Code de la consommation
ChronoLégi
Version en vigueur au 14 juin 2014
Naviguer dans le sommaire du code
  • Les associations mentionnées à l'article L. 421-1 peuvent intervenir devant les juridictions civiles et demander notamment l'application des mesures prévues à l'article L. 421-2, lorsque la demande initiale a pour objet la réparation d'un préjudice subi par un ou plusieurs consommateurs à raison de faits non constitutifs d'une infraction pénale.

Retourner en haut de la page