Code de l'urbanisme
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur du 19 août 2013 au 01 janvier 2019
Naviguer dans le sommaire du code

Article L600-7

Version en vigueur du 19 août 2013 au 01 janvier 2019

Création Ordonnance n°2013-638 du 18 juillet 2013 - art. 2

Lorsque le droit de former un recours pour excès de pouvoir contre un permis de construire, de démolir ou d'aménager est mis en œuvre dans des conditions qui excèdent la défense des intérêts légitimes du requérant et qui causent un préjudice excessif au bénéficiaire du permis, celui-ci peut demander, par un mémoire distinct, au juge administratif saisi du recours de condamner l'auteur de celui-ci à lui allouer des dommages et intérêts. La demande peut être présentée pour la première fois en appel.

Lorsqu'une association régulièrement déclarée et ayant pour objet principal la protection de l'environnement au sens de l'article L. 141-1 du code de l'environnement est l'auteur du recours, elle est présumée agir dans les limites de la défense de ses intérêts légitimes.


Retourner en haut de la page