Arrêté du 22 septembre 2022 modifiant l'arrêté du 9 juillet 2022 relatif à la vaccination contre le virus Monkeypox

NOR : SPRZ2227187A
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2022/9/22/SPRZ2227187A/jo/texte
JORF n°0221 du 23 septembre 2022
Texte n° 28

Version initiale


Le ministre de la santé et de la prévention,
Vu le code de la santé publique, notamment son article L. 3131-1 ;
Vu l'arrêté du 9 juillet 2022 relatif à la vaccination contre le virus Monkeypox ;
Considérant que l'endiguement de la diffusion du virus Monkeypox passe par la diversification de l'offre vaccinale et par une couverture territoriale adaptée ; qu'il convient d'ouvrir la vaccination contre ce virus dans les pharmacies d'officine rendant cette offre pertinente et de permettre aux préparateurs en pharmacie qui y sont employés d'administrer le vaccin,
Arrête :


  • L'arrêté du 9 juillet 2022 susvisé est ainsi modifié :
    1° Le VII de l'article 1er est ainsi modifié :
    a) Au premier alinéa, les mots : « Dans les régions marquées par une circulation du virus Monkeypox plus importante qu'en moyenne nationale et mentionnées en annexe 2, » sont supprimés et après les mots : « agence régionale de santé », sont insérés les mots : « dans les conditions mentionnées à l'annexe 2, » ;
    b) Après le premier alinéa, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :
    « Les préparateurs en pharmacie, sous la supervision d'un pharmacien formé à l'administration des vaccins contre la variole du singe, dans les pharmacies d'officine désignées par le directeur général de l'agence régionale de santé peuvent administrer les vaccins mentionnés à l'annexe 1. » ;
    c) Au deuxième alinéa, le mot : « pharmaciens » est remplacé par le mot : « officines » ;
    2° L'annexe 2 est remplacée par l'annexe au présent arrêté.


  • Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.


    • ANNEXE
      ANNEXE 2


      Le directeur général de l'agence régionale de santé désigne les pharmacies d'officine volontaires pouvant proposer la vaccination contre le virus Monkeypox au regard des critères suivants :


      -présenter un intérêt dans la couverture du maillage territorial de l'offre vaccinale ;
      -présenter une proximité géographique avec les populations ciblées par la vaccination ;
      -pouvoir accompagner les patients en matière de prévention du virus Monkeypox et, plus largement, de santé sexuelle ;
      -être préférentiellement en proximité géographique d'une pharmacie à usage intérieur permettant l'approvisionnement en doses de vaccins décongelées et en dispositifs médicaux afférant à cette vaccination par une telle pharmacie ;
      -disposer d'une capacité de vaccination journalière rendant cette offre pertinente ;
      -justifier d'un dispositif de prise de rendez-vous efficace et visible pour le plus grand nombre de patients ;
      -renseigner les doses administrées dans l'outil mis à leur disposition.


Fait le 22 septembre 2022.


François Braun

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 187,1 Ko
Retourner en haut de la page