Arrêté du 30 mars 2023 autorisant au titre de l'année 2023 l'ouverture de concours internes pour le recrutement d'ingénieurs de recherche à l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (INRAE) et fixant le nombre de postes offerts ainsi que leur répartition par regroupements de branches d'activités professionnelles

Version initiale

  • Par arrêté du président de l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement en date du 30 mars 2023, est autorisée, au titre de l'année 2023, l'ouverture de concours internes pour le recrutement d'ingénieurs de recherche à l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement ainsi que leur répartition par regroupements de branches d'activités professionnelles.
    Le nombre de postes offerts, au titre de l'année 2023, pour le recrutement d'ingénieurs de recherche à l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement est fixé à 20.
    La répartition de ces postes par regroupements de branches d'activités professionnelles est fixée comme suit :
    Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement. Sciences chimiques et science des matériaux. Sciences de l'ingénieur et instrumentation scientifique. Sciences humaines et sociales : 9 postes.
    Informatique, statistique et calcul scientifique. Culture, communication, production et diffusion des savoirs. Patrimoine immobilier, logistique, restauration et prévention. Gestion et pilotage : 11 postes.
    L'arrêté du 26 juin 2002 définit les modalités d'organisation des concours de recrutement d'ingénieurs et de personnels techniques de la recherche à l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement.
    Les épreuves définies par l'arrêté susmentionné sont obligatoires. Les candidats qui n'auront pas satisfait à l'une de ces épreuves seront déclarés défaillants. Toute défaillance est éliminatoire.
    La date d'ouverture des inscriptions est fixée au mardi 18 avril 2023.
    Les candidats peuvent :

    - soit s'inscrire en ligne sur le site de l'INRAE : http://www.inrae.fr, rubrique " jobs " ;
    - soit demander l'envoi d'un dossier de candidature au format papier.

    Le dossier de candidature papier peut être obtenu sur demande écrite accompagnée d'une enveloppe au format A4 affranchie au tarif en vigueur, libellée aux nom et adresse du candidat, exclusivement à l'adresse suivante : INRAE, DRH Pôle recrutement et mobilité, 147, rue de l'Université, 75338 Paris Cedex 07.
    La date limite de l'inscription en ligne et de l'inscription sur dossier papier est fixée au mardi 23 mai 2023, à 17 heures, heure de Paris.
    Les candidats doivent :

    - soit avoir validé leur candidature en ligne au plus tard le mardi 23 mai 2023, à 17 heures, heure de Paris ;
    - soit envoyer leur dossier par voie postale au plus tard le mardi 23 mai 2023, le cachet de la poste faisant foi, ou le déposer avant 17 heures, auprès des services déconcentrés d'appui à la recherche de l'un des 18 centres dont la liste est annexée au présent arrêté, ou auprès du Pôle recrutement et mobilité de l'INRAE, DRH Pôle recrutement et mobilité, situé au 147, rue de l'Université, 75338 Paris Cedex 07.

    Tout dossier saisi, envoyé ou déposé hors délai, incomplet ou insuffisamment affranchi sera automatiquement rejeté.
    Pour tout renseignement, les candidats devront s'adresser à : concours-ita@inrae.fr
    Conformément au décret n° 2020-523 du 4 mai 2020 relatif à la portabilité des équipements contribuant à l'adaptation du poste de travail et aux dérogations aux règles normales des concours, des procédures de recrutement et des examens en faveur des agents publics et des candidats en situation de handicap, des dérogations aux règles normales de déroulement des concours seront prévues pour les candidats en situation de handicap. Les candidats qui souhaiteront en bénéficier devront joindre à leur dossier de candidature un certificat médical établi moins de six mois avant le déroulement des épreuves. Le certificat médical, établi par un médecin agréé, devra préciser la nature des aides humaines et techniques ainsi que des aménagements nécessaires. La date limite de remise du certificat est fixée à la date du 23 mai 2023.
    Lorsque l'urgence le justifiera, le pôle recrutement et mobilité de l'INRAE pourra mettre en œuvre les aides et aménagements sollicités malgré la transmission du certificat médical après la date limite mentionnée à l'alinéa précédent.
    Les aides et aménagements sollicités sont mis en œuvre par le Pôle recrutement et mobilité de l'INRAE sous réserve que les charges afférentes ne soient pas disproportionnées au regard des moyens, notamment matériels et humains dont il dispose.
    Pour passer les épreuves orales d'admission, les candidats et candidates résidant dans l'une des collectivités mentionnées à l'article 72-3 de la Constitution (Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion, Mayotte, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, îles Wallis et Futuna, Polynésie française, Nouvelle-Calédonie) ou à l'étranger, en situation de handicap, en état de grossesse ou dont l'état de santé le nécessite peuvent bénéficier, à leur demande, de la visioconférence.
    Les demandes des candidats résidant dans l'une des collectivités mentionnées ci-dessus ou à l'étranger, accompagnées des justificatifs, devront être adressées avant le 27 septembre 2023, par courriel à concours-ita@inrae.fr ou, le cachet de la poste faisant foi, à l'adresse suivante : INRAE, DRH Pôle recrutement et mobilité, 147, rue de l'Université, 75338 Paris Cedex 07.
    Les candidats en situation de handicap, les femmes en état de grossesse et les personnes dont l'état de santé rend nécessaire le recours à la visioconférence devront en faire la demande et produire aux mêmes adresses un certificat médical, établi par un médecin agréé, comportant la mention de l'aménagement relatif à la visioconférence. L'absence de transmission du certificat médical rend la demande irrecevable.
    La date et le lieu de déroulement des épreuves, la composition des jurys, ainsi que la liste des candidats admis à concourir feront l'objet d'une décision du président de l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement.

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 180,2 Ko
Retourner en haut de la page