Arrêté du 21 décembre 2016 fixant pour l'année 2017 les plafonds des effectifs des militaires non officiers

NOR : DEFH1635770A
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2016/12/21/DEFH1635770A/jo/texte
JORF n°0302 du 29 décembre 2016
Texte n° 56
Version initiale


Le ministre de la défense, la ministre de la fonction publique et le secrétaire d'Etat chargé du budget et des comptes publics,
Vu le décret n° 2008-930 du 12 septembre 2008 modifié portant statuts particuliers des corps d'officiers greffiers et de commis greffiers du service de la justice militaire ;
Vu le décret n° 2008-931 du 12 septembre 2008 modifié portant statuts particuliers des corps des chefs de musique et des sous-chefs de musique dans les armées et la gendarmerie nationale ;
Vu le décret n° 2008-953 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier des corps de sous-officiers et officiers mariniers de carrière des armées et du soutien technique et administratif de la gendarmerie nationale ;
Vu le décret n° 2008-954 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier des sous-officiers du service des essences des armées ;
Vu le décret n° 2008-961 du 12 septembre 2008 modifié relatif aux militaires engagés ;
Vu le décret n° 2009-21 du 7 janvier 2009 modifié fixant les indices de solde applicables à certains militaires non officiers,
Arrêtent :


  • Le plafond des effectifs de sous-officiers, relevant de l'état-major des armées, pouvant être admis dans les échelles de solde est fixé comme suit :


    GRADES

    ÉCHELLE DE SOLDE

    2017

    Major et personnel militaire de rang correspondant

    N° 4

    2 977

    Adjudant-chef, maître principal et personnel militaire de rang correspondant

    N° 4

    16 119

    Adjudant, premier maître et personnel militaire de rang correspondant

    N° 4

    19 324

    N° 3

    24

    Sergent-chef, maître et personnel militaire de rang correspondant

    N° 4

    15 594

    N° 3

    6 610

    Sergent, second maître et personnel militaire de rang correspondant

    N° 4

    4 063

    N° 3

    24 448

    N° 2

    1 285


  • Le plafond des effectifs des militaires du rang pouvant être admis dans les échelles de solde 2, 3 et 4 est fixé comme suit :


    ECHELLE DE SOLDE

    2017

    N° 4

    16235

    N° 3

    35124

    N° 2

    32357


  • Les plafonds des effectifs de sous-officiers relevant de la direction des affaires juridiques (affaires pénales militaires) sont fixés comme suit :


    GRADES

    ÉCHELLE DE SOLDE

    2017

    Commis greffier de 1re classe

    N° 4

    37

    Commis greffier de 2e classe

    N° 4

    12


  • Les plafonds des effectifs des militaires infirmiers techniciens des hôpitaux des armées (MITHA) relevant du service de santé des armées sont fixés comme suit :
    AGREGAT 1 : infirmiers en soins généraux et spécialisés, infirmiers de bloc opératoire ancien corps, infirmiers anesthésistes ancien corps.


    GRADES

    2017

    4e grade

    72

    3e grade

    190

    2e grade

    696

    1er grade

    1997


    AGREGAT 2 : infirmiers, diététiciens, masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes, orthoptistes manipulateurs en électroradiologie médicale, techniciens de laboratoire médical, préparateurs en pharmacie hospitalière, assistants médico-administratifs, techniciens et techniciens supérieurs hospitaliers.


    GRADES

    2017

    2e ou 3e grade

    266

    1er ou 2e grade

    434

    1er grade

    349


    AGREGAT 3 : aide-soignant.


    GRADES

    2017

    Classe exceptionnelle

    51

    Classe supérieure

    48

    Classe normale

    229


  • Les plafonds d'effectifs indiqués aux articles précédents sont exprimés en équivalent temps plein annuel travaillé.


  • La directrice des ressources humaines du ministère de la défense, le directeur des ressources humaines du secrétariat général des ministères de l'économie et des finances et le directeur général de l'administration et de la fonction publique sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 21 décembre 2016.


Le ministre de la défense,
Pour le ministre et par délégation :
La directrice des ressources humaines du ministère de la défense,
A.-S. Avé


La ministre de la fonction publique,
Pour la ministre et par délégation :
Le directeur général de l'administration et de la fonction publique,
T. Le Goff


Le secrétaire d'Etat chargé du budget et des comptes publics,
Pour le secrétaire d'Etat et par délégation :
Par empêchement du directeur du budget :
Le sous-directeur,
P. Lonné

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 210,2 Ko
Retourner en haut de la page