Code du travail
ChronoLégi
Version en vigueur au 01 mai 2008
Naviguer dans le sommaire du code
  • Le salaire minimum de croissance assure aux salariés dont les rémunérations sont les plus faibles :

    1° La garantie de leur pouvoir d'achat ;

    2° Une participation au développement économique de la nation.

  • Sont interdites, dans les conventions ou accords collectifs de travail, les clauses comportant des indexations sur le salaire minimum de croissance ou des références à ce dernier en vue de la fixation et de la révision des salaires prévus par ces conventions ou accords.

Retourner en haut de la page