Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2019

JORF n°0157 du 26 juin 2020
texte n° 24




Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2019

NOR: MICC2015412K
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/liste/2020/6/26/MICC2015412K/jo/texte


AIN (01)


Ambérieux-en-Dombes. - Les éléments suivants de l'ancien château : la tour carrée sud-est et sa parcelle d'assise, les courtines subsistantes et la parcelle d'assise à l'exclusion de l'église et des bâtiments modernes, ainsi que la montée Claude Donis, le tout sis au Bourg, rue Gombette (cad. AC 51, 53 et non cadastré) : inscription par arrêté du 24 juillet 2019.
Bourg-en-Bresse. - Le monument aux morts comprenant l'arc de triomphe et son groupe sculpté, les stèles et les éléments maçonnés délimitant le monument : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Valserhône. - Le monument aux morts situé place Carnot à Bellegarde-sur-Valserine, commune nouvelle de Valserhône, avec son podium et les éléments métalliques placés sur le podium (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.


AISNE (02)


Pont-Saint-Mard. - Les éléments suivants du château : les façades et toitures de la maison de maître et la serre ancienne, en totalité, telles que délimitées sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 437 et 1710) : inscription par arrêté du 13 mai 2019.


ALLIER (03)


Commentry. - Le monument aux morts situé sur une placette délimitée par la rue Christophe-Thivrier et la rue Corneille (cad. BE 91) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Néris-les-Bains. - Le monument aux morts situé boulevard des Arènes (cad. BP 11) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Saint-Pourçain-sur-Sioule. - La villa de Chatet, en totalité, à savoir la maison avec ses décors intérieurs, la grille d'entrée, les communs, ainsi que le jardin tel que délimité en vert sur le plan annexé à l'arrêté (cad. YB 187) : inscription par arrêté du 5 février 2019.
Target. - Château de Boussac en totalité, avec ses douves, sa pièce d'eau et ses dépendances (orangerie, chenil, pavillon d'entrée, buanderie, poulailler) (cad. YE 4) : inscription par arrêté du 13 septembre 2019.
Vichy. - Le monument aux morts situé square du Général-Leclerc (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.


ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE (04)


Limans. - L'église paroissiale Saint-Georges, en totalité, telle que délimitée sur le plan annexé à l'arrêté (cad. D 7) : inscription par arrêté du 28 mai 2019.


- Le château des Ybourgues (ancien) dit aussi ferme fortifiée des Ybourges, en totalité, ainsi que le sol des parcelles, tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. F 87, 89, 90, 91, 119 et 190) : inscription par arrêté du 28 mai 2019.


Reillanne. - L'église paroissiale Notre-Dame, en totalité, telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. F 146) : inscription par arrêté du 21 janvier 2019.


- Le presbytère, en totalité, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. F 162) : inscription par arrêté du 21 janvier 2019.


Saint-Paul-sur-Ubaye. - L'église Saint-Jean-Baptiste de Fouillouse, en totalité, avec son enclos, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. G 505) : classement par arrêté du 4 avril 2019.


ALPES-MARITIMES (06)


Cannes. - Le tombeau de Prosper Mérimée situé au cimetière du Grand Jas, allée du cimetière, au quartier Est, 6e allée, emplacement n° 87, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AP 294) : inscription par arrêté du 7 juin 2019.
Grasse. - La fontaine de la Sagesse située sur le cours Honoré-Cresp (non cadastré), tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 11 septembre 2019.


ARDÈCHE (07)


Colombier-le-Jeune. - Le monument aux morts, comprenant ses éléments de clôture (murets, portillon) et ses jardinières, situé au croisement de la D209 et de la D238 (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Tournon-sur-Rhône. - Le monument aux morts, quai Marc-Seguin, avec la placette hexagonale et ses obélisques situés face au monument (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.


ARDENNES (08)


Aubigny-les-Pothées. - L'église Saint-Martin, située rue de l'église, en totalité, suivant le plan annexé à l'arrêté (cad. AA 25) : inscription par arrêté du 9 octobre 2019.


ARIÈGE (09)


Saverdun ; Le Vernet. - Les éléments suivants du camp de concentration et d'internement du Vernet, tels que délimités en rouge sur les plans annexés à l'arrêté : le cimetière (commune de Saverdun) ; les piliers d'entrée du camp, le château d'eau, la gare et l'ancien quai de débarquement, en totalité (commune du Vernet) ; les terrains d'assiette du camp (à l'exclusion des constructions non mentionnées ci-dessus) situés sur les communes de Saverdun et du Vernet (cad. Saverdun : E 1906, 1987, 2423, 3570, 3572, 3590, 3872, 3874, 3878 et 3879 ; Le Vernet : B 1131, 1133, 1134, 1143, 1144, 1146, 1149, 1402, 1456, 1475, 1476, 1481, 1488, 1492, 1506 à 1511, 1612 à 1617, 1627, 1629, 1859, 1860 et 1862) : inscription par arrêté du 5 mars 2019.


AVEYRON (12)


Decazeville. - Les façades et toitures de l'hôtel de ville ainsi que la salle des mariages et la salle du conseil municipal en totalité, figurant au cadastre section AO, parcelle 273, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 17 décembre 2019.


- En totalité l'église paroissiale Notre-Dame, figurant au cadastre section AM, parcelle 70, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 17 décembre 2019.
- En totalité le monument funéraire de la famille Cabrol, situé au cimetière de Miramont, figurant au cadastre section AP, parcelle 186, tel que délimité dans le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 17 décembre 2019.
- En totalité, le chevalement de puits de mine de la Découverte, situé route Lacaze, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AY 3) : inscription par arrêté du 17 décembre 2019.
- En totalité le bâtiment des soufflantes, y compris le sous-sol, et l'ensemble des installations techniques, situé avenue du 10 août, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AR 375) : inscription par arrêté du 17 décembre 2019.


BOUCHES-DU-RHÔNE (13)


Arles. - Les parties suivantes de l'ensemble formé par l'hôtel de Luppé et ses dépendances, en totalité, telles que délimitées sur le plan annexé à l'arrêté : l'hôtel particulier, y compris ses décors peints de la salle à manger, sa chapelle, sa cour intérieure, son portail et sa clôture rue Diderot, son portail et l'emmarchement d'accès rond-point des Arènes, situé 4, rue Diderot et 24 bis, rond-point des Arènes, le jardin d'agrément, y compris son portail d'entrée impasse des Arènes, l'atelier situé rue des Arènes, l'atelier de Gaston de Luppé et les différents étages de sa dépendance situés 5, rue de la Bastille (cad. AE 95, 475, 486, 488, 489, 490, 491, 492, 493, 494) : inscription par arrêté du 30 juillet 2019.
Aubagne. - Le monument aux morts de la Légion étrangère, la voie sacrée qui le précède, la salle d'honneur et la crypte, situées sur le même axe dans le musée, avec les façades et les toitures du bâtiment qui les abrite (cad. BY 126), tel que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 28 janvier 2019.
Marseille. - Le parc de l'unité d'habitation Le Corbusier en totalité (jardin et parking à l'exception du garage construit à l'angle nord-ouest) avec les deux immeubles qu'il supporte, à savoir le poste de collecte des ordures ménagères et la maison située à l'angle formé par l'entrée ouest et l'impasse Marie-de-Sourmio (cad. 844 C4), tels que délimité par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 6 août 2019.


- Les parties suivantes de la savonnerie du Fer à cheval : l'ensemble des façades et toitures de l'atelier de production du savon ; le bâtiment des chaudrons en totalité avec l'ensemble de ses dispositifs anciens conservés sur trois niveaux ; la salle en sous-sol, au nord, avec ses sept cuves en tôle rivetées, situées 13, boulevard de la Bougie et 70, chemin de Sainte-Marthe, telles que délimitées en rouge sur les plans annexés à l'arrêté (cad. 894 E 98) : inscription par arrêté du 8 janvier 2019.


Saint-Chamas. - Le lavoir dit Lavoir des Contagieux, sis à Castellamare, tel que délimité par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AS 17) : inscription par arrêté du 11 juin 2019.


CALVADOS (14)


Deauville. - L'établissement de bains de mer, dont les « Bains pompéiens », en totalité y compris les lavabos, baignoires et robinetteries d'origine, les cours intérieures avec les bancs, les bassins et les décors de mosaïques, ainsi que les chemins de planches avec les garde-corps, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AE 3, AE 4, AE 11, AE 12, AE 165, AB25, AB 242) : inscription par arrêté du 11 juin 2019.


CANTAL (15)


Andelat. - Le château du Sailhant, en totalité (cad. H 269, 270, 271, 281) : inscription par arrêté du 13 septembre 2019.
Antignac. - L'église Saint-Pierre, en totalité, sa terrasse avec son escalier d'accès, son mur de soutènement et la croix de mission (cad. D 456) : inscription par arrêté du 16 juillet 2019.
Aurillac. - Le monument aux morts, en totalité, situé place du Square-Arsène-Vermenouze (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Brezons. - L'église Saint-Hilaire, en totalité (cad. D 324) : inscription par arrêté du 16 juillet 2019.
Champagnac. - L'église Notre-Dame, en totalité (cad. AB 27) : inscription par arrêté du 16 juillet 2019.
Falgoux (Le). - Le monument aux morts avec sa calade, adossé au mur nord du bras nord du transept de l'église (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Mauriac. - Les parties de bâtiments conventuels et de cloître du monastère Saint-Pierre, à l'exception des parties classées (cad. AK 223 à 226, 228, 229, 231, 234 et 235) : inscription par arrêté du 5 février 2019.
Moussages. - L'église Saint-Barthélemy, en totalité (cad. A 958) : inscription par arrêté du 16 juillet 2019.
Pierrefort. - Le monument aux morts avec sa clôture situé place de l'Eglise (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Polminhac. - L'église Saint-Victor (cad. C 203) : inscription par arrêté du 13 septembre 2019.
Saint-Cernin. - L'église Saint-Cernin (cad. AT 114) : inscription par arrêté du 13 septembre 2019.
Saint-Martin-Valmeroux. - Le monument aux morts avec sa calade situé place de l'Eglise (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Saint-Paul-des-Landes. - Le monument aux morts, avec son escalier, sa plate-forme, son talus et ses banquettes végétales, situés entre la route d'Aurillac et la rue des Ecoles (cad. AK 1) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Salers. - Le monument aux morts situé promenade de l'Eglise (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Vebret. - Le monument aux morts situé sur la route départementale 15, au nord de l'église (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Vernols. - L'église Saint-Jean-Baptiste en totalité (cad. A 392) : inscription par arrêté du 17 juillet 2019.


CHARENTE (16)


Moulidars. - L'église Saint-Hippolyte, à l'exception de la façade déjà classée (cad. D 355) : inscription par arrêté du 2 avril 2019.


CHARENTE-MARITIME (17)


Saint-Sigismond-de-Clermont. - En totalité, l'abbaye de la Tenaille (sauf la chapelle déjà classée en 1958), ainsi que le sol et le sous-sol (cad. A 1011 à 1013) : inscription par arrêté du 26 juillet 2019.


CHER (18)


Vorly. - Tous les éléments bâtis et les sols du château de Bois-Sire-Amé, à l'exception de la tour carrée sud-est, classée, qui abrite la chapelle, et tels que représentés sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 365, 366, 367, 368, 369, 371, 740, 796, 797, 798, 799, 800, 801, 802, 803, 804) : inscription par arrêté du 10 avril 2019.


CORSE-DU-SUD (2A)


Foce ; Sartène. - Le site castral de Baricci, en totalité - logis, fortifications, accès, chapelle, four et autres aménagements constructifs du site -, ainsi que les parcelles d'assises sur un périmètre d'un rayon de 200 mètres, situé Valdo di Barriccini (cad. Foce B 359 ; Sartène K 93, 94, 95) : inscription par arrêté du 10 avril 2019, rectifié par arrêté du 30 avril 2019.
Olmeto. - Les décors peints de la maison Peretti - sur les plafonds du salon, de deux chambres attenantes et du vestibule au second étage sur rue - ainsi que leurs éléments de support (structure porteuse), tels que définis par le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 261) : inscription par arrêté du 5 août 2019.
Piana. - L'hôtel des Roches-Rouges, en totalité, ainsi que sa parcelle d'assise et les murs de soutènement du terrain, sis à Campitoto Sottano, tels que figurés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 1062) : inscription par arrêté du 10 avril 2019, rectifié par arrêté du 30 avril 2019.
Porto-Vecchio. - En totalité, les éléments suivants de l'enceinte urbaine fortifiée, dite Citadelle : le bastion de France (cad. AE 321) ; les façades, toitures et terrasses du bastion Saint-Georges (cad. AE 161) ; les façades, toitures et terrasses du bastion du Palais (cad. AE 152) ; les façades, toitures et terrasses du bastion San Antonio (cad. AE 351) ; les façades, toitures et terrasses, ainsi que la parcelle d'assise du bastion de la Porte (cad. AE 328) ; les façades, toitures et terrasses, ainsi que la parcelle d'assise de la porte génoise (cad. AE 340-341) : inscription par arrêté du 10 septembre 2019.
Porto-Vecchio ; Sotta. - Le site archéologique de Tappa, en totalité, avec ses parcelles d'assise (cad. Porto-Vecchio BO 100 ; Sotta E 61, 62, 63) : inscription par arrêté du 10 avril 2019, rectifié par arrêté du 30 avril 2019.


HAUTE-CORSE (2B)


Lama. - La maison Bertola en totalité, ainsi que ses parcelles d'assises et ses dépendances, à savoir le jardin attenant avec ses murs de soutènement et le four à pain, telle que figurée sur le plan annexé à l'arrêté (cad. E 209 et 210) : inscription par arrêté du 6 août 2019.
Omessa. - L'église Saint-André, en totalité, sise quartier du Rione, telle que délimitée et hachurée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. D 575) : classement par arrêté du 15 novembre 2019.
Poggio-Marinaccio. - L'église Saint-Blaise et la chapelle de confrérie Sainte-Croix (Santa-Croce), en totalité, avec le sol d'assise, telles que délimitées et hachurées en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 197) : classement par arrêté du 29 novembre 2019.
Poggio-d'Oletta. - La chapelle Sainte-Croix, en totalité, telle que délimitée et hachurée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 787) : classement par arrêté du 15 novembre 2019.


CÔTE-D'OR (21)


Beaune. - L'ancienne Chambre de Commerce de Beaune du XIXe siècle, en totalité, située 6, rue Vergnette-de-la-Motte (cad. AC 85) : inscription par arrêté du 7 juin 2019.
Beaune. - Le monument à Marey, en totalité, ainsi que son socle, situé place Marey (non cadastré) : inscription par arrêté du 7 juin 2019.
Champagne-sur-Vingeanne. - En totalité, le domaine du château d'Etrabonne (cad. AC 1, 8, 226), tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 27 décembre 2019.
Échevronne. - L'ensemble du domaine du château de Changey, en totalité, y compris son parc avec son réseau hydraulique, son avenue, ses murs et ses grilles de clôture (cad. AB 146 et ZE 49b) : inscription par arrêté du 7 juin 2019.
Mauvilly. - En totalité, le domaine du château, notamment les éléments de communs et les bâtiments de la haute cour, la ferme, les parties de jardins, les aménagements hydrauliques et le sol, situé 2, chemin du Château (cad. E 90 à 95, 243 et 330), tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 27 décembre 2019.


CÔTES-D'ARMOR (22)


Bégard. - Le manoir de Coatgouray, à savoir le logis en totalité, le colombier en totalité, les dépendances et vestiges de dépendances en totalité (à l'exclusion des hangars récents), murs et sols d'assiette de la cour et des anciens jardins, le sol d'assiette et les vestiges de l'ancienne maison forte, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 464, 472, 474 à 476, 478, 1203 à 1212) : inscription par arrêté du 19 septembre 2019.
Carnoët. - Le manoir de Locmaria, à savoir le logis et ses dépendances en totalité, ainsi que le sol d'assiette de la cour et d'anciens jardins, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. ZX 17, 18 et 104) : inscription par arrêté du 20 décembre 2019.
Dinan. - La propriété dite maison de la Grande Vigne, en totalité, située 103, rue du Quai, incluant la maison proprement dite avec ses décors intérieurs réalisés par Yvonne Jean-Haffen, les dépendances et l'ancien four à chaux, ainsi que le parc avec ses clôtures et ses aménagements architecturés (cad. AE 16 ; AH 176, 178, 229 et 232) : inscription par arrêté du 9 avril 2019.
Lanvellec. - La chapelle Notre-Dame-de-Pitié en totalité avec son placître (sol d'assiette, clôture, portail et sa grille, croix et leurs socles, escaliers) et sa fontaine, situés dans le village de Saint-Carré (cad. E 79, 80) : inscription par arrêté du 9 avril 2019.


DORDOGNE (24)


Teyjat. - L'église Saint-Pierre-ès-Liens, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. AP 98) : inscription par arrêté du 8 juillet 2019.


DOUBS (25)


Besançon. - Les façades, les toitures et les caves de l'hôtel de ville, en totalité, situé 52, Grande-Rue et telles qu'elles sont délimitées par un liseré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 21) : inscription par arrêté du 20 février 2019.
Besançon. - L'enceinte urbaine comprenant les vestiges enfouis de la contrescarpe de la tour bastionnée de Rivotte (cad. DK 58), les vestiges du rempart, même ceux enfouis, entre la tour bastionnée de Rivotte et la tour bastionnée de Bregille (cad. AK 11), la partie du rempart entre le bastion du moulin Saint-Paul et les vestiges de la tour bastionnée Saint-Pierre, située 22, avenue Arthur-Gaulard (cad. AH 16, 67), les vestiges de la tour bastionnée Saint-Pierre situés avenue Elisée-Cusenier (cad. AE 29), les vestiges enfouis de la lunette de Bregille (cad. CX 109), le corps de garde est de Chamars du XVIIIe s., situé 2, avenue de la Gare-d'Eau (cad. AR 36), l'ensemble des vestiges enfouis de la seconde ligne de remparts, situés sous l'hôpital Saint-Jacques (cad. AV 5) ; 2, avenue de la Gare-d'Eau, parking du Département du Doubs, 4 et 6, avenue de la Gare-d'Eau (cad. AR 35, 69, 44, 73, 48), le corps de garde nord de la porte d'Arènes (cad. AX 164) tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 10 septembre 2019.


DRÔME (26)


Romans-sur-Isère. - Le monument aux morts, comprenant ses éléments de clôture maçonnés et métalliques (portillon, barreaudage), situé place du Champ-de-Mars (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Valence. - Le monument aux morts, composé de trois éléments, ainsi que les deux stèles commémorant les déportés et les soldats tués lors de la Seconde Guerre mondiale, situé parc Jouvet (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.


EURE (27)


Mesnil-en-Ouche. - L'église Sainte-Marguerite située à Le Village-Sainte-Marguerite-en-Ouche (cad. 566 B 53 et 54) : inscription par arrêté du 22 mars 2019.


EURE-ET-LOIR (28)


Louvilliers-en-Drouais. - L'église Saint-Léger en totalité (cad. OA 379) : inscription par arrêté du 12 juin 2019.


FINISTÈRE (29)


Brest. - L'église Sainte-Thérèse-du-Landais, en totalité, située boulevard du Commandant-Mouchotte (cad. CM 54) : inscription par arrêté du 15 février 2019.
Concarneau. - La poudrière de la Ville close, avec son sol d'assiette et son mur d'enceinte (cad. BS 210) : inscription par arrêté du 20 décembre 2019.
Landerneau. - La maison dite Duthoya, en totalité, située 3, rue du Commerce (cad. AL 489) : inscription par arrêté du 9 avril 2019.


GARD (30)


Saint-Jean-du-Gard. - Le temple protestant, en totalité, situé place Carnot (cad. AB 489) : inscription par arrêté du 8 août 2019.


HAUTE-GARONNE (31)


Toulouse. - L'entrée principale du cimetière de Terre-Cabade, en totalité, se composant des deux obélisques, des deux pavillons et du dépositoire ainsi que du mur de clôture reliant les obélisques aux pavillons, situés avenue du Cimetière, telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. 806 AE 55) : inscription par arrêté du 30 juillet 2019.


- L'ensemble des façades et toitures, l'escalier principal et le salon de thé du magasin Perry, situé au 3, place Esquirol et 3, place de la Trinité, tel que délimité en rouge sur les plans annexés à l'arrêté (cad. 818 AB 664 et 665) : inscription par arrêté du 3 octobre 2019.
- L'hôtel particulier Baylet - l'immeuble sur le boulevard en totalité, le jardin, les façades et toitures de l'aile en retour d'équerre - tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté, situé 52, boulevard de Strasbourg (cad. 823 AC 737) : inscription par arrêté du 6 juin 2019.
- La dépendance de l'hôtel particulier Baylet - les façades et les toitures, le hall et la cage d'escalier (y compris les portes, les vitraux et les garde-corps) ainsi que le jardin - telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. 823 AC 586 et 738) : inscription par arrêté du 6 juin 2019.
- Le monument funéraire d'Aristide et Marie Bergès, en totalité, situé au cimetière de Terre-Cabade, avenue du Cimetière, section 5, division 23, concession n° 972 de 1908, tel que figuré en rouge sur les plans annexés à l'arrêté (cad. 806 AE 55) : inscription par arrêté du 17 septembre 2019.
- Le haut-relief en bronze du monument aux morts de la guerre 1914-1918 de Philippeville (actuellement Skikda en Algérie), en totalité, sculpté par Camille Alaphilippe, situé dans le cimetière de Salonique, rue de la Colonne, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. 834 AS non cadastré) : inscription par arrêté du 17 septembre 2019.
- L'ensemble de la fontaine de la Poésie Romane dite fontaine Clémence Isaure, en totalité, avec ses bas-reliefs, la colonne et la statue de Clémence Isaure, située place de la Concorde, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (non cadastré) : inscription par arrêté du 30 juillet 2019.


GIRONDE (33)


Bonzac. - Le château de Lagrave (domaine Decazes au lieu-dit La Grave), son parc, sa ferme et son orangerie, tels que délimités en noir sur le plan annexé à l'arrêté, situés au lieu-dit château Lagrave (cad. B 262, 264, 265, 267, 268, 270, 271, 272, 273, 274) : inscription par arrêté du 14 janvier 2019.
Bordeaux. - Les parties non protégées des immeubles situés autour de la place de la Bourse, se trouvant sur les parcelles KM 112, KM 114, KM 168 et KM 258 : inscription par arrêté du 16 juillet 2019.
Pessac. - La maison située 7, rue des Arcades ainsi que son sol d'assise, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 198) : inscription par arrêté du 4 décembre 2019.


- La maison située 9, rue des Arcades ainsi que sa parcelle, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 197) : inscription par arrêté du 8 juillet 2019.
- La maison située 13, rue des Arcades ainsi que son sol d'assise, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 195) : inscription par arrêté du 13 novembre 2019.
- La maison située 25, rue Xavier-Arnozan ainsi que son sol d'assise, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 122) : inscription par arrêté du 17 juillet 2019.
- La maison située 22, rue Henry-Frugès, ainsi que sa parcelle, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 118) : inscription par arrêté du 8 juillet 2019.
- La maison située 23, rue Henry-Frugès, ainsi que sa parcelle, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 138) : inscription par arrêté du 8 juillet 2019.
- La maison située 24, rue Henry-Frugès ainsi que sa parcelle, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 117) : inscription par arrêté du 17 juillet 2019.
- La maison située 25, rue Henry-Frugès ainsi que sa parcelle, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 139) : inscription par arrêté du 8 juillet 2019.
- La maison située 30, rue Henry-Frugès ainsi que sa parcelle, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 114) : inscription par arrêté du 30 septembre 2019.
- La maison située 44, rue Henry-Frugès ainsi que sa parcelle, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 141) : inscription par arrêté du 5 juillet 2019.
- La maison située 1, rue Le Corbusier ainsi que sa parcelle, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 124) : inscription par arrêté du 8 juillet 2019.
- La maison située au 5, rue Le Corbusier ainsi que sa parcelle (cad. CS 126), conformément au plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 18 novembre 2019.
- La maison située 10, rue Le Corbusier ainsi que sa parcelle (cad. CS 151), conformément au plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 25 octobre 2019.
- La maison située 11, rue Le Corbusier ainsi que sa parcelle (cad. CS 129), conformément au plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 18 novembre 2019.
- La maison située 20, rue Le Corbusier ainsi que sa parcelle, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 146) : inscription par arrêté du 10 septembre 2019.
- La maison située 21, rue Le Corbusier ainsi que sa parcelle, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 134) : inscription par arrêté du 31 juillet 2019.
- La maison située 22, rue Le Corbusier ainsi que sa parcelle, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. CS 145) : inscription par arrêté du 25 juillet 2019.


Sauviac. - Le château de Sauviac, ses dépendances, les ruines du lavoir, le parc, la pièce d'eau et le bois renfermant le labyrinthe et les ruines de l'ancien château, ainsi que le sol et sous-sol de toutes les parcelles d'assise, tels qu'indiqués en rouge sur le plan annexé à l'arrêté, situés au lieu-dit Le Château (cad. B 8, 9, 16, 18, 1164 - seulement l'emprise du parc - ; C 1) : inscription par arrêté du 15 mars 2019.


HÉRAULT (34)


Montpellier. - Les geôles des martyrs de la Résistance dans l'ancienne caserne Chombart de Lauwe, en totalité, sises 4, rue du 81e régiment d'Infanterie, telles que délimitées en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. CD 677) : inscription par arrêté du 14 octobre 2019.


- L'Institut de Botanique, en totalité, y compris les murs de clôture, grilles et portail, le buffet d'eau et le sol d'assise, sis 163, rue Auguste-Broussonnet, tel que délimité en rouge pour les bâtiments et en rose pour les sols sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BW 70 et 256) : inscription par arrêté du 14 octobre 2019.


Saint-Drézéry. - L'ancien château de Saint-Drézéry, en totalité, sis 1-3, place de la Mairie, 1-3, rue Saint-Didier et rue du Parc, tel que délimité en rouge pour les bâtiments et en rose pour les sols sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AH 181, 314, 315, 602, 603, 766, 767 et 768) : inscription par arrêté du 14 octobre 2019.
Sète. - La villa de Pierre Soulages, en totalité, ainsi que le sol d'assise (à l'exclusion du garage, du pool house et de la piscine), telle que délimitée sur le plan annexé à l'arrêté et sise 187, rue François Desnoyer (cad. AS 37) : inscription par arrêté du 28 octobre 2019.


ILLE-ET-VILAINE (35)


Dinard. - La villa Greystones, sise 16 boulevard de la Mer, à savoir la maison avec ses terrasses en totalité, le jardin en totalité y compris les sculptures et éléments décoratifs conçus pour celui-ci par Alfred Janniot, le pavillon hexagonal en totalité, les murs d'enceinte et les façades et toitures des dépendances, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. E 160 à 164, 1093) : classement par arrêté du 8 février 2019.


- L'immeuble Le Gallic, ancien Gallic-Hôtel, situé 2, boulevard Féart, à savoir les façades et toitures du bâtiment principal ; les intérieurs du bâtiment principal y compris les ascenseurs, à l'exception des boutiques et des appartements ; les façades et toitures du bâtiment annexe ; la cour intérieure (cad. J 137) : inscription par arrêté du 3 octobre 2019.


Goven. - Le domaine de Blossac, soit le château en totalité, les façades et toitures des communs, le parc et ses prairies, ses bois, ses allées et avenues, situé aux lieu-dits Château de Blossac, Blossac, La Douve de Blossac, l'Enclos, l'Avenue des Sapins, la Vallée et le Bois de la Glacière, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. I 53 à 56, 66, 87 à 98 et 165) : inscription par arrêté du 12 avril 2019.
Saint-Erblon. - Le manoir de la Salle en totalité, les façades et toitures des communs, le parc, sis lieu-dit La Salle et tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. ZC 50, 59 à 63 et 66) : inscription par arrêté du 20 mai 2019.


INDRE (36)


Chabris ; Val-Fouzon. - Les bâtiments et les installations hydrauliques suivants du moulin de la Grange : les deux bâtiments au même alignement, disposés de part et d'autre du bief et constituant le moulin, en totalité, c'est-à-dire incluant le mécanisme et le matériel de production du moulin, sis au lieu-dit « Le moulin de la Grange » et au lieu-dit « Prairie du moulin de la Grange », le bief amont sur le Fouzon, jouxtant les parcelles du lieu-dit « le Pré aux clercs », le lieu-dit « Les Planchettes du moulin de la Grange », le lieu-dit « le Moulin de la Grange » et le lieu-dit « Prairie du moulin de la Grange », le déversoir situé 450 mètres en amont du moulin, au lieu-dit « Prairie du moulin de la Grange », les canaux de décharge qui rejoignent le Fouzon, au lieu-dit « Prairie du moulin de la Grange », le déchargeoir à 14 mètres en amont du moulin, sur le bief amont, au lieu-dit « Prairie du moulin de la Grange », la vanne motrice qui forme le barrage du bief, au lieu-dit « Prairie du moulin de la Grange » et au lieu-dit « les Planchettes du moulin de la Grange », le canal de fuite, en aval du moulin, au lieu-dit « Prairie du moulin de la Grange », au lieu-dit « Le Moulin de la Grange » et au lieu-dit « Pré des Serpents » (Chabris cad. YO 181 et non cadastré ; Val-Fouzon cad. AB 35 et non cadastré) : inscription par arrêté du 30 août 2019.
Ingrandes. - La maison de « La Croix Blanche », ses dépendances et son parc, en totalité, situés au lieu-dit « La Croix Blanche » (cad. B 125, 126) : inscription par arrêté du 15 avril 2019.
Thevet-Saint-Julien. - Les parties suivantes de l'église Saint-Martin de l'ancienne paroisse de Thevet-Saint-Martin : la nef et le chœur de l'église, en totalité, ainsi que leur assiette foncière, à savoir le sol de leur parcelle d'assise, la maison attenant au chœur de l'église, construite à l'emplacement du sanctuaire, en totalité, et son assiette foncière, à savoir le sol de sa parcelle d'assise, telles que représentées sur le plan annexé à l'arrêté et sises 4, place Saint-Martin (cad. B 885, 1028) : inscription par arrêté du 2 décembre 2019.


INDRE-ET-LOIRE (37)


Huismes. - L'église paroissiale Saint-Maurice, en totalité, à l'exception de l'abside et de la travée attenante, classées, ses deux sacristies, en totalité, le tout situé au lieu-dit « le Bourg », place de la Mairie, le passage couvert qui enjambe la rue de la Fontaine et relie l'église au logis dit « du Doyenné » situé 1, rue de la Tourette, l'emprise du jardin de l'ancien presbytère, ses murs de clôture et les caves situées sous ce jardin, au lieu-dit « le Bourg » (cad. B 797, 798, 799 et non cadastré) : inscription par arrêté du 25 juillet 2019.


ISÈRE (38)


Vienne. - Le monument aux morts situé place Pierre-Sémard (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Voiron. - Le monument aux morts situé dans le jardin de la ville (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
La Tour-du-Pin. - Le monument aux morts, avec sa bordure maçonnée, situé place du Champ-de-Mars (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.


JURA (39)


Chilly-le-Vignoble. - L'église Saint-Georges, située rue de l'Eglise, en totalité, telle qu'elle est délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 65) : inscription par arrêté du 16 mai 2019.


LANDES (40)


Gaujacq. - Les parties non protégées du château de Sourdis, en totalité, à savoir les restes de l'enceinte médiévale et ses sols et sous-sols intérieurs, les communs et la chapelle (cad. ZO 66, 67, 68, 69) : inscription par arrêté du 19 septembre 2019.
Hontanx. - Le château et le logis d'Aon, la chapelle Saint-Blaise et la motte sur laquelle ils se trouvent, en totalité, ainsi que le sol et le sous-sol d'assise (cad. G 579) : inscription par arrêté du 19 septembre 2019.


LOIRE (42)


Montbrison. - Le monument aux morts situé dans le jardin d'Allard (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Précieux. - Le domaine et le château de Curraize incluant tous les bâtiments et éléments maçonnés, le système hydraulique (pompes, vannes, etc, nécessaires au fonctionnement du bief), les jardins, les clôtures, sentiers et cours, le tout ainsi que les parcelles sur lesquelles le domaine se trouve, situé impasse du Château (cad. OA 270, 272, 280, 351, 355, 356, 543, 544, 545, 546) : inscription par arrêté du 14 janvier 2019.
Rive-de-Gier. - La tour de trempe avec son puits, la halle avec ses charpentes et cloisons (à l'exception des outils de production récents) de l'ancienne usine des Frères Marrel, en totalité, ainsi que le sol d'assise, sises 32, rue Claude-Drivon (cad. AM 387 et 431) : inscription par arrêté du 13 septembre 2019.
Saint-Étienne. - Le monument aux morts, y compris sa clôture métallique, situé place Fourneyron (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Saint-Hilaire-sous-Charlieu. - Le château de Saint-Hilaire-sous-Charlieu, en totalité, ses douves et son système hydraulique, le bâtiment à l'architecture vernaculaire situé sur la parcelle 1016, tout élément maçonné constitutif de la composition du jardin ou du château, ainsi que leurs sols d'assises, situés 79, allée du Vieux-Château (cad. A 244, 245, 1016, 1019) : inscription par arrêté du 9 janvier 2019.


HAUTE-LOIRE (43)


Coubon. - Le château de Causans, en totalité, avec ses communs, son portail d'entrée, son parc et ses clôtures (cad. AR 11 et 13) : inscription par arrêté du 13 septembre 2019.
Fix-Saint-Geneys. - Le monument aux morts, en totalité, y compris son enclos et ses canons (cad. B 1327) : inscription par arrêté du 10 avril 2019.
La Chaise-Dieu. - La maison-forte de la Cloze, en totalité, comprenant le logis, la tour, la porte fortifiée et l'enclos avec son mur de clôture, sise rue de la Côte (cad. AB 212, 214, 215 et 216) : inscription par arrêté du 16 juillet 2019.
Le Puy-en-Velay. - L'hôtel de Miramon, en totalité, avec son jardin, et à l'exception des parties classées, sis 13, 15 et 17, rue des Farges (cad. AD 73, 74, 75, 76) : inscription par arrêté du 16 juillet 2019.
Le Puy-en-Velay. - La fontaine de la nymphe Amalthée sise boulevard Carnot (non cadastré) : inscription par arrêté du 14 janvier 2019.
Rauret. - Le monument aux morts adossé à la chapelle sud de l'église (non cadastré) : inscription par arrêté du 10 avril 2019.
Saint-Germain-Laprade. - L'abbaye de Doue, en totalité, à l'exclusion de l'église déjà classée, comprenant les bâtiments conventuels, les terrasses de l'aile ouest, le jardin avec le vivier, l'adduction d'eau et la source-abreuvoir, ainsi que le sol de la parcelle 10 (cad. AM 3, 5, 7, 8, 10) : inscription par arrêté du 14 janvier 2019, rectifié par arrêté du 5 février 2019.


LOIRE-ATLANTIQUE (44)


Saint-Nazaire. - Les éléments suivants composant la salle du parc des sports du Grand-Marais dite « La Soucoupe » : « La Soucoupe » en totalité (y compris le sol), avec ses escaliers extérieurs, les garde-corps et les deux rampes d'entrée, la cheminée, les façades et toitures du logement de gardien, sise avenue Léo-Lagrange, selon l'emprise délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. CN 23, 24, non cadastré) : inscription par arrêté du 29 mai 2019.


- L'église Sainte-Anne, en totalité (y compris le revêtement du sol en béton), sise boulevard Jean-Mermoz avec son campanile, la sacristie et son bâtiment de liaison, l'auvent en béton, la statue de sainte Anne (œuvre d'Hélène Porson) scellée au chevet de l'église, selon l'emprise délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. CL 342) : inscription par arrêté du 29 mai 2019.


LOT (46)


Cahors. - Le bâtiment dénommé « grenier du chapitre » (entrée 27, rue Saint-James), la tour qui lui est accolée (entrée 19, place Chapou), l'ancienne prévôté (1, place Chapou) ainsi que le sol de leurs assises, tels que délimités sur le plan annexé à l'arrêté (cad. CE 116, 413) : inscription par arrêté du 6 juin 2019.


- Les parties bâties et non bâties de l'ensemble foncier de l'ancien palais de Via, devenu château du Roi puis maison d'arrêt, en totalité, incluant les murs de clôture intérieurs et extérieurs ainsi que les vestiges archéologiques enfouis, telles que délimitées sur le plan annexé à l'arrêté (cad. CD 73 et 73a) : inscription par arrêté du 25 juin 2019 ; les parties médiévales du palais de Via, devenu château du Roi puis maison d'arrêt, à savoir la tour et le bâtiment qui lui est accolé au nord, en totalité, les murs de clôture médiévaux intérieurs et extérieurs, l'ancienne souche de cheminée dite « phare », ainsi que le sol et le sous-sol de cet ensemble immobilier, telles que décrits sur le plan annexé à l'arrêté (cad. CD 73, 73a) : classement par arrêté du 23 décembre 2019.
- Les vestiges de l'amphithéâtre gallo-romain situés dans une crypte archéologique aménagée dans le parking de l'Amphithéâtre, allée Fénelon, tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. domaine public non cadastré) : classement par arrêté du 15 novembre 2019.


LOT-ET-GARONNE (47)


Blanquefort-sur-Briolance. - Les éléments suivants de la forge de Blanquefort-sur-Briolance : le haut-fourneau en totalité, les façades et toitures des autres bâtiments, les dispositifs techniques conservés (se trouvant dans le bâtiment dans le prolongement du haut-fourneau), l'étang et la digue, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. F 44, 45 et 164) : inscription par arrêté du 25 octobre 2019.
Sainte-Livrade-sur-Lot. - Les bâtiments subsistants, sols et sous-sols de l'ancien prieuré des bénédictins de Sainte-Livrade, ainsi que les sols et sous-sols de la cour située entre l'aile Sud du prieuré et la nef de l'église, conformément au plan annexé à l'arrêté (cad. AM 78, 80, 81, 82, 84, 85, 86, 226 et non cadastré) : inscription par arrêté du 21 juin 2019.


LOZÈRE (48)


Chanac. - L'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, en totalité (cad. B 493) : inscription par arrêté du 15 février 2019.


MAINE-ET-LOIRE (49)


Angers. - Les parties suivantes de la Maison bleue : l'ensemble des façades et toitures, les parties communes, à savoir les halls, y compris le vestibule de la rue d'Alsace et les cages des deux escaliers, l'appartement d'angle du premier étage en totalité, sises 25, rue d'Alsace et 10, boulevard du Maréchal-Foch, telles que délimitées en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BV 180) : classement par arrêté du 15 novembre 2019.
Challain-la-Potherie. - Les éléments suivants de la propriété de l'Orangerie : les façades et toitures de l'orangerie, la serre en totalité, les deux vases d'ornement, le sol d'assise des bâtiments, avec les murs de clôture, le souterrain et les bornes marquant le saut-de-loup, l'étang y compris ses rives, selon l'emprise délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 105, 465, 467, D 120, 681, 682, 683, 684) : inscription par arrêté du 4 juillet 2019.
Montreuil-Bellay. - Les anciennes écuries et greniers du château, en totalité, y compris le mur de clôture, ainsi que le sol constituant l'assiette du château, selon l'emprise délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BI 87, 89, 94, 297, 298, 362, 422) : inscription par arrêté du 12 février 2019.
Terranjou. - En totalité, la chapelle Saint-Martin-des-Noyers située à Martigné-Briand, avec le puits et le conduit de la source qui lui est reliée, avec le sol de la parcelle correspondante, selon l'emprise délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. 191 ZM 37) : inscription par arrêté du 16 septembre 2019.


MANCHE (50)


Réville. - Le logis du manoir de la Crasvillerie, en totalité, y compris les cheminées, ainsi que l'assiette des sols des parcelles 49 à 52 section AD, tels que délimités sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 7 octobre 2019.
Saint-Lô. - L'ensemble préfectoral comprenant l'hôtel du préfet, en totalité, avec l'emprise du jardin, son mur de clôture, sa galerie de jonction, en totalité ; les façades et les toitures du pavillon du secrétaire général et du bâtiment des services administratifs, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté et sis place de la Préfecture (cad. AV 104) : inscription par arrêté du 6 décembre 2019.


MARNE (51)


Dormans. - Le mémorial des batailles de la Marne, en totalité, y compris la sacristie et la maison du gardien, la galerie du cloître, l'ossuaire avec sa chambre de recueillement, la lanterne des morts, le cadran solaire et la table d'orientation ainsi que les rampes et les escaliers d'accès au monument, son mur de soutènement, sa terrasse et l'allée périphérique, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BE 332) : classement par arrêté du 3 juin 2019.


HAUTE-MARNE (52)


Aubepierre-sur-Aube. - Le bâtiment des convers de l'ancienne abbaye de Longuay situé sur la parcelle n° 680, figurant au cadastre section E tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 11 avril 2019.
Châteauvillain. - Le pigeonnier du château, en totalité, situé 3, rue Sœur-Hélène, et conforme au plan annexé à l'arrêté (cad. AC 166) : inscription par arrêté du 5 juin 2019.


MAYENNE (53)


Brecé. - L'ancienne chapelle Saint-Jacques-et-Sainte-Anne de l'Ecluse, en totalité, située au lieu-dit l'Ecluse, telle que délimitée sur le plan annexé à l'arrêté (cad. YA 168) : inscription par arrêté du 24 juin 2019.


MORBIHAN (56)


Hennebont. - L'église Saint-Gilles-des-Champs en totalité, et le sol d'assiette de son placître, sis rue 19-mars-1962, et tels que délimités sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AO 181) : inscription par arrêté du 17 mai 2019.
Locmalo. - L'église Saint-Malo en totalité, avec le sol d'assiette de son placître, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. A 418 et 419) : inscription par arrêté du 15 février 2019.
Ploemeur. - La baraque de type canadien, en totalité, implantée dans la cité de l'habitat provisoire de Soye, située Parc Una Vis Hent, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. CN 152) : inscription par arrêté du 20 mai 2019.
Plouay. - La chapelle Notre-Dame-des-Fleurs, en totalité, sise au lieu-dit Chapelle des Fleurs, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. YB 34) : inscription par arrêté du 17 mai 2019.
Saint-Anne-d'Auray. - Le monument au comte de Chambord, avec l'ensemble de sa statuaire en bronze, ses murs, sa grille et le sol d'assiette de son jardin, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AL 13) : inscription par arrêté du 20 décembre 2019.


MOSELLE (57)


Ars-Laquenexy. - Le château de Mercy et la chapelle du château, en totalité, situés au lieu-dit Le Clos Nord, suivant le plan annexé à l'arrêté (cad. section 21 parcelle 59, 60) : inscription par arrêté du 5 juin 2019.
Avricourt. - La gare de Nouvel-Avricourt, en totalité, sise 173, rue de la Gare, suivant le plan annexé à l'arrêté (cad. section 04 parcelle 126) : inscription par arrêté du 9 octobre 2019.
Hombourg-Haut. - Les éléments suivants du château d'Hausen : les façades et toitures du château et de ses communs, y compris l'orangerie ; le jardin en totalité, y compris ses éléments de terrassement, bassins, murets, emmarchements, vestiges de l'ancienne pièce d'eau, palissade, ainsi que la grotte ; les façades et toitures de la maison du jardinier ; le mur de clôture du domaine, situés aux 17, rue de Metz, 2, rue des Jardins, comme indiqué sur le plan annexé à l'arrêté (cad. section 07 parcelle 120) : inscription par arrêté du 5 juin 2019.


NIÈVRE (58)


Lurcy-le-Bourg. - L'église Saint-Gervais-Saint-Protais, en totalité, y compris le caveau funéraire de la famille de Saulieu de La Chomonerie, sise Le Bourg (cad. D 628 et 1250) : inscription par arrêté du 25 novembre 2019.


NORD (59)


Armentières. - Les éléments suivants de la brasserie-malterie Motte-Cordonnier : les façades et toitures du bâtiment des bureaux de l'administration ; les façades et toitures de la maison du directeur ; les façades et toitures de la partie de la canetterie édifiée entre 1921 et 1949, avec à l'intérieur la cage d'escalier principale et le bureau de dégustation du premier étage ; les façades et toitures de l'ancienne station de pompage (pour sa partie édifiée avant 1939) ; les façades et toitures du bâtiment de la fermentation dans son prolongement avec la brasserie ; des façades et toitures du grenier à moût et du bâtiment lui servant de soubassement ; les façades et toitures des extensions à la malterie, le tout sis 64, avenue Roger-Salengro (cad. CH 64) : inscription par arrêté du 30 avril 2019.
Bouchain. - Le bastion des Forges, en totalité, avec la courtine attenante, y compris les éléments fortifiés de la Seconde Guerre mondiale, situé entre la rue d'Ostrevent, la place du 8-mai-1945, la digue de Neuville et la rue de l'Escaut, tel que délimité et teinté en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 1048, 1049, 1247 et espace public non cadastré) : classement par arrêté du 29 avril 2019.
Bouchain - Neuville-sur-Escaut. - Les façades et toitures (y compris l'auvent abritant les voyageurs sur le quai, et les consoles métalliques intérieures de la toiture) de la gare de Bouchain, les façades et toiture de l'édicule des toilettes et de la lampisterie, et les façades et toiture de la halle ferroviaire de Neuville-sur-Escaut. La gare et l'édicule des toilettes et de la lampisterie sont situés rue de la gare à Bouchain (cad. B 1643). La halle ferroviaire est située à Neuville-sur-Escaut (cad. U 3575) : inscription par arrêté du 11 juillet 2019.
Caudry. - La basilique Sainte-Maxellende en totalité (façade, toiture, intérieur et extérieur) située au 17-19, rue Roger Salengro, place de l'Eglise sur les parcelles n° 483 figurant au cadastre section AS : inscription par arrêté du 25 septembre 2019.
Dunkerque. - Le monument à la mémoire des Fusiliers marins, en totalité, situé quai Michel-Florent-Vanlangren (cad. AP 420) : inscription par arrêté du 5 avril 2019.
Tourcoing. - En totalité l'église du Sacré-Coeur, située boulevard Gambetta (cad. BL 33) : inscription par arrêté du 5 avril 2019.


- En totalité la chambre de Chambre de commerce et d'industrie, ensemble regroupant l'ancienne bourse et chambre de commerce, et l'ancien hôtel des postes, située 11 bis, place Charles-et-Albert-Roussel (cad. HN 173) : inscription par arrêté du 5 avril 2019.


- En totalité la maison du Broutteux au 19, rue Jules-Watteeuw (cad. HM 66) : inscription par arrêté du 5 avril 2019.
- En totalité l'hôtel Pollet-De Gottal y compris les piliers d'entrée, situé 100, rue de Lille sur la parcelle n° 48 figurant au cadastre section HK : inscription par arrêté du 10 décembre 2019.
- En totalité la chapelle du Vœu, 18, rue Faidherbe (cad. HO 76) : inscription par arrêté du 10 décembre 2019.


Trélon. - En totalité la maison dite Falleur (ou Ténart) au 1, rue de la Liberté (façade, toiture et intérieur dont les papiers peints, les interrupteurs et le tableau électrique) ainsi que le muret de clôture avec son portail du côté de la façade principale (cad. E 2284 et 2398) : inscription par arrêté du 25 septembre 2019.
Valenciennes. - Les éléments suivants de l'ancien cinéma Le Palace : les façades et toitures du bâtiment de l'ancienne entrée principale sise 129, rue du Quesnoy, à l'intérieur de ce bâtiment, le hall d'entrée avec le relief d'Alphonse-Alfred Bottiau et les vestiges de l'escalier mécanique, la façade de l'ancien bâtiment de sortie des spectateurs sis 6, rue de Beaumont (cad. AS 533) : inscription par arrêté du 11 juillet 2019.
Wasquehal. - En totalité l'ancien groupe scolaire du Centre (aujourd'hui Lefebvre-Malfait), y compris les murs de clôture, les jardins et la cour avec ses arbres, situé 60, 62, 64 et 66 square Armand-Petit (cad. AW 224 à 228) : inscription par arrêté du 5 avril 2019.


OISE (60)


Orrouy. - Immeuble dit Galerie Hazard en totalité au 30, rue de Montlaville (cad. 262-263) : inscription par arrêté du 14 août 2019.


PAS-DE-CALAIS (62)


Longuenesse. - Les éléments suivants de la ferme dite des Berceaux : en totalité la grange et les anciennes remises où se trouvent le monogramme peint du Royal Flying Corp ; les façades et toitures des autres bâtiments ; la cheminée ; le sol de la parcelle avec le tracé du flot qui servait à abreuver les bêtes. L'ensemble est situé 107, avenue Georges-Clémenceau (cad. AV 311) : inscription par arrêté du 5 avril 2019.
Saint-Omer. - La maison à pans de bois et torchis avec son trottoir en brique, sise 41, rue Saint-Martin (cad. AL 601) : inscription par arrêté du 5 avril 2019.


- Les éléments suivants de l'hôtel particulier 7, rue Léon-Belly : le mur de clôture sur la rue Léon-Belly avec sa porte cochère ; les façades et toitures de l'hôtel particulier ; à l'intérieur de ce bâtiment, la totalité des caves (cad. AT 231) : inscription par arrêté du 11 juillet 2019.


PUY-DE-DÔME (63)


Billom. - Le monument aux morts des Enfants de troupe, sis avenue Cohalion (cad. AD 30) : inscription par arrêté du 13 septembre 2019.
Clermont-Ferrand. - Le monument aux morts, place Salford, en totalité (non cadastré) : inscription par arrêté du 10 avril 2019.


- Le monument aux morts, en totalité, situé cimetière des Carmes (non cadastré) : inscription par arrêté du 9 avril 2019.


Lezoux. - Le monument aux morts situé rue des Augustins (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Olmet. - Eglise Saint-Jean-Baptiste (cad. AI 106) : inscription par arrêté du 14 janvier 2019.
Riom. - Le monument aux morts, en totalité, situé à l'entrée du square Virlogeux, à l'intersection de l'avenue Virlogeux et de la rue Jeanne-d'Arc (non cadastré) : inscription par arrêté du 10 avril 2019.
Royat. - Le monument aux morts et la chapelle du Souvenir situés place de la Chapelle (cad. AC 437) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Saint-Sauves-d'Auvergne. - Le monument aux morts, en totalité (cad. AD 57) : inscription par arrêté du 10 avril 2019.
Thiers. - Le monument aux morts, en totalité, situé square des Grammonts (cad. AO 30) : inscription par arrêté du 10 avril 2019.


PYRÉNÉES-ATLANTIQUES (64)


Artix. - La propriété « La Castanhère » comprenant une maison de maître, des dépendances, une serre, une conciergerie et un parc, tels que délimités en noir sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AL 8, 9, 18, 19, 22 à 24, 26, 27) : inscription par arrêté du 2 janvier 2019.


PYRÉNÉES-ORIENTALES (66)


Torreilles. - Le point d'appui allemand LGS082, à savoir 14 constructions : 1 Ringstand Bf236, 4 Ringstand Bf58c, 5 Bf52a, 3 citernes, 1 casemate R612 (appelée communément blockhaus de Torreilles), en totalité, y compris son sol d'assiette, tel que délimité en rouge sur les plans annexés à l'arrêté, sis lieu-dit Camps de la Ribera (cad. AV 42, 43 et partiellement sur le Domaine public maritime) : inscription par arrêté du 10 décembre 2019.


BAS-RHIN (67)


Strasbourg. - Les éléments suivants de l'ensemble paroissial catholique Saint-Joseph de Koenigshoffen, en totalité : l'église ; le presbytère et son jardin ; le mur de clôture, situés 1, place Saint-Joseph, suivant le plan annexé à l'arrêté (cad. MI 7) : inscription par arrêté du 5 juin 2019.


HAUT-RHIN (68)


Gueberschwihr. - Les éléments suivants, en totalité : l'église catholique Saint-Pantaléon, les vestiges des constructions antérieures, la crypte, l'ensemble des éléments bâtis élevés sur la même parcelle, situés place de l'Eglise, suivant le plan annexé à l'arrêté (cad. section 1 parcelle 9) : inscription par arrêté du 5 juin 2019.


MÉTROPOLE DE LYON (69)


Dardilly. - Le monument aux morts, avec sa clôture maçonnée, situé dans le cimetière de la commune (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Lyon 8e arrondissement. - Le monument aux morts italiens, avec son podium, sa clôture maçonnée et les torches formant barreaudage, situé dans le nouveau cimetière de La Guillotière, à l'exclusion du carré militaire avec les tombes (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.


- Le monument à la gloire du service de santé militaire, avec son podium, situé à l'angle du boulevard Jean-XXIII et de l'avenue des Frères-Lumière (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.


Villeurbanne. - Le monument aux morts situé dans l'ancien cimetière de Cusset : inscription par arrêté du 13 mars 2019.


RHÔNE (69)


Anse. - Le monument aux morts situé place de la République (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Beauvallon. - La sacristie de l'église Saint-Jean (façades et toitures) ainsi que sa galerie et son escalier d'accès, située place de l'Abbé-Cognet, les décors extérieurs sur jardin du presbytère avec leurs murs porteurs et la galerie décorée en totalité situés rue des Lavandières, y compris le monument aux morts ainsi que les murs porteurs sur lesquels il se trouve situé 51, rue de l'Eglise et place de l'Abbé-Cognet (cad. 213 B 84, 97, 100, 434) : inscription par arrêté du 27 juin 2019.
Brindas. - La maison personnelle de Georges Adilon, son pigeonnier et leurs sols d'assises, situés 155, chemin des Broussatières (cad. AE 63, 66) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Odenas. - La totalité du château de La Chaize (logis) à l'exclusion des éléments déjà classés, la totalité des éléments liés aux jardins réguliers à l'exclusion des jardins eux-mêmes déjà classés dont : le système hydraulique, la serve et son sol d'assise, le pont et les parcelles entourant la serve, et tout élément maçonné lié au fonctionnement de ces jardins qui ne serait déjà classé, la glacière, l'allée d'honneur sud-ouest, l'allée nord-est, la parcelle entourant le cuvage (déjà classé), la parcelle bordant le logis du château au nord-est de celui-ci anciennement ceinte d'un mur de clôture, aujourd'hui plantée de vignes, l'ancien château des Clous en totalité ainsi que le sol d'assise (cad. D 283, 315, 333, 337, 357, 459, 462, 465, 529) : inscription par arrêté du 13 septembre 2019.
Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais. - En totalité, la maison de la chanoinesse ainsi que sa parcelle, abritant la mairie sise 75, allée Victoire-de-Ruffey (cad. U 178) : inscription par arrêté du 24 septembre 2019.


- L'ancienne maison de chanoinesse-prieure située 99, rue du Chapitre (cad. U 183, 184) : inscription par arrêté du 6 septembre 2019.
- Le cloître du prieuré de l'église de Salles, en totalité avec la salle capitulaire et l'ancien parloir, la cour et les murs l'entourant ainsi que la maison formant l'angle sud-est dudit cloître qui le prolonge et qui inclut les restes de la tour des archives, le tout situé 100, rue du Chapitre au Bourg-de-Salles (cad. U 169, 170, 171 et non cadastré) : inscription par arrêté du 24 septembre 2019.


Ternand. - L'église Saint-Jean-Baptiste, en totalité, à l'exception des parties déjà classées, située rue de l'Église (cad. B 451) : inscription par arrêté du 13 septembre 2019.
Villefranche-sur-Saône. - La totalité des façades et toitures des bâtiments du collège Notre-Dame de Mongré limités au périmètre du plan (à l'exclusion donc des aménagements modernes et des bâtiments techniques vernaculaires n'ayant pas été conçus par H. Bresson), ses cours avec ses statues, ses espaces de circulation (galeries, couloirs, halls, escaliers de service), ses deux chapelles en totalité, soit le bâtiment central entre les deux cours en totalité, la salle d'archives ou bibliothèque, la buanderie sous les combles (cad. AK 726) : inscription par arrêtés du 23 janvier 2019.


SAÔNE-ET-LOIRE (71)


Chalon-sur-Saône. - La salle à manger, le salon et le couloir au premier étage de l'hôtel Gaucher de Champmartin, sis 4, quai de la Poterne et suivant les délimitations du plan joint à l'arrêté (cad. BW 121) : inscription par arrêté du 16 septembre 2019.
Charolles. - Le corps central et ses deux ailes en retour datant du XVIIe siècle de l'hôtel de la sous-préfecture, en totalité, située 28, rue de la Madeleine (cad. AK 120) : inscription par arrêté du 16 septembre 2019.
Cormatin. - Les communs, la maison du gardien et les jardins du château, en totalité, notamment le canal, le terre-plein, le miroir, les installations hydrauliques, la statue de la République, les ponts et le mur de clôture avec son portail (cad. AC 79, 80, 81, 84, 86, 87, 89, 272 et 273) : inscription par arrêté du 9 avril 2019.


SARTHE (72)


Teloché. - L'ensemble des bâtiments de l'ancienne usine de préparation de la chaux, en totalité, avec ses éléments immeubles par nature (cage métallique du monte-charge des fours, éléments subsistants des défourneurs automatiques circonférentiels se situant à la base des fours, chaînes à godets et leurs conduits se trouvant dans la halle et dans le bâtiment annexe des silos), ainsi que le poste électrique situé à l'entrée, tels que délimités sur le plan annexé à l'arrêté, situés 10, chemin de la Roche (cad. YH 88) : inscription par arrêté du 24 juin 2019.


SAVOIE (73)


Aix-les-Bains. - Le monument aux morts situé square Alfred-Boucher (non cadastré) : inscription par arrêté du 24 mai 2019.


- Le monument à l'Alsace et à la Lorraine situé 7, rue Claude-de-Seyssel (non cadastré) : inscription par arrêté du 24 mai 2019.


Termignon ; Val-Cenis. - Le monument aux morts, y compris sa clôture, situé sur la placette délimitée par la jonction du chemin du Reclus et de la rue de la Parrachée (non cadastrée) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.


HAUTE-SAVOIE (74)


Annecy. - Le monument aux morts situé place du Souvenir (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.
Thonon-les-Bains. - Le monument aux morts, avec sa clôture maçonnée comprenant un barreaudage, situé square de la Gare (non cadastré) : inscription par arrêté du 13 mars 2019.


PARIS (75)


Paris 3e arrondissement. - La synagogue, en totalité, située 15, rue Notre-Dame-de-Nazareth (cad. AF 89) : classement par arrêté du 29 avril 2019.
Paris 9e arrondissement. - Les parties suivantes du Conservatoire national supérieur d'art dramatique, sis 2 bis, rue du Conservatoire : le vestibule à colonnes, dit hall d'honneur (rez-de-chaussée), l'escalier d'honneur, sa cage et ses paliers, l'ancienne salle des exercices, dite bureau de Berlioz ou salon d'honneur (entresol), l'ancienne bibliothèque, dite salle Louis Jouvet, y compris sa charpente (premier étage), telles que délimitées par un liseré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AW 01 90) : inscription par arrêté du 8 octobre 2019.
Paris 10e arrondissement. - La chapelle de l'hôpital Lariboisière, en totalité, sise 2, rue Ambroise-Paré (cad. AA 19) : classement par arrêté du 23 mai 2019.
Paris 13e arrondissement. - En totalité, l'institut dentaire George Eastman, y compris la terrasse et l'escalier qui lui sont liés, ainsi que le terrain sur lequel il est bâti et la clôture qui l'entoure, tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AZ 1) : inscription par arrêté du 21 janvier 2019.
Paris 14e arrondissement. - Les parties suivantes de deux immeubles situés 7, rue Méchain, œuvre de Robert Mallet-Stevens : l'immeuble sur cour (bâtiment A) : la cage de l'escalier de service avec le monte-charges ; l'immeuble sur rue (bâtiment B) : l'escalier et sa cage jusqu'au premier étage y compris les portes en acajou et les vitraux de Louis Barillet, les éléments ajoutés par l'architecte sur la façade sur jardin y compris la marquise et la jardinière, le sol et le jardin reliant les deux bâtiments, le couloir de service en sous-sol reliant les deux bâtiments, tels que représentés par un liseré rouge sur les plans annexés à l'arrêté (cad. AR5 et 6) : inscription par arrêté du 16 avril 2019.
Paris 16e arrondissement. - Les parties suivantes de la Cité Argentine : l'ensemble des façades et toitures de tous les bâtiments (intérieures et extérieures, y compris les verrières) ; la galerie en totalité ainsi que la boutique qui a conservé ses dispositions d'origine en totalité (rez-de-chaussée et sous-sol) ; les structures et distributions des logements surplombant la galerie avec leurs escaliers ; les circulations verticales de l'immeuble sur rue, telles que représentées en rouge sur les plans annexés à l'arrêté, sis 111, avenue Victor-Hugo (cad. DX 01) : inscription par arrêté du 16 avril 2019.
Paris 17e arrondissement. - L'ancien appartement de l'architecte Marcel Hennequet, avec ses décors, sis 100 boulevard Pereire, lot n° 168, situé au 4e étage à gauche dans le bâtiment du fond ou bâtiment C, tel que délimité par un liseré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BE 66) : inscription par arrêté du 16 avril 2019.
Paris 18e arrondissement. - Les parties suivantes de l'immeuble d'habitations et d'ateliers situé 36, avenue Junot et 14-18, rue Simon-Dereure : les façades sur rue et cour, incluant les trois terrasses situées, pour la première au deuxième étage donnant sur l'avenue Junot et au troisième étage des bâtiments A et B donnant sur cour pour les deux suivantes, ainsi que les coursives des bâtiments A, B et C ; les toitures, y compris le toit-terrasse du bâtiment C ; les parties communes : les cours, incluant le pavement au sol, les emmarchements, les murets, les fontaines et leurs rigoles, les colonnettes, les cages d'escalier, les ferronneries de la cage de l'ascenseur du bâtiment A et sa cabine, les espaces de circulations intérieures (coursives et couloirs) ; tel que délimitées par un liseré rouge sur les plans annexés à l'arrêté (cad. AU 10) : inscription par arrêté du 9 décembre 2019.


SEINE-ET-MARNE (77)


Champs-sur-Marne. - Le domaine du château de Champs, en totalité, situé 31, rue de Paris, avec la crépine située au bord de la Marne à l'extrémité nord du domaine, comme figurant en rose sur le plan joint à l'arrêté (cad. AP 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, BC 65, BH 1, 67, 68, BD 97, 98) : classement par arrêté du 20 août 2019.
Noisiel. - En totalité, la grotte artificielle du Petit Château de Noisiel, sise, 7, boulevard Pierre-Carle (cad. BA 252), telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 30 septembre 2019.


YVELINES (78)


Montfort-l'Amaury. - La maison et le jardin de Maurice Ravel, en totalité, sis 5, rue Maurice Ravel (cad. section B01 parcelle 42) : inscription par arrêté du 21 mai 2019.
Vaux-sur-Seine. - Le grand corridor sis au premier étage du château de Vaux, situé rue du château situé sur la parcelle n° 163, d'une contenance de 9 ha 46 a 66 ca, figurant au cadastre section AP : inscription par arrêté du 16 avril 2019.


SOMME (80)


Amiens. - L'immeuble du Courrier Picard, en totalité, formant l'angle des rues Paillat et de la République et les façades et toitures des deux ailes du 17e siècle de l'ancien couvent de la Visitation, tels que délimités sur le plan annexé à l'arrêté et situés 2, rue Paillat et 29, rue de la République (cad. AN 42) : inscription par arrêté du 13 mai 2019.


- Les éléments suivants de la maison située 42, rue Edmond-Lebel : les façades, les toitures et la cage d'escalier avec le vitrail qui l'éclaire, le jardin avec ses aménagements en totalité, les murs de clôture compris (cad. ET 358) : inscription par arrêté du 6 novembre 2019.


La Chaussée-Tirancourt. - Les façades et toitures des logis du château ; les façades et toitures de la chapelle, la salle à manger, le vestibule et le salon au rez-de-chaussée du logis Delefortrie en totalité, l'emprise foncière de la cour et le parc paysager en totalité, les murs de clôture du parc, incluant le portail de la cour d'honneur, les façades et toitures du pressoir, de la maison du gardien, du grand bâtiment de ferme en pierre calcaire blanche et de la maisonnette dans le parc (cad. AE 21) : inscription par arrêté du 4 novembre 2019.
Le Crotoy. - Eglise Saint-Pierre en totalité : inscription par arrêté du 26 août 2019.


TARN-ET-GARONNE (82)


Bruniquel. - L'ensemble monumental constitué des structures architecturées en élévation et leur contexte archéologique étendu à l'ensemble du réseau souterrain dit « grotte de Bruniquel » ainsi que, pour partie - tel que délimité par le polygone à huit sommets numérotés de 1 à 8 dans le sens horaire, dans lequel s'inscrit la projection verticale de l'enveloppe de la topographie souterraine sur la surface cartographique - le sol des assises ainsi que le sous-sol correspondant, et à l'exclusion des bâtiments présents en élévation sur ces parcelles, tels que représentés sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 15, 16, 22, 776, 846, 875, 927, 928, 929, 931 et RD 1) (non cadastré) : inscription par arrêté du 4 mars 2019.
Labourgade. - Le château de Terride ainsi que la parcelle sur laquelle il est édifié, en totalité, à l'exclusion des aménagements hôteliers contemporains de l'aile nord, sis 1721, route des Terrides, et tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 566) : inscription par arrêté du 30 octobre 2019.
Nègrepelisse. - Le château de Longues-Aygues et son parc, en totalité, à l'exclusion des extensions et des aménagements sportifs contemporains, sis 1155, route de Vaïssac, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. ZL 30, 178, 179) : inscription par arrêté du 30 octobre 2019.


VAR (83)


Fréjus. - Les vestiges du vivier romain, en totalité (crypte archéologique et tronçon de mur en élévation), tels que délimités sur le plan annexé à l'arrêté, sis 305, avenue Aristide Briand (cad. AZ 230 et 295) : inscription par arrêté du 8 avril 2019.
La Garde. - Les parties suivantes de la villa Port Magaud : la villa en totalité, le portail d'entrée, les façades et toitures de la maison du gardien, le jardin et son aménagement hydraulique, depuis l'entrée de la propriété jusqu'aux terrasses aménagées dans la pente en contrebas de la villa, telles que délimitées par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté, sises lieu-dit Sainte-Marguerite, 1739, avenue du Commandant Houot (cad. AY 141, 142, 343) : inscription par arrêté du 7 octobre 2019.
Saint-Maximin-la-Sainte-Baume. - La tour de l'horloge, en totalité, sise place Martin-Bidouré, telle que délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AN 436) : inscription par arrêté du 7 août 2019.
Sanary-sur-Mer. - La villa La Pacifique, sise 39, route de Bandol, et son sol d'assise, en totalité (cad. AV 64) : inscription par arrêté du 7 octobre 2019.
La Seyne-sur-Mer. - Le Fort Napoléon, en totalité, avec les fossés et les glacis aux murs de soutènement maçonnés, situé chemin Marc-Sangnier, sur la parcelle n° 946 figurant au cadastre section AR, tel que délimité par un trait rouge sur le plan ci-annexé : inscription par arrêté du 7 octobre 2019.


VAUCLUSE (84)


Caumont-sur-Durance. - Les maisons sises aux 19 et 21, rue Aristide-Briand (dit aussi ancien château bas), en totalité, telles que délimitées en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BK 130 et 131) : inscription par arrêté du 11 septembre 2019.
Pernes-les-Fontaines. - La tour dite Giberti (dite Chauvet), en totalité, sise place des Comtes-de-Toulouse et 2, place de la Mairie, telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AX 730) : inscription par arrêté du 11 septembre 2019.
Le Thor. - Les parties suivantes de l'ensemble formé par le château du Thor : l'allée y compris les bancs en pierre et le pont de pierre, les aménagements paysagers au sud et à l'ouest du château consistant dans les terrains bordant l'allée et les rives du canal dérivé de la Sorgue, situées route d'Avignon et 1, rue des Baraudes, telles que figurées en vert sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AC 17, 21, 22, 30, 526, 547) : inscription par arrêté du 11 janvier 2019.


VENDÉE (85)


Roche-sur-Yon (La). - La statue équestre de Napoléon Ier avec son socle, située place Napoléon, telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AL 1189) : classement par arrêté du 14 octobre 2019.
Sainte-Pexine. - Le sol des parcelles du domaine historique de Chaligny avec les allées, piliers, murs des enclos structurant les bois et jardins, y compris le pont sur la Smagne selon l'emprise délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. ZL 63, 64, 65, 66, 67, 92, 93, 110, 111, 112, 113) : inscription par arrêté du 29 mai 2019.


HAUTE-VIENNE (87)


Dompierre-les-Églises. - Les façades et toitures des bâtiments des dépendances et de la chapelle, la motte castrale, les sols des parcelles avec les vestiges archéologiques qu'ils contiennent et les murs de soutènement des terrasses du château de Dompierre, situés au lieu-dit La Cour, tel que figuré en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. ZI 61 à 69) : inscription par arrêté du 19 avril 2019.
Limoges. - Les vestiges archéologiques, en totalité, inclus dans l'assiette du site de l'abbaye Saint-Martial, y compris la nécropole et les églises qui l'ont précédées et le théâtre qui lui a succédé, situés place de la République, place Fournier, rue Saint-Martial, rue Jean-Jaurès et rue de la Terrasse, tel que figuré en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (non cadastré) : inscription par arrêté du 12 mars 2019.


- Les terrasses, les jardins et l'orangerie, en totalité, de l'évêché de Limoges, à l'exclusion du bâtiment d'accueil du musée construit entre 2006 et 2010, tels que figurés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. EO 348) : inscription par arrêté du 14 août 2019.
- Le théâtre et le bâtiment de l'administration, en totalité, ainsi que les façades et toitures des bâtiments annexes, tels que figurés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté, situés 20-22, rue des Coopérateurs, place Lucien-Berdasse et impasse des Charentes (cad. CZ 35, 209, 210, 275) : inscription par arrêté du 19 avril 2019.


Maisonnais-sur-Tardoire. - Le bâtiment du moulin en totalité avec ses machines, les façades et toitures de la maison, le seuil, le canal de fuite et le réseau hydraulique situés au lieu-dit Moulin de Fontfroide, tels que figurés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. A 911 et 912) : inscription par arrêté du 14 août 2019.
Saint-Jean-Ligoure. - L'église Saint-Jean-Baptiste, en totalité, telle que figurée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. ZN 17) : inscription par arrêté du 14 août 2019.


VOSGES (88)


Grand. - Le bâtiment dit « la Maison Didier » en totalité avec le sol de la parcelle d'assise en qualité de réserve archéologique, sis 2, rue de la Coulotte, tel que figuré sur le plan annexé à l'arrêté (cad. E 381) : inscription par arrêté du 5 juin 2019.
Neufchâteau. - La maison des Goncourt, en totalité, sise 2, place Jeanne-d'Arc, telle que figurée sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AH 464) : inscription par arrêté du 9 octobre 2019.


TERRITOIRE DE BELFORT (90)


Froidefontaine. - L'église Saint-Pierre ainsi que les sols d'assises pour les vestiges enfouis du prieuré qu'ils comprennent, en totalité, tels que délimités par un liseré rouge sur le plan joint à l'arrêté (cad. AB 394, 396) : inscription par arrêté du 25 janvier 2019.


ESSONNE (91)


Briis-sous-Forges. - L'église Saint-Denis, en totalité, telle que délimitée par un liseré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. F02 449) : inscription par arrêté du 18 avril 2019.


HAUTS-DE-SEINE (92)


Clamart. - Le château d'eau de l'hospice Ferrari en totalité, tel que figuré en rouge sur le plan annexé à l'arrêté, situé 1, place Ferrari (cad. AL 218) : classement par arrêté du 9 décembre 2019.
Nanterre. - Les éléments suivants de la préfecture : le hall d'accueil, les deux escaliers destinés au public, l'ancien salon de réception, l'ancienne salle du conseil avec son bar et son espace d'accès, les bureaux du préfet, du secrétaire général et directeur de cabinet, ainsi que le couloir d'accès situé au vingt-quatrième étage du bâtiment (tel que délimité en rouge sur les plans annexés à l'arrêté), le tout étant situé au 167 à 177, avenue Joliot-Curie (cad. AF 570) : inscription par arrêté du 21 janvier 2019.


SEINE-SAINT-DENIS (93)


Saint-Ouen-sur-Seine. - Le château en totalité, y compris la galerie périphérique située en sous-sol et le sol qui constitue sa couverture, tel que figurant cerné de rouge dans le plan annexé à l'arrêté (cad. G 122) : classement par arrêté du 9 mai 2019.


GUADELOUPE (971)


Trois-Rivières. - Les parties suivantes de l'habitation Belleville : l'habitation principale, les vestiges de la sucrerie avec ses annexes et l'ensemble du système hydraulique, comprenant le grand bassin de retenue avec sa digue, les bassins, l'aqueduc, le masse-canal avec son pilier et le ponceau (cad. AO 517), telles que délimitées en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 21 octobre 2019.


MARTINIQUE (972)


Fort-de-France. - Le marché aux viandes en totalité, situé sur la parcelle n° 633, figurant au cadastre section BC : inscription par arrêté du 12 juillet 2019.
Fort-de-France. - Villa Les Bosquets, ancienne résidence du roi du Dahomey, y compris les annexes et le jardin, située au 34, rue Plateau Fabre, sur la parcelle n° 104, figurant au cadastre section BD : inscription par arrêté du 24 juillet 2019.
Fort-de-France. - Les Tourelles, résidence du gouverneur Félix Eboué, 64, rue du Professeur-Raymond-Garcin, sur la parcelle n° 105, figurant au cadastre section BR : inscription par arrêté du 12 juillet 2019.
Le Carbet. - Le marché en totalité, situé sur la parcelle n° 130, figurant au cadastre section A : inscription par arrêté du 13 décembre 2019.
Le Lamentin. - Le marché en totalité, situé sur la parcelle n° 509, figurant au cadastre section B : inscription par arrêté du 12 juillet 2019.
Le Lorrain. - L'ensemble de la parcelle de l'habitation Vivé, avec la maison érigée dans deuxième moitié du XIXe siècle et les vestiges de la première maison de maître et leurs dépendances, sur la parcelle n° 307, figurant au cadastre section C : inscription par arrêté le 26 septembre 2019.
Les Trois-Ilets. - Le marché en totalité, situé sur la parcelle n° 126, figurant au cadastre section D : inscription par arrêté du 13 décembre 2019.
Saint-Esprit. - Le marché en totalité, y compris la fontaine centrale signée Chappée et fils, situés sur la parcelle n° 98, figurant au cadastre section A : inscription par arrêté du 13 décembre 2019.
Saint-Pierre. - Le marché en totalité, situé sur la parcelle n° 724, figurant au cadastre section B : inscription par arrêté du 13 décembre 2019.


LA RÉUNION (974)


Saint-André. - La grille, le portail, les vestiges du guétali et le mur sur rue de la maison Loupy, situés 220, rue de la Gare (cad. AO 675) : inscription par arrêté du 3 avril 2019.
Saint-Denis. - Les bâtiments, tels que nommés sur le plan annexé à l'arrêté, B, C et D en totalité, les murs d'enceinte nord et ouest avec les portes d'entrée, les façades des bâtiments E, F, G et H de l'ancienne prison Juliette-Dodu, sise 43, rue Juliette-Dodu ainsi que son sol d'assise (cad. AD 354) : inscription par arrêté du 23 octobre 2019.


- La chapelle du couvent des Brises en totalité avec ses vitraux, les façades et toitures du bâtiment de logements avec les dispositions intérieures de deux chambres à l'étage (en façade nord entre l'escalier nord-ouest et la chapelle) ainsi que le parc, sis 16, chemin des Brises (cad. DW 102) : inscription par arrêté du 26 novembre 2019.


Saint-Paul. - Les parties bâties et non bâties du domaine de Villèle, en totalité, à l'exclusion du pavillon du gardien, telles que cernées de rouge sur le plan annexé à l'arrêté, situé à Saint-Paul (La Réunion), au lieu-dit Saint-Gilles-les-Hauts (cad. DM 0002, 0031, 0490) : classement par arrêté du 19 décembre 2019.


- Mur de l'ancienne batterie de Saint-Gilles et son mur d'enceinte, sis 175, rue du Général-de-Gaulle et 7 des Lanternes à Saint-Gilles-les-Bains, ainsi que le sol d la parcelle (cad. DE 29) : inscription par arrêté du 26 novembre 2019.


MAYOTTE (976)


Dzaoudzi. - Le bâtiment de l'ancienne Gendarmerie, en totalité, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 105) : inscription par arrêté du 21 octobre 2019.
Mamoudzou. - Les bâtiments de l'ancien Tribunal y compris leurs dépendances, tels que délimités en jaune sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AZ 200 et 207) : inscription par arrêté du 21 octobre 2019.
Chirongui. - La mosquée et sa citerne et l'ancien village d'Antana Bé y compris son terrain d'assiette, sis à Poroani, et comprenant l'ensemble des vestiges, tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 1, 2, 162a) : inscription par arrêté du 21 octobre 2019.


RECTIFICATIF À LA LISTE DES IMMEUBLES PROTÉGÉS AU TITRE DES MONUMENTS HISTORIQUES
HAUTE-CORSE (2B)


Morsiglia. - L'article 1er de l'arrêté préfectoral n° 95-018 en date du 24 janvier 1995 est modifié par arrêté du 8 octobre 2019 comme suit : « est inscrit au titre des monuments historiques le couvent de l'Annonciation avec son église, en totalité, situé à Convento, 20238 Morsiglia (Haute-Corse), sur les parcelles numéros 868 et 869, d'une contenance de 887 m2 et 873 m2, figurant au cadastre section A, et appartenant à la commune de Morsiglia depuis une date antérieure au 1er janvier 1956. Un plan est annexé à l'arrêté portant inscription au titre des monuments historiques du couvent de l'Annonciation, à Morsiglia (Haute-Corse) ».


BOUCHES-DU-RHÔNE (13)


Mallemort . - L'article 1 de l'arrêté du 2 juin 1986 portant inscription au titre des monuments historiques la maison du gardien du pont est rectifié par l'arrêté du 5 février 2019 comme suit « sont inscrites au titre des monuments historiques les façades et les toitures de la maison du gardien située à Mallemort (Bouches-du-Rhône) sur la parcelle 60 d'une contenance de 22 a 23 ca, figurant sur le cadastre section A, et appartenant au département des Bouches-du-Rhône, n°de SIREN 221 300 015, depuis une date antérieure au 1er janvier 1956 ».


CHARENTE-MARITIME (17)


Rochefort ; Échillais. - L'article 1 de l'arrêté en date du 30 avril 1976 est remplacé par arrêté du 30 septembre 2019, ainsi qu'il suit : est classé en totalité au titre des monuments historiques le pont transbordeur de Martrou, avec le bâtiment abritant la machinerie en totalité, appartenant à l'Etat depuis une date antérieure au 1er janvier 1956, utilisé par le ministère de la Culture, et sis à Rochefort (Charente-Maritime) sur les parcelles n° 1 et n° 3, section BM du cadastre, appartenant à l'Etat, et sur le domaine public non cadastré situé en bord de Charente, au débouché de l'avenue Jacques-Demy, et à Échillais (Charente-Martime), sur la parcelle n° 56, section AL du cadastre, appartenant à l'Etat, et sur le domaine public non cadastré situé en bord de Charente, au débouché de la rue du Transbordeur.


ISÈRE (38)


Theys. - Le premier alinéa de l'article 1er de l'arrêté du 27 septembre 1993 portant classement au titre des monuments historiques du château de Theys, est rectifié par arrêté du 15 février 2019, comme suit « Est classé au titre des monuments historiques le bâtiment du château avec ses décors peints, à Theys (Isère), situé sur la parcelle n° 82 de la section C, d'une contenance de 4a 20 ca, tel que figuré en rouge sur le plan annexé à l'arrêté, et appartenant à la commune »


RADIATION DE L'INSCRIPTION AU TITRE DES MONUMENTS HISTORIQUES
CORRÈZE (19)


Donzenac. - L'arrêté en date du 30 août 1967, portant inscription au titre des monuments historiques de la niche avec la statuette en bois qu'elle abrite se trouvant sur le mur extérieur de l'immeuble situé anciennement à l'angle de la place du Marché et de la rue conduisant à l'église, sur la parcelle n°207p, figurant au cadastre section G, est abrogé par arrêté du 5 septembre 2019.


HAUTE-GARONNE (31)


Toulouse. - L'arrêté du 5 avril 1966, portant inscription au titre des monuments historiques des façades et toitures de l'immeuble dit « hôtel modèle », 75, boulevard Lazare-Carnot et 5 et 7, rue des Trois-Journées, situé anciennement sur la parcelle n° 2026, section JJ, correspondant actuellement à la parcelle n° 16, figurant au cadastre section 820 AB, est abrogé par arrêté du 17 septembre 2019.


- L'arrêté du 27 mai 1952, portant inscription au titre des monuments historiques de l'hôtel d'Hautpoul, anciennement situé 25, rue Malaret sur les parcelles nos 729, 230 section JJ, correspondant actuellement à la parcelle n° 114, figurant au cadastre section 820 AB 01, est abrogé par arrêté du 17 septembre 2019.


PARIS (75)


Paris 14e arrondissement. - Est radié de l'inscription au titre des monuments historiques l'immeuble dit « pavillon du Bardo » (inscrit précédemment par arrêté du 6 août 1985, disparu dans un incendie le 4 mars 1991) sis au parc Montsouris à Paris, autrefois situé sur l'actuelle parcelle n° 4 figurant au cadastre section BC, tel que figuré en rouge sur le plan annexé à l'arrêté.


ADDITIF À LA LISTE DES IMMEUBLES PROTÉGÉS AU TITRE DES MONUMENTS HISTORIQUES PARUE AU JOURNAL OFFICIEL LE 26 JUIN 2015
VAL-DE-MARNE (94)


Nogent-sur-Marne. - Les façades et toitures du vestige du pavillon de la Russie, présenté à l'Exposition universelle de 1878, situé 15, rue Henry-Dunant, selon le plan annexé à l'arrêté, sur la parcelle n° 177, figurant au cadastre section AI : inscription par arrêté du 18 juillet 2014.