Décret n° 2012-728 du 7 mai 2012 fixant les modalités d'organisation des concours prévus à l'article 5 du décret n° 2012-520 du 20 avril 2012 portant statut particulier du cadre d'emplois des sapeurs et caporaux de sapeurs-pompiers professionnels

Dernière mise à jour des données de ce texte : 02 décembre 2020

JORF n°0109 du 10 mai 2012

Version en vigueur du 01 janvier 2013 au 02 décembre 2020
Naviguer dans le sommaire


L'épreuve d'admissibilité comprend des épreuves physiques et sportives :
― une épreuve de natation (50 mètres nage libre) ;
― une épreuve d'endurance cardio-respiratoire (Luc Léger) ;
― une épreuve de souplesse ;
― une épreuve d'endurance musculaire de la ceinture dorso-abdominale (gainage) ;
― une épreuve d'endurance musculaire des membres supérieurs ;
― une épreuve d'endurance des membres inférieurs (Killy).
Ces épreuves sont notées chacune sur 20 sur le fondement d'un barème fixé par arrêté du ministre de l'intérieur. La note de l'épreuve d'endurance cardio-respiratoire est affectée d'un coefficient 2, les notes des autres épreuves sont affectées d'un coefficient 1. Le total des points obtenu est divisé par 7. Cette note moyenne constitue la note des épreuves physiques et sportives, elle est affectée du coefficient 7.
Toute note inférieure à 5 sur 20 à l'une de ces épreuves et toute note moyenne inférieure à 10 sur 20 est éliminatoire.

Retourner en haut de la page