Arrêté du 27 septembre 2018 relatif au réseau comptable de la direction générale des douanes et droits indirects

NOR : CPAD1824657A
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2018/9/27/CPAD1824657A/jo/texte
JORF n°0225 du 29 septembre 2018
Texte n° 44
ChronoLégi
Version initiale


Le ministre de l'action et des comptes publics,
Vu le décret n° 2007-400 du 22 mars 2007 fixant le statut particulier des personnels de catégorie A des services déconcentrés de la direction générale des douanes et droits indirects ;
Vu le décret n° 2007-1665 du 26 novembre 2007 modifié relatif à l'organisation des services déconcentrés de la direction générale des douanes et droits indirects ;
Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 modifié relatif à la gestion budgétaire et comptable publique ;
Vu l'arrêté du 4 janvier 2017 relatif au réseau comptable de la direction générale des douanes et droits indirects ;
Vu l'arrêté du 20 septembre 2018 relatif au périmètre des comités techniques des directions interrégionales d'Ile-de-France et de Paris-aéroports ;
Vu l'avis du comité technique de service déconcentré de la direction interrégionale des douanes et droits indirects de Bretagne - Pays-de-la-Loire en date du 17 mai 2017 ;
Vu l'avis du comité technique de service déconcentré de la direction interrégionale des douanes et droits indirects de Provence - Alpes - Côte-d'Azur - Corse en date du 25 septembre 2017 ;
Vu l'avis du comité technique de service déconcentré de la direction interrégionale des douanes et droits indirects Grand Est en date du 28 septembre 2017 ;
Vu l'avis du comité technique de service déconcentré de la direction interrégionale des douanes et droits indirects de Bourgogne - Franche-Comté - Centre - Val-de-Loire en date du 28 novembre 2017 ;
Vu l'avis du comité technique de service déconcentré de la direction interrégionale des douanes et droits indirects de Nouvelle-Aquitaine en date du 1er mars 2018 ;
Vu l'avis du comité technique de service déconcentré de la direction interrégionale des douanes et droits indirects d'Ile-de-France en date du 17 septembre 2018 ;
Vu l'avis du comité technique de service déconcentré de la direction interrégionale des douanes et droits indirects de Paris-Aéroports en date du 19 septembre 2018,
Arrête :


  • Il est créé à compter du 1er octobre 2018 :


    - au sein de la direction interrégionale de Paris-Aéroports, un poste comptable dénommé et classé « recette interrégionale de Roissy » ;
    - au sein de la direction interrégionale de Bretagne - Pays-de-la-Loire, un poste comptable dénommé et classé « recette interrégionale de Nantes » ;
    - au sein de la direction interrégionale du Grand Est, un poste comptable dénommé et classé « recette interrégionale de Metz » ;
    - au sein de la direction interrégionale de Bourgogne - Franche-Comté - Centre - Val-de-Loire, un poste comptable dénommé et classé « recette interrégionale de Dijon » ;
    - au sein de la direction interrégionale de Provence - Alpes - Côte-d'Azur - Corse, un poste comptable dénommé et classé « recette interrégionale de Marseille ».


  • A compter du 1er octobre 2018 :


    - la recette interrégionale de Roissy reprend l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Roissy ;
    - la recette interrégionale de Nantes reprend l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Nantes ;
    - la recette interrégionale de Metz reprend l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Metz ;
    - la recette interrégionale de Dijon reprend l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Dijon ;
    - la recette interrégionale de Marseille reprend l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Marseille.


  • A compter du 1er octobre 2018 :


    - la recette interrégionale de Roissy assure la gestion comptable et le recouvrement des opérations liquidées par les services des directions régionales de Roissy-Fret, Roissy-Voyageurs et d'Orly ;
    - la recette interrégionale de Nantes assure la gestion comptable et le recouvrement des opérations liquidées par les services de la direction régionale de Bretagne ;
    - la recette interrégionale de Metz assure la gestion comptable et le recouvrement des opérations liquidées par les services de la direction régionale de Reims ;
    - la recette interrégionale de Dijon assure la gestion comptable et le recouvrement des opérations liquidées par les services de la direction régionale de Besançon ;
    - la recette interrégionale de Marseille assure la gestion comptable et le recouvrement des opérations liquidées par les services de la direction régionale de Nice.


  • A compter du 1er novembre 2018 :


    - l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale d'Orly est transférée à la recette interrégionale de Roissy et la recette régionale d'Orly est fermée définitivement ;
    - l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Rennes est transférée à la recette interrégionale de Nantes et la recette régionale de Rennes est fermée définitivement ;
    - l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Reims est transférée à la recette interrégionale de Metz et la recette régionale de Reims est fermée définitivement ;
    - l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Besançon est transférée à la recette interrégionale de Dijon et la recette régionale de Besançon est fermée définitivement ;
    - l'intégralité de l'activé comptable de la recette régionale de Nice est transférée à la recette interrégionale de Marseille et la recette régionale de Nice est fermée définitivement.


  • A compter du 1er mars 2019 :


    - la recette interrégionale de Bordeaux assure la gestion comptable et le recouvrement des opérations liquidées par les services de la direction régionale de Poitiers ;
    - la recette interrégionale de Metz assure la gestion comptable et le recouvrement des opérations liquidées par les services de la direction régionale de Mulhouse ;
    - la recette interrégionale de Dijon assure la gestion comptable et le recouvrement des opérations liquidées par les services de la direction régionale du Centre - Val-de-Loire ;
    - la recette interrégionale de Marseille assure la gestion comptable et le recouvrement des opérations liquidées par les services de la direction régionale de Provence.


  • A compter du 1er avril 2019 :


    - l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Poitiers est transférée à la recette interrégionale de Bordeaux et la recette régionale de Poitiers est fermée définitivement ;
    - l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Mulhouse est transférée à la recette interrégionale de Metz et la recette régionale de Mulhouse est fermée définitivement ;
    - l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale d'Orléans est transférée à la recette interrégionale de Dijon et la recette régionale d'Orléans est fermée définitivement ;
    - l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale d'Aix-en-Provence est transférée à la recette interrégionale de Marseille et la recette régionale d'Aix-en-Provence est fermée définitivement.


  • A compter du 1er octobre 2019 :


    - la recette interrégionale de Metz assure la gestion comptable et le recouvrement des opérations liquidées par les services de la direction régionale de Strasbourg ;
    - la recette interrégionale de Marseille assure la gestion comptable et le recouvrement des opérations liquidées par les services de la direction régionale de Corse.


  • A compter du 1er novembre 2019 :


    - l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Strasbourg est transférée à la recette interrégionale de Metz et la recette régionale de Strasbourg est fermée définitivement.
    - l'intégralité de l'activité comptable de la recette régionale de Bastia est transférée à la recette interrégionale de Marseille et la recette régionale de Bastia est fermée définitivement.


  • La dénomination et le ressort territorial des postes comptables rattachés à la direction interrégionale de Paris-Aéroports, à la direction interrégionale de Nouvelle-Aquitaine, à la direction interrégionale de Bretagne-Pays-de-la-Loire, à la direction interrégionale du Grand Est, à la direction interrégionale de Bourgogne-Franche-Comté-Centre-Val-de-Loire et à la direction interrégionale de Provence-Alpes-Côte-d'Azur-Corse définis à l'annexe de l'arrêté du 4 janvier 2017 relatif au réseau comptable de la direction générale des douanes et droits indirects sont modifiés comme suit :


    RI Roissy

    Direction régionale Roissy-Fret

    DI Paris-Aéroports

    Direction régionale Roissy-Voyageurs

    Direction régionale Orly
    à compter du 1er octobre 2018

    RI Nantes

    Direction régionale Pays-de-la-Loire

    DI Bretagne-Pays-de-la-Loire

    Direction régionale Nantes Garde-côtes

    Direction régionale Bretagne
    à compter du 1er octobre 2018

    RI Bordeaux

    Direction régionale Bordeaux

    DI Nouvelle-Aquitaine

    Direction régionale Bayonne

    Direction régionale Poitiers
    à compter du 1er mars 2019

    RI Metz

    Direction régionale Nancy

    DI Grand Est

    SNDFR

    Direction régionale Reims
    à compter du 1er octobre 2018

    Direction régionale Mulhouse
    à compter du 1er mars 2019

    Direction régionale Strasbourg
    à compter du 1er octobre 2019

    RI Dijon

    Direction régionale Dijon

    DI Bourgogne-Franche-Comté-Centre-Val-de-Loire

    Direction régionale Besançon
    à compter du 1er octobre 2018

    Direction régionale Centre-Val-de-Loire
    à compter du 1er mars 2019

    RI Marseille

    Direction régionale Marseille

    DI Provence-Alpes-Côte-d'Azur-Corse

    Direction régionale Marseille Garde-côtes

    Direction régionale Nice
    à compter du 1er octobre 2018

    Direction régionale Aix-en-Provence
    à compter du 1er mars 2019

    Direction régionale Corse
    à compter du 1er octobre 2019


  • Le directeur général des douanes et droits indirects est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française et prendra effet le 1er octobre 2018.


Fait le 27 septembre 2018.


Pour le ministre et par délégation :
Le chef de service, adjoint au directeur général,
J.-M. Thillier

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 195,3 Ko
Retourner en haut de la page