Décret n° 2012-727 du 7 mai 2012 fixant les modalités d'organisation des concours prévus aux articles 5 et 8 du décret n° 2012-522 du 20 avril 2012 portant statut particulier du cadre d'emplois des lieutenants de sapeurs-pompiers professionnels

Dernière mise à jour des données de ce texte : 02 décembre 2020

JORF n°0109 du 10 mai 2012

Version en vigueur du 01 janvier 2013 au 02 décembre 2020
Naviguer dans le sommaire


Les épreuves d'admission comprennent :
1. Des épreuves physiques et sportives :
― une épreuve de natation (50 mètres en nage libre) ;
― une épreuve d'endurance cardio-respiratoire (Luc Léger) ;
― une épreuve de souplesse ;
― une épreuve d'endurance musculaire de la ceinture dorso-abdominale (gainage) ;
― une épreuve d'endurance musculaire des membres supérieurs ;
― une épreuve d'endurance des membres inférieurs (Killy).
Ces épreuves sont notées chacune sur 20 sur le fondement d'un barème fixé par arrêté du ministre de l'intérieur. Le total de ces notes est divisé par 6. La note moyenne ainsi obtenue constitue la note des épreuves physiques et sportives qui est affectée du coefficient 2.
Toute note inférieure à 5 sur 20 à l'une de ces épreuves et toute note moyenne inférieure à 10 sur 20 sont éliminatoires.
2. Une épreuve d'entretien avec le jury qui s'articule de la manière suivante :
― présentation du candidat et de ses motivations (cinq minutes au maximum) ;
― exposé du candidat sur un sujet tiré au sort et réponses aux questions du jury (cinq minutes au maximum d'exposé après une préparation de vingt-cinq minutes).
Cette épreuve est destinée à permettre au jury d'apprécier les qualités de réflexion du candidat, ses connaissances générales et sa motivation à devenir lieutenant de 1re classe (durée de l'épreuve : vingt-cinq minutes ; coefficient 4).

Retourner en haut de la page