Avis de vacance d'emplois de direction dans les établissements mentionnés à l'article 2 (1° et 2°) de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière

Version initiale

  • Emplois de directeur adjoint ou directrice adjointe dans les établissements publics de santé proposés aux directeurs ou directrices d'hôpital de classe normale ou hors classe :
    Centres hospitaliers d'Ardèche-Nord à Annonay, de Serrières, de Saint-Félicien et établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Lalouvesc (Ardèche), un emploi de « chargé des services économiques, du biomédical et du système d'information » ;
    Centre hospitalier spécialisé Valvert à Marseille (Bouches-du-Rhône), un emploi de « chargé des finances et des ressources opérationnelles » ;
    Centre hospitalier « Camille Claudel » à La Couronne (Charente), un emploi de « chargé des ressources humaines et des affaires médicales » ;
    Centre hospitalier intercommunal de Redon-Carentoir (Ille-et-Vilaine), un emploi de « chargé des ressources humaines et des affaires médicales » ;
    Centre hospitalier universitaire de Rennes, centres hospitaliers de Montfort-sur-Meu et de Saint-Méen-le Grand (Ille-et-Vilaine), un emploi de « directeur délégué ou directrice déléguée des centres hospitaliers de Montfort-sur-Meu et de Saint-Méen-le Grand, et directeur délégué ou directrice déléguée de la filière gériatrique du Pays de Rennes » ;
    Centre hospitalier spécialisé « Saint-Ylie-Jura » à Dole, établissement public éducatif et social Etapes à Dole, établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Malange (Jura), centre hospitalier de Novillars et établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Mamirolle (Doubs), un emploi de « chargé du patrimoine, de la logistique et des travaux du groupement psychiatrie et médico-social Doubs-Jura » ;
    Centre hospitalier du Forez et établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Champdieu, de Bussières et de Panissières (Loire), un emploi d'«adjoint ou adjointe au directeur » ;
    Centres hospitaliers de Chalon-sur-Saône, de Montceau-les-Mines, d'Autun, de Chagny, de La Guiche-Mont-Saint-Vincent, de Toulon-sur-Arroux et établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes d'Epinac et de Couches (Saône et Loire), un emploi de « directeur délégué ou directrice déléguée du centre hospitalier de Montceau-les-Mines » ;
    Assistance publique - Hôpitaux de Paris (Paris), trois emplois de :
    1. « Codirection du pôle pilotage et coordination au sein de la direction de la stratégie et de la transformation (en préfiguration) du siège de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris » ;
    2. « Chargé de la direction de l'hôpital maritime de Berck-sur-Mer du groupement hospitalier universitaire APHP. Université Paris Saclay » ;
    3. « Chargé de la qualité, de la gestion des risques, des usagers et des droits des patients au groupement hospitalier universitaire APHP, Université Paris Saclay » ;
    Centre hospitalier universitaire de Poitiers et groupe hospitalier Nord-Vienne (Vienne), un emploi d'« adjoint ou adjointe à la direction des finances, chargé de la facturation des frais de séjour et chargé de l'hospitalisation à domicile » ;
    Centre hospitalier universitaire de la Martinique à Fort-de-France (Martinique), un emploi de « chargé des achats et des approvisionnements ».
    Peuvent faire acte de candidature :
    1. Les directeurs et directrices d'hôpital titulaires ;
    2. Les personnels inscrits sur la liste d'aptitude au titre de l'année 2020 des personnels de direction des établissements énumérés à l'article 2 (1° et 2°) de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 modifiée (arrêté du 20 décembre 2019) ;
    3. Les fonctionnaires de catégorie A appartenant à un corps ou un cadre d'emplois d'un niveau comparable au sens des dispositions de la loi n° 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique, dont le dossier se compose de :


    - la photocopie de la carte nationale d'identité ou du livret de famille ;
    - la copie de la décision prononçant la nomination dans le corps ou cadre d'emplois actuel,
    - l'arrêté fixant l'échelonnement indiciaire de ce corps ;
    - la copie de la dernière décision indiciaire.


    Toute demande de communication de fiche de poste devra être effectuée par l'intéressé auprès de l'établissement de santé concerné.
    Les candidats doivent adresser leur candidature dans un délai de trois semaines à compter de la date de publication du présent avis au Centre national de gestion à l'adresse électronique suivante : cng-mobilite.dh-da@sante.gouv.fr.
    Un accusé de réception vous sera adressé à la réception de votre dossier.
    Les candidatures, si elles sont multiples, seront regroupées sur une seule lettre revêtue du visa du supérieur hiérarchique, et accompagnée d'un curriculum vitae. Aucune candidature ne pourra être prise en compte sans l'avis du chef d'établissement d'origine.
    Les candidats à ces emplois doivent également adresser directement leur dossier de candidature aux chefs des établissements de santé où ils sont candidats, composé de leur curriculum vitae, de leur lettre de motivation et de leurs trois dernières fiches d'évaluation.

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 178,5 Ko
Retourner en haut de la page