Arrêté du 29 avril 2014 portant approbation des modifications apportées aux statuts de la section professionnelle des auxiliaires médicaux (CARPIMKO)

NOR : AFSS1409995A
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2014/4/29/AFSS1409995A/jo/texte
JORF n°0119 du 23 mai 2014
Texte n° 31

Version initiale


La ministre des affaires sociales et de la santé,
Vu le décret n° 68-884 du 10 octobre 1968 modifié relatif au régime d'assurance invalidité-décès des infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures, orthophonistes et orthoptistes ;
Vu l'arrêté du 10 octobre 1968 portant approbation des statuts de la Caisse autonome de retraite et de prévoyance des infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures et auxiliaires médicaux relatifs au régime d'assurance invalidité-décès des infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures et orthophonistes, ensemble les arrêtés qui ont approuvé les modifications apportées auxdits statuts ;
Vu l'avis du conseil d'administration de la Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales en date du 26 juin 2008,
Arrête :


  • Sont approuvées, telles qu'elles sont annexées au présent arrêté, les modifications apportées aux statuts de la section professionnelle des auxiliaires médicaux.


  • Le directeur de la sécurité sociale au ministère des affaires sociales et de la santé est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.



    • A N N E X E


      I. - Aux articles 13, 14, 18, 24 et 26, les occurrences des mots : « enfant(s) ou descendant(s) » sont remplacées par le mot : « descendant(s) ».
      II. - Au troisième alinéa de l'article 20, les mots : « d'un mois » sont remplacés par les mots : « de deux mois ».
      III. - L'article 27 est ainsi modifié :
      Au premier alinéa, les mots : « de l'article 2, alinéa 2, » sont supprimés.
      Au deuxième alinéa, après les mots : « ressources personnelles », est inséré le mot : « brutes » et, après les mots : « montant du SMIC », est inséré le mot : « brut ».
      Le troisième alinéa est remplacé par sept alinéas ainsi rédigés :
      « 2° Les descendants de l'assuré fiscalement à sa charge :
      Agés de moins de 18 ans ;
      Agés de 18 à 25 ans :
      ― s'ils poursuivent des études dont la réalité et l'efficacité sont valablement appréciés par le conseil d'administration et
      ― dont les ressources brutes ainsi que, le cas échéant, celles du ménage n'excèdent pas le montant du SMIC brut.
      En cas de décès de l'assuré, les ressources brutes du descendant susvisé ou de son ménage ne doivent pas excéder le montant du SMIC brut au cours de la période de service de la rente éducation.
      Sont considérés comme descendants fiscalement à charge de l'assuré les descendants pris en compte pour la détermination du nombre de parts de son quotient familial ou les descendants bénéficiaires d'une pension alimentaire fiscalement déduite du revenu imposable de l'assuré. »
      Au quatrième alinéa, devenu dixième alinéa, les mots : « du fonds de solidarité vieillesse » sont remplacés par les mots : « de l'allocation de solidarité aux personnes âgées ».
      A la fin du dernier alinéa est ajoutée une phrase ainsi rédigée :
      « Toutefois, en cas de modification de la situation du bénéficiaire de la prestation en cours d'année, les conditions ainsi fixées devront être appréciées à la date de la modification ainsi intervenue. »
      IV. - A l'article 31, les mots : « l'article 10 » sont remplacés par les mots : « l'article 11 ».


Fait le 29 avril 2014.


Pour la ministre et par délégation :
Par empêchement du directeur
de la sécurité sociale :
Le chef de service,
adjoint au directeur
de la sécurité sociale,
J. Bosredon

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 156,8 Ko
Retourner en haut de la page