Décret du 27 février 2023 portant radiation (enseignements supérieurs)

Version initiale


  • Par décret du Président de la République en date du 27 février 2023 :
    1° Les personnes dont les noms suivent, intégrées dans un autre corps, sont radiées du corps des professeurs des universités à compter de la date précisée pour chacune :


    A compter du 1er janvier 2022


    Mme Sophie CHAUVEAU (72e section), université de technologie de Belfort-Montbéliard ;


    A compter du 1er novembre 2022


    M. Philippe MARTINET (61e section), école centrale de Nantes ;


    A compter du 12 décembre 2022


    M. Nicolas CHAILLET (61e section), université de Besançon ;
    M. Patrick GILLI (21e section), université Montpellier-III ;
    M. Philippe RAIMBAULT (2e section), institut d'études politiques de Toulouse.
    2° La démission des professeurs des universités dont les noms suivent est acceptée, les intéressés sont radiés des cadres :
    M. Johan TER HORST (33e section), université de Rouen ;
    M. Didier CHAUSSY (62e section), institut national polytechnique de Grenoble, à compter du 1er février 2023.
    3° M. Mihai PĂUN (25e section), en situation irrégulière depuis le 1er septembre 2021, ayant rompu tout lien avec son administration d'origine, est radié des cadres à compter de la même date.

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 202,2 Ko
Retourner en haut de la page