Code du travail
ChronoLégi
Version en vigueur au 14 octobre 2013
Naviguer dans le sommaire du code
  • Seules peuvent être récupérées, selon des modalités déterminées par décret, les heures perdues par suite d'interruption collective du travail résultant :

    1° De causes accidentelles, d'intempéries ou de cas de force majeure ;

    2° D'inventaire ;

    3° Du chômage d'un jour ou de deux jours ouvrables compris entre un jour férié et un jour de repos hebdomadaire ou d'un jour précédant les congés annuels.

Retourner en haut de la page