Décision nos 444000, 444665 du 18 décembre 2020 du Conseil d'Etat statuant au contentieux

Version initiale

  • ECLI:FR:CECHR:2020:444000.20201218


    Les articles 2 et 4 du décret du 29 août 2020 pris pour l'application de l'article 20 de la loi n° 2020-473 du 25 avril 2020 de finances rectificative pour 2020 (NOR : MTRD2022388D) sont annulés en tant qu'ils dressent la liste des pathologies et situations permettant de considérer une personne comme vulnérable au sens du deuxième alinéa du I de l'article 20 de la loi du 25 avril 2020 et qu'ils ne diffèrent pas au 4 septembre 2020 l'application de l'article 3 du même décret.

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 168,1 Ko
Retourner en haut de la page