Arrêté du 16 juillet 2020 relatif au titre professionnel d'assistant manager d'unité marchande

NOR : MTRD2015371A
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2020/7/16/MTRD2015371A/jo/texte
JORF n°0216 du 4 septembre 2020
Texte n° 15

Version initiale


La ministre du travail, de l'emploi et de l'insertion,
Vu le code de l'éducation, notamment ses articles L. 335-5 et R. 338-1 ;
Vu le code du travail, notamment ses articles L. 6113-1, L. 6113-3 et L. 6113-5 ;
Vu le décret n° 2019-14 du 8 janvier 2019 relatif au cadre national des certifications professionnelles ;
Vu le décret n° 2019-958 du 13 septembre 2019 instituant les commissions professionnelles consultatives chargées d'examiner les projets de création, de révision ou de suppression de diplômes et titres à finalité professionnelle délivrés au nom de l'Etat ;
Vu l'arrêté du 19 février 2004 modifié relatif au titre professionnel de responsable de rayon ;
Vu l'arrêté du 22 décembre 2015 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu l'arrêté du 27 novembre 2017 relatif au titre professionnel de responsable de rayon ;
Vu l'arrêté du 10 décembre 2018 relatif au titre professionnel de manager d'unité marchande ;
Vu le référentiel d'emploi, d'activités et de compétences du titre professionnel d'assistant manager d'unité marchande ;
Vu le référentiel d'évaluation du titre professionnel d'assistant manager d'unité marchande ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative « Commerce » en date du 10 juin 2020,
Arrête :


  • Le titre professionnel de responsable de rayon est révisé. Il est enregistré dans le répertoire national des certifications professionnelles sous le nouvel intitulé d'assistant manager d'unité marchande pour une durée de cinq ans à compter du 16 février 2021. Il est classé au niveau 4 du cadre national des certifications professionnelles et dans le domaine d'activité 312m (code NSF).


  • Le référentiel d'emploi, d'activités et de compétences et le référentiel d'évaluation sont disponibles sur le site www.travail-emploi.gouv.fr.


  • Le titre professionnel relatif au titre professionnel d'assistant manager d'unité marchande est constitué des deux blocs de compétences suivants :
    1° Développer l'efficacité commerciale d'une unité marchande dans un environnement omnicanal ;
    2° Animer l'équipe d'une unité marchande.
    Ils sont sanctionnés par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 22 décembre 2015 susvisé.


  • Les titulaires des certificats de compétences professionnelles obtenus antérieurement à la date d'entrée en vigueur du présent arrêté sont réputés avoir obtenu les certificats de compétences professionnelles mentionnés au précédent article selon le tableau figurant ci-dessous :


    Titre professionnel :
    RESPONSABLE DE RAYON
    (arrêté du 27 novembre 2017)

    Titre professionnel :
    ASSISTANT MANAGER D'UNITÉ MARCHANDE
    (présent arrêté)

    Développer l'efficacité commerciale dans un environnement omnicanal

    Développer l'efficacité commerciale d'une unité marchande dans un environnement omnicanal

    Animer l'équipe d'un espace de vente

    Animer l'équipe d'une unité marchande


  • Le titulaire du certificat de compétences professionnelles « développer la dynamique commerciale de l'unité marchande dans un environnement omnicanal » du titre professionnel de manager d'unité marchande créé par l'arrêté du 10 décembre 2018 susvisé peut obtenir par correspondance le certificat de compétences professionnelles « développer l'efficacité commerciale d'une unité marchande dans un environnement omnicanal » du titre d'assistant manager d'unité marchande issu du présent arrêté.


  • Préalablement à la session d'examen au titre ou au certificat de compétences professionnelles « Développer l'efficacité commerciale d'une unité marchande dans un environnement omnicanal », le candidat élabore le document à présenter et à commenter lors de l'examen. Ce document, défini dans le référentiel d'évaluation, porte sur la mise en œuvre par le candidat de la compétence « Réaliser le marchandisage ».


  • Le candidat qui se présente à une session d'examen en vue de l'obtention du titre par la validation des acquis de l'expérience (VAE) réalise le document prévu à l'article précédent à partir de son activité professionnelle.
    Le candidat qui se présente à une session d'examen du titre après un parcours de formation réalise le document à partir d'une période en entreprise. Cette période en entreprise, d'une durée de 105 heures minimum, est obligatoire pour se présenter aux épreuves du titre. Le candidat présente une preuve de cette période auprès du responsable de la session d'examen qui en conserve une copie dans le dossier de la session.
    Le candidat qui se présente à une session d'examen en vue de l'obtention d'un certificat de compétences professionnelles « Développer l'efficacité commerciale d'une unité marchande dans un environnement omnicanal » après un parcours de formation réalise le document à partir d'une période en entreprise. Cette période en entreprise, d'une durée de 105 heures minimum, est obligatoire pour se présenter aux épreuves du certificat de compétences professionnelles. Le candidat présente une preuve de cette période auprès du responsable de la session d'examen qui en conserve une copie dans le dossier de la session.
    La période en entreprise est incluse dans le temps de travail en entreprise pour le candidat en contrat d'alternance.


  • L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'enregistrement du titre professionnel dans le répertoire national des certifications professionnelles.


  • Le délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


    • ANNEXE
      INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES


      Intitulé :
      Assistant manager d'unité marchande
      Définition de l'emploi type et des conditions d'exercice
      Dans le respect de la stratégie commerciale de l'entreprise, afin de contribuer à la satisfaction et à la fidélisation du client, l'assistant manager d'unité marchande participe à l'attractivité de l'unité marchande, à la gestion des approvisionnements et au développement des ventes. Il anime l'équipe au quotidien, la mobilise pour atteindre les objectifs de vente.
      En collaboration avec l'équipe et afin de maintenir la continuité du parcours client, l'assistant manager d'unité marchande entretient et développe l'aspect marchand et l'attractivité de l'unité marchande en tenant compte de l'offre produits et des modes de consommation des clients. Il s'assure de la réalisation des objectifs commerciaux.
      L'assistant manager d'unité marchande coordonne l'activité de l'équipe. Il peut, avec son responsable hiérarchique, contribuer au recrutement de nouveaux membres de l'équipe, préparer et mettre en œuvre un parcours d'intégration individualisé.
      L'assistant manager d'unité marchande respecte et fait respecter les règles d'hygiène et de sécurité, de sureté, de qualité de vie au travail (QVT) et de protection de la santé au travail.
      Il se sert couramment des applicatifs et outils de gestion de l'entreprise.
      L'assistant manager d'unité marchande exerce l'emploi sous la responsabilité de sa hiérarchie à laquelle il rend compte. Il seconde le manager d'unité marchande et peut le suppléer en cas d'absence.
      En cas d'imprévus ou de dysfonctionnements, il réagit rapidement, modifie ses priorités, s'adapte à la situation du moment et alerte sa hiérarchie et les services internes. En concertation avec l'ensemble des acteurs concernés, il met en œuvre un plan d'actions adapté.
      L'emploi s'exerce en unité marchande de petite, moyenne ou grande superficie, alimentaire, non alimentaire ou spécialisée. L'assistant manager d'unité marchande travaille sur la surface de vente avec l'équipe et en présence des clients, dans les réserves ou dans un bureau. L'emploi peut nécessiter des déplacements hors de l'unité marchande pour assister à des réunions et des formations organisées par l'entreprise.
      Les conditions d'exercice de l'emploi, l'effectif et la composition de l'équipe varient selon la taille de l'unité marchande, la nature des produits et des services proposés.
      L'emploi s'exerce dans un environnement bruyant et nécessite de nombreux déplacements en surface de vente. Les variations de température peuvent être importantes. L'assistant manager d'unité marchande est amené à participer aux tâches de manutention, pour lesquelles le port d'équipements de protection est requis.
      En fonction des contraintes de l'activité, des fluctuations clients et des aléas, ses horaires de travail peuvent être décalés et des astreintes sont possibles. Il peut être amené à travailler le dimanche et certains jours fériés.
      L'assistant manager d'unité marchande prend en compte au quotidien la responsabilité sociale des entreprises (RSE) appliquée à l'unité marchande.
      L'assistant manager d'unité marchande est en contact direct avec les clients.
      Il assure l'interface entre les clients, les interlocuteurs internes et externes, l'équipe et sa hiérarchie : il communique, par courriel, par messagerie instantanée et par téléphone avec sa hiérarchie, les transporteurs, les fournisseurs, les conseillers commerciaux, le réceptionnaire, le gestionnaire de stocks, les employés libre-service, le personnel de sécurité et de maintenance et les services internes de l'entreprise tels que les ressources humaines, le contrôle de gestion, le service paie, le service marketing et communication, le service client, la centrale d'achat, la comptabilité et la logistique.
      Secteurs d'activité et types d'emplois accessibles par le détenteur du titre
      Les différents secteurs d'activités concernés sont principalement :


      - grandes et moyennes surfaces alimentaires ou spécialisées ;
      - boutiques ;
      - négoces interentreprises.


      Les types d'emplois accessibles sont les suivants :


      - assistant responsable de magasin ;
      - assistant de magasin ;
      - adjoint de rayon ;
      - second de rayon ;
      - adjoint responsable de magasin / adjoint de magasin ;
      - responsable adjoint / adjoint responsable ;
      - directeur de magasin adjoint / directeur adjoint ;
      - assistant manager.


      Liste des activités types et des compétences professionnelles
      1. Développer l'efficacité commerciale d'une unité marchande dans un environnement omnicanal


      - gérer l'approvisionnement de l'unité marchande ;
      - réaliser le marchandisage ;
      - participer au développement des ventes en prenant en compte le parcours d'achat du client ;
      - analyser les objectifs commerciaux, les indicateurs de performances de l'unité marchande et proposer des ajustements à sa hiérarchie.


      2. Animer l'équipe d'une unité marchande


      - contribuer au recrutement et à l'intégration de nouveaux membres de l'équipe;
      - coordonner l'activité de l'équipe de l'unité marchande et ajuster la planification horaire ;
      - mobiliser les membres de l'équipe au quotidien.


      Compétences transversales de l'emploi :


      - mettre en œuvre les mesures de prévention, respecter et faire respecter les règles de sûreté, santé et sécurité au travail ;
      - transmettre les consignes oralement et par écrit ;
      - utiliser les outils numériques et les applicatifs de gestion de l'unité marchande ;
      - réaliser une veille sur les produits et services en lien avec l'activité de l'unité marchande.


      Niveau et/ou domaine d'activité


      - niveau 4 (Cadre national des certifications 2019);
      - code(s) NSF : 312m--Commerce, vente - pas de fonction dominante.


      Fiche(s) Rome de rattachement


      - D1301 Management de magasin de détail ;
      - D1503 Management/gestion de rayon produits non alimentaires ;
      - D1502 Management/gestion de rayon produits alimentaires.


      Autorité responsable de la certification :
      Ministère chargé de l'emploi.
      Bases légales et réglementaires :

      Code de l'éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants ;
      Arrêté du 22 décembre 2015 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
      Arrêté du 21 juillet 2016 portant règlement général des sessions d'examen pour l'obtention du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Fait le 16 juillet 2020.


Pour la ministre et par délégation :
Le sous-directeur des politiques de formation et du contrôle,
S. Remy

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 218,8 Ko
Retourner en haut de la page