Avis de vacance d'un emploi de directeur de projet (administration centrale)

Version initiale


  • Est créé à l'administration centrale du ministère de la transition écologique et du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales un emploi de directeur de projet (groupe II).
    Le ou la titulaire de l'emploi exercera les fonctions de responsable de la mission Performance au sein de la direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature (DGALN).
    L'emploi est localisé sur le site de la Défense (tour Séquoia).


    Mission principales


    Dans le cadre de la démarche de transformation conduite par la DGALN, il est créé auprès de la directrice générale une mission Performance.
    Le ou la responsable de cette mission assiste la directrice générale dans l'exercice de l'ensemble de ses fonctions de responsable de programme pour ce qui concerne les programmes budgétaires 135 (528 M€), 109 (13 Md€) et 113 (244 M€). A ce titre, il ou elle élabore la stratégie budgétaire et fiscale des programmes relevant de la responsabilité de la directrice générale et pilote la programmation budgétaire, en lien avec la direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages et la direction de l'eau et de la biodiversité.
    Il ou elle prépare et conclue les actes de la commande publique relatifs aux domaines de compétences de la DGALN, en lien avec le service du secrétariat général gérant les prestations communes.
    En outre, il ou elle assure la gestion et le suivi des budgets mis en œuvre par les structures transverses de la direction générale et exécute les dépenses relatives aux domaines de compétences de la DGALN.
    Enfin, il ou elle veille à la bonne maîtrise des risques, dans le cadre de la mise en place du nouveau dispositif de conformité ministérielle.


    Enjeux, responsabilités


    L'offre de services « Performance » est l'une des composantes essentielles de la démarche de transformation pour répondre aux enjeux suivants :


    - apporter une expertise de la pratique budgétaire pour appuyer les équipes et le collectif de direction dans la stratégie budgétaire et fiscale, l'exercice de programmation, et les différentes contributions demandées au cours des étapes budgétaires ;
    - améliorer l'organisation de la fonction support financière pour la rendre plus lisible et en repositionnant le rôle de chaque acteur ;
    - faciliter le processus achat ;
    - mettre en place un dispositif d'identification des risques.


    Le ou elle titulaire proposera une organisation interne et les modes de fonctionnement avec les autres entités de la DGALN. Il ou elle organisera le déploiement progressif de cette offre de services dans une logique itérative et agile, au plus près des besoins des équipes métier et des territoires, avec un objectif d'impact sur le dernier kilomètre.
    Le ou la titulaire est membre du comité de direction de la DGALN. Le ou la titulaire encadre une équipe d'une quinzaine d'agents (dont une adjointe).
    Une expérience réussie sur ces fonctions en lien avec l'ensemble des missions de la direction générale pourra permettre au ou à la responsable de cette mission d'exercer une mobilité interne à la direction générale.


    Compétences recherchées, nature et niveau d'expériences professionnelles attendues


    Capacité de négociation, sens politique et impact ;
    Forte capacité d'adaptation, d'initiative et de réactivité ;
    Expérience en matière d'animation d'équipes pluridisciplinaires ;
    Une capacité de pilotage de projets complexes et de transversalité ;
    Des aptitudes relationnelles et d'écoute ;
    Un sens du travail en équipe ;
    Une bonne connaissance de l'organisation territoriale de l'Etat et des collectivités territoriales.


    Conditions d'accès à l'emploi


    Les conditions d'emploi sont fixées aux articles 11 à 16 du décret n° 2019-1594 du 31 décembre 2019 relatif aux emplois de direction de l'Etat. La durée d'occupation de cet emploi est de trois ans, renouvelable dans la limite de six ans. En application de l'article 13 du décret du 31 décembre 2019 susmentionné, la période probatoire est fixée à six mois.
    La rémunération brute annuelle dépend de l'expérience du titulaire de l'emploi. Elle comprend une part fixe comprise entre 80 600 € et 120 200 € brut par an. Un complément indemnitaire annuel sera également versé sous réserve de la manière de servir au cours de l'année N - 1 et des résultats de l'exercice ministériel d'harmonisation.


    Procédure de recrutement


    La procédure de recrutement se déroule selon les modalités fixées par les articles 3 à 10 du décret du 31 décembre 2019 relatif aux emplois de direction de l'Etat :


    - l'autorité de recrutement est le secrétaire général du ministère représentée par la délégation aux cadres dirigeants ;
    - l'autorité dont relève l'emploi à pourvoir est la directrice générale de l'aménagement, du logement et de la nature, Mme Stéphanie DUPUY-LYON.


    Envoi des candidatures


    Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :


    - une lettre de motivation : qui devra comporter les éléments permettant d'apprécier la bonne adéquation entre le parcours professionnel du candidat, les compétences et le niveau d'expérience attendus pour le poste ;
    - un curriculum vitae détaillé.


    Pour les agents publics, les candidatures seront accompagnées :


    - d'un état des services établi par le service RH du corps d'origine ;
    - du dernier arrêté de situation administrative dans le corps d'origine et dans l'emploi occupé le cas échéant (uniquement pour les agents relevant d'un autre ministère).


    Pour les agents du secteur privé, les candidatures seront accompagnées des documents attestant de l'occupation effective des emplois mentionnés dans le curriculum vitae.
    Ce dossier complet devra être adressé, dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel de la République française, au ministère de la transition écologique, uniquement et impérativement, par voie électronique aux adresses suivantes :


    - delcd.sg@developpement-durable.gouv.fr ;
    - stephanie.dupuy-lyon@developpement-durable.gouv.fr.


    Recevabilité des candidatures :
    L'autorité de recrutement procède à l'examen de la recevabilité des candidatures, en accuse réception et informe les candidats non éligibles.
    Examen des candidatures
    Le secrétaire général, autorité de recrutement, réunit l'instance collégiale prévue à l'article 6 du décret du 31 décembre 2019 susmentionné, qui procède à l'examen des candidatures recevables pour présélectionner les candidats.


    Audition des candidats et choix du candidat retenu


    La directrice générale de l'aménagement, du logement et de la nature procède à l'audition des candidats présélectionnés. A l'issue de celles-ci, elle transmet au secrétaire général un avis sur les candidats afin de lui permettre de proposer à l'autorité investie du pouvoir de nomination le nom du candidat ou de la candidate susceptible d'être nommé.
    A l'issue du choix effectué par l'autorité de nomination, les candidats ou candidates auditionnés non retenus pour occuper l'emploi à pouvoir sont informés par la directrice générale de l'aménagement, du logement et de la nature.


    Personnes à contacter


    Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
    Mme Stéphanie DUPUY-LYON, directrice générale de l'aménagement, du logement et de la nature (tél. : 01-40-81-30- 84) ;
    M. Brice HUET, adjoint à la directrice générale (tél. : 01-40-81-91-33) ;
    M. Jacques SALHI, délégué aux cadres dirigeants (tél. : 01-40-81-18-61).

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 191,6 Ko
Retourner en haut de la page