Avis d'appel au mécénat d'entreprise pour l'acquisition par l'Etat d'un trésor national dans le cadre de l'article 238 bis-0 A du code général des impôts

Version initiale

  • La ministre de la culture informe les entreprises imposées à l'impôt sur les sociétés d'après leur bénéfice réel qu'elles peuvent bénéficier de la réduction d'impôt sur les sociétés prévue à l'article 238 bis-0 A du code général des impôts égale à 90 % des versements qu'elles pourraient effectuer, dans la limite de 50 % de l'impôt dû au titre de l'exercice considéré, en participant à l'acquisition par l'Etat, pour la Bibliothèque nationale de France, d'un manuscrit autographe de Donatien Alphonse François de Sade (1740-1814), Les 120 journées de Sodome, ou L'école du libertinage, rouleau de papier, 1785, accompagné de son étui.
    Extraordinaire manuscrit autographe du premier véritable ouvrage du Marquis de Sade, Les 120 journées de Sodome se présente comme une copie au net, sans correction, réalisée entre le 22 octobre et le 28 novembre 1785 pendant l'emprisonnement de son auteur à la Bastille. Narrant l'enfermement de quatre libertins avec notamment leurs épouses, filles et courtisanes dans le château de Silling où ils expérimentent de nombreuses pratiques sexuelles, cette œuvre inachevée, dont les brouillons antérieurs sont perdus, est emplie d'une écriture minuscule et réalisée sous la forme d'un étroit et long rouleau de feuilles de papier collées afin d'être facilement dissimulable dans la cellule du marquis. A la suite du transfert de ce dernier à l'hospice de Charenton au début du mois de juillet 1789, le rouleau est probablement découvert lors du pillage de la forteresse de la Bastille ou de sa démolition, avant que sa trace ne se perde quasiment jusqu'à sa première publication en Allemagne, par le psychiatre Iwan Bloch, en 1904. Il est ensuite racheté en 1929 par Charles de Noailles puis volé, en 1982, à Nathalie de Noailles et vendu à un collectionneur suisse, avant de revenir en France en 2014. Cette œuvre dont la forme particulière, le parcours fort mouvementé, la réputation sulfureuse et l'influence sur un certain nombre d'écrivains français du XXe siècle sont sans égal, est d'une importance capitale dans l'œuvre de Sade. A la fois le plus radical et le plus monumental de ses ouvrages, contenant l'essence de sa philosophie et l'absolu de ses fantasmes, ce « soleil noir » de la littérature a vocation à rejoindre dans les collections publiques le dossier de détenu « embastillé » relatif au « divin marquis ».
    Le présent avis d'appel au mécénat d'entreprise porte sur 4 550 000 euros.
    Les offres de versement, établies selon le modèle prévu par l'instruction de la direction générale des impôts 4-C-6-02 n° 184 du 24 octobre 2002, doivent être adressées à la direction générale des patrimoines et de l'architecture, service des musées de France, 6, rue des Pyramides, 75041 Paris Cedex 01, où les dossiers relatifs aux trésors nationaux et œuvres présentant un intérêt majeur pour le patrimoine national peuvent être consultés par les entreprises intéressées.

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 181,1 Ko
Retourner en haut de la page