Code pénal
Version en vigueur au 07 août 2013
Naviguer dans le sommaire du code
Le fait d'attaquer ou de bombarder, par quelque moyen que ce soit, des villes, villages, habitations ou bâtiments, qui ne sont pas défendus et qui ne sont pas des objectifs militaires, est puni de la réclusion criminelle à perpétuité.
Retourner en haut de la page