliers et spéciaux)

      Différentes catégories en fonction du nombre de personnes (public) accueillies, définition du seuil de la 5e catégorie

      Méthode de détermination de l'effectif

      2 h00

      IGH

      Définition et classification d'un IGH

      Matériels et documentation recommandés

      Code de la construction et de l'habitation (Art. R. 123-18 et 19 et R. 122-2 et 5)

      Arrêtés :

      25 juin 1980 modifié

      22 juin 1990 modifié

      18 octobre 1977 modifié

      Application

      Exercices simples de classement d'établissements

      0 h 30

      Remarque

      Le but de la séquence est de présenter la méthode de détermination du classement et non de faire réaliser des calculs

      .

      SEQUENCE 2

      FONDAMENTAUX ET PRINCIPES GENERAUX DE SECURITE INCENDIE

      2 h00

      Thème

      Fondamentaux et principes de sécurité incendie au regard du règlement de sécurité incendie

      Contenu

      Fondamentaux de sécurité :

      Evacuation des occupants

      Accessibilité et mise en service des moyens de secours

      1 h 30

      Principes généraux (déclinaison du règlement) de sécurité

      Implantation - dessertes et voiries - Isolement

      Matériaux de construction

      Cloisonnement

      Aménagement

      Dégagement

      Désenfumage

      Eclairage normal et de sécurité

      Installations techniques

      Moyens de secours - alarme

      Matériels et documentation recommandés

      Code de la construction et de l'habitation (Art. R. 123-4 à 11 et R. 122-9)

      Arrêtés :

      25 juin 1980 modifié

      22 juin 1990 modifié - 18 octobre 1977 modifié

      Application

      Recherche d'informations simples dans le règlement de sécurité

      0 h 30

      Remarque

      Les spécificités des ERP et des IGH devront être abordées et comparées

      .

      SEQUENCE 3

      DESSERTE DES BATIMENTS

      2 h00

      Thème

      Respect de la vacuité des dessertes des bâtiments

      Contenu

      Dessertes et Voiries : définition des voies engin et échelle

      Volume de protection

      Problèmes d'encombrement

      2 h00

      Matériels et documentation recommandés

      Arrêtés :

      25 juin 1980 modifié

      18 octobre 1977 modifié

      Application

      Visites d'établissement intégrées à la séquence 1 de la 5e partie.

      Remarque

      Les obligations d'aménagement et les caractéristiques des voies n'ont pas à être abordées hormis la largeur et le tonnage.

      La visite sur site sera incluse dans la 5e partie, séquence 1.

      .


      SEQUENCE 4

      CLOISONNEMENT D'ISOLATION DES RISQUES

      2 h00

      Thème

      Intérêt du cloisonnement en matière de sécurité incendie

      Contenu

      Cloisonnement :

      - conception

      - finalité

      Cas particuliers des types U et J en ERP

      Compartiment en IGH

      Locaux à risques particuliers (moyens et importants)

      2 h00

      Matériels et documentation recommandés

      Arrêtés :

      25 juin 1980 modifié

      18 octobre 1977 modifié

      Application

      Visites d'établissement intégrées à la séquence1 de la 5e partie.

      Remarque

      .


      SEQUENCE 5

      EVACUATION DU PUBLIC ET DES OCCUPANTS

      1 h 30

      Thème

      Vérification de la vacuité des dégagements et encadrement d'une évacuation

      Contenu

      Définition du dégagement

      Notion d'unités de passage

      Balisage des dégagements

      Manœuvres et déverrouillage des portes, entretien et vérification du bon fonctionnement

      Principes de l'évacuation des occupants :

      consignes d'évacuation

      missions d'encadrement de l'évacuation

      1 h 30

      Application

      Visites d'établissement intégrées à la séquence1 de la 5e partie.

      Remarque

      Cette séquence ne dispense pas des formations pratiques prévues par le Code du travail.

      .


      SEQUENCE 6

      DÉSENFUMAGE

      4 h 00

      Thème

      Rôle et mise en œuvre du désenfumage

      Contenu

      Objectifs du désenfumage

      Désenfumage des dégagements (mode, implantation,...)

      Désenfumage des locaux (mode, écran de cantonnement,...)

      Déclenchement manuel du désenfumage

      Entretien élémentaire, vérification du bon fonctionnement

      Remise en position d'attente des dispositifs de désenfumage

      3 h 30

      Matériels et documentation recommandés

      Vidéo sur le désenfumage

      Commandes manuelles

      Volet, clapet et exutoire

      Coffret de relayage

      Application

      Réarmement d'un volet, clapet ou exutoire

      0 h 30

      Remarque

      Les contextes ERP et IGH doivent être abordés

      .


      SEQUENCE 7

      ECLAIRAGE DE SECURITE

      2 h 00

      Thème

      Intérêt de l'éclairage de sécurité et son fonctionnement

      Contenu

      Définition de la notion d'éclairage de sécurité

      - Eclairage d'ambiance ou anti-panique

      - Eclairage d'évacuation

      Fonctionnement de l'éclairage de sécurité

      Entretien élémentaire

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Bloc alimenté d'éclairage de sécurité comprenant les différents états de fonctionnement et de pannes

      Application

      Changement d'une source lumineuse défectueuse

      1 h 00

      .

      SEQUENCE 8

      PRESENTATION DES DIFFERENTS MOYENS DE SECOURS

      1 h 00

      Thème

      Les différents moyens de secours, les extincteurs et leur utilisation

      Contenu

      Moyens d'extinction (extincteurs, RIA, colonnes sèches et humides, matériaux irrigués, etc.)

      Dispositions pour faciliter l'action des sapeurs-pompiers (plan, tour d'incendie, trémie d'attaque, etc.)

      Service de sécurité incendie

      Système de sécurité incendie

      Système d'alerte

      1 h 00

      Application

      Visites d'établissements intégrées à la séquence1 de la 5e partie.

      Remarque

      Le service de sécurité sera développé dans la 4e partie, séquence 1

      La visite sur site sera incluse dans la 5e partie, séquence 1.

      .

      3e Partie : INSTALLATIONS TECHNIQUES

      9 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      INSTALLATIONS ELECTRIQUES

      1 h 00

      Thème

      Les installations électriques et leur impact en matière de sécurité incendie

      Contenu

      Impact des installations électriques sur la sécurité :

      Maintien de l'alimentation des installations de sécurité

      Evacuation en cas de défaillance de l'éclairage normal

      Coupure de l'énergie électrique par les organes de coupure d'urgence

      Les différents types de sources électriques de sécurité :

      Groupes électrogènes

      Batteries d'accumulateurs

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Installations électriques

      Documentation ou vidéo sur les groupes électrogènes

      .

      SEQUENCE 2

      ASCENSEURS ET NACELLES

      2 H 00

      Thème

      Procédures et moyens de dégagement d'une personne bloquée dans une cabine d'ascenseur et mise en sécurité d'une nacelle

      Contenu

      Ascenseur et monte-charge (définitions, différences)

      Grands principes de fonctionnement

      Dispositifs de sécurité concernant les personnes et le matériel

      Protection des personnes :

      - gaines / parois

      - portes palières

      - parachute

      - sonnerie d'appel

      - trappes et portes latérales de secours

      - éclairage de la cabine

      Procédures de dégagement

      2 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Ascenseur

      Documentation

      Remarque

      Cette formation théorique devra être complétée par une formation pratique, sur site d'emploi, avant toute intervention de dégagement d'une personne bloquée.

      .

      SEQUENCE 3

      INSTALLATIONS FIXES D'EXTINCTION AUTOMATIQUE

      2 h 00

      Thème

      Rôle et principe de fonctionnement des installations fixes d'extinction automatique

      Contenu

      Rôle de l'extinction automatique (Sprinkleur et brouillard d'eau)

      Principes de fonctionnement

      Eléments constitutifs d'une installation (têtes ou diffuseurs, réseau de protection, sources d'eau ou de gaz, pompes, tableau de signalisation, alarmes, etc.)

      Différents types d'installation (sous eau, sous air, alternatives, temporisation, etc.)

      Entretien et vérification

      2 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Diffuseurs et têtes de sprinkleur et de brouillard d'eau

      Disque de contrôle de pression

      Vidéo de fonctionnement d'un réseau d'extinction automatique à eau

      .

      SEQUENCE 4

      COLONNES SECHES ET HUMIDES

      1 h 00

      Thème

      Composition, positionnement et entretien des colonnes sèches et humides

      Contenu

      Colonnes sèches

      - composition

      - positionnement

      - entretien

      Colonnes humides

      - composition

      - positionnement

      - entretien

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Colonnes sèches et humides

      Documentation

      .

      SEQUENCE 5

      SYSTEME DE SECURITE INCENDIE

      3 h 00

      Thème

      Définition, composition et fonctionnement d'un système de sécurité incendie

      Contenu

      Définition du SSI, différentes catégories et fonction

      Composition

      - système de détection incendie et déclencheurs manuels

      - dispositifs actionnés de sécurité

      - unité de signalisation

      - unité de commande manuelle centralisée

      - centralisateur de mise en sécurité incendie

      - unité de gestion centralisée des issues de secours

      - unité de gestion d'alarme

      Niveaux d'accès aux fonctions du SSI

      Zones de détection, d'alarme, de mise en sécurité, de désenfumage, de compartimentage

      2 h 30

      Matériels et documentation recommandés

      SSI (SDI en fonctionnement raccordé à des DAS)

      Documentation

      Application

      Interprétation de cas concrets

      0 h 30

      Remarque

      L'objectif principal est de savoir interpréter les informations fournies par le SSI ou par un système analogue

      .

      4e Partie : ROLE ET MISSIONS DES AGENTS DE SECURITE INCENDIE

      18 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      LE SERVICE DE SECURITE

      1 h 00

      Thème

      Rôle et missions du service de sécurité

      Contenu

      L'arrêté de référence

      Missions

      Composition

      Qualification

      Agrément des centres de formation

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      L'arrêté du 25 juin 1980 modifié

      L'arrêté du 18 octobre 1977 modifié

      L'arrêté relatif à la qualification du personnel des services de sécurité

      .

      SEQUENCE 2

      PRESENTATION DES CONSIGNES DE SECURITE ET MAIN COURANTE

      1 h 00

      Thème

      Consignes de sécurité et rédaction de la main courante

      Contenu

      Consignes de sécurité

      - générales

      - particulières

      Main courante

      Contenu

      Rédaction

      0 h 30

      Matériels et documentation recommandés

      Fiches de consignes

      Main courante

      Application

      Mise en situation avec différentes consignes et rédaction sur la main courante

      0 h 30

      .

      SEQUENCE 3

      POSTE DE SECURITE

      2 h 30

      Thème

      Fonctionnement d'un poste de sécurité

      Contenu

      Différents matériels du poste de sécurité :

      Unité d'aide à l'exploitation

      Gestion technique centralisée

      Réception des appels d'alerte interne

      Surveillance des installations de sécurité faisant l'objet d'un report

      Documents présents au poste de sécurité

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Arrêtés :

      25 juin 1980 modifié

      18 octobre 1977 modifié

      Application

      Exercices interactifs de réception des appels

      1 h 30

      .

      SEQUENCE 4

      RONDES DE SECURITE ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX

      4 h 00

      Thème

      Conduite d'une ronde de sécurité

      Contenu

      Objectif de la ronde

      Modalités de réalisation

      Contrôle des rondes et renseignement de la main courante

      Utilisation des moyens de communication mobiles

      Mesures adaptées de protection des travaux

      Contrôle du respect des mesures des permis de feu établis

      Rondes de surveillance après les permis de feu

      2 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Main courante

      Moyens de communication mobiles

      Application

      Rondes avec résolution d'anomalies diverses

      2 h 00

      Remarque

      Les rondes applicatives peuvent être organisées en binômes ou en trinômes

      .

      SEQUENCE 5

      MISE EN ŒUVRE DES MOYENS D'EXTINCTION

      4 h 00

      Thème

      Conduite à tenir pour procéder à l'extinction d'un début d'incendie

      Contenu

      Méthode d'extinction d'un début d'incendie

      Protection individuelle

      0 h 30

      Matériels et documentation recommandés

      Extincteurs

      Robinet d'incendie armé

      Application

      Exercices d'extinction sur feux réels de diverses classes au moyen :

      - d'un extincteur adapté au risque

      - d'un RIA

      3 h 30

      Remarque

      Chaque stagiaire devra avoir manipulé des extincteurs, en situation réelle, à plusieurs reprises et avoir mis en œuvre un RIA par des cheminements non rectilignes

      .

      SEQUENCE 6

      APPEL ET RECEPTION DES SERVICES PUBLICS DE SECOURS

      4 h 00

      Thème

      Appel, accueil et guidage des secours publics

      Contenu

      Différents moyens d'alerte

      Demande de secours en fonction des consignes de sécurité

      Préparation de l'arrivée des secours

      Accueil des secours

      Guidage des secours à leur arrivée et pendant l'intervention

      Information de la hiérarchie

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Arrêtés :

      25 juin 1980 modifié

      18 octobre 1977 modifié

      Application

      Mise en application par des exercices interactifs

      3 h 00

      .

      SEQUENCE 7

      SENSIBILISATION DES OCCUPANTS

      1 h 30

      Thème

      Information des occupants de l'établissement (employés et public)

      sur les mesures de sécurité à prendre

      Contenu

      Information des occupants concernant la sécurité :

      - conduite à tenir devant un feu

      - conduite à tenir en cas d'alarme

      - grands principes de prévention incendie du bâtiment

      - grands principes de communication

      0 h 30

      Application

      Exercices de conduite d'une séance d'information élémentaire, par les stagiaires, à l'attention des employés et du public

      1 h 00

      .

      5e Partie : CONCRETISATION DES ACQUIS

      17 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      VISITES APPLICATIVES

      10 h 00

      Thème

      Identification des installations de sécurité et

      actions à mener par l'agent de sécurité incendie lors des visites

      Contenu

      Fonctionnement du service de sécurité d'un site

      Fonctionnement, in situ, des différents éléments techniques de sécurité

      Organisation d'un PC de sécurité

      Parcours d'une ronde de sécurité

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Moyens informatiques

      Application

      Visite d'au moins deux établissements recevant du public du 1er groupe d'activités différentes. L'un au moins sera un ERP soit de 1ére catégorie soit un établissement disposant d'un SSI de catégorie A

      Visite d'un immeuble de grande hauteur

      6 h 00

      3 h 00

      Remarque

      La visite de l'IGH pourra être virtuelle (vidéo) en cas d'impossibilité de visite concrète

      La visite des établissements recevant du public est obligatoirement réelle

      .

      SEQUENCE 2

      MISES EN SITUATION D'INTERVENTION

      7 h 00

      Thème

      Mise en application globale des acquis opérationnels

      dans le cadre de l'intervention de l'équipe de sécurité

      Contenu

      L'action face à différents contextes :

      - fumées, incendie

      - évacuation des occupants

      - prise en charge d'une victime

      - dangers imminents

      - non-respect des consignes de sécurité

      - levée de doute

      - etc.

      L'utilisation des moyens de communication mobiles

      2 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Matériels de l'équipe de sécurité

      Fiches de consignes

      Application

      Cas concrets

      5 h 00

      Remarque

      Les exercices devront être réalisés en équipe constituée, le rôle de chef d'équipe étant tenu par un formateur

    • Référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 2

      Public

      12 stagiaires maximum

      Durée totale indicative

      70 heures hors examen et temps de déplacement

      .

      Pré requis

      Respect des dispositions de l'article 5 §1 de arrêté du 02 mai 2005 dont par exemple :

      S.S.I.A.P. 1

      avoir exercé l'emploi d'agent de sécurité incendie pendant 1607 heures sur 24 mois dans un ERP, un IGH ou un bâtiment relevant de la réglementation incendie du code du travail.

      .

      OBJECTIFS INTERMEDIAIRES

      SAVOIRS

      DUREE

      1re partie

      Rôles et missions du chef d'équipe

      - gestion de l'équipe de sécurité

      - management de l'équipe de sécurité

      - organisation d'une séance de formation

      - gestion des conflits

      - évaluation de l'équipe

      - information de la hiérarchie

      - application des consignes de sécurité

      - gestion des incidents techniques

      - délivrance du permis feu

      38 h 00

      2e partie

      Manipulation des systèmes de sécurité incendie

      - système de détection incendie

      - système de mise en sécurité

      - installations fixes d'extinction automatique

      10 h 00

      3e partie

      Hygiène et sécurité en matière de sécurité incendie

      - réglementation du Code du travail

      - commissions de sécurité et commission d'accessibilité

      6 h 00

      4e partie

      chef du poste central de sécurité en situation de crise

      - gestion du poste central de sécurité

      - conseil technique aux services de secours

      16 h 00

      .

      EVALUATION

      Epreuve écrite

      QCM de 40 questions

      40 minutes

      Epreuve orale

      Animation d'une séquence pédagogique

      15 min/stagiaire

      Epreuve pratique

      Exercice de gestion du PC en situation de crise

      20 min/stagiaire

      .

      1re Partie : ROLES ET MISSIONS DU CHEF D'EQUIPE

      38 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      GESTION DE L'EQUIPE DE SECURITE

      4 h 00

      Thème

      Gérer son équipe au quotidien

      Contenu

      Définir des actions

      Planifier les actions et élaborer le planning des vacations

      Anticiper sur les conflits

      Connaître le caractère de chacun et ses réactions

      Etre loyal envers l'équipe.

      1 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Matériels informatiques

      Logiciel adapté à la création d'un planning (tableur)

      Application

      Organisation d'un planning

      Détecter les signes avant-coureurs d'un conflit

      3 h 00

      .

      SEQUENCE 2

      MANAGEMENT DE L'EQUIPE DE SECURITE

      2 h 00

      Thème

      Organisation du fonctionnement de l'équipe de sécurité

      Contenu

      Participer à la sélection des agents

      Organiser l'accueil d'un nouvel agent

      Assurer la formation des agents

      Motiver son équipe et organiser des exercices quotidiens

      Transmettre les savoirs

      2 h 00

      Remarque

      Élaboration d'un planning de formation et de recyclage (secourisme, habilitation électrique etc.)

      .

      SEQUENCE 3

      ORGANISATION D'UNE SEANCE DE FORMATION

      12 h 00

      Thème

      Formation des agents de l'équipe

      Contenu

      Les méthodes pédagogiques :

      - la communication.

      - l'adaptation au groupe.

      - le travail de préparation en amont.

      - les documents pédagogiques.

      - pratique de l'animation.

      - déroulement chronologique d'une séance.

      Analyse de la pratique pédagogique des participants

      4 h 00

      Application

      Elaboration de fiches pédagogiques :

      Fondamentaux de la sécurité incendie (ERP et IGH)

      Les principes d'évacuation du public et la particularité du type U et de l'IGH

      Les caractéristiques des matériaux et éléments de construction face à un incendie

      Les systèmes de sécurité incendie

      Les moyens d'extinction

      Encadrement de feux pratiques

      8 h 00

      Remarque

      La partie applicative devra être réalisée en sous-groupe.

      .

      SEQUENCE 4

      GESTION DES CONFLITS

      4 h 00

      Thème

      Gérer un conflit interne à l'équipe ou avec une tierce personne

      Contenu

      Gestion des conflits

      Commander : décider

      2 h 00

      Application

      Exercice pratique de traitement d'un conflit

      2 h 00

      Remarque

      Il serait souhaitable d'élaborer des fiches types de cas concrets de conflits

      .

      SEQUENCE 5

      EVALUATION DE L'EQUIPE

      2 h 00

      Thème

      Contrôler l'état d'avancement et les résultats des actions engagées par l'équipe

      Contenu

      Apprécier les résultats au regard des objectifs fixés

      Assurer la passation et le respect des consignes

      Assurer le suivi du contrôle continu des agents

      Comprendre le comportement du groupe

      Ressentir les ambitions du groupe

      Assurer le réalisme du calendrier et des plannings

      1 h 00

      Application

      Classement des documents

      Elaboration de fiches de contrôle de connaissances

      1 h 00

      .

      SEQUENCE 6

      INFORMATION DE LA HIERARCHIE

      4 h 00

      Thème

      Effectuer un compte rendu oral ou écrit et rédiger un rapport.

      Contenu

      Le but des rapports (définition, importance et nécessité, différentes parties et plan)

      La présentation des rapports (le style et la forme)

      Le contenu et le style du compte rendu

      1 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Informatique

      Bureautique

      Application

      Exercice d'application de compte rendu écrit, oral et rédaction d'un rapport

      3 h 00

      .

      SEQUENCE 7

      Application des consignes de sécurité

      4 h 00

      Thème

      Appliquer et faire appliquer par les agents de sécurité les consignes et les procédures de sécurité et établir un planning des rondes.

      Contenu

      Les consignes générales, particulières et spéciales de sécurité

      Planning des rondes de sécurité

      Les rondes complémentaires de sécurité

      Tenir à jour le registre de sécurité

      Principes d'indexation des rapports de vérifications réglementaires au registre de sécurité et suivi de la périodicité des contrôles réglementaires

      2 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Registre de sécurité

      Application

      Mise en situation par différentes consignes

      2 h 00

      Remarque

      Les mises en situation seront réalisées lors de la séquence 8 de la 1re partie.

      Ce point n'est important que dans le cas ou le chef d'équipe n'a pas de chef de service

      .

      SEQUENCE 8

      gérer les incidents TECHNIQUES

      4 h 00

      Thème

      Le traitement des incidents techniques relevés lors des rondes ou par un appel au PC

      Contenu

      Identifier les différents risques ;

      Evaluer les risques ;

      Evaluer les conséquences ;

      Intervenir ou faire intervenir les personnes compétentes.

      1 h 00

      Application

      Exercices simples de gestion d'incidents

      3 h 00


      .

      SEQUENCE 9

      DELIVRANCE DU PERMIS DE FEU

      2 h 00

      Thème

      Les conditions de délivrance des permis de feu

      Contenu

      Rappel des principes et règles

      Signataires des permis de feu, leur rôle et responsabilité

      Liste des travaux soumis à un permis de feu (obligations et recommandations)

      Différences "Permis de feu" et "Plan de prévention"

      Analyse de risques et mesures de prévention incendie :

      - dispositions à prendre préalablement aux travaux

      - dispositions à prendre pendant l'exécution des travaux

      - dispositions à prendre après les travaux

      Archivage des documents

      1 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Arrêtés préfectoraux

      Permis de feu

      Application

      Rédaction de 2 ou 3 permis de feu

      1 h 00

      .

      2e Partie : MANIPULATION DU SYSTEME DE SECURITE INCENDIE

      10 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      SYSTEME DE DETECTION INCENDIE

      4 h 00

      Thème

      Tableau de signalisation incendie

      Contenu

      Composition

      Les zones

      Les boucles

      Les niveaux d'accès

      Les sources d'alimentation en énergie

      2 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Un tableau de signalisation incendie raccordé à des détecteurs ou des déclencheurs manuels.

      et/ou

      Un logiciel de simulation.

      Application

      Repérage des zones et des boucles.

      Acquittement.

      Réarmement.

      Mise hors service

      2 h 00

      Remarque

      Il est indispensable que le tableau de signalisation incendie soit alimenté avec ses trois sources et raccordé à plusieurs zones elles-mêmes contenant plusieurs boucles.


      .

      SEQUENCE 2

      LE SYSTEME DE MISE EN SECURITE INCENDIE

      4 h 00

      Thème

      La mise en sécurité incendie

      Contenu

      Unité de signalisation

      Unité de gestion d'alarme

      Unité de gestion centralisée des issues de secours

      Unité de commande manuelle centralisée

      Dispositifs actionnés de sécurité

      Dispositifs adaptateurs de commande

      2 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      1 CMSI, alimenté et raccordé à des DAS (clapet ou volet et porte au minimum)

      Normes NFS 61 930 à 61 940 NF EN 54

      Application

      Interpréter l'état des voyants (fixes ou clignotants)

      Interpréter la couleur des voyants

      Utiliser une UCMC

      Réarmer des DAS

      2 h 00

      Remarque

      Définir très précisément le compartimentage en IGH

      .

      SEQUENCE 3

      INSTALLATION FIXES D'EXTINCTION AUTOMATIQUE

      2 h 00

      Thème

      Les manipulations, les incidences et les responsabilités

      Contenu

      Les installations d'extinction automatique à eau ou gaz, et notamment les démarches administratives en cas de coupure temporaire de l'installation (fuite, coupure, etc.), mais aussi les mesures compensatrices à mettre en œuvre.

      2 h 00

      .

      3e Partie : HYGIENE ET SECURITE EN MATIERE DE SECURITE INCENDIE

      6 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      REGLEMENTATION CODE DU TRAVAIL

      4 h 00

      Thème

      Appliquer la réglementation du Code du Travail en matière de sécurité incendie.

      Contenu

      Aménagement des locaux de travail :

      Principales dispositions réglementaires en matière de :

      - prévention incendie

      - protection incendie

      Complexité des phénomènes "accidents du travail" :

      - étude de cas d'accident du travail (principe de l'arbre des causes)

      - qu'est-ce qu'un danger ?

      - qu'est-ce qu'un risque ?

      - mécanisme de déroulement d'un accident

      - aspect aléatoire des accidents

      Notion de danger (individuelle et collective)

      Notion de danger imminent et de droit de retrait

      3 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Code du travail Décret 92-333 et 332 pour l'existant

      Application

      Exercice d'application:

      - Scénario de danger imminent

      1 h 00

      .

      SEQUENCE 2

      COMMISSIONS DE SÉCURITÉ ET COMMISSION D'ACCESSIBILITÉ

      2 h 00

      Thème

      Connaître la composition, le rôle des commissions et les relations avec elles.

      Contenu

      Composition des commissions

      Rôle des commissions

      Missions des commissions

      Documents à transmettre (notice de sécurité,....) ou à tenir à disposition (registre de sécurité)

      1 h 45

      Matériels et documentations recommandés

      Décret n° 95-260 du 8 mars 1995 modifié et circulaire du 22 juin 1995

      ERP: CCH R 123-22 et R 123-29 à R 123-42

      Arrêté du 25 juin 1980 ( GN 6; GE 2, 3 )

      Dispositions particulières

      Dispositions réglementaires lors de la réalisation de certains travaux (R123-22 , GN 6, GN 13)

      IGH: CCH R 122-11-1, 12, 13, 19, 23 et 28

      Arrêté du 18 octobre 1977 GH 4 § 4, GH 65

      Liste des organismes agréés par le ministère de l'intérieur en contrôle technique ERP - IGH.

      Loi 2005-102 du 11 février 2005 et textes d'application

      Application

      Exercice d'application:

      Répondre oralement aux questions des agents de sécurité sur l'organisation et le rôle des commissions de sécurité

      0 h15

      .

      4e Partie : : chef du poste central de sécurité en situation de crise

      16 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      GESTION DU POSTE CENTRAL DE SECURITE

      10 h

      Thème

      Être chef du poste central de sécurité IGH et ERP en situation de crise

      Contenu

      Réception des alarmes

      La levée de doute

      Application des consignes

      Chronologie des priorités

      Prise de décision : gestion de l'évacuation

      Alerte des sapeurs-pompiers

      Le service local de sécurité

      L'accueil des sapeurs-pompiers

      2 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Téléphone

      Moyens de radio communication

      Système de sécurité incendie de catégorie A ou système analogue

      Application

      Exercices pratiques de mise en situation exercices d'application en ERP et en I G H avec superposition et enchaînement d'actions (victime, alarme, ascenseurs bloqués, etc.)

      8 h 00

      Remarque

      Application pratique obligatoire visant à être capable de gérer une situation dégradée

      La partie applicative devra être réalisée en sous-groupe

      .

      SEQUENCE 2

      conseils techniques aux services de secours

      6 h 00

      Thème

      Accueillir et faire guider les secours

      Contenu

      Faire ouvrir l'accès à la voie engin

      Méthodologie des rappels prioritaires des ascenseurs (ERP ou IGH)

      Accueillir les secours :

      Compte rendu des évènements

      Actions réalisées

      Fournir :

      - les plans

      - les clés

      - les moyens de communication

      - mettre à disposition les agents des services techniques requis

      2 h 00

      Application

      Mise en application par des exercices pratiques

      4 h 00

      Remarque

      Il est fondamental de faire comprendre aux stagiaires la complémentarité du service de sécurité de l'établissement et des sapeurs-pompiers en leur signifiant clairement les limites d'intervention du service de sécurité

      La partie applicative devra être réalisée en sous-groupe

    • Référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 3

      Public

      10 stagiaires maximum

      Durée totale indicative

      216 heures hors examen et temps de déplacement

      .

      Pré requis

      Respect des dispositions de l'article 6 §1 de l'arrêté du 02 mai 2005 dont par exemple :

      Diplôme de niveau 4 minimum (NB : ou validation des acquis de l'expérience)

      ou diplôme d'ERP 2 ou d'IGH 2 avec 3 ans d'expérience dans la fonction

      ou S.S.I.A.P 2 avec 3 ans d'expérience dans la fonction

      .

      OBJECTIFS INTERMEDIAIRES

      SAVOIRS

      DUREE

      1re Partie : LE FEU ET SES CONSEQUENCES

      - le feu

      - comportement au feu

      - mise en œuvre des moyens d'extinction

      12 h 00

      2e Partie : LA SECURITE INCENDIE ET LES BATIMENTS

      - matériaux de construction

      - études de plans

      - outils d'analyse

      65 h 00

      3e Partie : LA REGLEMENTATION INCENDIE

      - organisation générale de la réglementation

      - classement des bâtiments

      - dispositions constructives et techniques

      - moyens de secours

      - visites

      - notions relatives à l'accessibilité des personnes handicapées

      70 h 00

      4e Partie : GESTION DES RISQUES

      - analyse des risques

      - réalisation des travaux de sécurité

      - documents administratifs

      23 h 00

      5e Partie : conseil au chef d'établissement

      - Information de la hiérarchie

      - Veille réglementaire

      6 h 00

      6e Partie : : correspondant des commissions de sécurité

      - Les commissions de sécurité

      6 h 00

      7e Partie : LE MANAGEMENT DE L'EQUIPE DE SECURITE

      - organiser le service

      - exercer la fonction d'encadrement

      - notions de droit du travail

      - notions de droit civil et pénal

      26 h 00

      8e Partie : LE BUDGET DU SERVICE SECURITE

      - suivi budgétaire du service

      - fonction achat

      - fonction maintenance

      8 h 00

      .

      EVALUATION

      Epreuve écrite 1

      QCM de 40 questions portant sur l'ensemble du programme

      40 minutes

      Epreuve écrite 2

      Rédaction d'une notice technique de sécurité, à partir de plans portant sur un groupement d'établissement non isolés de 1re catégorie ou 2e catégorie

      2 h 30

      Epreuve orale

      Jury

      15 min/stagiaire

      .


      1re Partie : LE FEU ET SES CONSEQUENCES

      12 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      LE FEU

      4 h 00

      Thème

      Éclosion et développement du feu

      Contenu

      Théorie du feu (tétraèdre, classes de feux, les causes)

      Définition du pouvoir, potentiel et charges calorifiques

      La fumée et ses dangers

      Propagation du feu : conduction, convection, rayonnement, projection

      Conduite à tenir face à un local enfumé sans mise en danger pour l'intervenant

      4 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Film vidéo sur l'évolution d'un feu dans une pièce

      Film vidéo sur un sinistre réel

      Ouvrages : "Physique du feu pour l'ingénieur" (Ed. CSTB), "Fire protection handbook" "National Fire Protection Association", "pratique de sécurité incendie"

      .

      SEQUENCE 2

      COMPORTEMENT AU FEU

      4 h 00

      Thème

      Réaction et résistance au feu

      Contenu

      La résistance au feu des éléments de construction

      La réaction au feu des matériaux d'aménagement

      Les critères de classement de ces comportements

      4 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Arrêtés :

      - relatif à la réaction au feu des produits de la construction : transposition "Euroclasses"

      - relatif à la performance au feu des toitures et couvertures exposées à un feu extérieur

      - relatif à la réaction au feu des produits, éléments de construction et d'ouvrages

      .

      SEQUENCE 3

      MISE EN ŒUVRE DES MOYENS D'EXTINCTION

      4 h 00

      Thème

      Conduite à tenir pour procéder à l'extinction d'un début d'incendie

      Contenu

      Méthode d'extinction d'un début d'incendie

      Protection individuelle

      0 h 30

      Matériels et documentation recommandés

      Extincteurs

      Robinet d'incendie armé

      Application

      Exercices d'extinction sur feux réels de diverses classes au moyen

      - d'un extincteur adapté au risque

      - d'un RIA

      3 h 30

      Remarque

      Chaque stagiaire devra avoir manipulé des extincteurs, en situation réelle, à plusieurs reprises et avoir mis en œuvre un RIA par des cheminements non rectilignes

      .


      2e Partie : LA SECURITE INCENDIE ET LES BATIMENTS

      65 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      MATERIAUX DE CONSTRUCTION

      4 h 00

      Thème

      Reconnaître la typologie et le type de structure d'un bâtiment

      Contenu

      Les différents matériaux de construction

      Les éléments de construction :

      La typologie et le vocabulaire architectural

      4 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Ouvrage "Traité de physique du bâtiment" (éd. CSTB) ;

      Ouvrages : "Les éléments des projets de construction" (éd. DUNOD), "Vocabulaire illustré de la construction" (éd. Le moniteur)

      Dictionnaire du bâtiment : DICOBAT (éd. ARCATURE)

      diaporama, photos ou vidéo d'un chantier de construction

      .

      SEQUENCE 2

      ETUDES DE PLANS

      22 h 00

      Thème

      Savoir se situer sur un plan d'architecte en vue d'appliquer la réglementation incendie

      Contenu

      Les différents plans

      La notion de volumes

      Connaître et utiliser les échelles de représentation des plans

      La représentation graphique d'un plan d'architecte

      Concordance entre plan/coupe/façade

      Savoir se déplacer dans un niveau et entre les niveaux

      Nature des plans figurant dans un dossier

      6 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Ouvrages : "les éléments des projets de construction" (éd. DUNOD)

      Croquis et plans

      Application

      Exercices de lecture de plans, de descriptions du projet et recherches d'anomalies.

      16 h 00

      Remarque

      Il est souhaitable que ce cours soit réalisé par un maître d'œuvre

      .

      SEQUENCE 3

      OUTILS D'ANALYSE

      39 h 00

      Thème

      Trame d'analyse d'un projet de construction, d'aménagement ou de réaménagement de l'existant

      Contenu

      Le CL.I.C.D.V.C.R.E.M.

      La notice technique de sécurité :

      - présentation générale du projet

      - consistance des travaux

      - incidence éventuelle sur le classement initial

      La notice descriptive proprement dite comportant :

      - nature des aménagements et matériaux utilisés

      - renseignements concernant les dégagements

      - renseignements relatifs aux nouveaux équipements (chauffage, cuisine, locaux à risques, etc.)

      - renseignements relatifs aux installations de secours (SSI, désenfumage, compartimentage, moyens de secours ou d'extinction.)

      La notice technique d'accessibilité

      7 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Les règlements de sécurité ;

      Plans.

      Application

      Exercice de détermination des contraintes réglementaires

      Rédaction de notice de sécurité d'un projet d'aménagement ou de réaménagement d'un établissement

      32 h 00

      .

      3e Partie: LA REGLEMENTATION INCENDIE

      70 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      Organisation générale de la réglementation

      4 h 00

      Thème

      Expliquer la hiérarchie des normes

      Contenu

      Contenu général des textes

      Hiérarchie des textes

      Présentation des liaisons entre les différents textes

      4 h 00

      Matériels et documentations

      Code de l'urbanisme, les différentes sections ;

      Code de la construction et de l'habitation, les différentes sections ;

      ( chapitre : protection contre l'incendie et la panique dans les ERP et IGH)

      Code du travail (chapitre incendie)

      Code de l'environnement

      Règlement de sécurité dans les ERP :

      - dispositions générales

      - dispositions particulières et spéciales

      - établissements du 2e groupe

      - établissements spéciaux

      Instructions techniques

      Règlement de sécurité dans les IGH et instructions techniques

      Réglementation incendie dans les bâtiments d'habitation

      Normes

      .

      SEQUENCE 2

      classement des bâtiments

      9 h 00

      Thème

      Classement d'un établissement en fonction de la réglementation

      Contenu

      Classement d'un ERP ; les groupements d'établissements

      Classement d'un IGH

      Classement d'un bâtiment d'habitation

      Classement d'une installation soumise au code de l'environnement

      3 h 00

      Matériels et documentations

      Les différents textes applicables

      Application

      Exercices de classement d'ERP, d'IGH ;

      La recherche dans la nomenclature.

      6 h 00

      Remarque

      Le calcul de l'effectif permettant le classement devra être réalisé

      .

      SEQUENCE 3

      Dispositions constructives et techniques

      32 h 00

      Thème

      Appliquer les obligations réglementaires aux différents types de bâtiments

      Contenu

      Les dispositions applicables aux ERP, aux IGH et au code du travail :

      - implantation (accessibilité des secours et isolement par rapport au tiers) ;

      - construction (distribution intérieure, stabilité au feu et isolement interne des locaux) ;

      - dégagement (principe, calcul, particularités) ;

      - désenfumage (objectifs, obligations, principes) ;

      - installations techniques (les interdictions, limitations, les organes de sécurité) ;

      - les limitations calorifiques imposées à l'exploitant ;

      - les contrôles réglementaires.

      24 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Les différents textes applicables

      Application

      Exercices de détermination des obligations en matière d'implantation, de construction et de calcul de dégagements.

      8 h 00

      Remarque

      Le contenu de la séquence devra être transversal, par chapitre, aux différentes réglementations.

      Le calcul des surfaces utiles de désenfumage ne doit pas être abordé.

      .


      SEQUENCE 4

      moyens de secours

      12 h 00

      Thème

      Appliquer les obligations réglementaires en matière de moyens de secours et plus particulièrement en matière de système de sécurité incendie

      Contenu

      Moyens d'extinction incendie (internes et externes, entretien et vérifications) ;

      Moyens d'alerte des secours ;

      Dispositions visant à faciliter l'intervention des secours ;

      Connaître et savoir exploiter un système de sécurité incendie (typologie, composition, fonctionnement, entretien et vérifications), l'utilisation en mode dégradé.

      2 h 00

      1 h 00

      6 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Les différents textes applicables

      SSI de catégorie A

      Application

      Gestion d'une alarme

      3 h 00

      .

      SEQUENCE 5

      VISITES

      10 h 00

      Thème

      Dispositions constructives, techniques et identification des installations de sécurité

      Contenu

      Fonctionnement du service de sécurité d'un site

      Fonctionnement, in situ, des différents éléments techniques de sécurité

      Organisation d'un PC de sécurité

      Fondamentaux des dispositions constructives

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Etablissements

      Moyens informatiques

      Application

      Visite d'au moins deux établissements recevant du public du 1er groupe d'activités différentes, au moins un de 1re catégorie et un disposant d'un SSI de catégorie A

      Visite d'un immeuble de grande hauteur

      6 h 00

      3 h 00

      .

      SEQUENCE 6

      NOTIONS RELATIVES A L'ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES

      3 h 00

      Thème

      Appliquer les obligations réglementaires en matière d'accessibilité aux handicapés dans les établissements recevant du public au sens de la loi du 11 janvier 2005 et ses décrets et arrêtés d'application

      Contenu

      Les dispositions réglementaires :

      - les commissions accessibilité

      - les exigences réglementaires générales

      - les exigences dimensionnelles et qualitatives

      - autorisation de travaux (composition du dossier, réunion de chantier)

      - visite, réception par commission d'accessibilité

      2 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Compte rendu de chantier

      Moyens informatiques

      Application

      Etude de cas notamment lors de réhabilitation de bâtiment

      1 h 00

      .

      4e Partie : GESTION DES RISQUES

      23 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      ANALYSE DES RISQUES

      12 h 00

      Thème

      Etre capable d'identifier les situations de risques de déclenchements d'incendies et d'accidents corporels

      Contenu

      Evaluation du maintien du niveau de sécurité (protection des personnes et des biens)

      Le document unique : évaluation des risques professionnels pour la sécurité des travailleurs

      Le document technique amiante (DTA)

      Le plan de prévention

      Evaluation des risques de travaux par points chauds

      Etude des documents et projets

      Comprendre un rapport de vérification réglementaire après travaux (RVRAT) réalisé par une personne ou un organisme agréé

      8 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Textes réglementaires (article R123-43)

      Décret du 20 février 1992 relatif au plan de prévention

      Décret du 5 novembre 2001 relatif au document unique

      Arrêté du 22 août 2002 relatif au Document Technique Amiante

      Application

      Etude d'un cas pratique

      4 h 00

      Remarque

      Il est souhaitable que ce cours soit réalisé par un coordonnateur Sécurité Protection Santé ou par un responsable de service sécurité en entreprise et justifiant d'une expérience minimale de 5 ans dans les domaines souhaités.

      .

      SEQUENCE 2

      REALISATION DES TRAVAUX DE SECURITE

      4 h 00

      Thème

      Etre capable d'assurer le suivi et le bon achèvement des travaux

      Contenu

      Organisation de réunions préliminaires

      Rédaction d'un plan directeur (contraintes - délais...)

      Participer aux réunions de chantier (suivi des prescriptions - respect planning)

      Procès verbal de réception des travaux et livraison des locaux

      Prévoir la réception par la commission de sécurité compétente

      4 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Modèle de plan directeur, compte-rendu de chantier, etc...

      Remarque

      Il est souhaitable que ce cours soit réalisé par un chef de service sécurité incendie

      .


      SEQUENCE 3

      DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

      7 h 00

      Thème

      Connaître et mettre à jour les documents administratifs

      Contenu

      Les obligations en matière d'affichage

      Elaboration des cahiers de consignes

      Le permis de feu (GN 13)

      Suivi et planification des contrôles réglementaires

      Gestion et conservation de l'ensemble des documents propres à sa mission (Registre de sécurité, plan de prévention, évaluation des risques, DTA, etc.)

      3 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Arrêté du 4/11/1993 relatif à l'affichage des panneaux et signaux de sécurité

      Application

      Analyse critique de documents existants

      Elaboration de consignes

      Rédaction d'un plan de prévention

      4 h 00

      Remarque

      Il est souhaitable que ce cours soit réalisé par un Chef de service sécurité incendie

      .

      5e Partie: conseil au chef d'établissement

      6 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      information de la hiÉrarchie

      4 h 00

      Thème

      Effectuer un compte rendu oral ou écrit et rédiger un rapport.

      Contenu

      But des rapports (définition, importance et nécessité, différentes parties et plan)

      Présentation des rapports (le style et la forme)

      Contenu et forme du compte rendu.

      1 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Bureautique

      Application

      Exercice d'application de compte rendu écrit, oral et rédaction d'un rapport d'incident.

      3 h 00

      .


      SEQUENCE 2

      VEILLE RÉGLEMENTAIRE

      2 h 00

      Thème

      Savoir actualiser ses connaissances des textes applicables

      Contenu

      Connaissance des différents supports de mise à jour.

      Archivage de documents.

      1 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Bibliographie présente sur le marché (non limitative) :

      JO

      Revues spécialisées

      Application

      Travail de recherche

      1 h 00

      .

      6e Partie: correspondant des commissions de sécurité

      6 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      COMMISSIONS DE SÉCURITÉ

      6 h 00

      Thème

      Connaître la composition, le rôle des commissions de sécurité et les relations avec elles.

      Contenu

      Composition des commissions de sécurité ;

      Rôle des commissions de sécurité ;

      Missions des commissions de sécurité ;

      Documents à transmettre (notice de sécurité,....) ou à tenir à disposition (registre de sécurité);

      4 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Décret n° 95-260 du 8 mars 1995 modifié et circulaire du 22 juin 1995 ERP :

      - Code de la construction et de l'habitation

      - Arrêté du 25 juin 1980 (GN 6; GE 2, 3)

      - Dispositions particulières

      - Dispositions réglementaires lors de la réalisation de certains travaux

      - (R123-22, GN 6, GN 13)

      - IGH: CCH

      - Arrêté du 18 octobre 1977

      Liste des organismes agréés par le ministère de l'intérieur en contrôle technique ERP - IGH

      Application

      Exercice de préparation de l'accueil et de la visite des membres de la commission de sécurité (mise en situation)

      2 h 00

      .

      7e Partie : LE MANAGEMENT DE L'EQUIPE DE SECURITE

      26 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      Organiser le service

      8 h 00

      Thème

      Gestion du personnel et des moyens du service

      Contenu

      Organisation du service

      - service intégré, externalisé, mixte

      - notions de personnels prestataires, de personnels intérimaires

      - notions de délit de marchandage.

      Recrutement

      Déterminer :

      - le profil professionnel

      - les qualités humaines nécessaires

      - le niveau des connaissances professionnelles indispensables requises.

      Missions

      - conformément à l'article MS 46 et au présent arrêté

      - conformément à l'article GH 62.

      Equipements

      - les moyens de communication

      - les rondiers (les horodateurs)

      - les équipements individuels (lampe torche, carnet, stylos, EPI)

      - le matériel informatique

      - la tenue vestimentaire

      - le matériel de secours à victimes et d'assistance à personnes

      - etc.

      Organiser les rondes

      - la ronde d'ouverture et de fermeture

      - les rondes à horaires fixes, aléatoires

      - les rondes horodatées et à itinéraire programmé.

      Documents du service

      - le règlement intérieur de l'entreprise et du poste de sécurité

      - les documents de fonctionnement :

      - les tableaux et plannings

      - la main courante

      - le recueil des procédures, des consignes

      - le classeur des rapports de rondes et d'intervention

      - les inventaires des matériels équipements

      - le plan d'archivage

      - les plans de l'établissement

      - classeur contenant les qualifications et aptitude médicale des personnels.

      Définir la composition du service de sécurité, en fonction :

      - des obligations réglementaires

      - des horaires d'ouverture au public

      - du type de service adopté

      - définir le temps légal de travail pour un agent

      - congés payés

      - repos hebdomadaire

      - coefficients d'entreprise (congés exceptionnels, maladie )

      - définir le nombre d'agents

      - définir la disponibilité

      - gestion des absences imprévues

      6 h 00

      Contenu

      Contrôles

      Les résultats au regard des objectifs

      L'élaboration, la passation et le respect des consignes

      Le comportement du groupe

      Les ambitions du groupe

      Le réalisme du calendrier, des plannings

      Procédures et les consignes

      Matériels et documentations recommandés

      Matériels informatiques

      Logiciels adaptés

      Application

      Établir une note écrite sur les principes d'organisation d'une équipe de sécurité

      2 h 00

      .

      SEQUENCE 2

      Exercer la fonction d'encadrement

      8 h 00

      Thème

      L'autorité dynamique

      Contenu

      Assumer les différentes fonctions de l'autorité ;

      - Organiser et promouvoir l'évolution du service et des personnels (formation continue, évolution de carrière, acquisition de compétences nouvelles ... )

      - Acquérir de la prestance

      - Connaître sa hiérarchie et ses collaborateurs

      - Susciter la confiance

      - Donner des directives et des ordres

      - Adapter son style d'autorité aux situations

      - Conduire un entretien hiérarchique

      - Organiser une réunion

      - Communication de crise

      4 h 00

      Application

      Formuler un ordre opérationnel

      Conduire un entretien hiérarchique

      Organiser une réunion

      Communication de crise.

      4 h 00

      .


      SEQUENCE 3

      Notions de droit du travail

      6 h 00

      Thème

      Le code du travail

      Contenu

      Les différents contrats de travail

      L'accident du travail

      L'accident du trajet

      Les maladies professionnelles

      La déclaration d'accident du travail 60 -3682

      L'attestation de salaire 60 - 3951

      La feuille d'accident du travail 11383 -01

      L'analyse de l'accident : "élaborer un arbre des causes"

      Le CHSCT

      Les institutions représentatives du personnel :

      - Les délégués du personnel

      - Les délégués syndicaux

      La procédure de licenciement :

      - L'entretien préalable

      - Le préavis

      Les négociations

      Le conseil des prud'hommes:

      - Sa composition ;

      - Ses missions

      Les conventions collectives de branche

      4 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Le code du travail

      Le code de la sécurité sociale

      Les conventions collectives de branche

      Application

      Se repérer dans le code du travail que ce soit dans la partie législative ou la partie réglementaire

      Renseigner le personnel sur les conventions collectives

      Méthode didactique suivie d'exercices d'application simples

      2 h 00

      Remarque

      Cette séquence vise à apporter une culture générale en matière d'environnement juridique.

      .

      SEQUENCE 4

      Notions de droit CIVIL ET PENAL

      4 h 00

      Thème

      Les Codes Civil et Pénal

      Contenu

      La délégation de pouvoir et la délégation de signature

      La responsabilité civile et la responsabilité pénale

      Le délit de mise en danger d'autrui

      4 h 00

      Remarque

      Cette séquence vise à apporter une culture générale en matière d'environnement juridique.

      .

      8e Partie : LE BUDGET DU SERVICE SECURITE

      8 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      SUIVI BUDGETAIRE DU SERVICE

      3 h 00

      Thème

      Réalisation des budgets

      Contenu

      Budget prévisionnel

      Budget d'exécution

      Plan du budget

      Suivi des dépenses

      2 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Matériels informatiques

      Présentation d'un budget de fonctionnement

      Logiciel adapté à la création d'un budget

      Application

      Elaboration d'un budget de fonctionnement chiffré

      1 h 00

      .

      SEQUENCE 2

      FONCTION ACHAT

      3 h 00

      Thème

      Savoir procéder à des achats courants

      Procéder à la passation de marchés

      Contenu

      Forme et documents :

      Marché par appel d'offre ouvert, restreint, négocié

      Rédaction des cahiers de clauses techniques et administratives générales et particulières

      Règlement particulier d'appel d'offre, acte d'engagement

      Les tableaux d'analyse et de comparaison des offres

      2 h 00

      Application

      Elaboration d'un cahier de clauses techniques particulières

      1 h 00

      .

      SEQUENCE 3

      FONCTION MAINTENANCE

      2 h 00

      Thème

      Les contrats de maintenance des installations de sécurité

      Contenu

      Contextes des obligations réglementaires

      Aspects juridiques :

      Les contrats avec obligation de moyens

      Les contrats avec obligation de résultat

      Différents types de contrats :

      Le contrat de types "prédictifs"

      Le contrat de types "préventifs"

      Le contrat de types "correctifs" ou "curatifs"

      Normalisation

      1 h 30

      Application

      Analyse critique et appréciation d'un rapport "coût-efficacité-service" d'un contrat

      0 h 30

    • Référentiels pédagogiques de recyclage et de la remise à niveau

      Public

      15 stagiaires maximum

      Durée totale indicative

      Selon niveau

      .

      Pré requis recyclage

      Titulaire des diplômes S.S.I.A.P., d'une équivalence ou des diplômes "ERP" et "IGH" niveaux 1 à 3 ou des décisions de reconnaissance de qualification professionnelle délivrées par le ministre de l'intérieur en application des articles 3-1 à 3-3.

      Qualification de secourisme en cours de validité

      Pré requis remise à niveau

      Titulaire des diplômes S.S.I.A.P., d'une équivalence ou des diplômes "ERP" et "IGH" niveaux 1 à 3 ou des décisions de reconnaissance de qualification professionnelle délivrées par le ministre de l'intérieur en application des articles 3-1 à 3-3.

      Qualification de secourisme en cours de validité

      Certificat médical de moins de 3 mois pour le personnel n'exerçant pas une fonction dans un service de sécurité incendie

      .

      VALIDATION

      La présence à l'ensemble des séquences programmées au recyclage.

      Dans le cas de défaillance notoire au cours d'un stage de recyclage, le centre de formation pourra proposer une remise à niveau

      Une appréciation sur les actions du stagiaire pendant les séquences pratiques ou l'étude de cas devra être transmise à l'employeur.

      .

      AGENT DE SECURITE INCENDIE

      1re Partie : RECYCLAGE

      Agent de sécurité

      Séquence 1 : Prévention

      Séquence 2 : Moyens de secours

      Séquence 3 : Mises en situation d'intervention

      14 h 00

      .

      2e Partie : REMISE A NIVEAU

      Agent de sécurité

      Séquence 1 : Fondamentaux de sécurité incendie

      Séquence 2 : Prévention

      Séquence 3 : Moyens de secours

      Séquence 4 : Mises en situation d'intervention

      Séquence 5 : Exploitation du PC sécurité

      Séquence 6 : Rondes de sécurité et surveillance de travaux

      21 h 00

      .


      CHEF D'EQUIPE DE SECURITE INCENDIE

      3e Partie : RECYCLAGE

      Chef d'équipe

      Séquence 1 : Prévention

      Séquence 2 : Moyens de secours

      Séquence 3 : Gestion du PC Sécurité

      Séquence 4 : Organisation d'une séance de formation

      Séquence 5 : L'équipe de sécurité incendie

      14 h 00

      .

      4e Partie : REMISE A NIVEAU

      Chef d'équipe

      Séquence 1 : Fondamentaux de sécurité incendie

      Séquence 2 : Mise en situation d'intervention

      Séquence 3 : Prévention

      Séquence 4 : Moyens de secours

      Séquence 5 : Gestion du PC Sécurité

      Séquence 6 : Organisation d'une séance de formation

      Séquence 7 : L'équipe de sécurité incendie

      21 h 00

      .

      CHEF DE SERVICE DE SECURITE INCENDIE

      5e Partie : RECYCLAGE

      Chef de service

      Séquence 1 : Réglementation

      Séquence 2 : Notions de droits civil et pénal

      Séquence 3 : Fonction maintenance

      Séquence 4 : Etude de cas

      Séquence 5 : Accessibilité des personnes handicapées

      Séquence 6 : Analyse des risques

      Séquence 7 : Moyens de secours

      21 h 00

      .

      6e Partie : REMISE A NIVEAU

      Chef de service

      Séquence 1 : Documents administratifs

      Séquence 2 : Commissions de sécurité

      Séquence 3 : Réglementation

      Séquence 4 : Notions de droits civil et pénal

      Séquence 5 : Fonction maintenance

      Séquence 6 : Etude de cas

      Séquence 7 : Accessibilité des personnes handicapées

      Séquence 8 : Analyse des risques

      Séquence 9 : Moyens de secours

      Séquence 10 : Organisation d'un service de sécurité incendie

      35 h 00

      .


      1re Partie : RECYCLAGE DE L'AGENT DE SECURITE INCENDIE

      14 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      PREVENTION

      5 h 00

      Thème

      Evolution de la réglementation en matière de prévention

      Contenu

      Evolution de la réglementation (nouveaux textes, ...)

      Accessibilité du public

      4 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Arrêtés : 2 mai 2005 modifié - 25 juin 1980 modifié - 22 juin 1990 modifié - 18 octobre 1977 modifié - ...

      Remarque

      Cette séquence devra être mise à profit pour mettre l'accent sur l'évolution de la réglementation et du métier d'agent de sécurité incendie. Cette séquence sera clôturée par un examen "blanc".

      1 h 00 QCM "blanc"

      .

      SEQUENCE 2

      MOYENS DE SECOURS

      3 h 00

      Thème

      Evolution de la réglementation en matière de moyens de secours

      Contenu

      Agents extincteurs

      SSI

      Moyens d'extinction

      3 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      SSI

      Moyens de secours

      Remarque

      Cette séquence devra être mise à profit pour présenter l'évolution des moyens de secours (matériels, méthodologie, ...)

      .

      SEQUENCE 3

      MISES EN SITUATION D'INTERVENTION

      6 h 00

      Thème

      Conduite à tenir pour procéder à l'extinction d'un début d'incendie

      Mise en application globale des acquis opérationnels

      dans le cadre de l'intervention de l'équipe de sécurité

      Contenu

      L'action face à différents contextes :

      - fumées, incendie

      - évacuation des occupants et prise en charge d'une victime

      - méthode d'extinction d'un début d'incendie

      - protection individuelle

      - levée de doute, etc.

      L'utilisation des moyens de communication mobiles

      2 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Matériels de l'équipe de sécurité

      Extincteurs

      Robinet d'incendie armé

      Machine à fumées froides

      Application

      Exercices d'extinction sur feux réels de diverses classes au moyen :

      - d'un extincteur adapté au risque

      - d'un RIA

      Cas concrets

      4 h 00

      Remarque

      Les exercices devront être réalisés en équipe constituée, le rôle de chef d'équipe étant tenu par un formateur.

      Chaque stagiaire devra avoir manipulé des extincteurs, en situation réelle, avoir mis en œuvre un RIA par des cheminements non rectilignes et avoir évacué une victime d'un local enfumé.

      .

      2e Partie : REMISE A NIVEAU DE L'AGENT DE SECURITE INCENDIE

      21 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      FONDAMENTAUX DE SECURITE INCENDIE

      3 h00

      Thème

      Rappels sur les fondamentaux et principes généraux de sécurité incendie au regard du règlement de sécurité incendie

      Contenu

      Fondamentaux de sécurité :

      Evacuation des occupants

      Accessibilité et mise en service des moyens de secours

      2 h 30

      Principes généraux (déclinaison du règlement) de sécurité

      Implantation - dessertes et voiries - isolement

      Matériaux de construction

      Cloisonnement

      Aménagement

      Dégagement

      Désenfumage

      Eclairage normal et de sécurité

      Installations techniques

      Moyens de secours - alarme

      Matériels et documentation recommandés

      Code de la construction et de l'habitation (Art. R. 123-4 à 11 et R. 122-9)

      Arrêtés : 25 juin 1980 modifié - 22 juin 1990 modifié - 18 octobre 1977 modifié

      Application

      Recherche d'information simple dans le règlement de sécurité

      0 h 30

      Remarque

      Les spécificités des ERP et des IGH devront être abordées et comparées

      .

      SEQUENCE 2

      PREVENTION

      5 h 00

      Thème

      Evolution de la réglementation en matière de prévention

      Contenu

      Evolution de la réglementation (nouveaux textes, ...)

      Accessibilité du public

      4 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Arrêtés : 2 mai 2005 modifié - 25 juin 1980 modifié - 22 juin 1990 modifié - 18 octobre 1977 modifié - ...

      Remarque

      Cette séquence devra être mise à profit pour mettre l'accent sur l'évolution de la réglementation et du métier d'agent de sécurité incendie. Cette séquence sera clôturée par un examen blanc .

      1 h 00 QCM blanc

      .


      SEQUENCE 3

      MOYENS DE SECOURS

      3 h 00

      Thème

      Evolution de la réglementation en matière de moyens de secours

      Contenu

      Agents extincteurs + SSI

      Moyens d'extinction

      3 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      SSI

      Moyens de secours

      Remarque

      Cette séquence devra être mise à profit pour présenter l'évolution des moyens de secours (matériels, méthodologie, ...)

      .

      SEQUENCE 4

      MISE EN SITUATION D'INTERVENTION

      6 h 00

      Thème

      Conduite à tenir pour procéder à l'extinction d'un début d'incendie

      Mise en application globale des acquis opérationnels

      dans le cadre de l'intervention de l'équipe de sécurité

      Contenu

      L'action face à différents contextes :

      - fumées, incendie

      - évacuation des occupants et prise en charge d'une victime

      - méthode d'extinction d'un début d'incendie

      - protection individuelle

      - levée de doute, etc.

      L'utilisation des moyens de communication mobiles

      2h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Matériels de l'équipe de sécurité

      Extincteurs

      Robinet d'incendie armé

      Machine à fumées froides

      Application

      Exercices d'extinction sur feux réels de diverses classes au moyen :

      - d'un extincteur adapté au risque

      - d'un RIA

      Cas concrets

      4 h 00

      Remarque

      Les exercices devront être réalisés en équipe constituée, le rôle de chef d'équipe étant tenu par un formateur.

      Chaque stagiaire devra avoir manipulé des extincteurs, en situation réelle, avoir mis en œuvre un RIA par des cheminements non rectilignes et avoir évacué une victime d'un local enfumé.

      .


      SEQUENCE 5

      EXPLOITATION DU PC SECURITE

      2 h 00

      Thème

      Fonctionnement d'un poste de sécurité

      Appel, accueil et guidage des secours publics

      Contenu

      Différents matériels du poste de sécurité (Documents, plans, U.A.E, G.T.C, ...)

      Réception des appels d'alerte interne

      Accueil des secours

      Information de la hiérarchie

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Arrêtés :

      25 juin 1980 modifié

      18 octobre 1977 modifié

      Application

      Mise en application par des exercices interactifs

      1 h 00

      .

      SEQUENCE 6

      RONDES DE SECURITE ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX

      2 h 00

      Thème

      Conduite d'une ronde de sécurité

      Contenu

      Objectif de la ronde

      Modalités de réalisation

      Contrôle des rondes et renseignement de la main courante

      Utilisation des moyens de communication mobiles

      Mesures adaptées de protection des travaux

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Main courante

      Moyens de communication mobiles

      Application

      Rondes avec résolution d'anomalies diverses

      1 h 00

      Remarque

      Les rondes applicatives peuvent être organisées en binômes ou en trinômes

      .

      3e Partie : RECYCLAGE DU CHEF D'EQUIPE DE SECURITE INCENDIE

      14 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      PREVENTION

      4 h 00

      Thème

      Evolution de la réglementation en matière de prévention et d'accessibilité

      Contenu

      Evolution de la réglementation (nouveaux textes, ...)

      Accessibilité du public

      3 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Arrêtés : 2 mai 2005 modifié - 25 juin 1980 modifié - 22 juin 1990 modifié - 18 octobre 1977 modifié - ...

      Remarque

      Cette séquence devra être mise à profit pour mettre l'accent sur l'évolution de la réglementation et du métier de chef d'équipe de sécurité incendie et présenter leurs retours d'expériences. Cette séquence sera clôturée par un examen blanc .

      1 h 00 QCM blanc

      .

      SEQUENCE 2

      MOYENS DE SECOURS

      2 h 00

      Thème

      Evolution de la réglementation en matière de moyens de secours

      Contenu

      Agents extincteurs et moyens d'extinction

      SSI

      2 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      SSI

      Moyens de secours

      Remarque

      Cette séquence devra être mise à profit pour présenter l'évolution des moyens de secours (matériels, méthodologie, ...)

      .

      SEQUENCE 3

      GESTION DU PC SECURITE

      3 h 00

      Thème

      Gestion du PC en situation de crise

      Contenu

      Gestion d'une alarme, d'une alerte et réception des secours.

      Gestion d'une évacuation,

      Compte-rendu à la hiérarchie

      3 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      SSI

      Moyens mobiles de communication

      Remarque

      .

      SEQUENCE 4

      ORGANISATION D'UNE SEANCE DE FORMATION

      2 h 00

      Thème

      Formation des agents de l'équipe

      Contenu

      Les méthodes pédagogiques :

      Pratique de l'animation.

      Déroulement chronologique d'une séance.

      2 h 00

      Application

      Analyse de la pratique pédagogique des participants

      .

      SEQUENCE 5

      L'EQUIPE DE SECURITE INCENDIE

      3 h 00

      Thème

      Organisation, fonctionnement et gestion de conflits de l'équipe de sécurité

      Contenu

      Organiser l'accueil d'un nouvel agent

      Motiver son équipe et organiser des exercices quotidiens

      Gérer les conflits

      Gestion des documents administratifs

      3 h 00

      Application

      Analyse de la pratique pédagogique des participants

      Remarques

      Cette séquence devra être mise à profit pour compléter la formation sur la gestion des conflits

      .


      4e Partie : REMISE A NIVEAU DU CHEF D'EQUIPE DE SECURITE INCENDIE

      21 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      FONDAMENTAUX DE SECURITE INCENDIE

      3 h00

      Thème

      Rappels sur les fondamentaux et principes généraux de sécurité incendie au regard du règlement d'incendie

      Contenu

      Fondamentaux de sécurité :

      Evacuation des occupants

      Accessibilité et mise en service des moyens de secours

      2 h 30

      Principes généraux (déclinaison du règlement) de sécurité

      Implantation - dessertes et voiries - isolement

      Matériaux de construction

      Cloisonnement

      Aménagement

      Dégagement

      Désenfumage

      Eclairage normal et de sécurité

      Installations techniques

      Moyens de secours - alarme

      Matériels et documentation recommandés

      Code de la construction et de l'habitation (Art. R. 123-4 à 11 et R. 122-9)

      Arrêtés : 25 juin 1980 modifié - 22 juin 1990 modifié - 18 octobre 1977 modifié

      Application

      Recherche d'information simple dans le règlement de sécurité

      0 h 30

      Remarque

      Les spécificités des ERP et des IGH devront être abordées et comparées

      .

      SEQUENCE 2

      MISE EN SITUATION D'INTERVENTION

      4 h 00

      Thème

      Conduite à tenir pour procéder à l'extinction d'un début d'incendie

      Mise en application globale des acquis opérationnels

      dans le cadre de l'intervention de l'équipe de sécurité

      Contenu

      L'action face à différents contextes :

      - évacuation des occupants et prise en charge d'une victime

      - méthode d'extinction d'un début d'incendie

      - protection individuelle

      - levée de doute, etc.

      L'utilisation des moyens de communication mobiles

      1h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Matériels de l'équipe de sécurité

      Extincteurs, robinet d'incendie armé

      Machine à fumées froides

      Application

      Exercices d'extinction sur feux réels de diverses classes au moyen :

      d'un extincteur adapté et mise en œuvre d'un RIA

      3 h 00

      Remarque

      Les exercices devront être réalisés en équipe constituée, le rôle de chef d'équipe étant tenu par un des stagiaires.

      Chaque stagiaire devra manipuler des extincteurs en situation réelle, mettre en œuvre un RIA par des cheminements non rectilignes et évacuer une victime d'un local enfumé.

      .


      SEQUENCE 3

      PREVENTION

      4 h 00

      Thème

      Evolution de la réglementation en matière de prévention et d'accessibilité

      Contenu

      Evolution de la réglementation (nouveaux textes, ...)

      Accessibilité du public

      3 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Arrêtés : 2 mai 2005 modifié - 25 juin 1980 modifié - 22 juin 1990 modifié - 18 octobre 1977 modifié - ...

      Remarque

      Cette séquence devra être mise à profit pour mettre l'accent sur l'évolution de la réglementation et du métier de chef d'équipe de sécurité incendie et présenter leur retour d'expériences. Cette séquence sera clôturée par un examen blanc .

      1 h 00 QCM blanc

      .

      SEQUENCE 4

      MOYENS DE SECOURS

      2 h 00

      Thème

      Evolution de la réglementation en matière de moyens de secours

      Contenu

      Agents extincteurs

      SSI

      Moyens d'extinction

      2 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      SSI

      Moyens de secours

      Remarque

      Cette séquence devra être mise à profit pour présenter l'évolution des moyens de secours (matériels, méthodologie, ...)

      .

      SEQUENCE 5

      GESTION DU PC SECURITE

      3 h 00

      Thème

      Gestion du PC en situation de crise

      Contenu

      Gestion d'une alarme

      Alerte des sapeurs-pompiers et réception des secours (ERP/IGH)

      Gestion d'une évacuation

      Compte-rendu à la hiérarchie

      3 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      SSI

      Moyens mobiles de communication

      Remarque

      .


      SEQUENCE 6

      ORGANISATION D'UNE SEANCE DE FORMATION

      2 h 00

      Thème

      Formation des agents de l'équipe

      Contenu

      Les méthodes pédagogiques :

      - pratique de l'animation

      - déroulement chronologique d'une séance

      2 h 00

      Application

      Analyse de la pratique pédagogique des participants

      .

      SEQUENCE 7

      L'EQUIPE DE SECURITE INCENDIE

      3 h 00

      Thème

      Organisation, fonctionnement et gestion de conflits de l'équipe de sécurité

      Contenu

      Organiser l'accueil d'un nouvel agent

      Motiver son équipe et organiser des exercices quotidiens

      Gérer les conflits

      Gestion des documents administratifs

      3 h 00

      Application

      Analyse de la pratique pédagogique des participants

      Remarques

      Cette séquence devra être mise à profit pour compléter la formation sur la gestion des conflits

      .

      5e Partie : RECYCLAGE DU CHEF DE SERVICE DE SECURITE INCENDIE

      21 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      REGLEMENTATION

      4 h 00

      Thème

      Evolution des textes réglementaires

      Contenu

      Règlement de sécurité dans les ERP :

      - dispositions générales, dispositions particulières et spéciales

      Règlement de sécurité dans les IGH

      Rappel des textes sur les moyens de secours

      Rappel sur le code du travail

      Rôle du chef de service de sécurité incendie en qualité de membre de jury aux examens SSIAP

      Connaissance de l'arrêté du 2 mai 2005 modifié

      4 h 00

      Matériels et documentations

      Code de l'urbanisme, les différentes sections ;

      Code de la construction et de l'habitation, les différentes sections ;

      (chapitre: protection contre l'incendie et la panique dans les ERP et IGH)

      Code du travail (chapitre incendie)

      Code de l'environnement

      Règlement de sécurité dans les ERP : dispositions générales, particulières et spéciales ;

      Règlement de sécurité dans les IGH

      .


      SEQUENCE 2

      NOTIONS DE DROITS CIVIL ET PENAL

      2 h 00

      Thème

      Les Codes Civil et Pénal

      Contenu

      La délégation de pouvoir et la délégation de signature

      La responsabilité civile et responsabilité pénale

      Le délit de mise en danger de la vie d'autrui

      2 h 00

      Remarque

      Cette séquence vise à apporter une culture générale en matière d'environnement juridique.

      .

      SEQUENCE 3

      FONCTION MAINTENANCE

      2 h 00

      Thème

      Les contrats de maintenance des installations de sécurité

      Contenu

      Contextes d'obligations réglementaires

      Aspects juridiques :

      - les contrats avec obligation de moyens

      - les contrats avec obligation de résultat

      Différents types de contrats :

      - le contrat de types "prédictifs"

      - le contrat de types "préventifs"

      - le contrat de types "correctifs" ou "curatifs"

      Normalisation

      1 h 30

      Application

      Analyse critique et retours d'expérience

      0 h 30

      .

      SEQUENCE 4

      ETUDE DE CAS

      3 h 00

      Thème

      Analyse d'un projet de construction et d'aménagement ou réaménagement dans l'existant

      Contenu

      Rappel de la méthode

      Lecture de plan

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Les règlements de sécurité

      Plans

      Application

      Rédaction d'une notice technique de sécurité

      Correction de l'exercice

      2 h 00

      .


      SEQUENCE 5

      L'ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES

      2 h 00

      Thème

      Mise en application des obligations réglementaires en matière d'accessibilité aux handicapés dans les établissements recevant du public au sens de la loi du 11 janvier 2005 et ses décrets et arrêtés d'application

      Contenu

      Les dispositions réglementaires :

      - Les commissions accessibilité

      - Les exigences réglementaires générales

      - Les exigences dimensionnelles et qualitatives

      - Autorisation de travaux (composition du dossier, réunion de chantier)

      - Visite, réception par commission d'accessibilité

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Réglementation sur l'accessibilité

      Application

      Analyse critique et retours d'expérience

      1 h 00

      .


      SEQUENCE 6

      ANALYSE DES RISQUES

      4 h 00

      Thème

      Identifier les situations de risques de déclenchements d'incendies et d'accidents corporels

      Assurer le suivi et le bon achèvement des travaux

      Contenu

      Evaluation du maintien du niveau de sécurité (protection des personnes et des biens)

      Le document unique : évaluation des risques professionnels pour la sécurité des travailleurs (rappel)

      Le plan de prévention (rappel)

      Evaluation des risques de travaux par points chauds (rappel)

      2 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Textes réglementaires (article R123-43)

      Décret du 20 février 1992 relatif au plan de prévention

      Décret du 5 novembre 2001 relatif au document unique

      Arrêté du 22 août 2002 relatif au Document Technique Amiante

      Modèle de plan directeur, compte-rendu de chantier, etc...

      Application

      Etude d'un cas pratique

      2 h 00

      Remarque

      Il est souhaitable que ce cours soit réalisé par un coordonnateur Sécurité Protection Santé ou par un responsable de service sécurité en entreprise et justifiant d'une expérience minimale de 5 ans dans les domaines souhaités.

      .

      SEQUENCE 7

      MOYENS DE SECOURS

      2 h 00

      Thème

      Evolution des textes réglementaires

      Contenu

      Moyens d'extinction incendie (internes et externes, entretien et vérifications)

      Moyens d'alerte des secours

      Dispositions visant à faciliter l'intervention des secours

      Connaître et savoir exploiter un S.S.I

      2 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Les différents textes applicables

      SSI de catégorie A

      .

      6e Partie : REMISE A NIVEAU DU CHEF DE SERVICE DE SECURITE INCENDIE

      35 h 00

      .

      SEQUENCE 1

      DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

      3 h 00

      Thème

      Connaître et mettre à jour les documents administratifs

      Contenu

      Les obligations en matière d'affichage

      Elaboration des cahiers des consignes et du permis de feu (GN13)

      Suivi et planification des contrôles réglementaires

      Gestion et conservation de l'ensemble des documents propres à sa mission (Registre de sécurité, plan de prévention, évaluation des risques, DTA, etc.)

      2 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Arrêté du 4/11/1993 relatif à l'affichage des panneaux et signaux de sécurité

      Application

      -élaboration de consignes

      -rédaction d'un plan de prévention

      1 h 00

      Remarque

      Il est souhaitable que ce cours soit réalisé par un Chef de service de sécurité incendie

      .

      SEQUENCE 2

      COMMISSIONS DE SECURITE

      3 h 00

      Thème

      Rappels sur la composition, le rôle des commissions de sécurité

      Contenu

      Composition des commissions de sécurité

      Rôle des commissions de sécurité

      Missions des commissions de sécurité

      Documents à transmettre (notice de sécurité,....) ou à tenir à disposition (registre de sécurité)

      2 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Règlement de sécurité dans les ERP :

      dispositions générales, dispositions particulières et spéciales ;

      Règlement de sécurité dans les IGH

      Décret n° 95-260 du 8 mars 1995 modifié et circulaire du 22 juin 1995

      Application

      Exercice de préparation de l'accueil et de la visite des membres de la commission de sécurité (mise en situation)

      1 h 00

      .

      SEQUENCE 3

      REGLEMENTATION

      7 h 00

      Thème

      Evolution des textes réglementaires

      Contenu

      Règlement de sécurité dans les ERP :

      dispositions générales, dispositions particulières et spéciales ;

      Règlement de sécurité dans les IGH

      Rappel des textes sur les moyens de secours

      Rappel sur le code du travail

      Rôle du chef de service de sécurité incendie en qualité de membre de jury aux examens SSIAP

      Connaissance de l'arrêté du 2 mai 2005 modifié

      7 h 00

      Matériels et documentations

      Code de l'urbanisme, les différentes sections ;

      Code de la construction et de l'habitation, les différentes sections ;

      (chapitre: protection contre l'incendie et la panique dans les ERP et IGH)

      Code du travail (chapitre incendie)

      Code de l'environnement

      Règlement de sécurité dans les ERP : dispositions générales, particulières et spéciales ;

      Règlement de sécurité dans les IGH

      .

      SEQUENCE 4

      NOTIONS DE DROITS CIVIL ET PENAL

      2 h 00

      Thème

      Les Codes Civil et Pénal

      Contenu

      La délégation de pouvoir et la délégation de signature

      La responsabilité civile et la responsabilité pénale

      Le délit de mise en danger de la vie d'autrui

      2 h 00

      Remarque

      Cette séquence vise à apporter une culture générale en matière d'environnement juridique.

      .

      SEQUENCE 5

      FONCTION MAINTENANCE

      2 h 00

      Thème

      Les contrats de maintenance des installations de sécurité

      Contenu

      Contextes d'obligations réglementaires

      Aspects juridiques :

      - les contrats avec obligation de moyens

      - les contrats avec obligation de résultat

      Différents types de contrats :

      - le contrat de types "prédictifs"

      - le contrat de types "préventifs"

      - le contrat de types "correctifs" ou "curatifs"

      Normalisation

      1 h 30

      Application

      Analyse critique et retours d'expérience

      0 h 30

      .

      SEQUENCE 6

      ETUDE DE CAS

      3 h 00

      Thème

      Analyse d'un projet de construction et d'aménagement ou réaménagement dans l'existant

      Contenu

      Rappel de la méthode

      Lecture de plan

      1 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Les règlements de sécurité

      Plans

      Application

      Rédaction d'une notice technique de sécurité

      Correction de l'exercice

      2 h 00

      .

      SEQUENCE 7

      L'ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES

      2 h 00

      Thème

      Mise en application des obligations réglementaires en matière d'accessibilité aux handicapés dans les établissements recevant du public au sens de la loi du 11 janvier 2005 et ses décrets et arrêtés d'application

      Contenu

      Les dispositions réglementaires :

      - les commissions accessibilité

      - les exigences réglementaires générales

      - les exigences dimensionnelles et qualitatives

      - autorisation de travaux (composition du dossier, réunion de chantier)

      - visite, réception par commission d'accessibilité

      1H00

      Matériels et documentation recommandés

      Réglementation sur l'accessibilité

      Application

      Analyse critique et retours d'expérience

      1H00

      .

      SEQUENCE 8

      ANALYSE DES RISQUES

      5 h 00

      Thème

      Identifier les situations de risques de déclenchements d'incendies et d'accidents corporels

      Assurer le suivi et le bon achèvement des travaux

      Contenu

      Evaluation du maintien du niveau de sécurité (protection des personnes et des biens);

      Le document unique : évaluation des risques professionnels pour la sécurité des travailleurs (rappel);

      Le plan de prévention (rappel);

      Evaluation des risques de travaux par points chauds (rappel);

      3 h 00

      Matériels et documentations recommandés

      Textes réglementaires (article R123-43)

      Décret du 20 février 1992 relatif au plan de prévention

      Décret du 5 novembre 2001 relatif au document unique

      Arrêté du 22 août 2002 relatif au Document Technique Amiante

      Modèle de plan directeur, compte-rendu de chantier, etc...

      Application

      - Etude d'un cas pratique

      2 h 00

      Remarque

      Il est souhaitable que ce cours soit réalisé par un coordonnateur Sécurité Protection Santé ou par un responsable de service sécurité en entreprise et justifiant d'une expérience minimale de 5 ans dans les domaines souhaités.

      .


      SEQUENCE 9

      MOYENS DE SECOURS

      2 h 00

      Thème

      Evolution des textes réglementaires

      Contenu

      Moyens d'extinction incendie + entretien et vérifications

      Moyens d'alerte des secours

      Dispositions visant à faciliter l'intervention des secours

      Connaître et savoir exploiter un S.S.I

      2 h 00

      Matériels et documentation recommandés

      Les différents textes applicables

      SSI de catégorie A

      .

      SEQUENCE 10

      ORGANISATION D'UN SERVICE DE SECURITE INCENDIE

      6 h 00

      Thème

      Gestion du personnel et des moyens du service

      Contenu

      Organisation du service

      - service intégré, externalisé, mixte

      - notions de personnels prestataires, de personnels intérimaires

      - notions de délit de marchandage

      Recrutement : élaboration d'une fiche de poste

      - le profil professionnel

      - les qualités humaines nécessaires

      - le niveau des connaissances professionnelles indispensables requises

      Missions

      - conformément à l'article MS 46 et au présent arrêté

      - conformément à l'article GH 62

      4 h 00

      Equipements

      - les moyens de communication les horodateurs

      - les équipements individuels (lampe torche, carnet, stylos, EPI)

      - le matériel informatique

      - la tenue vestimentaire

      - le matériel de secours à victimes et d'assistance à personnes etc....

      Organiser les rondes

      - la ronde d'ouverture et de fermeture

      - les rondes à horaires fixes, aléatoires

      - les rondes horodatées et à itinéraire programmé

      Documents du service

      - le règlement intérieur de l'entreprise et du poste de sécurité

      - les documents de fonctionnement :

      - les tableaux et plannings

      - la main courante

      - le recueil des procédures, des consignes

      Matériels et documentations recommandés

      Matériels informatiques

      Logiciels adaptés

      Application

      Établir une note écrite sur les principes d'organisation d'une équipe de sécurité

      2 h 00

    • Modules complémentaires

      Ces modules visent à donner aux candidats, disposant d'une compétence évaluée conformément au référentiel de formation des sapeurs-pompiers, les connaissances complémentaires nécessaires à la tenue des emplois encadrés par le présent arrêté qu'ils n'ont pas acquis dans leur précédente fonction.

      Ces modules ne sont pas soumis à évaluation.

      Chapitre 1 : Agent de sécurité incendie

      Chapitre 2 : Chef d'équipe de sécurité incendie

      Chapitre 3 : Chef de service de sécurité incendie

      3.1 : titulaires du DUT " hygiène et sécurité environnement : option protection des populations-sécurité civile "

      3.2 : titulaires du PRV 2, du Brevet de Prévention, de l'AP2 (attestation de prévention de niveau 2) ou de l'attestation du ministre en charge de la sécurité civile

      Chapitre 1 : Agent de sécurité incendie

      Ces dispositions concernent les hommes du rang des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l'armée de terre, des pompiers militaires de l'armée de l'air ou des marins pompiers de la marine nationale et des titulaires du brevet national de jeunes sapeurs-pompiers, conformément aux paragraphes 1 et 2 de l'article 4 du présent arrêté.

      Module complémentaire permettant l'obtention du diplôme S.S.I.A.P. 1 par équivalence.

      Les parties et séquences du référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 1 (annexe II) suivantes doivent être suivies :

      Durée totale indicative

      43 heures 30 minutes (hors temps de déplacement)

      .

      2e partie :

      Sécurité incendie

      (Toutes les séquences)

      Connaître les principes de la réglementation incendie dans les ERP et les IGH

      17 h 00

      3e partie :

      Installations techniques

      (Séquences 1,2,3,4 et 5)

      Connaître les installations techniques sur lesquelles l'agent est susceptible d'intervenir ;

      Effectuer l'entretien de base des principaux matériels de sécurité incendie

      9 h 00

      4e partie :

      Rôles et missions des agents de sécurité incendie

      (Séquences 1,3,4)

      Connaître les limites de son action

      7 h 30

      5e partie :

      Concrétisation des acquis

      (Séquence 1)

      Visites applicatives

      10 h 00

      Chapitre 2 : Chef d'équipe de sécurité incendie

      Ces dispositions concernent les sous-officiers des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l'armée de terre, des pompiers militaires de l'armée de l'air ou des marins pompiers de la marine nationale et des titulaires du brevet national de jeunes sapeurs-pompiers titulaires de l'unité de valeur PRV 1 ou AP 1 ou du certificat de prévention, délivrés par le ministère de l'intérieur, conformément aux paragraphes 1 et 2 de l'article 5 du présent arrêté.

      Module complémentaire permettant l'obtention du diplôme S.S.I.A.P. 2 par équivalence.

      Les parties et séquences du référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 2 (annexe III) suivantes doivent être suivies :

      Durée totale indicative

      28 heures (hors temps de déplacement)

      .

      2e partie :

      Manipulation des systèmes de sécurité incendie

      (Séquences 1 et 2)

      Connaître les tableaux de signalisation sur lesquels le chef d'équipe est susceptible d'intervenir, identifier et interpréter les différents signaux

      8 h 00

      3e partie :

      Hygiène et sécurité du travail en matière de sécurité incendie

      (Séquence 1)

      Connaître les dispositions applicables en hygiène et sécurité du travail en matière de sécurité incendie

      4 h 00

      4e partie :

      chef du poste central de sécurité en situation de crise

      (Séquences 1 et 2)

      Connaître les procédures et les consignes

      Gérer les intervenants

      Prendre les décisions adaptées

      Connaître et mettre en actions les moyens visant à faciliter l'action des sapeurs-pompiers

      16 h 00

      Chapitre 3 : Chef de service de sécurité incendie

      3.1 : titulaires du DUT " hygiène et sécurité environnement : option protection des populations-sécurité civile "

      Ces dispositions concernent les personnes titulaires du DUT " hygiène et sécurité environnement : option protection des populations-sécurité civile " conformément aux paragraphes 1 et 2 de l'article 6 du présent arrêté.

      Module complémentaire permettant l'obtention du diplôme S.S.I.A.P. 3 par équivalence.

      Les parties et séquences du référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 3 (annexe IV) suivantes doivent être suivi :

      Durée totale indicative

      24 heures (hors temps de déplacement)

      .

      1re Partie :

      Le feu et ses conséquences

      (Séquence 3)

      Mise en œuvre des moyens d'extinction

      4 h 00

      7e Partie :

      Le management de l'équipe de sécurité

      (Séquence 1 et 4)

      Organiser le service

      Notions de droits civil et pénal

      12 h 00

      8e Partie :

      Le budget du service de sécurité

      (Séquences 1,2 et 3)

      La réalisation des budgets

      La fonction achat

      Gérer les contrats de maintenance des installations de sécurité

      8 h 00

      3.2 : titulaires du PRV 2, du Brevet de Prévention, de l'AP2 (attestation de prévention de niveau 2) ou de l'attestation du ministre en charge de la sécurité civile

      Ces dispositions concernent les personnes titulaires du PRV 2 ou du Brevet de Prévention ou de l'attestation du ministre de l'intérieur, conformément aux paragraphes 1 et 2 de l'article 6 du présent l'arrêté.

      Module complémentaire permettant l'obtention du diplôme S.S.I.A.P. 3 par équivalence.

      Les parties et séquences du référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 3 (annexe IV) suivantes doivent être suivies :

      Durée totale indicative

      34 heures (hors temps de déplacement)

      .

      2e Partie :

      La sécurité incendie et les bâtiments

      (Séquence 3 : contenu)

      Trame d'analyse d'un projet de construction, d'aménagement ou de réaménagement de l'existant

      7 h 00

      4e Partie :

      Gestion des risques

      (Séquences 2 et 3)

      Réalisation des travaux de sécurité

      Documents administratifs

      11 h 00

      7e Partie :

      Le management de l'équipe de sécurité

      (Séquences 3 (contenu) et 4)

      Le code du travail applicable aux salariés

      Notion en droit civil et droit pénal

      8 h00

      8e Partie :

      Le budget du service sécurité

      (Séquences 1,2 et 3)

      La réalisation des budgets

      La fonction achat

      Gérer les contrats de maintenance des installations de sécurité

      8 h 00

    • Aptitude physique

      Pour suivre la formation, le candidat doit justifier d'une aptitude physique attestée par un certificat médical de moins de trois mois précisant que le candidat ne présente aucune contre-indication clinique lui interdisant de suivre la formation pratique et théorique.

      Le candidat doit pouvoir suivre ou réaliser les actions suivantes :

      - Cours théoriques de plusieurs heures ;

      - Exercices pratiques d'extinction, par extincteurs portatifs, sur un feu réel ;

      - Manœuvrer les moyens d'extinction tels que les robinets d'incendie armés ;

      - Se déplacer dans les niveaux d'un bâtiment sans ascenseur ;

      - Effectuer des efforts physiques équivalents à une course de 400m environ ;

      - Monter sur une échelle (2 mètres maximum) ;

      - Effectuer les gestes de premiers secours à personnes ;

      - Evacuer d'urgence une victime potentielle ;

      - Percevoir les différentes couleurs des signaux des tableaux d'alarme ;

      - S'exprimer en public ainsi que par les moyens de communication filaires ou radio ;

      CERTIFICAT MÉDICAL (1)

      Je soussigné, Docteur .....................................................................

      certifie, après examen, que :

      Mr, Mme, Melle .............................................. prénommé(e) .............

      - a satisfait à un examen général clinique normal,

      - présente un appareil locomoteur compatible avec l'exécution des actions citées ci­-dessous,

      - a une absence de trouble objectif et subjectif de l'équilibre,

      - a une acuité auditive normale avec ou sans correction,

      - a une acuité visuelle normale avec ou sans correction,

      - une perception optimale de la totalité des couleurs,

      - n'a pas d'antécédent asthmatique incompatible avec l'exécution des actions citées ci-dessous,

      - n'a pas d'affection clinique évolutive connue à ce jour.

      Pour les personnes de plus de 45 ans souhaitant se présenter à la formation SSIAP 1 ou SSIAP 2, il est recommandé d'avoir satisfait à un bilan cardiaque.

      L'examen médical indique que cette personne doit pouvoir suivre ou réaliser les actions suivantes :

      - cours théoriques de plusieurs heures,

      - exercices pratiques d'extinction, par extincteurs portatifs, sur un feu réel,

      - manœuvrer les moyens d'extinction tels que les robinets d'incendie armés,

      - se déplacer dans les niveaux d'un bâtiment sans ascenseur,

      - effectuer des efforts physiques équivalents à une course de 400m environ,

      - monter sur une échelle (maximum 2 mètres),

      - effectuer les gestes de premiers secours à personnes,

      - évacuer d'urgence une victime potentielle,

      - percevoir les différentes couleurs des signaux des tableaux d'alarme,

      - s'exprimer en public ainsi que par les moyens de communication filaires ou radio.

      Observations

      En conséquence, les conditions d'aptitude physique de cette personne la rendent - APTE - - INAPTE(5) à l'accès à la formation pour tenir un emploi au sein des services de sécurité incendie des ERP(2) et des IGH(3), emploi décrit dans l'arrêté du 2 mai 2005 relatif aux S SIAP(4).

      Fait à .....................................

      Le ......................................

      SIGNATURE DU MÉDECIN ET CACHET

      (1) : Ce document est à joindre obligatoirement lors de l'arrivée en stage

      (2) : Etablissements Recevant du Public

      (3) : Immeubles de Grande Hauteur (supérieur à 28 mètres, très souvent supérieur à 50 mètres)

      (4) : Service de Sécurité Incendie et Assistance à Personnes

      (5) : Rayer la mention inutile

    • Diplômes

      Les diplômes sont réalisés selon les caractéristiques suivantes :

      Le papier doit être rigide (180 g) ;

      Une photographie couleur (numérisée ou sur support papier), conforme aux obligations relatives aux pièces d'identité, doit être insérée dans l'angle droit;

      Une référence numérique comprendra :

      - Le numéro du département ayant agréé le centre de formation, sur trois chiffres ;

      - La référence numérique du centre de formation, sur quatre chiffres ;

      - Le niveau de la formation, 1 à 3 ;

      - L'année de délivrance ;

      - Le numéro d'ordre annuel du diplôme dans le centre de formation, cinq chiffres ;

      - La signature du directeur du centre de formation agréé doit être apposée dans l'angle inférieur gauche ;

      La signature du président du jury ou du représentant du service d'incendie compétent pour les diplômes par équivalence, accompagnée du timbre humide du service est apposée dans l'angle inférieur droit. Le timbre doit permettre d'identifier le service d'incendie compétent.

      Le diplôme doit être plastifié. Les frais de cette opération incombent au centre de formation agréé.

      Après plastification, le timbre sec , du service d'incendie compétent, doit en final se superposer partiellement à la photographie ;

      De plus, les diplômes sont réalisés selon les modèles suivants :

      (Les diplômes ne sont pas reproduits)

    • Examens (évaluations)

      EVALUATION S.S.I.A.P. 1

      .

      EPREUVES

      THEME

      DUREE

      EVALUATION

      REMARQUES

      Ecrite

      QCM de 30 questions portant sur l'ensemble du programme (Possibilité de réponses à choix multiples)

      30 min

      Epreuve notée sur 20

      une note inférieure à 12 ne permet pas la délivrance du diplôme

      Une fiche individuelle sera éditée avec les réponses du candidat. Une fiche collective reprendra l'ensemble des notes.

      Pratique

      Réalisation d'une ronde avec des anomalies, dans un délai raisonnable, et découverte d'un sinistre. Des questions du jury compléteront la ronde.

      A l'issue, le candidat renseignera une main courante sur l'une des anomalies constatées

      15 min

      Epreuve évaluée
      apte/inapte

      L'inaptitude devra faire l'objet d'une rédaction écrite du motif sur la fiche individuelle d'évaluation.

      Remarques

      Pour la ronde, après accord entre ses membres, le jury pourra se diviser (le président du jury évaluant une partie des candidats, le chef de service de sécurité incendie l'autre partie).

      Seuls 15 candidats pourront être présentés à un même examen (rappel : les sessions de formation sont limitées à 12 candidats)

      Certification

      Le candidat sera certifié s'il obtient au moins la note de 12 sur 20 à l'épreuve écrite et s'il est évalué apte à l'issue de l'épreuve pratique. Le candidat passe toutes les épreuves quel que soit le résultat obtenu à une épreuve.

      Lors de la 1re présentation à l'examen, en cas d'ajournement à une ou aux deux épreuves, le candidat dispose d'un an à compter de cette date pour valider l'ensemble des épreuves. Après cette période, le candidat perd le bénéfice des épreuves acquises et doit suivre une nouvelle formation complète avant d'être représenté à un nouvel examen.

      .

      EVALUATION S.S.I.A.P. 2

      .

      EPREUVES

      THEME

      DUREE

      EVALUATION

      REMARQUES

      Ecrite

      QCM de 40 questions portant sur l'ensemble du programme

      (Possibilité de réponses multiples)

      40 min

      Epreuve notée sur 20

      une note inférieure à 12 ne permet pas la délivrance du diplôme

      Une fiche individuelle sera éditée avec les réponses du candidat. Une fiche collective reprendra l'ensemble des notes.

      Orale

      Animation d'une séquence pédagogique en matière de sécurité incendie avec un temps de préparation de 15 min. Il pourra utiliser tous les supports existants qui devront être mis à sa disposition (tableau blanc ou papier, retro projection, vidéo projection).

      15 min

      Epreuve évaluée
      apte/inapte

      Le jury devra principalement évaluer la pertinence technique des propos de la séquence pédagogique.

      L'aptitude à la pédagogie ne doit pas être le seul critère d'élimination.

      L'inaptitude devra faire l'objet d'une rédaction écrite du motif sur la fiche individuelle d'évaluation

      Pratique

      Exercice de gestion du PC en situation de crise (SSI de catégorie A en fonction). L'épreuve devra intégrer une dégradation du contexte avec au moins trois incidents ou anomalies. Le candidat remettra au jury sa main courante à la fin de l'épreuve.

      20 min

      Epreuve évaluée
      apte/inapte

      Remarques

      Les épreuves orales et pratiques pourront se dérouler en simultané.

      Chaque candidat réalisera l'ensemble des épreuves quelles que soient les notes qu'il aura obtenues.

      Seuls 12 candidats pourront être présentés à un même examen.

      Certification

      Le candidat sera certifié s'il obtient la note de 12 sur 20 à l'épreuve écrite et s'il est évalué apte aux épreuves orale et pratique.

      Le candidat passe toutes les épreuves quel que soit le résultat obtenu à une épreuve.

      Lors de la 1re présentation à l'examen, en cas d'ajournement à une ou plusieurs épreuves, le candidat dispose d'un an à compter de cette date pour valider l'ensemble des épreuves. Après cette période, le candidat perd le bénéfice des épreuves acquises et doit suivre une nouvelle formation complète avant d'être représenté à un nouvel examen.

      .

      EVALUATION S.S.I.A.P. 3

      .

      EPREUVES

      THEME

      DUREE

      EVALUATION

      REMARQUES

      Ecrite 1

      QCM de 40 questions portant sur l'ensemble du programme (Possibilité de réponses à choix multiples)

      40 min

      Epreuve notée sur 20

      Une note inférieure à 8 ne permet pas la délivrance du diplôme

      Une fiche individuelle sera éditée avec les réponses du candidat. Une fiche collective reprendra l'ensemble des notes.

      Ecrite 2

      Elaboration d'une notice technique de sécurité lors d'un aménagement ou réaménagement de locaux portant sur un groupement d'établissements non isolés de 1re ou de 2e catégorie.

      Le rendu portera sur :

      - la présentation générale du projet

      - la nature des travaux

      - les incidences administratives et techniques vis à vis de la commission de sécurité.

      - Notice descriptive précisant :

      - l'incidence éventuelle sur le classement initial

      - la nature des aménagements et matériaux utilisés

      - les renseignements concernant les dégagements

      - les renseignements relatifs aux nouveaux équipements ou installations (SSI, désenfumage, compartimentage, locaux à risques ...)

      2 h 30

      Epreuve notée sur 20.

      Une note inférieure à 8 ne permet pas la délivrance du diplôme

      Les dossiers d'élaboration de notice de sécurité seront proposés par le président du jury.

      Les copies devront faire l'objet d'une correction par le président du jury ou par un préventionniste recyclé.

      L'épreuve se déroulera avec documents.

      Orale

      Après un temps de préparation de 15 minutes, les 2 chefs de service sécurité, sous couvert du président, interrogent le candidat, à partir de thèmes portant sur la pratique quotidienne de la fonction de chef de service sécurité. Le président de jury peut être amené à poser une ou plusieurs questions également.

      15 min

      Epreuve évaluée
      apte/inapte

      L'épreuve se déroulera avec documents.

      Le jury devra pouvoir apprécier la capacité du candidat à exposer de manière synthétique, à dialoguer et argumenter à partir de ses connaissances personnelles et de tout texte ou document

      Remarques

      Les examinateurs de l'épreuve orale seront deux chefs de service de sécurité en fonction.

      Le président du jury pourra soit confier la correction des copies du rapport à un préventionniste recyclé ou les corriger pendant le déroulement de l'épreuve orale.

      Chaque candidat réalisera l'ensemble des épreuves quelles que soient les notes obtenues

      Le président du jury pourra désigner une personne chargée de surveiller les épreuves écrites.

      Seuls 12 candidats pourront se présenter à un même examen.

      L'inaptitude devra faire l'objet d'une rédaction écrite du motif sur la fiche individuelle d'évaluation.

      Certification

      L'épreuve orale doit conclure l'examen. Le QCM et l'élaboration de la notice technique de sécurité peuvent se dérouler dans n'importe quel ordre.

      Pour les épreuves écrites, la moyenne inférieure à 12 entraîne l'ajournement du candidat.

      Le candidat conserve pendant un an après la date de l'examen initial le bénéfice d'une note supérieure

      ou égale à 8.

      Le candidat conserve pendant un an après la date de l'examen initial le bénéfice de l'aptitude à l'épreuve orale.

      Le candidat peut pendant cette période repasser la ou les épreuves sans suivre de nouveau la formation.

      Dans ce cas, le candidat doit obtenir une note supérieure ou égale à 10, et la moyenne des notes obtenues doit être supérieure ou égale à 12.

      Après cette période le candidat doit suivre une formation complète avant de se représenter à un examen.

    • Exemple de modèle de convention

      Convention

      Entre : (dénomination, adresse et nom du représentant du centre de formation)

      Et : (coordonnées des services d'incendie et de secours, adresse )

      Il est convenu et arrêté d'un commun accord ce qui suit :

      Article 1er : objet,

      Le Directeur Départemental des Services d'Incendie de Secours ou son représentant titulaire du brevet de prévention, présidera les jurys d'examens réalisés dans le cadre de l'arrêté du........... , sanctionnant les formations des personnels des services de sécurité incendie, des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.

      Article 2 : responsabilité,

      L'organisme de formation (nom) ................................... assure la responsabilité totale des actes et des agissements de son personnel et de ses candidats.

      Article 3 :

      L'organisme de formation (nom) ................................... s'engage à respecter les conditions de sécurité définies au règlement intérieur de l'établissement où a lieu l'examen.

      Article 4 :

      Le montant de la prestation définie est de ................... euros par jour. Le montant sera révisable chaque année par voie d'avenant dans le cadre de la poursuite de la convention initiale.

      Article 5 :

      L'organisme de formation s'engage à régler après chaque action du service d'incendie et de secours (nom), sur présentation d'un titre de recettes, le montant de la prestation.

      Article 6 :

      La présente convention est conclue pour une période d'un an à compter du ................... et sera renouvelée chaque année par tacite reconduction.

      La résiliation peut être demandée, par l'une des parties, au moins un mois avant la date d'expiration annuelle.

      Fait à ................, le .................

      Signature des co-contractants

    • Matériels pédagogiques et d'examen

      Le centre de formation doit disposer des moyens matériels et pédagogiques afin de réaliser les séquences pédagogiques pratiques définies en annexes II, III et IV du présent arrêté. A défaut, il doit disposer de conventions de mise à disposition autorisant la manipulation, en l'absence du public pour les établissements recevant du public et les immeubles de grande hauteur, des installations techniques de sécurité.

      Liste minimum des matériels et équipements :

      Désenfumage :

      - un volet de désenfumage équipé de son système de déclenchement ;

      - un clapet coupe feu équipé ;

      Eclairage de sécurité :

      - blocs d'éclairage de sécurité, permanent et non permanent (possibilité de démontrer le fonctionnement en cas de coupure de l'alimentation en énergie) ;

      Moyens de secours :

      - système de sécurité incendie de catégorie A ou un système analogue ;

      - informatique : notion de réception d'une alarme provenant d'un système informatique (UAE, prise en compte, traitement) ;

      - divers détecteurs d'incendie, déclencheurs manuels. Modèle de coupure d'urgence (électrique, porte automatique etc...) ;

      - extincteurs (eau, poudre, CO2), si possible en coupe ;

      - aire de feu permettant de justifier l'emploi d' extincteurs sur feu réel ou un bac à feux écologiques à gaz ;

      - robinet incendie armé (en état de fonctionnement) ;

      - têtes d'extinction automatique à eau (non fixées). Enregistreur des évènements avec possibilité de lecture ;

      - appareils émetteurs-récepteurs (1 jeu), modèle de points de contrôle de ronde ;

      - modèles d'imprimés, (registre de sécurité, permis de feu, autorisation d'ouverture, consignations diverses) ;

      - emploi du téléphone ( réception, appel) ;

      - registre de prise en compte des événements (heure, motif, localisation, traitement).

      Epreuves :

      Un système informatisé de réponses pour la réalisation de l'épreuve QCM. Celui-ci sera fourni par le centre de formation et devra répondre aux obligations de l'annexe IX du présent arrêté.

      Le matériel SSI mobile sous forme de valise (ou autres supports équivalents) ou de simulateur virtuel informatisé peut être accepté s'il correspond à la notion d'équipement analogue mentionné à l'annexe XI sous réserve :

      - de respecter l'architecture générale du SSI A définie dans les normes en vigueur ;

      - de la mise en œuvre de scénarios validés par le président ;

      - de la mise en œuvre dans un ERP de dimension suffisante pour qu'une action de levée de doute soit effectivement réalisée par le candidat (cette contrainte n'est pas obligatoire pour l'examen de SSIAP 2) ;

      - d'une utilisation dans un ERP en activité pour les examens de type SSIAP 1 (cette contrainte n'est pas obligatoire pour l'examen de SSIAP 2).

    • Informations minimales devant figurer dans l'attestation de stage de maintien
      des connaissances prévu à l'article 7 délivrée par le centre de formation


      Nom :

      Prénoms :

      Date et lieu de naissance :

      N° du diplôme SSIAP d'origine :

      Date et lieu du recyclage :

      Coordonnées et cachet de l'organisme de formation

      N° d'agrément de l'organisme

      Signature du responsable du centre

    • Liste des diplômes reconnus en application du dernier alinéa de l'article 6 § 1 (*) :

      • DUT Hygiène Sécurité Environnement

      (*) Rappel du dernier alinéa de l'article 6 § 1 :

      "Par ailleurs, peuvent se présenter à l'examen en vue de l'obtention du diplôme SSIAP 3 sans avoir au préalable suivi la formation décrite à l'annexe IV les personnes justifiant d'un diplôme inscrit à la liste de l'annexe XIII. Ces personnes devront être présentées à l'examen par un organisme de formation agréé. Lors de cette démarche l'organisme de formation agréé proposera au candidat un module de formation adapté à son niveau de compétence."

Pour le ministre et par délégation :

Le directeur de la défense

et de la sécurité civiles,

haut fonctionnaire de défense,

C. de Lavernée

Retourner en haut de la page