Code général de la propriété des personnes publiques
ChronoLégi
Version en vigueur au 01 juillet 2006
Naviguer dans le sommaire du code
  • Lorsqu'un établissement public, autre qu'un établissement public à caractère industriel et commercial, envisage de procéder à la cession d'un immeuble mentionné à l'article L. 2211-1, qui continue à être utilisé par ses services, il doit recueillir l'accord préalable de l'autorité administrative compétente. Dans ce cas, l'acte d'aliénation comporte des clauses permettant de préserver la continuité du service public.

Retourner en haut de la page