Avis de vacance d'emplois de direction dans les établissements mentionnés à l'article 2 (1° et 7°) de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 modifiée, portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière

Version initiale


  • Emplois de directeurs ou directrices adjoint(e) s dans les établissements publics de santé proposés, aux directeurs ou directrices d'hôpital de classe normale ou hors classe :
    Centres hospitaliers de Bourg-en-Bresse, Pont-de-Vaux, Haut-Bugey, Hauteville et établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Cerdon, Coligny et Montrevel-en-Bresse (Ain), deux emplois :
    1. « chargé(e) de la stratégie et des affaires médicales » ;
    2. « chargé(e) des ressources humaines » ;
    Centre hospitalier de Soissons (Aisne), un emploi de « chargé(e) de la stratégie » ;
    Centre hospitalier de Laon (Aisne), un emploi de « chargé(e) des finances, du système d'information et de la patientèle » ;
    Centre hospitalier intercommunal des Alpes du Sud à Sisteron, centres hospitaliers de Briançon, Embrun, Aiguilles-en-Queyras et établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Guillestre (Hautes-Alpes), deux emplois :
    1. « chargé(e) des ressources humaines, des affaires médicales et du développement de l'établissement du centre hospitalier de Briançon » ;
    2. « chargé(e) des affaires financières et des ressources matérielles du centre hospitalier de Briançon » ;
    Centre hospitalier de Narbonne (Aude), un emploi de « chargé(e) de la stratégie, des affaires médicales et de la contractualisation interne » ;
    Centre hospitalier « Montperrin » à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), un emploi de « chargé(e) des ressources humaines, des affaires médicales, de la formation continue et de la crèche » ;
    Centre hospitalier « Valvert » à Marseille (Bouches-du-Rhône), un emploi de « chargé(e) des finances, du pôle patients et de la stratégie » ;
    Centre hospitalier universitaire de Caen (Calvados), un emploi de « chargé(e) de la stratégie et de la reconstruction » ;
    Centres hospitaliers d'Aurillac et Mauriac (Cantal), un emploi de « chargé(e) des achats, de la logistique, des services techniques et des travaux » ;
    Centres hospitaliers de Saintonge, Saint-Jean-d'Angély et établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Matha et Saint-Savinien (Charente-Maritime), un emploi de « chargé(e) des finances, du système d'information et de l'accompagnement du pôle médico-technique des deux établissements sanitaires » ;
    Centre hospitalier d'Ajaccio (Corse-du-Sud), un emploi de « chargé(e) des affaires financières » ;
    Centre hospitalier de Bastia (Haute-Corse), deux emplois :
    1. « chargé(e) des ressources humaines, des relations sociales et de la formation continue » ;
    2. « chargé des finances, du contrôle de gestion et de la facturation » ;
    Centre hospitalier de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), un emploi de « chargé(e) des affaires financières, de la contractualisation, du contrôle de gestion et de la gestion des patients du centre hospitalier de Saint-Brieuc et mis à disposition du centre hospitalier de Lannion-Trestel » ;
    Centre hospitalier de Lannion-Trestel (Côtes-d'Armor), un emploi de « chargé(e) des ressources matérielles » ;
    Centres hospitaliers de Montélimar et Bourg-Saint-Andéol-Viviers (Drôme), un emploi de « chargé(e) de la communication, affaires générales et directeur (trice) référent(e) du centre hospitalier de Bourg-Saint-Andéol-Viviers » ;
    Centre hospitalier « Henri Ey » à Bonneval (Eure-et-Loir), un emploi de « chargé(e) des ressources humaines » ;
    Centres hospitaliers d'Alès-Cévennes et de Ponteils (Gard), un emploi de « chargé(e) du secteur hébergement personnes âgées » ;
    Centre hospitalier intercommunal « Sud Gironde » à La Réole, Pôle Public Médico-Social de Monségur, centres hospitaliers de Cadillac et Bazas et établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Podensac (Gironde), un emploi de « chargé(e) des ressources humaines » ;
    Centre hospitalier universitaire de Bordeaux (Gironde), un emploi de « chargé(e) des affaires financières » ;
    Centres hospitaliers de Saint-Malo, Dinan et Cancale (Ille-et-Vilaine), un emploi de « chargé(e) des finances et du contrôle de gestion » ;
    Centre hospitalier universitaire de Rennes, centres hospitaliers de Montfort-sur-Meu et Saint-Méen-le-Grand (Ille-et-Vilaine), un emploi de « chargé(e) des ressources humaines » ;
    Centre hospitalier de la Tour Blanche à Issoudun (Indre), un emploi de « chargé(e) des ressources humaines et des finances » ;
    Centre hospitalier universitaire de Tours et centres hospitaliers de Loches et Membrolle-sur-Choisille (Indre-et-Loire), un emploi de « chargé(e) des services techniques et du patrimoine » ;
    Centre hospitalier de Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher), en emploi de « chargé(e) des finances, de la qualité et de l'information » ;
    Centres hospitaliers de Chambon-Feugerolles et Firminy (Loire), un emploi de « chargé(e) des projets, de la qualité et du système d'information » ;
    Centres hospitaliers du Puy-en-Velay et du Pays de Craponne-sur-Arzon (Haute-Loire), un emploi de « chargé(e) du patrimoine et des fonctions supports » ;
    Centre hospitalier de Châteaubriant-Nozay-Pouancé (Loire-Atlantique), un emploi de « chargé(e) des ressources humaines et des relations sociales » ;
    Centre hospitalier de l'agglomération Montargoise à Amilly-Montargis (Loiret), un emploi de « chargé(e) des établissements pour personnes âgées » ;
    Centre hospitalier départemental « la Candélie » à Agen (Lot-et-Garonne), un emploi de « chargé(e) des affaires financières et du contrôle de gestion » ;
    Centres hospitaliers de Fains-Véel, Bar-le-Duc et Verdun - Saint Mihiel (Meuse), deux emplois :
    1. « chargé(e) des achats, des services logistiques et des travaux » ;
    2. « délégué(e) des sites de Bar-le-Duc et Fains-Veel » ;
    Centre hospitalier de Flers (Orne), un emploi de « chargé(e) des ressources humaines » ;
    Centre hospitalier de l'Arrondissement de Montreuil-sur-Mer et centre hospitalier d'Hesdin (Pas-de-Calais), un emploi de « chargé(e) du système d'information, de la qualité et des structures sociales et médico-sociales » ;
    Centre hospitalier universitaire de Strasbourg (Bas-Rhin), deux emplois :
    1. « chargé(e) du pilotage des recettes au sein du pôle finances et des systèmes d'information » ;
    2. « chargé(e) du site « nouvel hôpital civil » » ;
    Groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud Alsace et centre hospitalier de Sierentz (Haut-Rhin), un emploi de « chargé(e) des affaires médicales et de la recherche » ;
    Hôpitaux civils de Colmar, centres hospitaliers de Guebwiller et Munster (Haut-Rhin), un emploi de « adjoint(e) au directeur du pôle de gestion des relations sociales, de la formation et des écoles » ;
    Centres hospitaliers de Givors et établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Chaponnay (Rhône), un emploi de « chargé(e) des ressources humaines » ;
    Hospices civils de Lyon (Rhône), un emploi de « directeur (trice) référent(e) des pôles urgences et chirurgie du groupement hospitalier sud » ;
    Centre hospitalier du Mans (Sarthe), un emploi de « chargé(e) des coopérations territoriales et délégué(e) du pôle gériatrie » ;
    Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (Paris), deux emplois :
    1. « chargé(e) du département budget et contrôle de gestion au sein de la direction économique, financière, de l'investissement et du patrimoine » ;
    2. « Adjoint(e) au directeur des achats au sein de l'agence générale des équipements et produits de santé » ;
    Centre hospitalier intercommunal du Pays des Hautes Falaises à Fécamp (Seine-Maritime), un emploi de « chargé(e) des affaires financières, techniques et logistiques » ;
    Centres hospitaliers de Lagny/Marne-la-Vallée, Coulommiers et Meaux (Seine-et-Marne), un emploi de « chargé(e) des achats et de la logistique » ;
    Centres hospitaliers de Lavaur et Graulhet (Tarn), deux emplois :
    1. « chargé(e) des finances, des activités et du contrôle de gestion » ;
    2. « chargé(e) de la dynamique sociale et de la formation » ;
    Centre hospitalier de Montauban (Tarn-et-Garonne), un emploi de « chargé(e) des achats, des travaux et de la logistique » ;
    Centre hospitalier départemental de Vendée à la Roche-sur-Yon, centres hospitaliers « Côte de Lumière » aux Sables-d'Olonne, Fontenay-le-Comte et « des Collines Vendéennes » à La Chataigneraie (Vendée), un emploi de « chargé(e) du site des Sables-d'Olonne » ;
    Centre hospitalier universitaire de Limoges, centres hospitaliers de Saint-Yrieix-la-Perche, Saint-Junien et établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Rochechouart (Haute-Vienne), deux emplois
    1. « chargé(e) des affaires financières » ;
    2. « chargé(e) des équipements, de la politique hôtelière et des achats » ;
    Centre hospitalier spécialisé « Yonne » à Auxerre (Yonne), un emploi de « chargé(e) des affaires financières, techniques et logistiques » ;
    Etablissement public de santé « Erasme » à Antony (Hauts-de-Seine), un emploi de « chargé(e) des services économiques et financiers » ;
    Centre hospitalier intercommunal « Robert Ballanger » à Aulnay-Sous-Bois (Seine-Saint-Denis), un emploi de « chargé(e) des ressources humaines » ;
    Centre hospitalier « Paul Guiraud » à Villejuif (Val-de-Marne), un emploi de « chargé(e) des systèmes d'information du GHT et des finances » ;
    Centre hospitalier de la Basse-Terre (Guadeloupe), un emploi de « chargé(e) des ressources matérielles » ;
    Centre hospitalier de Mayotte (Mayotte), un emploi de « chargé(e) des achats, des ressources matérielles et des travaux ».
    Peuvent faire acte de candidature :


    - les directeurs et directrices d'hôpital titulaires ;
    - les personnels inscrits sur la liste d'aptitude au titre de l'année 2016 des personnels de direction des établissements énumérés à l'article 2 (1° et 7°) de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 modifiée (arrêté du 15 décembre 2015) ;
    - les fonctionnaires de catégorie A appartenant à un corps ou un cadre d'emplois d'un niveau comparable au sens des dispositions de la loi n° 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique.


    Les candidatures, si elles sont multiples, seront regroupées sur une seule lettre et établies en double exemplaire (dont un exemplaire revêtu du visa du supérieur hiérarchique), doivent être adressées dans un délai de trois semaines à compter de la date de publication du présent avis (le cachet de la poste faisant foi), à l'adresse suivante : Centre national de gestion, département de gestion des directeurs, Le Ponant B, 21, rue Leblanc, 75737 Paris cedex 15.
    Les candidats à ces emplois doivent également adresser directement leur candidature aux chefs des établissements de santé où ils sont candidats, accompagnée de leur curriculum vitae et de leurs trois dernières fiches d'évaluation.
    De même, toute demande de communication de fiche de poste devra être effectuée par l'intéressé(e) auprès de l'établissement de santé concerné.

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 204,6 Ko
Retourner en haut de la page