Convention collective nationale de l'enseignement privé non lucratif du 13 octobre 2020 (Avenant n° 2020-03 du 13 octobre 2020 révisé par avenant n° 2022-2 du 11 avril 2022) - Textes Salaires - Avenant n° 2023-1 du 12 avril 2023 relatif à la négociation annuelle obligatoire sur les salaires

IDCC

  • 3218

Signataires

  • Fait à :
    Fait à Paris, le 12 avril 2023. (Suivent les signatures.)
  • Organisations d'employeurs :
    CEPNL,
  • Organisations syndicales des salariés :
    SPELC ; SNEC CFTC,

Numéro du BO

  • 2023-38
 
    • Article

      En vigueur non étendu

      À l'invitation de la Confédération de l'enseignement privé non lucratif (CEPNL) et en application des dispositions de l'article L. 2241-8 du code du travail, les organisations représentatives dans la branche EPNL se sont réunies à deux reprises le 14 mars et le 30 mars 2022 au sein de la CPPNI, dans le cadre de la négociation annuelle obligatoire sur les salaires de la convention collective de l'enseignement privé non lucratif (CC EPNL).

      Les organisations représentatives signataires se sont accordées sur un taux d'augmentation générale des salaires minima de branche de 5 % au 1er septembre 2023 dont 3 % d'augmentation au 1er mai 2023.

      La valeur du point EPNL est portée :
      – à 19,354 € au 1er mai 2023 ;
      – à 19,73 € au 1er septembre 2023.

      Et cela dans les conditions fixées dans le corps du présent accord.

  • Article 1er

    En vigueur non étendu

    Valeur du point

    La valeur du point EPNL est fixée :
    – à 19,354 € au 1er mai 2023 ;
    – à 19,73 € au 1er septembre 2023.

    Le tableau inséré dans l'article 4.1.3.2 de la CC EPNL est ainsi rédigé :

    I
    Base strate965
    Valeur degré/strate4 degrés5 degrés6 degrés7 degrés8 degrés9 degrés10 degrés11 degrés12 degrés
    302825222018181818
    Nombre de points poste de travail1 0851 1051 1151 1191 1251 1271 1451 1631 181
    1er mai 20231 749,90 €1 782,15 €1 798,28 €1 804,73 €1 814,41 €1 817,63 €1 846,67 €1 875,70 €1 904,73 €
    1er sept. 20231 783,88 €1 816,76 €1 833,20 €1 839,78 €1 849,64 €1 852,93 €1 882,52 €1 912,12 €1 941,71 €
    II
    Base strate950
    Valeur degré/strate5 degrés6 degrés7 degrés8 degrés9 degrés10 degrés11 degrés12 degrés13 degrés14 degrés15 degrés
    302725
    Nombre de points poste de travail1 1001 1301 1391 1661 1751 2001 2251 2501 2751 3001 325
    1er mai 20231 774,09 €1 822,47 €1 836,99 €1 880,53 €1 895,05 €1 935,37 €1 975,69 €2 016,01 €2 056,33 €2 096,65 €2 136,97 €
    1er sept. 20231 808,54 €1 857,86 €1 872,66 €1 917,05 €1 931,85 €1 972,95 €2 014,05 €2 055,16 €2 096,26 €2 137,36 €2 178,47 €
    III
    Base strate850
    Valeur degré/strate5 degrés6 degrés7 degrés8 degrés9 degrés10 degrés11 degrés12 degrés13 degrés14 degrés15 degrés
    70
    Nombre de points poste de travail1 2001 2701 3401 4101 4801 5501 6201 6901 7601 8301 900
    1er mai 20231 935,37 €2 048,27 €2 161,16 €2 274,06 €2 386,96 €2 499,85 €2 612,75 €2 725,65 €2 838,54 €2 951,44 €3 064,34 €
    1er sept. 20231 972,95 €2 088,04 €2 203,13 €2 318,22 €2 433,31 €2 548,39 €2 663,48 €2 778,57 €2 893,66 €3 008,75 €3 123,84 €
    IV
    Base strate800
    Valeur degré/strate5 degrés6 degrés7 degrés8 degrés9 degrés10 degrés11 degrés12 degrés13 degrés14 degrés15 degrés
    120
    Nombre de points poste de travail1 4001 5201 6401 7601 8802 0002 1202 2402 3602 4802 600
    1er mai 20232 257,93 €2 451,47 €2 645,01 €2 838,54 €3 032,08 €3 225,62 €3 419,15 €3 612,69 €3 806,23 €3 999,76 €4 193,30 €
    1er sept. 20232 301,78 €2 499,07 €2 696,37 €2 893,66 €3 090,96 €3 288,25 €3 485,55 €3 682,84 €3 880,14 €4 077,43 €4 274,73 €
  • Article 2

    En vigueur non étendu

    Nature de l'accord


    Le présent accord est un avenant à la convention collective EPNL, il prend effet le 12 avril 2023.

  • Article 3

    En vigueur non étendu

    Modalités de dépôt

    L'accord est déposé par la CEPNL conformément aux dispositions légales, réglementaires et conventionnelles.

    Une demande d'extension est formulée à cette occasion.

    L'absence de dispositions relatives aux entreprises de moins de 50 salariés est justifiée par l'objet même du présent accord.

Retourner en haut de la page