Loi n° 91-647 du 10 juillet 1991 relative à l'aide juridique
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur du 01 janvier 2016 au 01 janvier 2017
Naviguer dans le sommaire

Article 27

Version en vigueur du 01 janvier 2016 au 01 janvier 2017

Modifié par LOI n°2015-1785 du 29 décembre 2015 - art. 42 (M)

L'avocat qui prête son concours au bénéficiaire de l'aide juridictionnelle perçoit une rétribution.

L'Etat affecte annuellement à chaque barreau une dotation représentant sa part contributive aux missions d'aide juridictionnelle accomplies par les avocats du barreau.

Le montant de cette dotation résulte, d'une part, du nombre de missions d'aide juridictionnelle accomplies par les avocats du barreau et, d'autre part, du produit d'un coefficient par type de procédure et d'une unité de valeur de référence.

L'unité de valeur de référence peut être majorée en fonction du volume des missions effectuées au titre de l'aide juridictionnelle au cours de l'année précédente au regard du nombre d'avocats inscrits au barreau.

Le montant, hors taxe sur la valeur ajoutée, de l'unité de valeur de référence est fixé, pour les missions dont l'admission à l'aide juridictionnelle est prononcée à compter du 1er janvier 2016, à 26,50 €.


Retourner en haut de la page