Arrêté du 4 février 2008 portant révision de l'arrêté du 22 juillet 2003 relatif au titre professionnel de technicien(ne) d'assistance en informatique

NOR : ECED0802918A
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2008/2/4/ECED0802918A/jo/texte
JORF n°0048 du 26 février 2008
Texte n° 10

Version initiale


La ministre de l'économie, des finances et de l'emploi,
Vu le code de l'éducation, notamment ses articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants ;
Vu l'arrêté du 22 juillet 2003 relatif au titre professionnel de technicien(ne) d'assistance en informatique ;
Vu l'arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu le référentiel d'emploi, d'activités et de compétences du titre professionnel de technicien(ne) d'assistance en informatique ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel de technicien(ne) d'assistance en informatique ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative gestion et traitement de l'information du 4 décembre 2007,
Arrête :


  • I. ― L'arrêté du 22 juillet 2003 susvisé est prorogé pour une durée de cinq ans.
    II. ― Les dispositions de l'article 3 de l'arrêté du 22 juillet 2003 susvisé sont remplacées par les dispositions suivantes :
    « Le titre professionnel de technicien (ne) d'assistance en informatique est composé des trois unités constitutives dont la liste suit :
    1. Intervenir et assister sur poste informatique auprès des entreprises et des particuliers.
    2. Assister en centre de services informatiques et numériques auprès des entreprises et des particuliers.
    3. Intervenir et assister sur les accès et les services de réseaux numériques.
    Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 9 mars 2006 susvisé. »
    III. ― Après l'article 3 de l'arrêté du 22 juillet 2003 susvisé, il est inséré un article 3 bis ainsi rédigé :
    « Art. 3 bis.-Les titulaires des certificats de compétences professionnelles obtenus antérieurement à la publication du présent arrêté modificatif sont réputés avoir obtenu les certificats de compétences professionnelles du titre professionnel de technicien (ne) d'assistance en informatique selon le tableau de correspondances figurant ci-dessous.


    TECHNICIEN (NE) D'ASSISTANCE EN INFORMATIQUE
    (arrêté du 22 juillet 2003)

    TECHNICIEN (NE) D'ASSISTANCE EN INFORMATIQUE
    (présent arrêté)

    Intervenir sur poste de travail informatique et auprès d'un utilisateur.

    Intervenir et assister sur poste informatique auprès des entreprises et des particuliers.

    Intervenir à distance et au premier niveau en informatique.

    Assister en centre de services informatiques et numériques auprès des entreprises et des particuliers.

    Intervenir en environnement de réseau informatique d'entreprise.

    Intervenir et assister sur les accès et les services de réseaux numériques.


  • Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à compter du 1er août 2008.


  • Le délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié, ainsi que son annexe, au Journal officiel de la République française.



    • A N N E X E


      INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES
      Intitulé : technicien(ne) d'assistance en informatique.
      Niveau : IV.
      Code NSF : 326 r (Informatique, traitement de l'information, réseaux transmission).


      Résumé du référentiel d'emploi


      En entreprise ou auprès des particuliers, le (la) technicien(ne) d'assistance en informatique installe, met en service et dépanne des équipements informatiques (PC, périphériques et logiciels) et numériques (voix, images et données) reliés en réseau.
      Il (elle) assiste à distance ou sur le site même les utilisateurs et les clients, afin de résoudre au plus vite leurs incidents et de les aider à travailler au mieux avec leurs outils bureautiques, informatiques et numériques.
      Il (elle) satisfait les demandes tout en respectant le cadre des contrats de services.
      En phase de préparation en atelier et de déploiement sur le site du client, le (la) technicien(ne) d'assistance en informatique déroule et applique des procédures précises de déballage, de contrôle, de pointage, de configuration, de mise en service et de vérification.
      En intervention à distance, le (la) technicien(ne) prend en compte et analyse la demande, en assurant une relation de confiance avec le client. Il (elle) résout l'incident, ou le fait résoudre par un spécialiste, ou déclenche si nécessaire une intervention sur site.
      En dépannage sur site, auprès d'une entreprise ou d'un particulier, le (la) technicien(ne) intervient après un diagnostic effectué à distance et précisé par les informations recueillies sur place. Il (elle) prête attention à l'utilisateur ou au client, et vérifie que son intervention est adaptée à la situation.
      Il (elle) conclut chaque intervention par une recette auprès du client ou de l'utilisateur, c'est-à-dire une démonstration de la conformité du résultat par rapport à la demande, et réalise un compte-rendu à des fins de gestion et de qualité.
      Il (elle) utilise l'anglais technique informatique pour comprendre des documentations, prendre connaissance de messages électroniques et rédiger des messages courts.
      Enfin, le (la) technicien(ne) pratique une veille technique permanente.


      Capacités attestées et descriptif
      des composantes de la certification
      1. Intervenir et assister sur poste informatique
      auprès des entreprises et des particuliers


      Préparer ou remettre en état un équipement informatique.
      Installer et configurer un poste de travail informatique.
      Assurer les mises à jour logicielles d'un équipement informatique.
      Diagnostiquer et résoudre le dysfonctionnement d'un équipement informatique.
      Sécuriser un équipement informatique et ses données.
      Faire communiquer un équipement numérique mobile avec un poste informatique ou un réseau.


      2. Assister en centre de services informatiques
      et numériques auprès des entreprises et des particuliers


      Assister les utilisateurs dans un environnement informatique et numérique.
      Traiter un incident dans une organisation d'assistance informatique.
      Réaliser une intervention d'assistance informatique à distance.
      Proposer et mettre en œuvre des solutions d'équipements et de services.
      Participer au suivi du parc et des configurations informatiques.


      3. Intervenir et assister sur les accès
      et les services de réseaux numériques


      Intervenir sur une infrastructure réseau.
      Déployer des postes clients.
      Installer et configurer un service réseau.
      Intervenir sur un serveur de réseau et sur son environnement.
      Installer et sécuriser un accès réseau à une liaison haut débit.
      Intervenir en environnement de voix sur IP.
      Diagnostiquer et résoudre un dysfonctionnement d'accès à un réseau.
      Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique.


      Secteurs d'activité ou types d'emploi
      accessibles par le détenteur du titre


      Tous les secteurs d'activité sont concernés par ce métier qui peut s'exercer soit chez un prestataire, soit dans un secteur utilisateur d'informatique.
      Le (la) technicien(ne) d'assistance en informatique exerce son métier dans l'un des contextes suivants :
      ― structure utilisatrice d'informatique, telle qu'une grande entreprise, une PME/PMI, un site de collectivité territoriale ou un établissement d'enseignement ;
      ― société de services et d'ingénierie informatique (SSII) réalisant du déploiement, de la maintenance et du support d'équipements et d'infrastructures ;
      ― structure de distribution professionnelle ou grand public telle qu'un assembleur, une grande surface ou un magasin spécialisé ;
      ― prestataire spécialisé dans l'assistance et les services informatiques aux particuliers et aux PME.
      Code ROME :
      52321 - Technicien(ne) de maintenance en informatique.
      Réglementation de l'activité :
      Néant.
      Cette certification est accessible à compter du 1er août 2008.
      Autorité responsable de la certification :
      Ministère chargé de l'emploi.
      Bases légales et réglementaires :
      Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation.
      Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministre chargé de l'emploi.


Fait à Paris, le 4 février 2008.


Pour la ministre et par délégation :
Le sous-directeur des politiques
de formation et de contrôle,
J.-R. Louis

Extrait du Journal officiel électronique authentifié PDF - 376,5 Ko
Retourner en haut de la page