Avis de vacance d'un emploi de directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Pays de la Loire)

Version initiale


  • Un emploi de directeur régional adjoint (groupe III) de l'environnement, de l'aménagement et du logement de la région Pays de la Loire sera prochainement vacant.
    La résidence administrative de cet emploi est située à Nantes.


    Contexte et environnement du poste


    Sous l'autorité du préfet de région, la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL) de la région Pays de la Loire est en charge de la mise en œuvre des politiques publiques relevant du ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires et du ministère de la transition énergétique.
    L'équipe de direction est composée d'une directrice assistée de deux directeurs adjoints.
    La DREAL met en œuvre les politiques de transition énergétique, d'aménagement et de logement, de prévention des risques et de préservation de la ressource en eau et des milieux naturels, de transport, de promotion du développement durable et d'évaluation environnementale. Elle est principalement organisée en six services ou missions métiers, une mission pilotage, stratégie et communication, un secrétariat général et trois unités (inter)départementales. Elle intervient sur le périmètre de la région des Pays de la Loire, qui compte 3,8 millions d'habitants sur cinq départements, et est caractérisée par un territoire contrasté entre une frange littorale attractive et une partie plus rurale, des implantations industrielles importantes sur l'estuaire de la Loire, une grande diversité de milieux naturels, de paysages et d'espèces, des risques importants d'inondation et de submersion marines, des masses d'eau en mauvais état.
    La DREAL compte 350 agents.


    Missions principales


    Le directeur régional adjoint ou la directrice régionale adjointe de l'environnement, de l'aménagement et du logement exerce les missions prévues par le décret n° 2009-235 du 27 février 2009 modifié relatif à l'organisation et aux missions des directions régionales de l'environnement, de l'aménagement et du logement.
    Placé sous l'autorité de la directrice, dans le cadre d'un fonctionnement collégial de l'équipe de direction, le directeur régional adjoint ou la directrice régionale adjointe participe à la définition de la stratégie générale pour la mise en œuvre de l'ensemble des politiques publiques portées par la DREAL.
    Il dispose, par délégation, de l'ensemble des prérogatives, missions et responsabilités de la directrice régionale qu'il peut être amené à représenter ou suppléer en toutes circonstances.
    Il assure, en particulier, l'animation et le pilotage des politiques et des missions relatives :


    - au contrôle des transports routiers et des véhicules ;
    - aux risques naturels et technologiques ;
    - à la connaissance des territoires et à l'aménagement.


    Il est également chargé du suivi du secrétariat général et des sujets relatifs à la santé, la sécurité, les conditions de travail, le développement managérial et le service social. Il assure la liaison avec le président de la MRAe pour le support à l'évaluation environnementale.
    Il peut assurer par délégation une autorité hiérarchique sur les chefs de service de son périmètre.
    Les missions pourront être ajustées en fonction des dossiers à enjeux d'actualité, des plans de charge, et des besoins d'évolution de l'organisation de la DREAL, en particulier dans le domaine des ressources humaines.


    Compétences recherchées, nature et niveau d'expériences professionnelles attendues


    Le candidat ou la candidate devra disposer d'une expérience professionnelle solide et diversifiée intégrant en particulier :


    - une bonne connaissance du ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires et du ministère de la transition énergétique ainsi que de leurs politiques publiques, en particulier tout ou partie de celles dont il aura la charge ;
    - une capacité à travailler, aux côtés du préfet de région, en « équipe Etat » avec 4 préfets de départements et les secrétaires généraux, le SGAR, l'ensemble des directeurs régionaux et des directeurs départementaux, des grands élus, et un grand nombre d'opérateurs de l'Etat et d'organismes placés dans la sphère du MTECT et du MTE ;
    - un goût pour le pilotage, le sens de l'animation d'équipes nombreuses et variées, le sens de l'organisation, la rigueur, y compris en situation de pression, de crise ou d'incertitudes ;
    - des qualités avérées en matière de gestion des ressources humaines et de conduite du changement en situation complexe ;
    - une expérience significative en matière de pilotage stratégique et de management : capacité à prendre de la hauteur de vue stratégique et approche prospective des enjeux ;
    - une forte capacité d'adaptation, d'innovation et de créativité ;
    - une expérience spécifique dans tout ou partie des domaines supervisés par le directeur adjoint, ou en l'absence d'une telle expérience une grande appétence pour ces domaines, constitueront un avantage.


    Conditions d'accès à l'emploi


    Les conditions d'emploi sont fixées aux articles 11 à 16 du décret n° 2019-1594 du 31 décembre 2019 relatif aux emplois de direction de l'Etat.
    La durée d'occupation de cet emploi est de quatre ans, renouvelable une fois dans la limite de six ans. En application de l'article 13 du décret du 31 décembre 2019 susmentionné, la période probatoire est fixée à six mois.
    La rémunération brute annuelle dépend de l'expérience du titulaire de l'emploi. Elle comprend une part fixe comprise entre 82 100 € et 113 000 € brut par an. Un complément indemnitaire annuel sera également versé sous réserve de la manière de servir au cours de l'année N-1 et des résultats de l'exercice ministériel d'harmonisation.


    Procédure de recrutement


    La procédure de recrutement se déroule selon les modalités fixées par les articles 3 à 10 du décret du 31 décembre 2019 relatif aux emplois de direction de l'Etat susmentionné :


    - l'autorité de recrutement est le secrétaire général du pôle ministériel représenté par la délégation aux cadres dirigeants ;
    - l'autorité dont relève l'emploi est le secrétaire général du pôle ministériel.


    Envoi des candidatures :
    Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :


    - une lettre de motivation qui devra comporter les éléments permettant d'apprécier la bonne adéquation entre le parcours professionnel du candidat, les compétences et le niveau d'expérience attendus pour le poste ;
    - un curriculum vitae détaillé.


    Pour les agents publics, les candidatures seront accompagnées :


    - d'un état des services établi par le service RH du corps d'origine ;
    - du dernier arrêté de situation administrative dans le corps d'origine et dans l'emploi occupé le cas échéant (uniquement pour les agents relevant d'un autre ministère).


    Pour les agents du secteur privé, les candidatures seront accompagnées des documents attestant de l'occupation effective des emplois mentionnés dans le curriculum vitae.
    Ce dossier complet devra être adressé, dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel de la République française, uniquement et impérativement, par voie électronique aux adresses :


    - delcd.sg@developpement-durable.gouv.fr ;
    - anne.beauval@developpement-durable.gouv.fr.


    Recevabilité des candidatures :
    La délégation aux cadres dirigeants procède à l'examen de la recevabilité des candidatures, en accuse réception et informe les candidats non éligibles.
    Examen des candidatures :
    Le secrétaire général réunit l'instance collégiale prévue à l'article 6 du décret du 31 décembre 2019 susmentionné, qui procède à l'examen des candidatures recevables pour présélectionner les candidats.
    Audition des candidats et choix du candidat retenu :
    La directrice de la DREAL Pays de la Loire procède à l'audition des candidats présélectionnés. A l'issue de celle-ci, elle propose au secrétaire général, après avis du préfet de région, le nom du candidat ou de la candidate susceptible d'être nommé.
    Une fois le choix validé par l'autorité de nomination, les candidats auditionnés non retenus pour occuper l'emploi à pourvoir en sont informés par la directrice de la DREAL Pays de la Loire.


    Formation


    Les personnes nommées pour la première fois sur un emploi de directeur régional adjoint bénéficient d'un parcours managérial proposé par le pôle ministériel au cours de la première année de leur nomination.


    Déontologie


    L'accès à cet emploi est soumis à une déclaration de situation patrimoniale et à une déclaration d'intérêts préalable à la prise de fonctions. Pour les personnes ayant exercé une activité dans le secteur privé au cours des trois dernières années qui précèdent, un contrôle de la compatibilité de cette activité avec les fonctions exercées sera effectué préalablement à la nomination par l'autorité hiérarchique qui pourra, le cas échéant, saisir pour avis, préalablement à sa décision, le référent déontologue du ministère ou la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, en application de l'article L. 124-7 du code général de la fonction publique.


    Personnes à contacter


    Les renseignements seront pris auprès de :
    Mme Anne BEAUVAL, directrice régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement de la région Pays de la Loire (téléphone : 02-72-74-73-10) ;
    M. Laurent TAPADINHAS, délégué à l'encadrement supérieur (téléphone : 01-40-81-18-61).

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 195,5 Ko
Retourner en haut de la page