Arrêté du 8 décembre 2020 modifiant l'arrêté du 13 décembre 2012 relatif aux modalités d'organisation, à la nature et au programme des épreuves du concours interne pour l'accès au grade de technicien supérieur principal du développement durable ainsi qu'à la composition et au fonctionnement du jury

NOR : TREK2032876A
ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2020/12/8/TREK2032876A/jo/article_3
JORF n°0301 du 13 décembre 2020
Texte n° 7
Version initiale

Article 3


Les annexes I et II de l'arrêté du 13 décembre 2012 susmentionné, visées en son article 3, sont supprimées et remplacées par les trois annexes suivantes :


« ANNEXE I
PROGRAMME DE L'ÉPREUVE D'ADMISSIBILITÉ NO 2
Spécialité “ Techniques générales ”


Au choix un des deux domaines suivants :
Domaine eau-environnement-risques naturels.
Compétences attendues :


-disposer des connaissances fondamentales et du vocabulaire de base des différents domaines relevant des sciences de l'environnement ;
-expliquer les phénomènes physiques simples qui régissent les domaines de l'environnement (Développement durable, pollutions, nuisances, risques, protection de la nature, gestion de l'eau) ;
-identifier les enjeux généraux dans le domaine des milieux naturels, écosystèmes, biodiversité, risques, ressources naturelles ;
-identifier les éléments relatifs aux enjeux environnementaux afin de les intégrer au plus tôt dans les projets d'aménagement du territoire.


Contenus :


-le vivant : la terminologie, les définitions, les fondamentaux en écologie, le génie écologique ;
-la biodiversité, la biosphère, l'Homme dans la biosphère, les différents types d'habitat, les corridors biologiques, le cycle du carbone, de l'eau, de la vie, les écosystèmes ;
-l'eau : les fondamentaux de l'hydraulique et de l'hydrologie, la qualité de l'eau, les usages de l'eau ;
-le territoire : la terminologie, les définitions, les fondamentaux en géologie ;
-hydrogéomorphologie, climat, énergies renouvelables ;
-les risques naturels majeurs : la terminologie, les concepts clefs, la gestion de crise.


Domaine aménagement durable des territoires.
Compétences attendues :


-disposer des fondamentaux sur les aspects sociaux, économiques et géomorphologiques d'un territoire ;
-analyser le fonctionnement des territoires dans leurs diverses dimensions (environnementale, économique, sociale) ;
-disposer des bases réglementaires en matière d'urbanisme, de construction et d'aménagement et de politique foncière ;
-disposer des fondamentaux sur problématiques d'habitat et de logement aux différentes échelles de territoire (cadre législatif et réglementaire, principaux acteurs) ;
-disposer d'une culture technique générale en bâtiment et la terminologie utilisée, comprendre les rôles et missions des acteurs de la construction aux différentes étapes d'un projet de construction, appréhender les principales réglementations.


Contenus :


-Géographie : géographie physique et humaine (contexte historique, impacts sur les choix d'aménagement), géomorphologie, géomatique et SIG, géographie des transports ;
-Economie : notions d'économie pour comprendre le fonctionnement des marchés, les principes économiques et les impacts de l'économie dans l'aménagement du territoire ;
-Urbanisme (historique législatif et réglementaire de l'urbanisme, documents de planification, connaissances réglementaires d'une opération d'urbanisme, outils fonciers, autorisations d'urbanisme) ;
-Bâtiment (terminologie de base du bâtiment, accessibilité, énergie et thermique du bâtiment, bruit en bâtiment, santé) ;
-Logement et habitat (historique des principales problématiques du marché du logement, principaux acteurs du domaine de l'habitat, stratégies résidentielles).


Spécialité “ Exploitation et entretien des infrastructures ”


Au choix un des deux domaines suivants :
Domaine Gestion et maintenance des bâtiments.
Compétences attendues :


-disposer des bases techniques permettant l'analyse des phénomènes physiques dans le domaine de l'infrastructure des bâtiments ;
-utiliser les bases techniques nécessaires à la réalisation d'un projet de bâtiment ;
-savoir mobiliser les différents outils (techniques et méthodologiques) et ressources nécessaires à la réalisation des études techniques ;
-savoir appréhender, dès la conception, l'entretien (conservation et évolution du patrimoine) et l'exploitation de l'infrastructure (bâtiment).


Contenus :


-Technique du bâtiment.
Notion sur la résistance des matériaux des structures.
Technologie, matériaux, maintenance et normes en vigueur de tous les corps d'état du gros œuvre et du second œuvre.
Notions générales sur les équipements : courants forts, courants faibles, chauffages, ventilation, climatisation, éclairage, circulation des fluides.
Lecture de plans et métrés.
-Méthodes et ingénierie.
Conduite d'opération, organisation de la maitrise d'ouvrage et de la maitrise d'œuvre.
Gestion de patrimoine, organisation des contrôles et entretiens réglementaires.


Domaine Entretien des infrastructures et exploitation routière.
Compétences attendues :


-disposer des bases techniques permettant l'analyse des phénomènes physiques dans le domaine de l'infrastructure de transports ;
-utiliser les bases techniques nécessaires à la réalisation d'un projet d'infrastructures routières ;
-savoir mobiliser les différents outils (techniques et méthodologiques) et ressources nécessaires à la réalisation des études techniques ;
-savoir appréhender, dès la conception, l'entretien (conservation et évolution du patrimoine) et l'exploitation de l'infrastructure.


Contenus :


-Technique de génie civil.
Technologie des ouvrages, mécanique des structures et technologie des constructions (résistance des matériaux, utilisation du béton, terrassements et fondations).
Conduite et analyse des essais et mesures (bruit, trafic, accidentologie …).
Structures de chaussée, équipements de la voirie.
-Exploitation de la route.
Traitement hivernal et viabilité.
Domaine public, conservation, occupation et police.
Sécurité routière, prévention des accidents.
-Méthodes et ingénierie.
Suivi et exploitation du patrimoine de voirie.
Surveillance, contrôle et programmation de l'entretien des voiries et des équipements.
Organisation des chantiers, planification et phasage des travaux.


Spécialité “ navigation, sécurité maritime et gestion de la ressource halieutique et des espaces marin et littoral ”


Un seul domaine.
Compétences attendues :


-disposer des connaissances fondamentales dans les domaines de la navigation et de la sécurité maritime ;
-disposer des connaissances fondamentales en matière de gestion de la ressource halieutique et des espaces marin et littoral ;
-savoir mobiliser les bases techniques de la navigation, de la sécurité maritime et de la gestion de la ressource halieutique et des espaces marins pour identifier les enjeux et mener à bien des activités de contrôle.


Contenus :
I.-Sécurité des navires et prévention de la pollution.
A.-Navigation maritime.
Les différents types de navires.
Les instruments de navigation.
Les documents de navigation, leur correction, l'information du navigateur.
La réglementation de la circulation maritime (règlement international pour prévenir les abordages en mer).
Le balisage.
B.-Mécanique marine.
1. Moteurs Diesel et à essence :
Les principes des moteurs à quatre temps et à deux temps.
Le descriptif des organes principaux.
Les principes généraux de fonctionnement.
2. Technologie du navire :
La construction d'un navire et l'architecture navale.
L'appareil propulsif et l'appareil à gouverner.
C.-Sécurité.
Les incendies, les pannes et les avaries.
La classification des feux.
Les matériels de lutte contre le feu et les voies d'eau.
Les modalités d'intervention en cas d'incendie ou de voie d'eau.
La sauvegarde des vies humaines.
La prévention et la lutte contre les pollutions marines.
D.-Protection de la ressource halieutique.
L'exploitation du milieu marin (activités économiques, données générales sur l'équilibre des entreprises du secteur primaire maritime).
Les techniques et engins de pêche.
II.-Contrôle des activités maritimes et cultures marines.
A.-Météorologie et marées.
La météorologie marine et l'information météorologique des navigateurs.
Le phénomène des marées.
Les courants marins.
B.-Biologie marine.
Les écosystèmes : définition et fonctionnement.
Les cycles de vie des principales espèces de cultures marines.
Les principaux mollusques, crustacés, poissons, algues.
C.-Protection de la ressource halieutique.
Exploitation du milieu marin (activités économiques, données générales sur l'équilibre des entreprises du secteur primaire maritime).
Techniques et engins de pêche.
Régulation des pêches (quotas).
D.-Environnement marin
Données générales sur les différents types d'aires marines protégées.
Données générales sur les énergies marines renouvelables.
Rôle du Conservatoire du littoral.
E.-Navigation maritime.
Les différents types de navires.
Les instruments de navigation.
Les documents de navigation, leur correction, l'information du navigateur.
La réglementation de la circulation maritime (règlement international pour prévenir les abordages en mer).
Le balisage.


ANNEXE II
BARÈME DE L'EXERCICE PHYSIQUE DE NATATION


NOTES

FEMMES

HOMMES

Natation 50 m nage libre
départ plongé

Natation 50 m nage libre
départ plongé

20

49 "

38 "

19

52 "

40 "

18

56 "

42 "

17

1'

44 "

16

1'04

46 "

15

1'08

48 "

14

1'12

50 "

13

1'16

53 "

12

1'20

56 "

11

1'24

59 "

10

1'26

1'02

9

1'32

1'05

8

1'36

1'08

7

1'40

1'12

6

1'44

1'16

5

1'48

1'20

4

1'52

1'25

3

1'56

1'30

2

2'00

1'35

1

2'05

1'40

0

Sans limite de temps

Sans limite de temps


Conditions de déroulement


Exercice de natation :
Nager en style libre, en piscine, une distance de 50 mètres, avec ou sans virage, départ plongé ou sauté des plots de départ. Il est permis de changer de nage en cours de trajet. Si l'épreuve se déroule dans un bassin de 25 mètres, les candidats ne sont pas autorisés à s'arrêter à la fin de la première longueur. En cas de chronométrage entre deux valeurs du tableau, la note correspondant à la valeur immédiatement inférieure est attribuée. Exemple : en natation, pour une femme, à un chronométrage à 1'18'', correspondra la note 12. L'exercice de natation non effectué ou non terminé donne lieu à la note zéro, non éliminatoire. »


ANNEXE III
RUBRIQUES DU DOSSIER DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS DE L'EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE


Première partie : identification :


-nom marital/ d'usage ;
-nom de naissance/ patronymique ;
-prénom (s) ;
-numéro (s) de téléphone professionnel ;
-numéro (s) de téléphone personnel et/ ou portable ;
-adresse courriel professionnelle ;
-adresse courriel personnelle ;
-adresse personnelle ;
-code postal, ville et pays.


Deuxième partie : formation professionnelle continue :


-année ;
-intitulé de la formation ;
-contenu de la formation ;
-compétences acquises.


Troisième partie : parcours professionnel ou exercice d'une activité syndicale :


-période ;
-corps et grade détenu le cas échéant ;
-employeur, service et lieu d'affectation ;
-intitulé du poste ;
-description des principales missions, principales activités, principaux travaux réalisés et niveau de responsabilités assumé ;
-principales compétences développées sur ce poste.


Quatrième partie : acquis de votre expérience professionnelle :
Présentez, en deux pages dactylographiées maximum, les éléments qui constituent, selon vous, les compétences et les acquis tirés de votre expérience professionnelle. Vous illustrerez votre propos en décrivant la méthode qui a été la vôtre pour mener, ou contribuer, à un projet ou une action ainsi que les difficultés que vous avez rencontrées et les enseignements que vous en avez tirés.
Cinquième partie : déclaration sur l'honneur. »

Retourner en haut de la page