Avis de vacance d'un emploi de sous-directeur

Version initiale

  • Un emploi de sous-directeur est susceptible de devenir vacant à l'administration centrale du ministère de la justice. Il est affecté à la direction des services judiciaires où le titulaire du poste exercera les fonctions de sous-directeur de l'organisation judiciaire et de l'innovation.
    La sous-direction de l'organisation judiciaire et de l'innovation :


    - élabore les textes relatifs à l'organisation et au fonctionnement des juridictions de l'ordre judiciaire et émet un avis sur les projets législatifs ou réglementaires pouvant avoir des conséquences sur leur fonctionnement ;
    - anticipe et accompagne la mise en œuvre des réformes au sein des juridictions ainsi que des expérimentations et en évalue les impacts sur les organisations ;
    - réalise des enquêtes auprès des juridictions et propose des plans d'action afin d'en améliorer le fonctionnement ;
    - définit et propose des schémas d'organisation pertinents pour fluidifier le fonctionnement des services, optimiser les fonctionnalités des outils informatiques, en vue de répondre aux attentes du justiciable ;
    - valorise les expériences, les compétences et les savoir-faire professionnels, étudie les processus et les schémas d'organisation, élabore des guides et outils à l'usage des juridictions ;
    - mène des missions de diagnostic auprès des services en difficulté ;
    - soutient et accompagne les juridictions dans leurs projets innovants ;
    - assure la maîtrise d'ouvrage. le déploiement et le maintien des applicatifs métiers des services judiciaires en matière civile et pénale ;
    - assure des missions de support et de formation des applicatifs métiers des services judiciaires, analyse et fédère les initiatives locales ;
    - contribue pour la direction des services judiciaires à la définition de l'architecture ministérielle en matière de signature électronique, de dématérialisation, d'échanges inter-applicatifs et d'archivage électronique et, dans ce cadre, définit et met en œuvre la stratégie de la maîtrise d'ouvrage de la direction des services judiciaires dans ces domaines ;
    - contribue à l'évolution du système de référence justice pour les besoins de la maîtrise d'ouvrage de la direction des services judiciaires.


    Le sous-directeur dirige et pilote l'activité de sept bureaux et une mission :


    - le bureau du droit de l'organisation judiciaire ;
    - le bureau de l'accompagnement à l'organisation des juridictions (Accor-J) ;
    - le bureau des applications informatiques pénales ;
    - le bureau des applications informatiques civiles ;
    - le bureau des infrastructures techniques et de l'innovation ;
    - le bureau d'appui aux projets liés aux applicatifs métiers ;
    - la mission PORTALIS.


    Compétences et qualités requises :


    - excellente connaissance de l'administration et de l'institution judiciaire ;
    - expérience de management des équipes et du pilotage de projets ;
    - expérience en juridiction ;
    - connaissance et appétence pour les nouvelles technologies et les systèmes d'information ;
    - maîtrise de la procédure parlementaire ;
    - capacité d'animation ;
    - qualités de synthèse et rédactionnelles ;
    - grande capacité de travail et disponibilité.


    Tous renseignements sur ce poste peuvent être obtenus auprès de M. Peimane Ghaleh-Marzban, directeur des services judiciaires (téléphone : 01-70-22-85-51) ou Fréderic CHASTENET de GERY, chef de service, adjoint au directeur des services judiciaires (téléphone : 01-70-22-85-54).

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 163,6 Ko
Retourner en haut de la page