Arrêté du 16 mars 2017 modifiant l'arrêté du 27 juillet 2004 relatif au contrôle technique des véhicules lourds


JORF n°0066 du 18 mars 2017
texte n° 6




Arrêté du 16 mars 2017 modifiant l'arrêté du 27 juillet 2004 relatif au contrôle technique des véhicules lourds

NOR: DEVR1708736A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2017/3/16/DEVR1708736A/jo/texte


Publics concernés : opérateurs agréés pour le contrôle technique des véhicules lourds et propriétaires de véhicules lourds.
Objet : contrôle technique des véhicules lourds.
Entrée en vigueur : les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur au lendemain de sa publication, à l'exception de celles de l'article 1er qui entrent en vigueur le 14 juin 2017 .
Notice : le présent arrêté rectifie un point de contrôle applicable aux véhicules de transport de matières dangereuses ainsi que certaines valeurs de référence concernant l'efficacité du frein de service mesurée sur piste et harmonise, pour les véhicules lourds de catégorie M1 affectés aux transports sanitaires, la périodicité des visites techniques périodiques ainsi que la validité des visas avec celles applicables aux véhicules légers affectés aux transports sanitaires.
Références : le présent arrêté peut être consulté sur le site de Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).


La ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat,
Vu le code de la route, notamment ses articles L. 323-1, R. 323-1 à R. 323-26 ;
Vu l'arrêté du 27 juillet 2004 modifié relatif au contrôle technique des véhicules lourds ;
Vu l'arrêté du 29 mai 2009 modifié relatif aux transports de marchandises dangereuses par voies terrestres (dit « arrêté TMD »),
Arrête :


L'annexe I de l'arrêté du 27 juillet 2004 susvisé est ainsi modifiée :
1° Au 15.1 du II de la partie B, les lignes :


« 15.1.1. CERTIFICAT D'AGRÉMENT

15.1.1.1. ÉTAT

15.1.1.1.1. Détérioration

O

T

15.1.1.4. DIVERS

15.1.1.4.4. Citerne non ADR réformée (art 49-4 arrêté ADR) Retrait autorisation

R

T

15.1.1.4.5. Absence

X

T

15.1.1.4.6. Absence de liste matières, si citerne non codé

X

T

15.1.1.4.7. Non-concordance avec le véhicule

X

T

15.1.1.4.8. Non-concordance avec la citerne

R

T

15.1.1.4.10. Certificat d'agrément à rectifier ou à renouveler

O

T

15.1.1.4.11. Certificat d'agrément périmé

R

T

15.1.1 4.12. Certificat d'agrément en cours de restitution

C

T

15.1.2. NOTICES DESCRIPTIVES TMD-CERTIFICATS DE CONFORMITÉ TMD

15.1.2.1. ÉTAT

15.1.2.1.1. Détérioration

O

T

15.1.2.4. DIVERS

15.1.2.4.1. Absence

O

T

15.1.3. PRÉSENTATION DU VÉHICULE

15.1.3.4. DIVERS

15.1.3.4.1. RTI nécessaire au titre de l'ADR

S

T

15.1.3.4.2. Citerne ADR non codée

O

T

15.1.3.4.3. Dispositif de freinage antiblocage non conforme

S

T

15.1.3.4.4. Dispositif de freinage d'endurance non conforme

S

M

15.4. ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES

15.4.1. INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES

15.4.1.1. ÉTAT

15.4.1.1.1. Détérioration

O

T

15.4.3. COFFRE À BATTERIES

15.4.3.1. ÉTAT

15.4.3.1.2. Détérioration

O

M

15.4.3.3. FIXATION

15.4.3.3.1. Défaut de fixation

O

M

15.4.3.4. DIVERS

15.4.3 4.1. Non ventilé

O

M

15.4.3.4.2. Absence

O

M

15.4.4. CANALISATIONS (GAINES ET CÂBLES)

15.4.4.1. ÉTAT

15.4.4.1.2. Détérioration

235

O

T

15.4.4.3. FIXATION

15.4.4.3.1. Défaut de fixation

O

T

15.4.4.4. DIVERS

15.4.4.4.1. Absence

235

S

T

15.4.4.4.5. Contrôle impossible

235

S

T

15.4.4.4.6. Protection détériorée

235

O

T

15.4.4.4.7. Protection électrique défectueuse

235

S

T

15.4.4.4.8. Raccordement défectueux

235

S

T

15.4.5. BARRIÈRE DE SÉCURITÉ

15.4.5.1. ÉTAT

15.4.5.1.2. Détérioration

O

M

15.4.5.3. FIXATION

15.4.5.3.1. Défaut de fixation

O

M

15.4.5.4. DIVERS

15.4.5.4.1. Absence

S

M

15.4.5.4.3. Contrôle impossible

O

M

15.4.6. CHRONOTACHYGRAPHE

15.4.6.4. DIVERS

15.4.6.4.1. Non conforme

S

M

15.5. COMMANDES DE SÉCURITÉ

15.5.1. COMMANDE ANTI-EMBALLEMENT

15.5.1.1. ÉTAT

15.5.1.1.1. Détérioration

O

M

15.5.1.2. FONCTIONNEMENT

15.5.1.2.1. Non-fonctionnement

R

M

15.5.1.3. FIXATION

15.5.1.3.1. Défaut de positionnement

O

M

15.5.1.4. DIVERS

15.5.1.4.1. Absence

R

M

15.5.1.4.2. Contrôle impossible

R

M

15.5.1.4.3. Défaut de signalisation

O

M

15.5.2. COUPE-BATTERIE

15.5.2.1. ÉTAT

15.5.2.1.1. Détérioration

57

O

M

15.5.2.2. FONCTIONNEMENT

15.5.2.2.1. Non-fonctionnement

57

R

M

15.5.2.3. FIXATION

15.5.2.3.1. Défaut de positionnement

57

O

M

15.5.2.4. DIVERS

15.5.2.4.1. Absence

57

R

M

15.5.2.4.2. Contrôle impossible

57

R

M

15.5.2.4.3. Défaut de signalisation

57

O

M

15.5.3. COMMANDE DE SÉCURITÉ (Coup de poing)

15.5.3.1. ÉTAT

15.5.3.1.1. Détérioration

O

M

15.5.3.2. FONCTIONNEMENT

15.5.3.2.1. Non-fonctionnement

R

M

15.5.3.3. FIXATION

15 5.3.3.1. Défaut de positionnement

O

M

15.5.3.4. DIVERS

15.5.3.4.1. Absence

R

M

15.5.3.4.2. Contrôle impossible

R

M

15.5.3.4.3. Défaut de signalisation

O

M

15.7. PRÉVENTION DES RISQUES D'INCENDIE

15.7.5. CHAUFFAGE AUTONOME CABINE

15.7.5.4. DIVERS

15.7.5.4.4. Défaut d'attestation de montage

S

M

15.7.5.4.5. Défaut de signalisation

O

M

15.7.6. RALENTISSEUR

15.7.6.4. DIVERS

15.7.6.4.1. Absence de la protection thermique

S

T

15.7.6.4.2. Détérioration de la protection thermique

O

T

15.7.7. ÉCHAPPEMENT

15.7.7.3. FIXATION

15.7.7.3.2. Défaut de positionnement

S

M

15.7.7.4. DIVERS

15.7.7.4.1. Absence de la protection thermique

S

M

15.7.7.4.3. Détérioration de la protection thermique

O

M

15.9. CITERNE-ÉLÉMENTS VEH-BATTERIE

15.9.1. ATTESTATION DE CONTRÔLE CITERNE-ÉLÉMENTS VEH-BATTERIE

15.9.1.1. ÉTAT

15.9.1.1.1. Détérioration

O

T

15.9.1.4. DIVERS

15.9.1.4.1. Absence

X

T

15.9.1.4.2. Non-concordance avec la citerne

R

T

15.9.1.4.3. Non valide

R

T

15.9.1.4.4. Conclusion défavorable de l'attestation de contrôle Retrait autorisé.

S

T

15.9.1.4.5. Epaisseur mesurée inf à épaisseur réglementaire Retrait autorisé.

R

T

15.9.2. ATTESTATION D'ÉPREUVE HYDRAULIQUE CITERNE-ÉLÉMENTS VEH-BATTERIE

15.9.2.1. ÉTAT

15.9.2.1.1. Détérioration

O

T

15.9.2.4. DIVERS

15.9.2.4.1. Absence de justificatif de réépreuve

S

T

15.9.2.4.2. Absence

O

T

15.9.2.4.3. Non-concordance avec la citerne

R

T

15.9.2.4.4. Non valide

R

T

15.9.3. ATTESTATION D'ÉPREUVE D'ÉTANCHÉITE CITERNE-ÉLÉMENTS VEH-BATTERIE

15.9.3.1. ÉTAT

15.9.3.1.1. Détérioration

O

T

15.9.3.4. DIVERS

15.9.3.4.1. Absence de justificatif de réépreuve

S

T

15.9.3.4.2. Absence

O

T

15.9.3.4.3. Non-concordance avec la citerne

R

T

15.9.3.4.4. Non valide

R

T

15.9.5. MARQUAGE CITERNE-ÉLÉMENTS VEH-BATTERIE

15.9.5.1. ÉTAT

15.9.5.1.2. Détérioration

O

T

15.9.5.3. FIXATION

15.9.5.3.3. Défaut de fixation

O

T

15.9.5.4. DIVERS

15.9.5.4.1. Absence

R

T

15.9.5.4.3. Contrôle impossible

R

T

15.9.5.4.4. Illisible

S

M

15.9.6. PARTIE EXTÉRIEURE DE L'ENVELOPPE CITERNE-ÉLÉMENTS VEH-BATTERIE

15.9.6.1. ÉTAT

15.9.6.1.1. Détérioration importante

2346

R

T

15.9.6.1.2. Détérioration notable

2346

S

T

15.9.6.1.3. Détérioration

2346

O

T

15.9.6.1.4. Fuite

2346

R

T

15.9.6.3. FIXATION

15.9.6.3.1. Défaut important de fixation

2346

R

T

15.9.6.3.2. Défaut notable de fixation

2346

S

T

15.9.6.3.3. Défaut de fixation

2346

O

T

15.9.6.4. DIVERS

15.9.6.4.2. Réparation en l'absence de protocole approuvé org agr et epv

2346

R

T

15.9.7. ISOLATION THERMIQUE CITERNE

15.9.7.1. ÉTAT

15.9.7.1.1. Détérioration notable

2346

S

T

15.9.7.1.2. Détérioration

2346

O

T

15.9.7.4. DIVERS

15.9.7.4.3. Absence totale

R

T

15.9.7.4.4. Absence partielle

2346

S

T

15.9.8. ÉQUIPEMENTS DE SERVICE CITERNE-ÉLÉMENTS VEH-BATTERIE

15.9.8.1. ÉTAT

15.9.8.1.1. Détérioration importante

2346

R

T

15.9.8.1.2. Détérioration notable

2346

S

T

15.9.8.1.3. Détérioration

2346

O

T

15.9.8.1.4. Fuite

2346

R

T

15.9.8.4. DIVERS

15.9.8.4.1. Absence

2346

R

T

15.9.8.4.2. Contrôle impossible

2346

R

T

15.9.9. ÉQUIPEMENTS COV MENTIONNÉS SUR LE CERTIFICAT

15.9.9.1. ÉTAT

15.9.9.1.2. Détérioration notable

2346

S

T

15.9.9.1.3. Détérioration

2346

O

T

15.9.9.4. DIVERS

15.9.9.4.1. Absence

R

T

15.9.9.4.3. Incomplet

2346

S

T

15.9.9.4.4. Absence de plaque signalétique

2346

O

T

15.9.10. PROTECTIONS SUPERIÉURES CITERNE

15.9.10.1. ÉTAT

15.9.10.1.1. Détérioration notable

237

S

T

15.9.10.1.2. Détérioration

237

O

T

15.9.10.4. DIVERS

15.9.10.4.1. Absence

237

R

T

15.9.11. PROTECTIONS LATÉRALES CITERNE

15.9.11.1. ÉTAT

15.9.11.1.1. Détérioration notable

36

S

T

15.9.11.1.2. Détérioration

36

O

T

15.9.11.4. DIVERS

15.9.11.4.1. Absence

36

R

T

15.9.12. PROTECTION ARRIÈRE CITERNE

15.9.12.1. ÉTAT

15.9.12.1.2. Détérioration notable

36

S

T

15.9.12.1.3. Détérioration

36

O

T

15.9.12.4. DIVERS

15.9.12.4.1. Absence

R

T

15.9.13. LIAISONS ÉQUIPOTENTIELLES

15.9.13.1. ÉTAT

15.9.13.1.2. Détérioration

O

T

15.9.13.4. DIVERS

15.9.13.4.1. Absence

S

T

15.9.13.4.3. Défaut de signalisation

O

T

15.9.14. FIXATIONS CITERNE-CONTENEUR CITERNE, VEH-BATTERIE

15.9.14.1. ÉTAT

15.9.14.1.1. Détérioration notable

23467

S

T

15.9.14.1.2. Détérioration

23467

O

T

15.9.14.4. DIVERS

15.9.14.4.2. Absence d'une

23467

S

T

15.9.14.4.3. Absence de plusieurs

23467

R

T

15.9.14.4.4 Non agréées (conteneur-citerne)

23467

R

T

15.9.14.4.5. Non conforme (réservoir GPL)

23467

R

T

15.9.15. FLEXIBLES CITERNE

15.9.15.1. ÉTAT

15.9.15.1.1. Détérioration importante

23

R

T

15.9.15.1.2. Détérioration notable

23

S

T

15.9.15.1.3. Détérioration

23

O

T

15.9.15.4. DIVERS

15.9.15.4.3. Absence du procès-verbal d'épreuve hydraulique

S

T

15.9.15.4.4. Défaut d'épreuve d'étanchéité

S

T

15.9.15.4.5. Absence de contrôle visuel annuel

S

T

15.9.15.4.6. Non-concordance du PV d'épreuve hydraulique avec le flexible

S

T

15.9.15.4.7. Absence de fiche de suivi

S

T

15.9.15.4.8. Non présentés (si amovibles)

23

O

T

15.9.15.4.9. A réformer

23

S

T

15.10. EXPLOSIFS

15.10.2. CAISSE

15.10.2.1. ÉTAT

15.10.2.1.1. Détérioration importante

2356

R

T

15.10.2.1.2. Détérioration notable

2356

S

T

15.10.2.1.3. Détérioration

2356

O

T

15.10.2.3. FIXATION

15.10.2.3.1. Défaut notable de fixation

S

T

15.10.2.3.2. Défaut de fixation

O

T

15.10.3. PORTE

15.10.3.1 ÉTAT

15.10.3.1.1. Détérioration notable

23456

S

T

15.10.3.1.2. Détérioration

23456

O

T

15.10.3.4. DIVERS

15.10.3.4.2. Absence

R

T

15.10.4. ÉCLAIRAGE INTÉRIEUR

15.10.4.1. ÉTAT

15.10.4.1.2. Détérioration

O

T

15.10.4.2. FONCTIONNEMENT

15.10.4.2.2. Mauvais fonctionnement

S

T

15.10.4.2.3. Fonctionnement anormal

O

T

15.10.4.4. DIVERS

15.10.4.4.1. Absence

S

T

15.10.4.4.2. Contrôle impossible

S

T

15.11 MEMU

15.11.1. EXTINCTEURS AUTOMATIQUES POUR LE COMPARTIMENT MOTEUR

15.11.1.1. ÉTAT

15.11.1.1.1. Détérioration notable

S

M

15.11.1.1.2. Détérioration

O

M

15.11.1.4. DIVERS

15.11.1.4.1. Absence

R

M

15.11.2. PROTECTION DU CHARGEMENT CONTRE LES FEUX DE PNEUMATIQUES

15.11.2.1. ÉTAT

15.11.2.1.1. Détérioration notable

1237

S

T

15.11.2.1.2. Détérioration

1237

O

T

15.11.2.4. DIVERS

15.11.2.4.1. Absence

1237

R

T »


sont remplacées par les lignes :


« 15.1.1. CERTIFICAT D'AGRÉMENT (CA)

15.1.1.1. ÉTAT

15.1.1.1.1. Détérioration

O

T

15.1.1.4. DIVERS

15.1.1.4.4. Date limite d'utilisation du véhicule ou de la citerne dépassée

R

T

15.1.1.4.5. Absence

R

T

15.1.1.4.6. Absence de liste de matières (citerne TMD) ou citerne ADR non codée

S

T

15.1.1.4.7. Non-concordance avec le véhicule ou la citerne

R

T

15.1.1.4.10. Certificat d'agrément à rectifier ou à renouveler

O

T

15.1.1 4.12. Certificat d'agrément en cours de restitution

C

T

15.1.2. NOTICES DESCRIPTIVES TMD-CERTIFICATS DE CONFORMITÉ (TMD-ADR)

15.1.2.1. ÉTAT

15.1.2.1.1. Détérioration

O

T

15.1.2.4. DIVERS

15.1.2.4.1. Absence (véhicule complété)

O

T

15.1.3. PRÉSENTATION DU VÉHICULE

15.1.3.4. DIVERS

15.1.3.4.1. RTI nécessaire au titre de l'arrêté TMD

S

T

15.1.3.4.3. Dispositif de freinage antiblocage non conforme

S

T

15.1.3.4.4. Dispositif de freinage d'endurance non conforme

S

M

15.4. ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES

15.4.4. CANALISATIONS (GAINES ET CÂBLES)

15.4.4.1. ÉTAT

15.4.4.1.1. Détérioration notable

235

S

T

15.4.4.1.2. Détérioration

237

O

T

15.4.4.3. FIXATION

15.4.4.3.1. Défaut notable de fixation

237

S

T

15.4.4.3.2. Défaut de fixation

237

O

T

15.4.4.4. DIVERS

15.4.4.4.8. Raccordement défectueux

2378

S

T

15.4.6. CHRONOTACHYGRAPHE

15.4.6.4. DIVERS

15.4.6.4.1. Non conforme

S

M

15.4.7. FEUX

15.4.7.1. ÉTAT

15.4.7.1.1. Détérioration notable

23467

S

T

15.4.7.3. FIXATION

15.4.7.3.1. Défaut notable de fixation

23467

S

T

15.5. COMMANDES DE SÉCURITÉ

15.5.2. COUPE-BATTERIE

15.5.2.1. ÉTAT

15.5.2.1.1. Détérioration

57

O

M

15.5.2.2. FONCTIONNEMENT

15.5.2.2.1. Non-fonctionnement

57

R

M

15.5.2.3. FIXATION

15.5.2.3.1. Défaut notable de fixation

57

S

M

15.5.2.4. DIVERS

15.5.2.4.1. Absence

57

R

M

15.5.2.4.2. Contrôle impossible

57

R

M

15.5.2.4.3. Défaut de signalisation

57

O

M

15.5.3. ANTI-EMBALLEMENT/ COUP DE POING

15.5.3.1. ÉTAT

15.5.3.1.1. Détérioration

O

M

15.5.3.2. FONCTIONNEMENT

15.5.3.2.1. Non-fonctionnement

R

M

15.5.3.4. DIVERS

15.5.3.4.1. Absence

R

M

15.5.3.4.3. Défaut de signalisation

O

M

15.7. PRÉVENTION DES RISQUES D'INCENDIE

15.7.6. RALENTISSEUR

15.7.6.4. DIVERS

15.7.6.4.1. Absence de la protection thermique

S

T

15.7.6.4.2. Détérioration de la protection thermique

O

T

15.7.7. ÉCHAPPEMENT

15.7.7.3. FIXATION

15.7.7.3.2. Défaut de positionnement

S

M

15.7.7.4. DIVERS

15.7.7.4.1. Absence de la protection thermique

S

M

15.7.7.4.3. Détérioration de la protection thermique

O

M

15.7.8. PROTECTION THERMIQUE VÉHICULE OX

15.7.8.4. DIVERS

15.7.8.4.3. Protection thermique non conforme

2

S

M

15.9. CITERNE-ÉLEMENTS VEH-BATTERIE

15.9.1. ATTESTATION DE CONTRÔLE ET ÉPREUVES DES CITERNES-ÉLÉMENTS VEH-BATTERIE

15.9.1.1. ÉTAT

15.9.1.1.1. Détérioration

O

T

15.9.1.4. DIVERS

15.9.1.4.1. Absence

R

T

15.9.1.4.2. Non-concordance avec la citerne ou les éléments véhicule-batterie

R

T

15.9.1.4.3. Non valide

R

T

15.9.1.4.4. Conclusion défavorable de l'attestation de contrôle

R

T

15.9.5. MARQUAGE CITERNE-ÉLÉMENTS VEH-BATTERIE

15.9.5.1. ÉTAT

15.9.5.1.2. Détérioration

O

T

15.9.5.3. FIXATION

15.9.5.3.3. Défaut de fixation

O

T

15.9.5.4. DIVERS

15.9.5.4.1. Absence

R

T

15.9.5.4.3. Contrôle impossible

R

T

15.9.5.4.4. Illisible

S

M

15.9.6. PARTIE EXTÉRIEURE DE L'ENVELOPPE CITERNE-ÉLÉMENTS VEH-BATTERIE

15.9.6.1. ÉTAT

15.9.6.1.1. Détérioration importante

2346

R

T

15.9.6.1.2. Détérioration notable

2346

S

T

15.9.6.1.3. Détérioration

2346

O

T

15.9.6.3. FIXATION

15.9.6.3.1. Défaut important de fixation

2346

R

T

15.9.6.3.2. Défaut notable de fixation

2346

S

T

15.9.6.3.3. Défaut de fixation

2346

O

T

15.9.6.4. DIVERS

15.9.6.4.2. Réparation en l'absence de protocole approuvé

2346

S

T

15.9.7. ISOLATION THERMIQUE CITERNE

15.9.7.1. ÉTAT

15.9.7.1.1. Détérioration notable

2346

S

T

15.9.7.1.2. Détérioration

2346

O

T

15.9.8. ÉQUIPEMENTS DE SERVICE CITERNE-ÉLÉMENTS VEH-BATTERIE

15.9.8.1. ÉTAT

15.9.8.1.1. Détérioration importante

R

T

15.9.8.1.2. Détérioration notable

S

T

15.9.8.1.3. Détérioration

O

T

15.9.8.4. DIVERS

15.9.8.4.1. Absence

R

T

15.9.8.4.2. Contrôle impossible

R

T

15.9.8.4.3. Equipement COV incomplet

2346

S

T

15.9.8.4.4. Absence de plaque signalétique COV

2346

O

T

15.9.10. PROTECTIONS CITERNE

15.9.10.1. ÉTAT

15.9.10.1.1. Détérioration notable

23467

S

T

15.9.10.1.2. Détérioration

23467

O

T

15.9.10.4. DIVERS

15.9.10.4.1. Absence

23467

R

T

15.9.13. LIAISONS ÉQUIPOTENTIELLES

15.9.13.1. ÉTAT

15.9.13.1.2. Détérioration

S

T

15.9.13.4. DIVERS

15.9.13.4.1. Absence

S

T

15.9.13.4.3. Défaut de signalisation

O

T

15.9.14. FIXATIONS CITERNE-CONTENEUR CITERNE, VEH-BATTERIE

15.9.14.1. ÉTAT

15.9.14.1.1. Détérioration notable

23467

S

T

15.9.14.1.2. Détérioration

23467

O

T

15.9.14.4. DIVERS

15.9.14.4.2. Absence d'une fixation

23467

S

T

15.9.14.4.3. Absence de plusieurs fixations

23467

R

T

15.9.14.4.4 Non agréées (conteneur-citerne)

23467

R

T

15.9.14.4.5. Non conforme (réservoir GPL)

23467

R

T

15.9.15. FLEXIBLES CITERNE

15.9.15.1. ÉTAT

15.9.15.1.1. Détérioration importante

23

R

T

15.9.15.1.2. Détérioration notable

23

S

T

15.9.15.4. DIVERS

15.9.15.4.3. Absence du procès-verbal d'épreuve hydraulique

S

T

15.9.15.4.4. Défaut d'épreuve d'étanchéité

S

T

15.9.15.4.5. Absence de contrôle visuel annuel

S

T

15.9.15.4.6. Non-concordance du PV d'épreuve hydraulique avec le flexible

S

T

15.9.15.4.7. Absence de fiche de suivi

S

T

15.9.15.4.8. Non présentés (si amovibles)

C

T

15.9.15.4.9. A réformer

23

S

T

15.10. EXPLOSIFS

15.10.2. CAISSE

15.10.2.1. ÉTAT

15.10.2.1.1. Détérioration importante

2356

R

T

15.10.2.1.2. Détérioration notable

2356

S

T

15.10.2.1.3. Détérioration

2356

O

T

15.10.2.3. FIXATION

15.10.2.3.1. Défaut notable de fixation

S

T

15.10.2.3.2. Défaut de fixation

O

T

15.10.3. PORTE

15.10.3.1 ÉTAT

15.10.3.1.1. Détérioration notable

23456

S

T

15.10.3.1.2. Détérioration

23456

O

T

15.10.3.4. DIVERS

15.10.3.4.2. Absence

R

T

15.10.4. ÉCLAIRAGE INTÉRIEUR

15.10.4.1. ÉTAT

15.10.4.1.2. Détérioration

O

T

15.10.4.1.3. Détérioration notable

S

T

15.10.4.2. FONCTIONNEMENT

15.10.4.2.2. Mauvais fonctionnement

S

T

15.10.4.2.3. Fonctionnement anormal

O

T

15.10.4.4. DIVERS

15.10.4.4.1. Absence

S

T

15.10.5. EXTINCTEURS AUTOMATIQUES POUR LE COMPARTIMENT MOTEUR

15.10.5.1. ÉTAT

15.10.5.1.1. Détérioration notable

S

M

15.10.5.1.2. Détérioration

O

M

15.10.5.4. DIVERS

15.10.5.4.1. Absence

R

M

15.10.6. PROTECTION DU CHARGEMENT CONTRE LES FEUX DE PNEUMATIQUES

15.10.6.1. ÉTAT

15.10.6.1.1. Détérioration notable

1237

S

T

15.10.6.1.2. Détérioration

1237

O

T

15.10.6.4. DIVERS

15.10.6.4.1. Absence

1237

R

T

15.11 MEMU

»


2° A l'appendice 1, les deux premiers tableaux sont remplacés par les tableaux :


« CATÉGORIE DE VÉHICULE

DATE DE PREMIÈRE
mise en circulation

ESSAIS SUR BANC

ESSAIS SUR PISTE

Véhicules de catégorie M1

A compter du 01/01/12

58 %

5,8 m/ s2

Jusqu'au 31/12/11

50 %

5 m/ s2

Véhicules de transport en commun de personnes
(catégories M2 et M3)

Toutes dates

50 %
(48 % pour les véhicules non munis d'ABR)

5 m/ s2
(4,8 m/ s2 pour les véhicules non munis d'ABR)

Véhicules à moteur de transport de marchandises
(catégorie N1)

A compter du 30/09/89

50 %

5 m/ s2

Jusqu'au 29/09/89

45 %

4,5 m/ s2

Véhicules à moteur de transport de marchandises
(catégories N2 et N3)

A compter du 01/01/12

50 %

5 m/ s2

A compter du 30/09/89
jusqu'au 31/12/11

45 %

4,5 m/ s2

Jusqu'au 29/09/89

43 %

4,3 m/ s2

Remorques
(catégories O3 et O4)

A compter du 01/01/12

50 %

5 m/ s2

A compter du 31/05/90
jusqu'au 31/12/11

43 %

4,3 m/ s2

Jusqu'au 30/05/90

40 %

4 m/ s2

Semi-remorques
(catégories O3 et O4)

A compter du 01/01/12

45 %

4,5 m/ s2

A compter du 31/05/90
jusqu'au 31/12/11

43 %

4,3 m/ s2

Jusqu'au 30/05/90

40 %

4 m/ s2 »


et


« CATÉGORIE DE VÉHICULE

DATE DE PREMIÈRE
mise en circulation

ESSAIS SUR BANC

ESSAIS SUR PISTE

Véhicules de catégorie M1

A compter du 01/01/12

29 %

2,9 m/ s2

Jusqu'au 31/12/11

25 %

2,5 m/ s2

Véhicules de transport en commun de personnes
(catégories M2 et M3)

Toutes dates

25 %

2,5 m/ s2

Véhicules à moteur de transport de marchandises
(catégories N1, N2, N3)

Toutes dates

22 %

2,2 m/ s2

Remorques
(catégories O3 et O4)

A compter du 01/01/12

25 %

2,5 m/ s2

Jusqu'au 31/12/11

20 %

2 m/ s2

Semi-remorques
(catégories O3 et O4)

A compter du 01/01/12

23 %

2,3 m/ s2

Jusqu'au 31/12/11

20 %

2 m/ s2 »


Au D de l'annexe VIII de l'arrêté du 27 juillet 2004 susvisé, les tableaux sont remplacés par les tableaux :


« TYPE DE CONTRÔLE

PÉRIODICITÉS DES VISITES TECHNIQUES PÉRIODIQUES

Visite technique périodique des véhicules TCP

Six mois après la date de première mise en circulation puis six mois après chaque visite technique périodique

Visite technique périodique des véhicules de catégorie M1 autres que sanitaires (*)

Quatre ans après la date de la première mise en circulation puis deux ans après chaque visite technique périodique

Autre visite technique périodique

Un an après la date de la première mise en circulation puis un an après chaque visite technique périodique

(*) Sont considérés comme véhicules sanitaires, les véhicules affectés aux transports sanitaires au sens de l'arrêté du 25 juin 2001 relatif aux visites techniques des véhicules effectuant des transports sanitaires. »


Et


« RÉSULTAT DE LA VISITE

TYPE DE VISITE

VALIDITÉ DU VISA

Véhicule accepté

Véhicules TCP :
Visite technique périodique

Six mois après la date de la visite technique périodique

Véhicules M1 autres que sanitaires (*) :
Visite technique périodique

Deux ans après la date de la visite technique périodique

Autres véhicules lourds :
Visite technique périodique

Un an après la date de la visite technique périodique

Véhicules TCP :
Contre-visite sous un mois après la date de la visite technique ayant prescrit la première contre-visite

Six mois après la date de la visite technique périodique ayant prescrit la première contre-visite

Véhicules lourds autres que TCP et M1 :
Contre-visite sous un mois après la date de la visite technique ayant prescrit la première contre-visite

Un an après la date de la visite technique périodique ayant prescrit la première contre-visite

Véhicules M1 sanitaires (*) :
Contre-visite sous deux mois après la date de la visite technique ayant prescrit la première contre-visite

Un an après la date de la visite technique périodique ayant prescrit la première contre-visite

Véhicules M1 autres que sanitaires (*) :
Contre-visite sous deux mois après la date de la visite technique ayant prescrit la première contre-visite

Deux ans après la date de la visite technique périodique ayant prescrit la première contre-visite

Véhicule refusé
« sans interdiction de circuler »

Véhicules autres que M1 :
Visite technique périodique

Un mois après la date de la visite technique périodique

Véhicules M1 :
Visite technique périodique

Deux mois après la date de la visite technique périodique

Véhicules autres que M1 :
Contre-visite sous un mois après la date de la visite technique périodique ayant prescrit la première contre-visite

Un mois après la date de la dernière visite technique périodique ayant prescrit la première contre-visite

Véhicules M1 :
Contre-visite sous deux mois après la date de la visite technique ayant prescrit la première contre-visite

Deux mois après la date de la dernière visite technique périodique ayant prescrit la première contre-visite

Véhicule refusé
« avec interdiction de circuler »

Tout type de visite technique périodique ou contre-visite

Date de la visite technique périodique ou de la contre-visite

(*) Sont considérés comme véhicules sanitaires, les véhicules affectés aux transports sanitaires au sens de l'arrêté du 25 juin 2001 relatif aux visites techniques des véhicules effectuant des transports sanitaires. »


Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur au lendemain de sa publication, à l'exception de celles de l'article 1er qui entrent en vigueur le 14 juin 2017.


Le directeur général de l'énergie et du climat est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 16 mars 2017.


Pour la ministre et par délégation :

La chef du bureau de l'animation du contrôle technique déconcentré,

C. Bieth