Arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d'organisation de la validation des acquis de l'expérience pour l'obtention du diplôme d'Etat d'aide-soignant

Version en vigueur du 24 décembre 2017 au 03 avril 2022

Naviguer dans le sommaire

Article 1 (abrogé)

Version en vigueur du 24 décembre 2017 au 03 avril 2022

Abrogé par Arrêté du 28 mars 2022 - art. 9 (M)
Modifié par Arrêté du 20 décembre 2017 - art. 1

Le candidat souhaitant acquérir le diplôme d'Etat d'aide-soignant par la validation des acquis de l'expérience doit justifier des compétences professionnelles acquises dans les conditions prévues à l'article R. 335-6 du code de l'éducation.

Le rapport direct avec le diplôme est établi lorsque le candidat justifie avoir réalisé, cumulativement, au moins deux activités dans chacun des domaines suivants en lien avec le référentiel d'activités du métier figurant en annexe IV du présent arrêté :

- soins d'hygiène et de confort à la personne / aide à la réalisation des soins ;

- observation et mesure des paramètres liés à l'état de santé d'une personne ;

- entretien de l'environnement immédiat de la personne et des matériels de soins ;

- recueil et transmission des informations / accueil des personnes / accueil des stagiaires.

Le candidat doit avoir exercé les activités pendant au moins un an, soit 1 607 heures, en équivalent temps plein de façon consécutive ou non.


Retourner en haut de la page