Décret n° 2017-636 du 25 avril 2017 relatif aux conditions de l'expérimentation de l'enregistrement des contrôles d'identité par les agents de la police nationale et les militaires de la gendarmerie nationale équipés d'une caméra mobile

NOR : INTD1704448D
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/4/25/INTD1704448D/jo/texte
Alias : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/4/25/2017-636/jo/texte
JORF n°0099 du 27 avril 2017
Texte n° 51
ChronoLégi
Version initiale
Naviguer dans le sommaire


Publics concernés : agents de la police nationale et militaires de la gendarmerie nationale, administrés.
Objet : expérimentation de l'enregistrement systématique des contrôles d'identité par les agents des forces de l'ordre équipés de caméras mobiles.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.
Notice : le décret fixe les conditions de l'expérimentation relative à l'enregistrement systématique des contrôles d'identité réalisés en application de l'article 78-2 du code de procédure pénale par les agents de la police et de la gendarmerie nationales qui sont équipés d'une caméra mobile. Il prévoit que cette expérimentation est applicable jusqu'au 1er mars 2018, dans les zones de sécurité prioritaire qu'il détermine. Il définit les modalités d'évaluation de cette expérimentation.
Références : le décret est pris pour l'application de l'article 211 de la loi n° 2017-86 du 27 janvier 2017 relative à l'égalité et à la citoyenneté. Il peut être consulté sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).


Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l'intérieur,
Vu la Constitution, notamment son article 37-1 ;
Vu le code de procédure pénale, notamment son article 78-2 ;
Vu le code de la sécurité intérieure, notamment ses articles L. 241-1 et R. 241-1 à R. 241-7 ;
Vu la loi n° 2017-86 du 27 janvier 2017 relative à l'égalité et à la citoyenneté, notamment son article 211 ;
Le Conseil d'Etat (section de l'intérieur) entendu,
Décrète :


  • A titre expérimental, jusqu'au 1er mars 2018, les contrôles d'identité effectués sur la voie publique en application de l'article 78-2 du code de procédure pénale par les agents de la police nationale et les militaires de la gendarmerie nationale font l'objet d'un enregistrement systématique au moyen d'une caméra mobile fournie au titre de l'équipement des personnels, dès lors que l'un au moins des agents participant à un tel contrôle en est équipé.


  • L'expérimentation est applicable dans les zones de sécurité prioritaire dont la liste figure en annexe au présent décret.


  • L'impossibilité matérielle de procéder à l'enregistrement, en raison d'un dysfonctionnement de la caméra ou d'une capacité insuffisante d'enregistrement, ne fait pas obstacle à la réalisation des contrôles d'identité et n'affecte pas leur régularité.


  • Les dispositions du chapitre unique du titre IV du livre II du code de la sécurité intérieure sont applicables aux enregistrements réalisés dans le cadre de cette expérimentation.


  • Dans un délai de trois mois suivant la fin de l'expérimentation, le directeur général de la police nationale et le directeur général de la gendarmerie nationale adressent conjointement au ministre de l'intérieur un rapport sur l'enregistrement des contrôles d'identité au moyen des caméras mobiles, comprenant une évaluation de leur impact sur le déroulement des interventions et une comparaison avec le déroulement des interventions qui n'ont pas été enregistrées dans les mêmes zones.


  • Le ministre de l'intérieur est chargé de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


    • ANNEXE


      DÉPARTEMENT

      01

      Saint-Maurice-de-Beynost, Miribel

      06

      Nice (quartiers du Moulins et de l'Ariane) - Nice-La Trinité, Cantaron, Drap, Falicon, Saint-André-de-la-Roche

      13

      Marseille Nord (3e, 13e, 14e, 15e et 16e arrondissements), Gardanne, Bouc-Bel-Air

      Marseille Sud (9e, 10e et 11e arrondissements)

      27

      Vernon, Saint-Marcel, Saint-Just, Saint-Pierre-d'Autils, Les Andelys, Gaillon, Vezillon, Port-Mort, Notre-Dame-de-l'Isle, Saint-Pierre-la-Garenne, Aubevoye, Courcelles-sur-Seine, Pressagny-l'Orgueilleux, Bouafles

      30

      Saint-Gilles, Vauvert

      31

      Toulouse (quartier des Izards)

      Toulouse (quartiers du Mirail : Faourette, Bagatelle, Reynerie, Bellefontaine et les Pradettes) et Cugnaux

      33

      Libourne, Castillon-la-Bataille, Sainte-Foy-la-Grande, Pineuilh

      34

      Lunel, Mauguio

      38

      Villefontaine, L'Isle-d'Abeau, La Verpillière et le quartier des Moines à Saint-Quentin-Fallavier

      57

      Fameck, Uckange

      Forbach, Behren-lès-Forbach

      60

      Méru, Chambly, Morangles, Anserville, Belle-Eglise, Fosseuse, Dieudonné, Puiseux-le-Hauberger, Fresnoy-en-Thelle, Esches, Ercuis, Amblainville, Le Mesnil-en-Thelle, Neuilly-en-Thelle, Andeville, Bornel.

      69

      Lyon 9e arrondissement (quartier Duchère)

      Lyon 8e arrondissement (quartiers Mermoz, Santy, Etats-Unis)

      74

      Cluses, Bonneville, Scionzier, Marnaz

      75

      Paris 18e (quartiersBarbès, Goutte d'Or, Château Rouge)

      Paris 19e (quartiers Curial, Cambrai, Stalingrad)

      Paris 20e (quartiers Orteaux, Saint-Blaise, Réunion)

      78

      Quartiers Val Fourré et Merisiers de Mantes-la-Jolie et Mantes-la-Ville

      84

      Le Pontet, Sorgues, Vedène

      91

      Quartier de la Grande Borne de Grigny

      92

      Asnières (quartier les Hauts d'Asnières), Colombes (quartier du Petit Colombes), Gennevilliers (quartier du Luth)

      93

      Aubervilliers, Pantin (quartiers Axe Villette, Quatre-Chemins, rue de la République, Centre-ville)

      Aulnay-sous-Bois, Sevran (quartiers les Beaudottes, Cité basse, Cité haute)

      Saint-Denis (quartiers Centre, Gare et Basilique)

      Saint-Ouen (quartiers 8-Mai-45, Soubise, Cordon, Schmidt, Paul-Vaillant)

      94

      Champigny-sur-Marne (quartier le Bois l'Abbé)

      95

      Fosses, Louvres

      Gonesse


Fait le 25 avril 2017.


Bernard Cazeneuve
Par le Premier ministre :


Le ministre de l'intérieur,
Matthias Fekl

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 226 Ko
Retourner en haut de la page