Arrêté du 7 mars 2018 fixant le nombre de postes offerts au concours spécial d'internat de médecine du travail au titre de l'année universitaire 2018-2019

JORF n°0057 du 9 mars 2018
texte n° 24




Arrêté du 7 mars 2018 fixant le nombre de postes offerts au concours spécial d'internat de médecine du travail au titre de l'année universitaire 2018-2019

NOR: SSAH1806855A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2018/3/7/SSAH1806855A/jo/texte


La ministre des solidarités et de la santé et la ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation,
Vu le code de l'éducation ;
Vu l'arrêté du 18 février 2005 modifié relatif à l'organisation, à l'inscription, au programme, au déroulement, à la nature, à la pondération et à la procédure d'affectation du concours spécial d'internat de médecine du travail,
Arrêtent :

Article 1


En application de l'article 2 de l'arrêté du 18 février 2005 susvisé, le nombre de postes offerts au concours spécial d'internat de médecine du travail au titre de l'année universitaire 2018-2019 est de 30, selon la répartition fixée en annexe.

Article 2


La directrice générale de l'offre de soins et la directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle sont chargées, chacune en ce qui la concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

  • Annexe


    ANNEXE
    RÉPARTITION DES POSTES OFFERTS PAR CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE


    CHU

    Nombre de postes

    Amiens

    1

    Angers

    1

    Bordeaux

    2

    Brest

    2

    Caen

    3

    Clermont-Ferrand

    1

    Dijon

    4

    Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

    5

    Lille

    1

    Nancy

    1

    Reims

    3

    Rennes

    1

    Rouen

    2

    Strasbourg

    2

    Toulouse

    1

    Total

    30


Fait le 7 mars 2018.


La ministre des solidarités et de la santé,

Pour la ministre et par délégation :

La directrice générale de l'offre de soins,

C. Courrèges


La ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation,

Pour la ministre et par délégation :

Par empêchement de la directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle :

Le sous-directeur des formations et de l'insertion professionnelle,

F. Jarno