Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint, délégué à la mer et au littoral (DDTM des Pyrénées-Atlantiques)

Version initiale

  • L'emploi de directeur(trice) départemental(e) adjoint(e), délégué(e) à la mer et au littoral des Pyrénées-Atlantiques et des Landes à la DDTM des Pyrénées-Atlantiques, sera vacant à compter du 1er septembre 2017.
    Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe IV en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 modifié fixant la liste et le classement par groupe des emplois de direction des directions départementales interministérielles.


    Intérêt du poste


    Aux côtés du directeur, le directeur adjoint, délégué à la mer et au littoral, participe à l'élaboration et à la mise en application de la stratégie de la direction. Il est chargé par le directeur de missions particulières et travaille en étroite collaboration avec les services.
    Il appuie le directeur dans le management d'une équipe de 250 agents et participe au comité de direction de la DDTM.
    Il dirige la délégation à la mer et au littoral de la DDTM, composée de 3 services (administration de la mer et du littoral, environnement et activités maritimes, capitainerie du port de Bayonne) et employant une trentaine d'agents.
    Dans son domaine de délégation, le directeur adjoint, délégué à la mer et au littoral, travaille en lien direct avec le préfet de département des Pyrénées-Atlantiques, le préfet de département des Landes, le préfet maritime de l'Atlantique, la sous-préfète de Bayonne et les élus de la côte basque et landaise, dans une optique interministérielle.
    Par ses missions opérationnelles, la délégation à la mer et au littoral contribue essentiellement à la mise en œuvre des politiques publiques relatives à la mer et au littoral (pêche professionnelle, conchyliculture, gestion du domaine public maritime, etc.). Elle est également au cœur de dossiers liés à l'environnement marin : plan d'action pour le milieu marin, zones Natura 2000 en mer, etc.
    Le DDTM adjoint DML a la charge du pilotage et de l'animation des politiques maritimes et littorales, en s'appuyant tant sur les trois services qui composent la DML, que sur les autres services de la DDTM. Il pilote, pour le compte du préfet maritime de l'Atlantique, les missions qui lui sont confiées en matière d'action de l'Etat en mer. Il est aussi le correspondant de la direction interrégionale de la mer Sud Atlantique pour les missions relevant des affaires maritimes et de la pêche.
    Les activités maritimes sont centrées entre Hendaye pour la plaisance, Bayonne pour son port de commerce et Saint-Jean-de Luz/Ciboure et Capbreton pour la pêche.
    Les activités de pêche maritime, avec plus de 700 marins et 140 navires de pêche professionnelle, constituent la deuxième flotte française avec notamment une flottille de 45 navires modernes de 25 à 45 mètres.
    Par ailleurs, spécificité liée au caractère frontalier des Pyrénées-Atlantiques, le DML assure les fonctions de représentation de la France auprès des autorités espagnoles au titre du traité des Pyrénées, sur la baie de Txingudy et la baie du Figuier, et les fonctions de vice-roi de l'Ile des Faisans (sur la Bidassoa).


    Missions


    Le directeur adjoint, délégué à la mer et au littoral, appuie et conseille les préfets et le directeur dans l'ensemble du champ d'action de la délégation et participe à la mise en œuvre des politiques relatives à la mer et au littoral.
    Il pilote les missions interdépartementales confiées à la DDTM dans les domaines de la sécurité maritime, des activités portuaires, des activités économiques en mer, des manifestations nautiques, de la sécurité des loisirs nautiques, de l'organisation de la plaisance hors des ports, et de manière générale, d'environnement et de police en mer (épaves, mouillages, concessions et AOT conjointes, etc.).
    Il a également vocation à intervenir, à la demande du directeur départemental, sur l'ensemble des sujets traités par la DDTM.
    Les missions de la DDTM sont définies à l'article 3 du décret n° 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux directions départementales interministérielles.


    Environnement


    Le poste est situé à Anglet (19, avenue de l'Adour).
    Le siège de la DDTM des Pyrénées-Atlantiques est situé à Pau (boulevard Tourasse). Elle est composée de 9 services (dont 3 à la DML), 2 délégations territoriales et 2 missions. Elle dispose d'antennes à Bayonne, Anglet et Oloron-Sainte-Marie.
    Le siège de la DDTM des Landes est situé à Mont-de-Marsan.
    Les deux départements sont caractérisés par une économie dynamique, tournée vers l'agriculture, l'industrie (pour les Pyrénées-Atlantiques) et les services, avec un caractère bicéphale marqué avec le Béarn et le Pays basque pour les Pyrénées-Atlantiques, et Mont-de-Marsan et la côte pour les Landes.
    Départements très touristiques (mer et montagne) dont la population (667 000 habitants pour les Pyrénées-Atlantiques et 400 000 habitants pour les Landes) croît fortement en été pour atteindre deux millions d'habitants, ils sont caractérisés par une bonne croissance démographique, une agriculture diversifiée mais fragile, une exposition à la plupart des risques naturels et aléas climatiques, et un patrimoine naturel important.
    L'accompagnement des professions agricoles et maritimes, la gestion équilibrée de la ressource en eau, la maîtrise de l'étalement urbain, la réduction de l'exposition aux risques naturels, le rattrapage du retard en logement social, le portage des politiques de rénovation urbaine et de lutte contre l'habitat dégradé, l'émergence de projets de territoires durables constituent les priorités d'action de la DDTM des Pyrénées-Atlantiques.
    Sous l'autorité du préfet de département, la DDTM entretient, à l'échelle régionale, des liens étroits notamment avec la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL, dont le siège est à Poitiers), la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF, dont le siège est à Limoges) et la direction interrégionale de la mer Sud-Atlantique (DIRM SA, dont le siège est à Bordeaux). Au plan départemental, elle travaille avec les services de la préfecture et les sous-préfets, la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS), la direction départementale de la protection des populations (DDPP), l'unité départementale de la DREAL, les collectivités locales et leurs groupements.


    Compétences


    Aptitude au management et à la coordination, au travail en réseau, à la négociation avec des partenaires variés, dans une optique interministérielle.
    Connaissance des organisations publiques et des politiques portées par les DDTM.
    Bonne connaissance des enjeux liés à la pêche maritime et aux activités portuaires.
    Capacité à piloter des projets et à faire prévaloir les enjeux des politiques publiques.
    Capacité d'animation d'équipes pluridisciplinaires.
    Nécessité de disposer d'un sens politique, de l'écoute et du dialogue affirmé.
    Capacité d'initiative et de conception, d'anticipation et de vision prospective.
    Aptitude à la communication et au dialogue social.
    Forte puissance de travail. Grande réactivité.
    Curiosité et ouverture d'esprit sur les territoires et la mer, sensibilité aux enjeux du développement durable, de la croissance bleue et aux projets de développement économique du secteur maritime.


    Modalités de candidature


    Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, au préfet de département : M. Eric Morvan, préfet des Pyrénées-Atlantiques, 2, rue du Maréchal-Joffre, 64021 Pau Cedex, tél. : 05-59-98-24-24, courriel : pref-prefet-secretariat@pyrenees-atlantiques.gouv.fr, copie à M. Luc Paraire, délégué à la mobilité et aux carrières (DSAF/DMC) : luc.paraire@pm.gouv.fr.
    Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :


    - une lettre de motivation ;
    - un curriculum vitae détaillé ;
    - un état de services dans le corps d'origine ;
    - le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.


    Personnes à contacter


    Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
    M. Luc Paraire, délégué à la mobilité et aux carrières (DSAF/DMC), tél. : 01-42-75-83-55, courriel : luc.paraire@pm.gouv.fr.
    M. Nicolas Jeanjean, directeur départemental des territoires et de la mer des Pyrénées-Atlantiques, tél. : 05-59-80-86-10, courriel : nicolas.jeanjean@pyrenees-atlantiques.gouv.fr.

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 206 Ko
Retourner en haut de la page