Décrets des 17 novembre 2016 et 16 février 2017 relatifs à la démission d'un archevêque et à la nomination de son successeur

Version initiale

  • Par décret du Président de la République en date du 17 novembre 2016 :
    Est agréée la démission présentée par Monseigneur Jean-Pierre GRALLET, archevêque de Strasbourg.
    Monseigneur Luc RAVEL est nommé archevêque de Strasbourg.
    Par décret du Président de la République en date du 16 février 2017, le Conseil d'Etat (section de l'intérieur) entendu, est reçue la bulle donnée à Rome le 9 décembre 2016 portant institution canonique de Monseigneur Luc RAVEL comme archevêque de Strasbourg.

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 185,7 Ko
Retourner en haut de la page